Bonjour Emmanuelle,

Vous avez choisi de créer votre entreprise dans le secteur artistique, domaine que vous connaissez bien puisque vous êtes aussi une artiste.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je suis une Artiste, née dans le monde des Arts. Chanteuse à carrière internationale, femme de lettres, attachée de presse, je suis aussi organisatrice de spectacles jazz en Italie.

De retour en France après 25 ans d’absence, j’ai remarqué qu’il y avait une importante requête de soutien, de conseil juridique, de formation et de promotion, dans le monde de la création. Sous toutes ses formes, mais surtout chez les musiciens, danseurs, chanteurs et auteurs.

Aussi, ai-je décidé de créer ma propre structure. J’ai une longue et importante expérience de scène, de création, et aussi de travail en studio, que je désire offrir à la jeunesse qui en a tant besoin. Ceci aussi, au niveau des langues (français, anglais, italien, espagnol, brésilien et lingala), du chant et de l’écriture.

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Ce projet est né progressivement, voyant combien les amis de ma fille avaient besoin de conseils. Ils recherchaient des cours de chant et de langues. J’ai commencé ainsi, à la maison.

Au fil du temps, ils m’ont encouragée à divulguer mes compétences, m’affirmant combien les jeunes des villes, des cités et des campagnes pouvaient être seuls, confrontés à un monde qui ne prend pas souvent en compte leurs besoins dans ces domaines.

Puis, assistant et donnant souvent des discours à l’Assemblée Nationale et au Sénat, pour la défense des Arts et de l’Education, j’ai pu rencontrer les Autorités Français, qui m’ont confirmé le besoin des jeunes à trouver des professeurs capables de les guider.

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Je dirai qu’il faut avoir de la ténacité, ne pas se décourager.

Il faut être humble, être imaginatif, passionné, original aussi. Et surtout… Il faut y croire !

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Je suis au tout début de mon activité. Je sais qu’il me faudra un certain temps pour m’adapter aux requêtes émises.

L’important, je pense, est de se programmer en tenant compte, malgré tout, des autres priorités de la vie, comme la famille ou autres travaux, comme pour moi
l’écriture et la chanson. Je reste, cependant dans le même contexte et ceci est merveilleux.

L’avantage est que je peux travailler et organiser mon temps comme je le désire.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

C’est une très grande opportunité qui nous est donnée, ici, en France et il faut la saisir. Ayant vécu à l’étranger si longtemps, je peux dire que la France est innovatrice en ce domaine.

Ceci est très encourageant. Cela rehausse l’estime de soi et inspire le respect des autres face à vous.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Je souhaite me faire connaître, en France et travailler régulièrement. Ce concept de soutien artistique et linguistique associés est assez nouveau et j’espère combler les désirs de ceux qui auront besoin de moi.

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Bien sur que cela à voir avec l’art, puis que ma formule est celle de la formation et de la promotion des arts et des cultures avec leurs langues.

C’est une autre forme de création, qui complète le trajet d’une vie dédiée aux arts, comme je le fais. Il faut savoir relever le flambeau et le déposer dans les mains de nos jeunes afin qu’ils aient les bases justes pour commencer leurs carrières.

Merci Emmanuelle !

Pour contacter Emmanuelle, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement