Savez-vous qu’un individu voit en moyenne de 500 à 2000 messages publicitaires par jour (sous différentes formes) ? Pour faire connaître leur entreprise et se démarquer des concurrents, les dirigeants ne peuvent donc pas se contenter de tout miser sur les techniques de communication traditionnelles.

Un des enjeux est de fidéliser au maximum leur clientèle afin de pouvoir s’appuyer sur un bouche-à-oreille favorable. Pour aller plus vite, il existe des méthodes qui permettent d’obtenir de bonnes recommandations rapidement (à ce sujet, vous pouvez notamment consulter le dossier : Activer son réseau : comment accélérer le bouche-à-oreille ?)

Le développement de l’économie collaborative offre aussi de nouvelles opportunités pour transformer vos clients en ambassadeurs de votre entreprise.

Stéphan André a par exemple créé “my Friendly Business“, une plateforme qui met en relation les professionnels et les particuliers pour mettre en place un partenariat “gagnant-gagnant” afin de booster le bouche-à-oreille.

Découvrez son interview :

Marketing : Comment développer le bouche-à-oreilles ?

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise, en quelques mots ?

Stéphan ANDRÉ, 39 ans, marié, et père de deux enfants. Après avoir passé 13 années comme salarié d’une grande entreprise du CAC 40, j’ai souhaité vivre une expérience nouvelle, devenir entrepreneur et créer ma propre société.

Comme je suis intimement convaincu que l’économie de demain sera collaborative, j’ai lancé « my Friendly Business » en Novembre 2014.Il s’agit d’une plateforme internet gratuite et inédite en France de mise en relation entre des professionnels désireux de se développer, de se faire connaître et des particuliers qui vont s’impliquer à leurs côtés pour y arriver.

Une fois la relation établie, professionnels et particuliers, respectivement appelés Companies et Business Friends sur la plateforme vont collaborer ensemble. Souvent fan de la Company, le Business Friend devient son ambassadeur de cœur et met en lumière ses produits ou ses services auprès de son propre entourage avec un supplément d’âme et de motivation.

En échange de leurs services, les Companies offrent des récompenses à leurs Business Friends : des bons d’achat, des remises, des cadeaux, des invitations, etc…

Comment avez-vous eu l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Dans mon entourage, nombreux sont les professionnels qui confirment que le bouche à oreille reste le moyen le plus efficace pour se faire connaître. J’avais envie de transposer son usage à Internet pour le stimuler et en décupler les bénéfices.

Et puis, comme je reste persuadé que le partage et l’entraide sont des nouvelles valeurs qui vont booster le business de demain, je voulais m’inscrire dans l’économie collaborative en créant une nouvelle façon de faire du business. Un business plus humain, plus libre, plus friendly !

En France, puisqu’il n’a jamais été aussi motivant de créer son entreprise, le marché est de plus en plus dense, complexe et concurrencé alors avec mes amis, il nous a paru évident que pour exister, perdurer et se développer, les entreprises avaient besoin de nouveaux leviers de promotion plus incarnés et plus humains pour gagner en notoriété et en visibilité. C’est exactement ce que peuvent leur apporter les Business Friends.

À ce jour, le site myfriendlybusiness.com compte déjà près d’une centaine de Companies et plusieurs mises en relation et collaborations réussies. Sont inscrits des boutiques, des restaurants, des créateurs de mode, de bijoux, des e-shop, des marques de cosmétiques, des sociétés de service, etc…

Si les Companies présentes ont toutes des formes différentes, elles se rejoignent néanmoins toutes autour de valeurs communes : du cœur à l’ouvrage, le partage, la qualité des relations humaines comme principaux vecteurs de développement.

Pourquoi croyez-vous que les consommateurs vont avoir envie de devenir des « Business Friends » ? Qu’ont-ils à y gagner ?

Les consommateurs souhaitent devenir des Business Friends pour interagir avec les marques, et ainsi devenir acteurs de leur propre consommation – à l’image de 80% des utilisateurs des réseaux sociaux qui déclarent en tant que consommateurs vouloir aider leurs marques favorites dans leurs projets (InSites Consulting, étude sur les médias sociaux – 2012).

Ils ont réellement envie de contribuer au succès de ceux qu’ils aiment et se reconnaissent parfaitement dans notre slogan. Ils ne sont plus de simples consommateurs, ils prennent une part active dans la vie et la construction des marques, des créateurs qu’ils affectionnent. Ils s’impliquent à leurs côtés, ce qui est valorisant et gratifiant.

Les utilisateurs de la plateforme peuvent également partager et publier leurs succès communs sur les réseaux sociaux. Le Business Friend sera alors reconnu pour ce qu’il aime, ce qui lui tient vraiment à cœur et sa capacité à le partager !

Ce que les Business Friends ont à y gagner ? Il y a la récompense bien sur, qui est la marque d’une collaboration réussie. Mais également la reconnaissance du professionnel avec lequel il va nouer une relation privilégiée lui permettant d’accéder à des exclusivités, des produits en avant-première entre autre…et sa propre fierté à faire prospérer une marque qu’il aime.

Enfin, le Business Friend peut faire bénéficier son entourage de bons plans. Au final le Business Friend est le garant d’un bon deal et effectivement tout le monde y gagne !

Avez-vous bénéficié d’un accompagnement pour créer votre entreprise ?

Nous avons sollicité les banques pour obtenir un prêt bancaire. Et contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible d’obtenir un crédit professionnel auprès d’une banque lorsqu’il s’agit d’un site internet.

C’est en entretenant de très bonnes relations avec la conseillère bancaire qui a suivi notre dossier et qui a cru en notre concept que nous sommes parvenus à financer le projet dans son intégralité.

Comment allez-vous procéder pour vous faire connaître ? Quels sont les supports de prospection/de communication que vous utilisez le plus actuellement ?

Pendant ces premiers mois et suivant les retours que nous ont fait nos premiers utilisateurs, il était important de corriger les derniers bugs, d’améliorer la fluidité et l’ergonomie du site pour un très grand confort d’utilisation.
Aujourd’hui la plateforme est robuste, facile à appréhender, nous sommes prêts pour accueillir un plus grand nombre d’utilisateurs.

Comme tous les professionnels qui sont utilisateurs de notre plateforme, nous cherchons à nous faire connaître en établissant des relations humaines de qualité, en prenant le temps d’expliquer notre concept. Pour cela nous utilisons entre autre la messagerie privée de Twitter et allons directement à la rencontre des professionnels par téléphone et même dans la rue.

Si les utilisateurs sont satisfaits de l’efficacité de ce nouveau modèle pour faire du business, en mode « friendly » et c’est déjà le cas actuellement, le bouche à oreille fera effet, nécessairement !

Selon vous, quelles sont les mesures qui pourraient faciliter votre business et l’entrepreneuriat en général ?

Je confirme qu’il y a un vrai effort de simplification à faire en France.

En effet, de très nombreux moyens sont mis à disposition des entrepreneurs pour se financer, s’équiper mais tous nécessitent de passer du temps pour en bénéficier. Et le temps est une denrée rare pour une jeune startup, surtout au début de son activité.

C’est pourquoi, pour chacune des mesures qui pourraient faciliter notre business, nous nous efforçons de mesurer le ratio temps/gain avant d’en faire la demande.

Merci Stéphan !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement