D’après une étude réalisée en 2016, 26% des actifs, soit près de 7 millions de personnes ont changé d’emploi au cours des 12 derniers mois (source : Observatoire des Trajectoires Professionnelles).

Il faut aussi savoir que selon l’Insee, chaque salarié change en moyenne 4,5 fois d’employeur au cours de sa carrière. A cela, il faut rajouter les salariés qui veulent devenir indépendants et les entrepreneurs qui décident de devenir salariés pour exercer un autre métier.

Mais comment accompagner au mieux les besoins de reconversion professionnelle des Français ? Comment éviter la désillusion face à l’image qu’on se fait d’un métier et sa réalité ? Ou au contraire confirmer qu’on est sur la bonne voie ?

Pour aider tous ceux et toutes celles qui ont envie de réorienter leur carrière, Carine Celnik (coach et experte de la transition professionnelle) a lancé une start-up, Testunmétier.com, autour d’un concept novateur : proposer une immersion totale dans un métier pour mieux appréhender la réalité du terrain.

Découvrez son interview !

Carine Celnik, fondatrice de Testunmetier.com

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise, en quelques mots ?

Je suis la fondatrice de Testunmétier.com.

Cela fait plus de 20 ans que j’accompagne des salariés dans leurs évolutions professionnelles. D’abord en tant que manager dans de grands groupes, puis en tant que directrice générale dans une startup et aujourd’hui, en tant que coach certifiée spécialisée en transition professionnelle.

C’est en accompagnant des salariés au quotidien que je me suis rendue compte que beaucoup d’entre eux avaient la sensation de ne pas être à leur place et avaient envie de se réaliser dans un autre métier qui aurait davantage de sens pour eux.

C’est comme ça que m’est venue l’idée de Testunmétier.com ! Testunmétier.com, c’est comme un « vis ma vie » en grandeur nature qui permet de tester et de valider son projet professionnel par une immersion totale dans un métier.

Reconversion professionnelle : tester un métier

A qui s’adressent les formations de Testunmétier.com ?

Tout le monde ! Les salariés bien sûr, mais aussi les travailleurs indépendants, les chômeurs qui réfléchissent à changer de voie, les étudiants ou les futurs créateurs d’entreprises qui veulent essayer avant de faire le grand saut !

5 millions de salariés disent vouloir changer de métier dans les 3 prochaines années, mais pour l’instant, changer de vie professionnelle est souvent une prise de risque parce qu’on ne sait pas vraiment si le nouveau métier va nous plaire. Se confronter à la réalité d’un nouveau métier avec de changer de voie est important.

Concrètement, comment se déroule une formation-immersion type ?

Concrètement, le stagiaire est immergé dans son « nouveau » métier pendant 2 à 30 jours, en fonction de ses besoins et de ses objectifs. Il pourra aussi être accompagné par un expert de la transition tout au long de son parcours.

Devenir entrepreneur : tester un métier

Le stagiaire est totalement plongé dans le quotidien et la réalité d’un métier en étant accompagné par un professionnel qui va lui transmettre son expertise dans la pratique de son métier mais également partager ses expériences, les difficultés qu’il a rencontrées et ses astuces pour réussir dans son projet.

Trouvez-vous facilement des entreprises qui acceptent de se prêter au jeu en accueillant les personnes en formation ?

Je dirais même qu’elles viennent vers moi lorsqu’elles entendent parler du projet ! Cela génère un grand enthousiasme, c’est très prometteur.

Se prêter au jeu c’est aussi transmettre son amour du métier et les experts que je rencontre sont souvent des passionnés heureux d’accompagner des stagiaires !

Quels conseils pourriez-vous donner à tous ceux, salariés et indépendants, qui envisagent une reconversion professionnelle ?

Le conseil est de ne pas se précipiter pour prendre une décision. Changer de métier prend du temps et nécessite d’être accompagné afin de poser le projet et d’en appréhender les avantages mais également les contraintes.

L’étape d’immersion est clé, elle permet de mettre en phase le métier idéalisé et la réalité du métier ; c’est une étape indispensable de validation avant de se lancer dans une formation longue et souvent coûteuse.

Spécial Élections Présidentielles/Législatives : quelles mesures pourraient vous aider à développer votre business et/ou l’entrepreneuriat en règle générale ?

Dans le cadre de la Loi travail, on a beaucoup entendu parlé de flexibilité des contrats. Je crois qu’on a souvent oublié la dimension humaine du travail. Pourtant, avec 3 millions de burn-out en France chaque année, on sait désormais que les troubles psycho-sociaux sont maximisés par la sensation de ne pas être à sa place dans son travail.

Mais il est difficile de changer de voie au sein de son entreprise. Dans les entreprises, c’est souvent la crainte de se déclarer qui inhibe les salariés de se lancer dans leur projet de reconversion.

Être capable, pour une entreprise, d’accompagner la reconversion de ses salariés, ce serait une vraie avancée sur le plan de la dynamique économique, ce serait un vrai moteur aussi pour tous les entrepreneurs qui n’osent pas se lancer et ça créerait enfin une mobilité positive et non punitive au sein des entreprises.

Une belle traduction de la responsabilité sociale des entreprises en somme !

Merci Carine !

Et vous, que pensez-vous de ce concept ? Avez-vous déjà envisagé une reconversion professionnelle ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement