Bonjour Jean-Marie,

Vous avez créé votre entreprise pour mettre votre expertise au service d’autres professionnels.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je m’appelle Jean-Marie Chalot, j’ai 37 ans, je suis marié et j’ai deux magnifiques enfants.

Après 15 ans de salariat passés à accompagner des dirigeants de PME dans la gestion quotidienne de leur société (j’ai occupé les postes de Directeur Administratif et Financer et Secrétaire Général), J’ai décidé de faire un break et me concentrer sur ce qui me paraît très important dans la vie : l’humain. Je me suis donc tout naturellement orienté vers une formation certifiante en coaching.

En septembre 2014, j’ai décidé de mettre mon savoir-faire en matière de gestion d’entreprise et mes compétences de coach au service d’un public plus large. C’est ce qui m’a amené à créer Ambi-Coach, cabinet conseil en création et gestion d’entreprise, coaching et formation.

Aujourd’hui, mon activité principale est d’accompagner les créateurs d’entreprises tout au long du processus de création à travers du conseil technique (étude de faisabilité, business plan, choix du statut juridique….), mais aussi grâce à un soutien humain utilisant méthodes du coaching.
Je propose également des offres de conseil en gestion, coaching professionnel individuel et d’équipe, Team-Building et de la formation en comptabilité, management et efficacité professionnelle à destination d’indépendants et dirigeants de TPE/PME.

Consultant en gestion et coach pour entrepreneurs

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

L’idée de devenir indépendant est présente chez moi depuis le début de ma carrière. Cependant, il fallait trouver l’activité, le moment et le financement….

C’est une expérience professionnelle douloureuse qui m’a amené à franchir le pas en 2014. Ma formation de coach m’a permis de prendre du recul sur l’orientation que je voulais donner à ma vie professionnelle et c’est tout naturellement que l’idée d’utiliser et partager mes connaissances techniques en les alliant à un accompagnement humain m’est venue.

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Créer une entreprise peut être comparé à la naissance d’un enfant. La gérer, c’est éduquer son enfant et tout faire pour que son avenir soit le meilleur possible.

Lorsque l’on décide de faire un enfant, en général, la réflexion est murie, partagée avec son conjoint. On vérifie notre capacité et nos ressources pour bien l’éduquer.

Je pense que cette métaphore illustre bien ce que doit être le processus de création d’entreprise pour un entrepreneur.

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Lorsque l’on crée son entreprise, la vie personnelle change !

Des sacrifices, qu’ils soient d’ordre financiers ou personnels, me semblent inéluctables. On se met en général, « la tête dans le guidon » et plus rien autour de nous n’a d’importance. Attention donc à ne pas en faire trop…et à se laisser du temps pour soi et sa famille.

Mais s’ils sont mesurés et maitrisés, ces sacrifices n’en sont plus.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Aujourd’hui le statut d’indépendant porte bien son nom pour moi. Je me sens libre de décider de l’avenir de mon activité et donc également de ma vie.

Décider et gérer pour son propre compte m’apporte un équilibre que je n’avais pas en tant que salarié.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Mon entreprise vient de naître. Et pour reprendre la métaphore de l’enfant, comme tout bébé, elle a besoin de se nourrir pour grandir.
Donc mon objectif est de développer mon activité : me faire connaître et trouver des clients !

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Être un artiste, c’est faire preuve de créativité pour faire de son travail un chef d’œuvre. Alors, oui, entreprendre c’est être un artiste car en tant que dirigeant, on se doit de faire preuve de créativité au quotidien pour être performant et mener son entreprise au succès.

Merci Jean-Marie !

Pour contacter Jean-Marie, vous pouvez :

Crédit photo : Shutterstock.com 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement