Bonjour Grégory,

Vous avez acquis une solide expérience dans le secteur de la restauration et vous souhaitez la partager avec d’autres professionnels de ce secteur d’activité.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je suis, Grégory Messer après avoir ouvert 5 restaurants, du bistrot, au restaurant asiatique à la brasserie chic j’ai décidé de monter sur internet une communauté pour les professionnels de la restauration : restaurateurarestaurateur.com.

Je suis également l’auteur du livre « Comment booster mon restaurant ? ».

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Concernant l’idée, elle m’est venue lors de la création  de mon premier concept de restaurant Mian Fan , j’avais à cette époque beaucoup d’incertitude dans les directions et les choix à prendre, je passais beaucoup de  temps au bureau du restaurant  devant l’ordinateur a éplucher les nouveaux concept sur le web et à récolter le maximum d’informations sur mes lacunes juridiques ou fiscales.

Les  semaines avant l’ouverture j’ai commencé à solliciter de plus en plus mon  avocat et mon comptable en posant mille et une questions parfois anodines, car tout simplement il y avait des éléments que je ne maîtrisais pas.

C’est à partir de ce moment où j’ai eu l’idée de créer une vrai communauté dans les métiers de la restauration afin de s’apporter mutuellement nos expériences et savoir-faire.

Pour trouver une réponse rien de mieux que de poser une question directement aux personnes les plus concernées , c’est beaucoup plus facile et rapide que de chercher pendant des heures sur internet.

Par la suite de nouveaux restaurants se sont ouverts sous  la même enseigne Mian Fan puis ont fermé, j’ai également, avec mon associé, créé une brasserie chic avec un demi finaliste de l’émission Top Chef, ce dernier n’est resté ouvert que depuis 1 an.

C’est suite à toutes ces aventures que je me suis mis à écrire un livre pour essayer de transmettre le savoir acquis au cours de toute ces bonnes et mauvaises expériences.

J’ai ouvert mon premier restaurant à l’age de 20 ans
C.Sibon, il s’est passé 9 ans avant que je recommence à être chef d’entreprise , l’expérience est essentielle dans ce métier et j’essaye de la transmettre.

Site communautaire en ligne pour les restaurateurs

 Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Déjà, il faut croire en son idée et la remettre perpétuellement en question, ne surtout pas négliger la concurrence même si l’idée est révolutionnaire et l’emplacement n°1.

Pour ma part, concernant la restauration j’ai la chance d’habiter Paris qui est une véritable ruche à concepts, j’essaye en permanence de tout voir et de tout tester .

Il faut toujours être dans l’optique d’avoir une longueur d’avance, de faire mieux qu’hier et de donner toute son énergie.

 Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Oui, j’ai du faire pas mal de sacrifices même bien avant de me lancer, à partir du moment où je suis rentré à l’école hostellière ma vie avait changée, j’étais en alternance (école/entreprise). Les premiers jours en entreprise, cela m’a fait tout drôle de rentrer chez moi à 23h après le service, ne  rien pouvoir planifier avec ses amis ni sa famille.

Cela n’est qu’un début, car par la suite quand on commence à travailler chez les autres, ce sont tous les week-end qui y passent et les horaires qui s’allongent. Ensuite, lorsqu’on a sa propre société ce sont les mêmes contraintes avec le stress en plus de la  responsabilité de sa propre réussite, mais on peut dire que c’est du « bon stress ».

Je tiens quand même à préciser qu’être restaurateur, c’est un métier merveilleux et passionnant où l’on peut prendre du plaisir au quotidien .

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Restaurateurarestaurateur.com me permet d’élargir mon champ de vision, je reste toujours à la pointe de l’information dans mon domaine et constamment en relation avec tous les acteurs du métiers .

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Je vais la faire évoluer en intégrant une multitude de services pour les restaurateurs, des services auxquels j’auraispu avoir besoin à un moment et que je n’ai pas trouver facilement.

Je voudrai que restaurateurarestaurateur.com réponde parfaitement aux problématiques quotidiennes des restaurateurs de façon personnalisées, je voudrai une solution à chaque problème que l’on rencontre en ayant son restaurant.

 Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Oui tout à fait, je pourrais assimiler cela à un art martial et à toutes ses valeurs comme la discipline, la constance, la hiérarchie, le partage et l’humilité.

Merci Grégory !

Pour contacter Grégory, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement