Bonjour Kathy,

Vous avez créé une société de coaching et de conseils personnalisés en décoration.

- Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je suis Kathy Guilhempey,

j’ai 30 ans et j’ai créé e-coaching déco (http://www.e-coaching-deco.com), un service de e-conseils personnalisés en décoration

- Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

La décoration d’intérieur a toujours été ma grande passion et je souhaitais en faire mon métier.

Pour des raisons personnelles, je suis amenée à effectuer des déplacements fréquents et parfois longs. Aussi, je me devais d’adapter mon projet à mon mode de vie et le conseil à distance via internet était la solution.

Et aussi l’idée d’accompagnement de mes clients (je leur propose une solution, ils la mettent en œuvre eux-mêmes) plutôt que de tout gérer de A à Z pour eux était essentielle pour moi. La relation est différente : davantage dans la collaboration que dans une relation classique de client-prestataire.

- Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Un seul conseil : se faire accompagner par un professionnel pour l’étude de son projet.

Que l’on soit salarié ou demandeur d’emploi, une prise en charge totale des frais existe (du moins, existait en 2008-2009) et ce, sans que son employeur en soit informé si on est salarié.

La préparation du projet, ce sont les fondations de votre future entreprise, ne négligez pas cette étape !

Il est difficile d’être à la fois un expert dans son futur domaine d’activité, dans les domaines juridique, fiscal, comptable, etc.

Pour ma part, j’ai fait appel au Réseau Boutique de Gestion et leur aide m’a été inestimable. C’est très important de pouvoir confronter son projet, ses envies et ses doutes avec un professionnel de la création d’entreprise qui va, en toute impartialité, vous mettre face aux bons questionnements et vous apporter une méthode de travail pour avancer dans votre projet et réussir (si votre projet est viable).

- Se lancer, oui ! Bien mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Le mot « sacrifice » laisserait à penser que j’aurais des regrets (ou que je serais susceptible d’en avoir si mon entreprise vient à ne pas fonctionner).

Des sacrifices, non mais des investissements, oui.

Investissements financiers (même s’ils sont peu importants, à l’échelle d’un budget personnel, ce n’est quand même pas anodin) ; investissement en temps (beaucoup).

J’ai tiré un trait sur un niveau de vie confortable mais aussi sur un mode de vie et de travail totalement inconfortable donc au final, cela s’équilibre.

- Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Si j’ose dire, cela ne m’a apporté que du bien !

Tout d’abord un nouveau dynamisme : sortir enfin de la fatalité du 9h-12h 14h-18h tous les jours sauf week-ends, jours fériés et 5 semaines de congés avec la retraite au fin fond de l’horizon et 42 ans d’ennui en perspective.

Cela m’a permis d’acquérir pas mal de connaissances dans de nombreux domaines : juridique, fiscal, création de site internet (aspects techniques et marketing)… Cela permet aussi de dépasser ses limitations, ses doutes, ses appréhensions.

J’ai parfois traversé des moments de doutes ou de découragement. Parce que c’est humain et qu’on est seul face à soi-même dans son projet. Mais ces périodes-là ont été très vite surmontées et ne viennent que galvaniser ma volonté et ma confiance en soi.

La création d’entreprise est pour moi un véritable enrichissement personnel et professionnel. Même si mon projet échoue, j’aurai tellement de nouvelles compétences à faire valoir sur le marché du travail !

Je n’ai pas créé cette entreprise pour réussir à tout prix (même si je mets toutes les chances de mon côté pour qu’elle fonctionne) mais pour essayer, tester et m’amuser !

La création d’entreprise est une expérience passionnante ! Il faut simplement selon moi prendre des risques calculés (pas de dettes) au cas où l’on viendrait à échouer.

- Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Je cherche évidemment à la faire connaître mais plus encore à mieux faire connaître au grand public le e-coaching en décoration.

Car si le phénomène de coach déco à domicile est on ne peut plus médiatisé, le e-coaching en décoration, lui, est encore assez méconnu.

Maintenant que mon site est opérationnel (même s’il va connaître des changements très bientôt avec le lancement d’une 2e prestation), je consacre tout mon temps à la communication autour de mon activité.

- Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Pour moi, oui. On dit bien « créer » une entreprise. Passer de l’idée (concept d’un produit ou de vente) à la réalisation, c’est faire œuvre de création.

Une entreprise doit innover (un peu ou beaucoup suivant le domaine d’activité) que ce soit dans le produit ou le service vendu, dans la façon de le vendre. Si non, qu’est-ce qui la distingue de la concurrence ?

L’innovation, c’est tout un art… C’est laisser s’exprimer ses talents, qu’ils soient artistiques si on est graphiste ou relationnels si on est commercial. C’est aussi essayer d’en développer de nouveaux parce qu’en tant que dirigeant, on touche à tous les domaines même ceux où l’on est moins à l’aise.

Et quand on est entrepreneur en décoration de surcroit, oui, ça a fatalement à voir avec l’art, l’esthétique, le beau ;)

Merci Kathy pour votre dynamisme.

Pour contacter Kathy Guilhempey :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement