Bonjour Marie,

Vous avez déjà témoigné sur Gautier-Girard.com de votre expérience de femme entrepreneure (voir ici).  Aujourd’hui, nous souhaiterions en savoir davantage sur votre activité.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Après avoir été salariée pendant 10 ans en tant que contrôleur de gestion dans le secteur de la distribution, j’ai créé, à 32 ans, ma société en avril 2013 dans le domaine des services à la personne et plus précisément, dans la garde d’enfants à domicile.

Afin de réussir ma reconversion et d’être guidée, j’ai choisi de travailler avec la franchise Babychou Services qui a 15 ans d’expérience dans le domaine.

Babychou Services propose de la garde d’enfants à domicile, de 0 à 12 ans, à temps plein ou temps partiel, de façon ponctuelle (baby-sitting classique) ou régulière (sortie d’école, de crèche).

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

En tant que jeune maman, je me suis rendue compte que trouver un mode de garde régulier ou ponctuel n’était pas forcément aisé et j’ai souhaité, par la création de mon agence, pouvoir apporter une solution aux parents.

J’avais depuis longtemps envie de créer ma société. Mon expérience de maman m’a permis d’en déterminer le domaine !

 Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Les démarches de création peuvent être longues et compliquées, surtout si la société a une activité réglementée comme la mienne.

Je pense que pour réussir son démarrage, il ne faut pas négliger l’étude de marché. Il faut prendre le temps de connaitre le marché, ses concurrents et également de bien mesurer l’attente des clients potentiels.
Pour cela, il faut être entouré par des professionnels compétents et ne sauter aucune étape de la création.

Agence de garde d’enfants : le témoignage d’une femme entrepreneure

 Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Pour créer ma société et notamment pour pouvoir apporter les fonds nécessaires, j’ai du reporter des projets personnels comme l’achat d’une maison plus grande ou un deuxième bébé.Cette création engage ma famille et heureusement que mon conjoint me soutient.

Par ailleurs, gérer une société demande un investissement temps important.
Encore une fois, il est important de savoir qu’on peut compter sur sa famille en cas de rendez-vous tardif ou de déplacement.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Aujourd’hui, je suis totalement épanouie, parce que cette fonction de chef d’entreprise me correspond.
Je suis curieuse donc j’apprécie de pouvoir m’impliquer dans différents domaines :

  • le recrutement,
  • la publicité,
  • la communication,
  • la vente

Je souhaitais également un métier tourné vers les autres. Rendre service est une vraie motivation pour moi.

 Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Actuellement, mon but est de faire connaitre mon entreprise, et surtout les services que l’on propose aux familles.

Certains parents sont étonnés de savoir que l’on peut prendre en charge un enfant dès la naissance, en employant une personne adaptée telle qu’une auxiliaire de puériculture par exemple, ou qu’on peut intervenir le week-end ou la nuit.

 Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

C’est une très bonne question qui en appelle beaucoup d’autres d’ailleurs.

Entreprendre demande effectivement, si ce n’est des talents artistiques, beaucoup de créativité pour trouver des moyens originaux de se faire connaitre, pour agencer une vitrine, une agence, animer une page professionnelle sur les réseaux sociaux, créer une affiche publicitaire.
En revanche, je fais appel à tous les talents artistiques des enfants lorsque j’anime un atelier !

Et finalement, n’est-ce pas l’indépendance lié au statut d’entrepreneur, en tout cas pour les petites entreprises, qui demande ce genre de talent ?

Merci Marie !

Pour contacter Marie, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement