Bonjour Laurent,

Vous avez longtemps travaillé dans la gendarmerie mais il y a un an êtes devenu entrepreneur.

Activité entrepreneur : éducateur canin

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je m’appelle Laurent et j’ai 46 ans. Après avoir passé 25 ans dans la gendarmerie dont 14 en tant que maître de chiens, je me suis reconverti dans l ‘éducation canine et la vente d’aliments et d’accessoires pour animaux.

J’ai débuté mon activité le 1er février 2014 sous l’ enseigne “J’ai les crocs” et j’exerce à Saintes (et sa région) en Charente Maritime.
L’éducation se pratique à domicile et en milieu naturel.

Parallèlement à cette activité, je distribue de l ‘alimentation prémium pour chiens et chats et des accessoires pour tous les animaux (chiens, chats, oiseaux, rongeurs, poissons…)

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

J’ ai travaillé de longues années au contact de chiens dans une unité d’intervention de la gendarmerie. Ce sont eux qui m’ont réellement communiqué la passion “cynophile”. Ils m’ont beaucoup appris sur eux mais aussi sur moi-même.

Ayant fait le tour de mon ancien métier, et pensant avoir acquis une certaine expérience et une méthode efficace, j’ai alors eu envie de mettre ma passion au profit des propriétaires de chiens.

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Si la personne croit en son projet, si les différentes études nécessaires sont positives, qu’elle se lance sans hésiter.

Il faut surtout savoir s ‘entourer et être à l’écoute des professionnels qui sont amenés à nous conseiller.

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

J’ai quitté un métier sûr avec un salaire correct.

Bien qu’ ayant une petite retraite, je débute ma nouvelle activité avec un niveau de vie beaucoup moins élevé.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Elle m’ a apporté :

  • une revalorisation personnelle,
  • l’ envie d’entreprendre,
  • de prendre des risques,
  • le plaisir d ‘être autonome et le seul décideur… d’ être libre.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Je cherche à ce qu’ elle soit viable mais surtout à ce qu’on dise que le travail est de qualité.

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Au risque de paraître prétentieux, je pense avoir un certain talent dans ma façon d’ appréhender la relation homme / chien. Après, de là à dire qu’ il s’ agit d’ un art ? Mais quelque part, ça se pourrait bien…

Merci Laurent !

Pour contacter Laurent, vous pouvez consulter son profil.

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement