Bonjour Morgan,

Vous avez lancé une start-up dans un secteur porteur : les services.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je suis Morgan Duarte, co-fondateur d’Idipops, le premier réseau social français pour les services.

Il s’agit à la base d’une plateforme de mise en relation entre particuliers et professionnels, pour « connecter » les meilleurs professionnels de la région, qui s’est transformée en début d’année en un véritable réseau social, pour trouver des idées et conseils ou tout simplement poser ses questions.

A la recherche d’idées pour décorer son salon ? Comment entretenir sa chaudière ? Comment diagnostiquer la panne de son PC ? etc., des centaines de professionnels partagent leur astuces et expérience tout en mettant en avant leur expertise.

Idipops, le premier réseau social de services

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Il y a quelques années, travaillant à Taïwan, c’est là où j’ai rencontré Remi Rousset, tout comme moi de famille d’artisans, et avec un esprit entrepreneur.

Voyant la place prépondérante des services à Taïwan et leur grande qualité, nous nous sommes dit qu’il manquait en France une plateforme ouverte et transparente pour trouver les meilleurs professionnels. Et c’est ainsi que nous nous sommes lancés dans la conception d’un site complet avec profil, carte interactive, avis et commentaires des utilisateurs, demandes de devis individuels ou groupés (multi-professions), messagerie, annonces, bons plans, etc., pour répondre à cette demande.

Au fil des mois, nous nous sommes rendus compte que nos visiteurs ne cherchaient pas seulement des professionnels de confiance mais également des idées et conseils pour leurs travaux ou leurs demandes de prestations de services.

C’est ainsi que nous avons lancé le réseau social (suivi, like, partage, hashtag, etc.) afin de pouvoir trouver les idées et les professionnels pour les réaliser !

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Il n’y a pas de secret, la création d’une entreprise demande beaucoup de temps et d’effort. Il faut se mettre à fond dedans, croire en son projet et bien s’entourer.

Le développement passe aussi par de petites étapes. Il ne faut donc pas avoir peur de se lancer et de tester ses idées, son produit ou son service.

Surtout ne pas désespérer, se faire connaître prend du temps (plusieurs années souvent). Même Facebook est passé par là !

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… Avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Les sacrifices se font surtout sur le plan familial et social. Ça prend tellement de temps qu’on est obligé de passer moins de temps avec ses amis ou sa famille. Il faut donc faire attention au « burn-out » et surtout s’assurer qu’amis et famille comprennent bien l’enjeu de votre entreprise.

Au début du lancement d’une startup, vous n’aurez pas le choix. Vous n’aurez pas de temps pour autre chose. Mais une fois l’entreprise lancée, accordez-vous des moments de qualité avec vos proches.

La seconde étape sera sur le financement (sur vos économies, votre entourage ou bien des business angels). Tout comme de nombreuses autres startups, je pense qu’il faut y aller par étapes et ne pas s’emballer, surtout par des levées de fonds trop tôt.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

C’est surtout l’acquisition d’expérience et de nouvelles compétences qui est intéressante et puis, vous rencontrerez des personnes formidables (associé, clients, fournisseurs, etc.).

C’est peut-être un peu cliché mais je suis d’accord pour dire que ce n’est pas la destination qui compte mais le voyage en lui-même.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

On a encore beaucoup de travail sur le référencement et pour populariser notre startup mais c’est en cours. Nous sommes évidemment ouverts à tout partenariat qui viendrait compléter notre plateforme.

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

En répondant sans tact, avoir le cul sur plusieurs chaises en même temps est une prouesse ou un talent certes, artistique peut être pas…

En revanche, entreprendre nécessite de la passion, qui se retrouve souvent dans l’art. Mais je préfère séparer entrepreneuriat et talents artistiques.

Merci Morgan !

Pour contacter Morgan, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement