Bonjour Stéphane,

Vous avez créé votre entreprise à la Réunion dans un domaine qui est encore assez peu développé sur ce secteur géographique : le télésecrétariat.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je m’appelle Stéphane Ablancourt, j’ai 29 ans, je suis marié et j’habite à l’île de La Réunion.

En janvier 2014 j’ai lancé Assistemoi, un service de secrétariat externalisé (télésecrétariat) à La Réunion. Nous proposons une solution clé en main de secrétariat et d’assistance administrative externalisée qui simplifie la vie des professionnels à la Réunion : 0 embauche, 0 charge, 0 formalité, 0 engagement. Notre métier c’est d’alléger le quotidien des professionnels ou celui de leur secrétariat.

Quelques services : permanence téléphonique, transcription audio, service de frappe, assistance commerciale, assistance bureautique.

Une entreprise de télésecrétariat à la Réunion

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Le secteur des services de secrétariat externalisé se développe en France métropolitaine, de plus en plus d’entreprises ou de professionnels indépendants ont recours à ce type de service pour gérer leur administratif. J’ai vu que chez moi, à l’île de La Réunion, cela était peu développé.

Mon ambition est de faire d’Assistemoi un acteur de référence de l’assistance administrative externalisée à la Réunion. Chaque jour, je n’ai qu’une seule et unique mission : simplifier la vie des professionnels à La Réunion. C’est cela qui me motive, apporter des solutions à mes clients.

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

D’abord, je vous conseille vivement de faire une étude de marché, c’est vraiment indispensable et cette étude vous servira plus que vous ne le pensez :

  • connaître les besoins de vos clients,
  • faire vos prix,
  • caler votre communication,
  • construire votre argumentaire commercial,
  • même trouver vos premiers clients…

Ensuite, sortez assez rapidement de votre zone de confort où vous peaufinez votre site internet, vos PowerPoint, votre brochure ou votre offre…allez sur le terrain, faites de la prospection téléphonique et confrontez votre offre à vos prospects et vous verrez que vous progresserez plus rapidement que d’attendre le bon moment.

Son offre on la construit chez son client. Des erreurs vous allez en faire et il faut mieux les faire au début. Alors, jetez-vous à l’eau !

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Bien sûr qu’il y a des sacrifices avec des week-ends qui sautent, des soirées entières à travailler, moins de temps avec notre conjoint(e)…je le fais toujours puisque je suis au tout début de mon aventure entrepreneuriale. Après il faut se discipliner et s’imposer certaines choses.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Du sens à ma vie. Je sais pourquoi je me lève le matin, chose que je ne savais plus en tant que salarié. Je sais pourquoi je me bats tous les jours, chaque jour j’apprends à mieux me connaître, je repousse mes limites, j’apprends de la vie.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Je cherche à développer mon activité et a encore mieux connaître mes clients ainsi que leurs attentes, car demain c’est ce qui fera la différence.

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Un entrepreneur et un artiste ils ont le même but : faire rêver les gens et leur procurer des émotions.

Merci Stéphane !

Pour contacter Stéphane, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement