Bonjour Edwige,

Vous avez choisi en 2010 de vous lancer dans l’aventure de l’auto-entrepreneuriat dans un secteur très créatif : la photographie.

 

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je me présente, Edwige RICCI, j’ai 28 ans. Je vis dans les Ardennes à quelques kilomètres de Sedan. Ayant déjà un emploi et étant en fauteuil roulant, j’ai décidé d’ouvrir une auto-entreprise dans le domaine de la photographie.

Edwige Créa Photos a vu le jour y a plus d’un an maintenant.  Je fais dans le développement et agrandissement, la photos sur toile, le pop’art (façon andy warhol),  le pêle-mêle, les faires parts de naissance, mariage, baptême, la photo sur bois, les magnets…

Tout est personnalisé et fait par moi même. Je ne sous-traite rien. Toute les créations sont réalisées dans le local et personnalisées. Les gens souvent viennent me voir ou m’envoient directement leurs photos par e-mail quand ils ne sont pas dans le coin pour que je le réalise un pèle-mêle, pop’art. Chaque création est ensuite validée par le client avant d’être imprimée.

 

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

L’idée est venu d’une conversation avec mon meilleur ami,qui m’a clairement fait comprendre que j”avais de l’or entre les mains et qu’il fallait que j’essaye d’en faire quelque chose. J’ai beaucoup réfléchi après et j’ai attaqué une formation dans le domaine technique de la photographie. J’ai appris par moi-même les techniques de pop’art et autres.

Ce qui m’a motivé, c’est déjà ma famille et mes deux meilleurs amis (Mel et Damien) qui m’ont poussé à le faire et à passer tous les obstacles que l’on peut rencontrer quand on crée quelque chose. Et après, quand on fait une création pour un client, la motivation vient de voir sa satisfaction et son sourire parce que cela lui plaît.

 

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Pour se lancer dans une aventure de création d’entreprise, il faut déjà être bien sur de le vouloir car il y a des enjeux. Après il faut bien se renseigner dans les différents organismes pour les démarches car on ne sait pas toujours tout.

 

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Oui, j’ai fais des sacrifices et j’en fais encore actuellement. Mais c’est aussi la règle du jeu : quand on se lance dans quelque chose, on doit savoir ce qui nous attend. J’arrive quand même à prendre du temps pour moi en m’organisant :  c’est important de continuer aussi à profiter de la vie.

 

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Edwige Créa Photos m’apporte le plaisir de créer, de faire plaisir aux gens. Quand ils viennent me voir, c’est souvent à titre personnel ou pour faire un cadeau. Mon travail est varié, puisque j’ai par exemple effectué de la restauration de vieilles photos datant parfois de la guerre. C’est vraiment un domaine où il faut être passionnée et moi je le suis complètement !

 

Que recherchez-vous pour votre entreprise ce jour ?

Aujourd’hui je recherche tout simplement à augmenter ma clientèle en me faisant connaître un peu partout car je peux envoyer les créations par colis.  J’espère vraiment que cela va continuer et que je vais découvrir encore plein de nouveautés.

 

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien voir avec l’art ?

Oui car je pense qu’il faut un peu d’imagination dans mon domaine et un sens artistique pour pouvoir créer. J’aime quand mes créations ressemblent vraiment à mes idées. Il faut pouvoir apporter une touche personnel et c’est ce que j’essaie de donner.

Merci Edwige !

Pour voir le profil d’Edwige, cliquez ici : Edwige Créa Photos

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement