Didier Cotte, le fondateur de l’eau viveDidier Cotte est le fondateur du réseau de franchises “L’Eau Vive” (www.eau-vive.com), spécialiste du bio, de la nutrition et du bien-être.

Le CA moyen que les franchisés peuvent réaliser au bout de 2 ans est d’1,3 M€.

A l’occasion de la semaine “Créer son entreprise en franchise” du 18 au 25 mars 2014 sur Gautier-Girard.com, il nous présente son réseau et le profil de ses franchisés.

Pourriez-vous présenter votre réseau de franchises en quelques mots ?

Enseigne pionnière dans la distribution de produits bio, L’Eau Vive est constitué de 31 magasins (17 en propre et 14 en franchise) et d’un fournil alimenté par l’eau des Alpes.

L’Eau Vive propose une gamme complète de produits bio : des fruits et légumes bio à l’alimentation générale et diététique en passant par les cosmétiques aux produits d’entretien écologiques. Le conseil, le service, la qualité et la proximité sont au cœur du concept de l’enseigne.

Entreprendre en franchise : ouvrir un magasin bio

Le bio est un marché en pleine progression. Qu’en est-il de la concurrence ?

En effet, le marché du bio est porteur et les perspectives du bio sont très encourageantes car la demande est de plus en plus forte. Le consommateur actuel est en recherche de réassurance. Les différentes crises alimentaires font du bio une valeur refuge. Concernant le pouvoir d’achat, le différentiel de prix tend à se réduire entre le bio et le non-bio, et disparaît même pour certaines catégories de produits (fruits et légumes notamment).

La concurrence de la grande distribution et de la vente directe laisse une marge de progression en terme de part de marché à un réseau structuré de magasins de taille intermédiaire telle que L’Eau Vive.

Quel est le profil de vos franchisés ? En combien de temps peuvent-il espérer atteindre la rentabilité ?

Nous avons beaucoup de cadres à la recherche d’une reconversion professionnelle ou de dirigeants qui ont vendu leur société. Le profil type des porteurs de projet est un homme de 40 ans qui cherche à donner du sens à son activité professionnelle.

L’Eau Vive cherche des commerçants dans l’âme, des gestionnaires ayant une capacité à encadrer une équipe et à gérer un compte de résultat de façon autonome, des personnes sensibles au bio et proches de nos valeurs. Les candidats doivent se montrer capables de justifier de toutes ces caractéristiques.

Devenir un franchisé du réseau L’Eau Vive est un engagement citoyen mais qui n’est pas décorrélé d’un retour sur investissement escompté et d’une rentabilité espéré à horizon 2-3 ans.

Créer une entreprise : ouvrir un magasin bio en franchise

Quels services apportez-vous aux franchisés ? Quelle formation proposez-vous ?

Nous intervenons dans la recherche de la cellule commerciale et aidons à la préparation du business plan. Nous portons une attention particulière à former les franchisés au métier et aux supports techniques.

L’Eau Vive est une PME en pleine croissance mais qui reste très proche des responsables de magasins franchisés. Cette taille humaine favorise une écoute et un échange qui permet d’allier la sécurité du concept à l’autonomie des franchisés. Nos franchisés sont d’ailleurs considérés comme des “entrepreneurs partenaires”.

Quels conseils pourriez-vous donner aux créateurs d’entreprise qui envisagent de se lancer en franchise ?

Je leur suggère de se projeter à 5 ou 10 ans, et d’imaginer leur franchise dans un monde qui a évolué, un monde où le consommateur cherche à faire ses achats de manière multimodale.

  • Quelle sera alors sa position concurrentielle ?
  • Comment pourra-t-il répondre aux besoins de ses clients que ce soit en matière de conseil, d’accessibilité aux produits ou encore de tarif ?

Cela me parait primordial avant de choisir une enseigne de se faire une idée de sa pérennité.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement