Bonjour Geoffroy,

Vous êtes un entrepreneur qui a choisi de se lancer sur le secteur du bien-être puisque vous vendez du matériel et des accessoires de yoga.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Bonjour, je m’appelle Geoffroy Dumesnil, j’ai 30 ans, j’habite a Lyon et je suis co-fondateur de la marque Tayrona.

Tayrona – « Vivir la pura vida » c’est la nouvelle marque d’accessoires de yoga responsable, pour 1 produit acheté, c’est 1 arbre qui est planté : www.tayronalife.com

Tayrona crée et commercialise du matériel de Yoga afin de recréer l’écosystème menacé d’un des derniers peuples premiers d’Amérique: les Kogis (descendants des Tayrona).

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Nous étions déjà pratiquant de yoga et de retour en France, nous voulions communiquer au plus grand nombre sur la joie de vivre des colombiens qui nous a complètement contaminé.

Les valeurs du yoga au niveau de l’ouverture sur les autres, du respect, du bonheur au quotidien ont vraiment trouvé une résonance chez nous. Cela a vraiment été le déclic et nous avons lancé Tayrona, voilà notre Manifeste qui résume bien les valeurs de la marque.

Interview Geoffroy Dumesnil, co-fondateur de Tayrona

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Commencez par savoir pourquoi vous voulez lancer votre entreprise avant de chercher LA bonne idée.

Au final, les gens achètent auprès de vous parce qu’ils aiment les valeurs que vous défendez et pas parce que vous avez eu l’idée du siècle.

Croyez en ce que vous faites et vous serez les meilleurs ambassadeurs de votre marque.

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Nous n’avons très clairement pas choisi la facilité car nous avions tous les deux une bonne situation en Colombie.

Nous avons décidé de rentrer en France pour lancer Tayrona, en quelques sortes, nous avons brûlé les bateaux pour rentrer sur le marché français vraiment plus hostile et monter notre projet sans filet de sécurité. Je vous laisse imaginer les conséquences sur le niveau de vie, mais aucun regret.

Aujourd’hui nous réinvestissons tout ce que nous gagnons donc nous vivons toujours sur nos économies, j’espère que ça ne durera pas trop longtemps ;)

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Concrètement lorsque vous êtes entrepreneur, vous êtes au four et au moulin, je crois que le plus grand apprentissage est la gestion du temps. Tout est important dans le lancement mais il faut savoir distinguer les choses urgentes des choses importantes et prioriser pour garder le cap.

J’ai beaucoup appris sur des sujets différents sur lesquels je n’avais aucune connaissance :

  • Administratif,
  • juridique,
  • relation presse,
  • référencement,
  • développement produits

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Nous faisons partie de paysage du yoga aujourd’hui, nous aimerions devenir rapidement un incontournable. Nous participons à la plupart des évènements yoga (festival, stages, ateliers…) et les retours que nous avons sont pour le moment très positifs.

Nous cherchons à étendre chaque jour notre gamme pour proposer de plus en plus de choix à nos clients. Dernièrement, nous avons lancé des vêtements pour le yoga/lifestyle et des livres et nous devrions prochainement nous étendre à de nouvelles disciplines en lien avec le yoga (méditation, pilates…).

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Vous aussi vous êtes un petit peu artistique dans vos questions ;-)

L’entrepreneur a forcément un coté artiste car il faut se réinventer tous les jours, si on regarde dans le rétroviseur le business model que nous avions il y a 1 an, il a bien changé, après ne me demandez pas de vous dessiner quoique ce soit ahahah.

Merci Geoffroy !

Pour contacter Geoffroy, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement