Lydia s’est donné beaucoup de mal à rédiger un contenu unique pour son site internet. A imaginer et à concevoir sa charte graphique.

Plagiat internet : lutter contre la copieElle le lance, et peu de temps après, c’est la douche froide : elle retrouve son contenu dupliqué sur un autre site internet !!! Une collègue a repris tout son travail. Les textes sont copiés jusqu’à la mise en forme.

Imaginez la colère et la frustration…

A partir du moment où vous diffusez de l’information sur internet, vous risquez de voir votre création “copiée” sans scrupules par un autre internaute. Gardez à l’esprit que tout ce qui s’affiche sur un écran peut être “capté”.

En France, depuis la convention de Berne et grâce au code de la Propriété Intellectuelle, toute création est protégée du simple fait de son existence… Encore faut-il prouver, en cas de litige, que le contenu copié est bien le vôtre.

Quels moyens existent pour se protéger du plagiat de site internet ?

Et surtout, lesquels sont efficaces pour protéger son site de la copie et empêcher le vol ?

  • Intégrer un script sur les pages de votre site internet permettant d’empêcher le clic-droit.

Ne vous faites pas d’illusion : ce genre de script est parfaitement contournable pour quiconque connaît les raccourcis clavier.

Ces scripts ont peut-être eu un effet dissuasif dans le temps mais plus aujourd’hui. D’autant que le message d’avertissement généralement déclenché par le script peut fortement gêner le “cliqueur” honnête qui aurait par exemple voulu placer votre page dans ses favoris…Donc, à éviter.

  • Ajouter un Copyright, en mettant sur son site la mention “Tous droits réservés - Année - Auteur”.

Pareil que précédemment : cette mention s’est tellement répandue que quasiment plus personne n’y fait attention. L’effet dissuasif est très faible, mais pour le temps que ça prend, pourquoi pas ?

  • Déposer le contenu de son site, graphisme compris, auprès d’un huissier de justice ou d’un notaire.

L’huissier de justice horodate votre dépôt et doit le conserver au minimum 30 ans !
C’est la première mesure à prendre sérieusement en compte et qui est d’ailleurs recommandée par l’INPI.

  • Une autre astuce, tellement évidente qu’on n’y pense pas :

C’est de graver son site internet sur CD-Rom et de se l’envoyer à soi-même par courrier recommandé avec accusé de réception… Bien sûr, n’ouvrez l’enveloppe sous aucun prétexte, sauf litige…

Quelques sites permettent d’effectuer un dépôt en ligne très rapidement, avec en prime la possibilité de faire régulièrement des mises à jour de votre dépôt.

Que faire si mon site est déposé mais que je suis quand même copié ?

Malgré tous vos efforts, votre site est quand même copié ? Passé le moment de colère et de frustration, il faut réagir… intelligemment.

Quelques pistes :

Envoyez un mail au copieur en le mettant en demeure de retirer le contenu dupliqué. Restez courtois mais ferme. Expliquez-lui que s’il ne s’exécute pas, vous disposez de toute les preuves de votre paternité sur le contenu et que vous n’hésiterez pas à recourir à la justice. En règle générale, le copieur s’exécute rapidement…

Mettre publiquement la pression sur un blog, un forum, un réseau social, en faisant part du plagiat à vos collègues qui vous connaissent et qui connaissent votre site web.  Le copieur sait ainsi qu’il s’est “fait prendre” via toutes les visites sur son site internet… et leur provenance.

Enfin, il reste la justice. Il vaut mieux pour vous que vous ayez préalablement déposé le contenu de votre site internet auprès d’un huissier de justice, car il s’agira de prouver que vous en êtes bien l’auteur.

Imaginez que le copieur dépose lui-même, avant vous, le contenu copié qui vous appartient ? Il en devient propriétaire…

On en parle ici sur le forum :

Copie conforme de mon site web

Et vous, que recommandez-vous ?

Votre site internet a été plagié, qu’avez-vous ressenti ? Comment avez-vous réagi et qu’avez vous fait ? Partagez vos astuces pour détecter la copie et faire valoir vos droits…

Crédit photo : merci à Mzelle Biscotte.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement