Bonjour Romain,

Vous avez repris une société en difficulté que vous avez réussi à redresser et à relancer dans un secteur pourtant concurrencé.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je suis Romain ISSARTE, 29 ans, responsable de TGL. Nous sommes fabricants de tampons encreurs, plaques professionnelles et imprimeur.

Notre atelier de fabrication est au sein de la boutique à Montpellier, nous sommes aussi présents au niveau national sur le web au travers du site www.tampon-gravure.fr.

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Suite à des études en école de commerce, je souhaitais me lancer dans la vie professionnelle en créant une entreprise.

Fin 2006, j’ai eu l’opportunité de racheter la société TGL, les banques m’ayant suivi sur ce projet ce fut le début de l’aventure. L’entreprise était en mauvaise posture mais les problèmes liés à une mauvaise gestion et organisation ont été identifiés assez rapidement.

L’entreprise se développe de façon continue, l’équipe est passée de 1 personne (moi) en 2006 à 5 personnes en 2013.

interview Romain Issarte - TGL

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Attention à la trésorerie ! Avoir une idée pour se lancer est essentiel mais la gestion de la trésorerie peut être un frein au développement de l’entreprise. Dans votre business plan, ne minimisez pas ce poste car si votre trésorerie est insuffisante, elle deviendra un frein au développement de votre société.

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Dans mon cas, il s’agit d’un rachat de société dans des conditions délicates, donc oui, j’ai dû faire des sacrifices pour redresser TGL. Étant passionné par ce nouveau travail et le défi à relever, le nombre d’heures passées n’a pas été une contrainte.

Aujourd’hui, le rythme de travail est plus raisonnable. Il y a juste des sacrifices à faire avant chaque gros changement dans la société.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

A titre personnel, l’entreprise m’a apporté une manière de penser. Ne pas faire simplement quelque chose parce que l’idée parait bonne.

Aujourd’hui je prends le temps d’analyser le potentiel d’une idée, peser le pour et le contre, étudier les perspectives…

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Aujourd’hui, je cherche à développer et pérenniser l’entreprise grâce à l’équipe. C’est-à-dire que je ne souhaite pas être le centre de TGL, je délègue un maximum de tâches afin de responsabiliser chaque membre de l’équipe dans son travail.

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Dans mon cas, on ne peut pas vraiment dire que ce soit pour mes talents artistiques ! Au contraire, je suis plutôt terre à terre, concret et simple ! Je pense plutôt qu’entreprendre est une philosophie de vie. C’est la possibilité de pouvoir appliquer sa vision du travail au sein de l’entreprise, établir des relations de confiance « gagnant-gagnant » et être à l’écoute de son marché.

Merci Romain !

Pour contacter Romain, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement