Bonjour Christian,

Les entrepreneurs français ont souvent des difficultés avec les langues étrangères… D’où l’intérêt de recourir aux services de traducteurs expérimentés.

 

 Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

 

Lingo24 est une agence de traduction qui a fêté ses 10 ans d’existence en 2011.

J’ai décidé de me lancer dans cette aventure entrepreneuriale en 2001 après avoir fini mes études de langues Oxford. Je me suis rendu compte que le métier d’enseignant n’était pas pour moi, alors c’est dans ma chambre, chez mes parents à Aberdeen en Écosse, que j’ai commencé apprendre le secret des relations commerciales et les ficelles du marketing en ligne.

En 10 ans, la société a beaucoup évolué, et je suis content que nous soyons devenus aujourd’hui une véritable équipe de 160 employés répartis travers quatre continents qui, à l’aide d’un réseau de plus de 4000 traducteurs, offre des services complets de traduction à des clients de plus de 60 pays, 24 heures sur 24.

 

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

 

L’idée d’agence de traduction a germé pendant mes années d’études, plus précisément pendant un stage d’un an passé en Italie. Avec quelques autres étudiants, nous avons commencé à proposer des services de traduction pour gagner de l’argent de poche.

Et c’est quand nous avons reçu des demandes plus complexes provenant d’entreprises que j’ai réalisé le potentiel de ce domaine et ai commencé à l’étudier plus en détail.

 

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite créer son entreprise ?

 

Il est vrai que pour un observateur externe, la création et la gestion d’une entreprise semble être un processus assez compliqué et aux risques nombreux, mais en tant qu’entrepreneur, si l’on est passionné par ce que l’on fait, on ne voit pas ces obstacles comme des pièges, mais plutôt comme des défis. Les défis que l’on surmonte nous rendent plus compétents et nous donnent la conviction que nous réussirons.

L’un des aspects les plus importants consiste à essayer d’apporter une valeur ajoutée aux produits ou services de l’entreprise. Dans la quasi-totalité des domaines, la concurrence est rude et la valeur ajoutée est l’élément qui influencera le prospect à prendre une décision d’achat vous étant favorable.

 

Se lancer, oui ! Mais qu’en est-il de sa vie personnelle ? Avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

 

Créer et gérer une entreprise demande des sacrifices, nul doute possible là-dessus. En tant qu’entrepreneur, il est difficile d’établir des limites entre la vie personnelle et la vie professionnelle, dans une certaine mesure.

Les premiers années sont les plus difficiles, jusqu’au moment où l’on réussit fidéliser quelques clients requérant nos services de manière régulière. La fidélisation de ces clients implique la création de nouveaux emplois pour distribuer le travail.

Même si je m’implique dans l’ensemble des activités de Lingo24, je parviens actuellement à consacrer du temps à ma vie personnelle. Je fais entièrement confiance à mon équipe.

 

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Premièrement, Lingo24 m’a donné l’occasion de connaitre beaucoup de personnes intéressantes et compétentes de plusieurs cultures.

Hormis nos bureaux Londres et Édimbourg, nous possédons également des structures en Roumanie, au Panama, aux Philippines et aux États-Unis. Le multiculturalisme m’apporte beaucoup.

 

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

 

Nous possédons maintenant une assez bonne position sur le marché de la traduction grâce nos stratégies de marketing en ligne. Toutefois, si nous souhaitons rester attractifs, nous devons continuer d’innover.

Nos principales stratégies de développement actuelles portent sur les technologies et les services de marketing en ligne en langues étrangères.
Avec la technologie, nous visons à rendre notre travail plus efficace sans compromettre la qualité, tandis qu’avec nos services de marketing en ligne en langues étrangères, nous souhaitons offrir une aide en matière de SEO aux entreprises pour leur permettre de gagner en visibilité sur le plan international.

 

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien voir avec l’art ?

 

Très bonne question. On peut dire que l’entrepreneuriat est un art qui offre la possibilité d’exprimer ses talents artistiques, mais il n’est pas recommandé d’adopter l’attitude d’un artiste qui vit pour ses créations.

En tant qu’entrepreneur, il ne faut pas oublier que notre espace d’expression est le marché concurrentiel, sur lequel toute « expression de talents artistiques » peut avoir de graves conséquences sur l’entreprise.

Merci Christian !

Pour contacter Christian, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement