Bonjour Nathalie,

Vvous avez créé une entreprise d’assistanat trilingue spécialisé dans les affaires internationales.

- Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Sud TraductionBonjour, je m’appelle Nathalie et la création de mon auto-entreprise de traduction et assistance administrative date de début mars.

Comme le statut auto-entrepreneur était très récent, le cadre des toutes les activités de services était encore à l’état d’ébauche - tout s’est bien passé en ce qui me concerne. Un peu de lenteurs mais de très bons contacts avec du personnel compétent tant à l’Urssaf qu’aux Assedic, pour l’Accre.

- Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Je suis dans la région perpignanaise depuis trois ans et c’est bien la première fois que je peine autant à trouver un emploi digne de ce nom. Mon domaine de compétence est l’assistanat trilingue spécialisé dans les affaires internationales, d’où la création de mon activité autour des langues et de l’assistance administrative.

- Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

A mon avis, il est nécessaire de penser son activité.

Avoir des notions de gestion permet de se poser nombre de bonnes questions :

- ne pas hésiter à surfer sur les forums mais ne pas pour autant obligatoirement tout prendre pour argent comptant

- les institutions compétentes sont là pour répondre à toutes questions

- lister les interrogations et appeler, rappeler, et encore tant que les choses ne sont pas claires

- croiser les informations de diverses sources. Les sites spécialisés sont aussi particulièrement bien faits.

- Se lancer, oui ! Bien mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Quand on lance son activité mieux vaut s’investir un bon minimum.

Par exemple, je veux comprendre beaucoup de choses, en améliorer d’autres, développer une entreprise, travailler son marketing, tout cela demande un travail intensif, mais quelle satisfaction !

Il est vrai que travailler de chez moi demande une grande organisation : il ne faut léser personne, conserver une vie familiale et sociale équilibrée sans se laisser noyer par les problèmes familiaux ou autres. Je pense que la communication et le respect sont les clefs. Mais comme je suis débutante, je verrai à mesure et m’adapterai aussi en conséquence.

- Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

J’étais en recherche d’emploi et commençais à douter de mes compétences professionnelles.

Il faut vivre certains entretiens bien humiliants pour comprendre - mais je suis dynamique et optimiste, mon besoin d’action a fait le reste !

Je suis même en train de développer l’organisme de formation d’une amie de longue date pour le doter d’une
spécialisation en langues étrangères !

Concrètement, la création de mon entreprise m’a simplement rappelé que j’ai une énorme capacité de travail et de création.

- Pour conclure, que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

A ce jour je suis en plein travail marketing et développement de clientèle afin de me faire connaître, et je pense que quelques conseils avisés seraient bienvenus car un regard extérieur peut souvent s’avérer utile.

Merci Nathalie pour l’entretien.

Pour contacter Nathalie Cousserans :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement