2542216345_11a6c9a86b_m.jpgMettre au point un nouveau produit, une invention ou un nouveau procédé coûte très cher lors d’une création d’entreprise : il peut y avoir des prototypes à créer, du matériel ou un “moule” à créer spécialement pour fabriquer ce nouveau produit, des coûts de recherches, parfois en laboratoire, et développement pour creuser l’idée, l’améliorer, l’adapter…

Alors… comment trouver de l’argent, comment trouver des financements pour créer une telle entreprise ? Existe-t-il des aides pour financer son entreprise ?

Donc même si tout le monde peut avoir un jour LA bonne idée toute neuve, pas tout le monde a les moyens pour l’exploiter.

Heureusement, très souvent, VOTRE bonne idée peut intéresser les gros portefeuilles. Il faut donc partir à la recherche de financements…

Alors ? Qui peut m’aider à financer mon projet innovant ?

C’est la question que se pose actuellement Fabrice, porteur d’un projet de commercialisation du premier charbon écologique à base de biomasse 100% sans bois.

On en parle sur le forum :

Charbon écologique : nous cherchons à lever 4 millions d’euros

Des structures existent pour financer les projets innovants, il existe même des crédits et des fonds spéciaux pour aider la “Recherche et le Développement” et des structures d’accompagnement dans le développement de cette idée et la recherche de fonds spécifiques.

Pierre, dirigeant d’un cabinet spécialisé en contrôle de gestion pour les TPE et les PME, dirige Fabrice vers deux de ses contacts professionnels :

  • Une pépinière d’entreprises dédiée à l’innovation : il y en un peu partout implantées sur le territoire national
  • Un cabinet conseil spécialisé dans la recherche de financements privés

Mais encore ?

Il existe bien d’autres structures.

L’APCE en fournit d’ailleurs une liste assez exhaustive sur son site internet :

Aides à l’innovation

Parmi ces organismes, on distingue :

  1. Le financement public : Oséo par exemple, qui non seulement finance l’innovation mais qui l’accompagne et la soutient dans d’autres démarches et recherches également
  2. Le financement privé : comme auprès de sa banque, il y est surtout fait recours pour compléter des financements déjà acquis et une fois que les risques sont bien réduits pour la banque…
  3. Le financement par capital-risque : généralement utilisé quand les précédentes solutions n’ont pas donné satisfaction…

Conseil :

Grosse précaution à prendre avant de parler de votre bonne idée à quiconque : déposez votre idée ou votre brevet et assurez-vous de l’étendue et des limites de ce dépôt.

Et vous ? Avez-vous un projet innovant à financer ? Quels seraient vos conseils ?

Crédits photos : Merci à geoffrey_compere

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement