Comment réussir à lancer et à développer votre e-commerce ? La réponse se trouve parfois dans la conception même de votre projet.

Plutôt que de créer un site marchand basique, certains entrepreneurs font le choix de construire leur business autour de la force d’une communauté. Parce que miser sur l’interactivité et sur le bouche-à-oreilles virtuel (notamment via les réseaux sociaux) peut contribuer à démarquer considérablement leur boutique en ligne de la concurrence.

Les membres de la communauté sont  les premiers clients de l’entreprise. Ils n’achètent pas seulement un produit qui leur plaît ou dont ils ont besoin,ils achètent également parce qu’ils croient au modèle et aux valeurs défendus par le e-commerçant.

Un exemple : ArteCita (www.artecita.com), une boutique en ligne spécialisée dans la vente de produits dérivés à partir d’œuvres d’art contemporaines.

Son fondateur, Olivier Léger, est un passionné d’art. A l’occasion des 3 Jours du E-commerce du 23 au 26 septembre sur Gautier-Girard.com, il vous explique pourquoi il a décidé de lancer un e-commerce collaboratif et sur les moyens qu’il utilise pour le faire connaître.

Tendance e-commerce : le e-commerce collaboratif

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise, en quelques mots ?

ArteCita est le site marchand collaboratif pour les artistes Graphistes, Photographes d’art, Sculpteurs 3D et pour les amateurs de belles choses.

Les créations de nos artistes sont proposées sur des tote bags, tshirts et sweatshirts « mode », en coton bio ainsi que sur des supports muraux dignes des plus grandes galeries d’art. Les sculptures sont, quant à elles, imprimées en 3D.

Pour les amateurs d’art et de belles choses, c’est la garantie d’avoir une œuvre originale de très grande qualité, à un prix raisonnable, tout en soutenant le monde artistique français. Tous nos objets d’art sont numérotés (y compris les totes bags et vêtements bio) et proposés en édition limitée.

Pour les artistes photographes, graphistes et sculpteurs 3D, tout est mis en œuvre pour valoriser leurs créations. Un concours thématique est proposé en alternance pour chaque spécialité. La communauté vote et le gagnant obtient entre autres, la garantie de voir son œuvre exposée en galerie où il aura l’opportunité d’échanger avec les visiteurs.

Les artistes sont évidemment rémunérés sur le produit de chaque vente réalisée par ArteCita.

Pourquoi avoir développé votre e-commerce autour d’un concept collaboratif ?

Je suis depuis longtemps convaincu de la puissance de la communauté quel qu’en soit le domaine. En créant ArteCita, j’ai voulu appliquer ce concept collaboratif à l’art, pour stimuler la créativité et la visibilité des artistes.

A travers ce concept, ils peuvent échanger avec leurs pairs pour éventuellement s’améliorer dans leur art. Ils ont aussi l’opportunité de partager leurs créations avec un très large public qui peut commenter leur travail. Ils ont également l’occasion de rencontrer ce public dans nos galeries éphémères, ouvertes une semaine par mois.

Pour les amateurs d’art c’est l’occasion de découvrir de nouveaux talents, d’éventuellement échanger avec eux, et de les soutenir en achetant leurs créations. Ils ont aussi la garantie d’avoir une œuvre de grande qualité et quasi unique à travers nos éditions limitées et numérotées.

Ce concept communautaire est « gagnant gagnant » pour les artistes et pour les acheteurs.

Comment procédez-vous pour fédérer une communauté et faire connaître votre site ?

Nous essayons de stimuler la communauté artistique pour qu’elle échange le plus possible. Cela inclut les artistes mais également les acheteurs potentiels. L’objectif, pour les artistes, est de se faire connaître auprès du plus grand nombre mais aussi de s’améliorer dans leur art. Enfin, nous relayons autant que possible les actualités du monde artistique et particulièrement celles de nos artistes afin qu’ils puissent faire découvrir leurs travaux.

Pour faire connaître le site, nous sommes fidèles à nos valeurs et comptons sur la communauté pour partager ses nouveautés sur les réseaux sociaux où nous essayons d’être très actifs. Nous faisons également des communiqués de presse pour tous les évènements majeurs du site afin qu’ils soient relayés sur le web par des blogs impliqués dans l’art, le monde collaboratif, le bio, la déco ou la mode.

Vendre des produits qualitatifs et originaux à des tarifs attractifs n’est pas une mince affaire… Comment parvenez-vous à concilier ces deux impératifs ?

Jamais nous ne ferons de compromis sur la qualité et la créativité qui sont avec la communauté les valeurs fondatrices d’ArteCita. La qualité des œuvres est garantie par la communauté artistique qui sélectionne les œuvres les plus originales.

Nous avons des partenariats avec des fournisseurs qui partagent nos valeurs et qui comme nous, veulent faire découvrir de nouveaux talents au plus grand nombre. Ils nous font bénéficier de conditions préférentielles tout en garantissant la meilleure qualité. C’est pour eux l’opportunité de mettre leur savoir faire artisanal au service du milieu créatif français et des amateurs de belles choses.

Quel conseil pourriez-vous donner à ceux et à celles qui veulent lancer leur e-commerce ?

Mon conseil est d’être sincère, de définir clairement sa mission et ses valeurs et de n’en déroger sous aucun prétexte.

Je ne pense pas qu’une entreprise qui a pour seul objectif la profitabilité, puisse être pérenne. La communauté s’en rendra forcément compte et se chargera de le faire savoir. Elle est toute puissante mais aussi bienveillante et si vous donnez du sens à vos actes elle vous soutiendra.

Merci Olivier !

Et vous, que pensez-vous de ce concept de e-commerce ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement