En France, la carte bancaire est le moyen de paiement le plus utilisé puisqu’elle représente près de la moitié des paiements. Une étude menée en octobre 2013 par la Fédération Bancaire Française (source)  montre également que sa progression est aussi la plus rapide.

Mais pour les indépendants, il n’est pas toujours évident de s’équiper d’un électronique (TPE). Le coût d’un TPE est élevé puisqu’il faut payer les frais de location et de maintenance (entre 200 et 600 € par an),  les communications et l’abonnement téléphonique, la commission due à la banque pour chaque transaction.

Pourtant, si vous ne voulez pas perdre des clients, vous n’avez pas vraiment le choix : un sondage de l’Ifop a montré que 68 % des Français supportent mal qu’on leur refuse de payer par carte bancaire (36 % estiment notamment que c’est “inadmissible”). Y compris pour les petits montants.

Dans ce contexte, l’arrivée sur le marché français de payleven (payleven.fr) ne passe pas inaperçue… Le principe : leur se connecte à votre smartphone ou à votre tablette et vous pouvez accepter les paiements par carte bancaire, n’importe où et n’importe quand, sans condition de montant car vous payez seulement une commission sur les transactions.

Konstantin Wolff, le co-fondateur de payleven, vous explique comment fonctionne ce mobile, à l’occasion de la Semaine Réussite d’Entreprise du 13 au 22 mai sur Gautier-Girard.com.

Un nouveau terminal de paiement pour les petites entreprises

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise, en quelques mots ?

Je m’appelle Konstantin Wolff, j’ai fondé payleven avec un groupe d’experts en finance, dont Alston Zecha et Raphael Otero. Avant payleven, J’étais consultant en marketing, vente et stratégie.

Il n’existait pas vraiment de solutions de paiement adaptées aux besoins des PME avec les terminaux de paiements traditionnels en Europe. Ces derniers sont accompagnés d’exigences de ventes minimales, des coûts de maintenance et des frais mensuels.

payleven  a donc été fondée en 2012 afin de proposer des outils et des services aidants les PME dans leur développement, notamment un système de paiements par cartes sans engagement et à moindres coûts.

Avec plus de 150 salariés et des bureaux principaux à Londres et à Berlin, nous proposons nos services dans neuf pays européens différents et au Brésil.

Un terminal de paiement abordable pour les petites entreprises

Comment fonctionne votre ? Quels sont les appareils qui sont compatibles avec votre lecteur de cartes ?

La solution se compose d’un lecteur de cartes Chip & PIN qui se connecte par Bluetooth à un smartphone ou une tablette tactile ainsi qu’une application mobile iOS ou Android gratuite.Le se connecte au smartphone ou à la tablette afin d’accepter des paiements par carte bancaire en toute mobilité.

Nous avons été les premiers à proposer le terminal de paiements mobile Chip & PIN, qui permet d’accepter des cartes bancaires à puces avec vérification du code PIN.

L’application permet entres autres de consulter l’historique des paiements, de créer et de gérer plusieurs comptes, de rembourser les transactions et d’envoyer les reçus par e-mail ou de les imprimer directement avec notre imprimante mobile.

Contrairement aux terminaux de paiement traditionnels, il n’y a ni frais mensuels ni coûts d’installation avec le TPE payleven.

Il est donc possible d’accepter les paiements partout, y compris si le dirigeant n’a pas obtenu un contrat de vente à distance (VAD) avec sa banque ? Y a-t-il un montant minimum et maximum par transaction ?

Une autorisation préalable de votre banque n’est pas requise pour utiliser les services de payleven. Cependant veuillez noter que payleven ne propose pas encore la vente à distance (VaD) dans l’utilisation du lecteur de cartes.

Le montant minimum d’une transaction est de 1€ et le maximum dépend du secteur d’activité ainsi que de la forme juridique du détenteur d’un lecteur de cartes payleven.

Combien ça coûte ? (appareil, abonnement, commission…)

Le lecteur de cartes est proposé à 79€ H.T, il est disponible à la vente sur notre site www.payleven.fr et dans les Apple store. Nous avons été les premiers à l’avoir en vente en magasin.

Sans abonnement, notre solution fonctionne avec un coût fixe à la transaction sous forme d’une commission de 2,75%, c’est-à-dire qu’il n’y a ni frais mensuels ni coûts d’installation.

Si un dirigeant choisit votre modèle d’appareil sans l’imprimante mobile, comment peut-il respecter ses obligations légales (remise d’un ticket de caisse au client qui achète un produit) ?

Les reçus peuvent être envoyés par e-mail au client, qui les reçoit alors dans sa boîte mail. C’est le moyen le plus sûr de ne pas les perdre.

Légalement, ils sont aussi valables que des tickets de caisse. Par ailleurs, le reçu peut être directement imprimé (à partir de l’application payleven) avec d’autres imprimantes.

Merci Konstantin !

Et vous, que pensez-vous de cet outil de paiement ? 

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement