Bonjour Romuald,

Vous avez créé une entreprise de lavage automobile écologique et sans eau.

- Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Bonjour, je m’appelle Romuald et j’ai 29 ans.

J’ai créé mon entreprise de lavage voiture écologique. Laveco auto c’est la qualité du lavage sans eau et le lustrage à la main de votre véhicule. Nos produits sont biodégradables et de pH neutre (sans acide ni alcalin) et étudiés pour un meilleur rendu esthétique du véhicule.

Nos microfibres sont adaptées à chaque partie de la voiture pour garantir un résultat irréprochable et sans rayure (jantes, carrosserie, plastique, vitre, cuir..). Laveco auto c’est le nouveau lavage sans eau. L’essayer c’est l’adopter.

- Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Je suis un passionné de voitures et je trouve que le lavage au nettoyeur haute pression n’est pas de qualité irréprochable. De plus, la consommation d’eau pour un lavage au karcher est de 50 à 300 litres par véhicule, ce qui est énorme. Je me suis dit qu’il fallait que je trouve une idée de création d’entreprise à ce niveau et voilà c’est fait.

- Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

De ne surtout pas baisser les bras.

Une fois lancé, autant aller jusqu’au bout, même si parfois ça peut être dur et long.

- Se lancer, oui ! Bien mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Oui j’ai du en faire en effet. Je suis un créateur d’entreprise âgé de 29 ans, donc pour les aides à la création d’entreprise ce n’est pas ça : j’ai du prendre sur mes économies pour lancer mon projet.

- Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Du travail, de belles voitures dans mon garage et une bonne relation clientèle, passionnée elle aussi de voitures.

- Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Faire connaître aux personnes la qualité des produits naturels que nous utilisons pour laver et lustrer leur véhicule.

- Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Ca peut être les deux… Je pense que pour se lancer dans la création de son activité il faut être passionné par ce qu’on veut construire et non pas regarder l’argent qu on peut se faire.

Merci Romuald pour le retour d’expérience.

Pour contacter Romuald Cressent :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement