Bonjour Charline,

Le marché de l’occasion se développe de plus en plus en France. Vous avez décidé d’en profiter en visant une niche : les tout-petits.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Jeune créatrice d’entreprise de 28 ans, j’ai fait mes premières armes dans le secteur de la grande distribution.

Après une période d’inactivité, j’ai décidé avec une amie de me lancer dans cette aventure qu’est la création d’entreprise.

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Autour d’un déjeuner banal nous discutions de notre avenir et de notre envie de pouvoir créer et gérer notre propre activité. En observant nos proches et les habitudes de consommation qui évoluent, nous avons eu l’idée de nous lancer sur le marché de l’occasion et plus particulièrement sur celui de l’habillement pour les tout-petits.

Le concept est alors né : nous allons créer un site de vente en ligne de vêtements d’occasion de marque pour les bébés de 0 à 3 ans.

E-commerce de vêtements de bébé d’occasion

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Le parcours de la création d’entreprise est semé d’embuches : obtenir un financement, une garantie, gérer les formalités administratives etc.

Mon premier conseil : ne vous découragez pas. A chaque problème il y a une solution. Sachez-vous remettre en question afin de contourner l’obstacle et pouvoir atteindre votre but !

Le deuxième conseil que je donnerais : soyez entouré. Faites-vous accompagner par des organismes d’aide à la création (ex les CCI), mais aussi le soutien de votre entourage est très important. Il vous aidera à surmonter les coups durs.

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… Avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Pour aller de l’idée jusqu’à la création, puis l’après création, cela demande énormément de temps. En ce qui me concerne je travaille presque 7/7. En revanche je sais m’accorder des pauses dans la journée. J’aménage des demi-journées de « repos ».

Avant de vous lancer il faut beaucoup échanger, discuter avec sa famille. Celle-ci doit comprendre que pendant quelques mois voire plus, vous n’allez vivre que pour votre entreprise et que vous serez moins disponible. C’est important.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien, à titre personnel ?

A titre personnel et professionnel, j’ai gagné en épanouissement. Je suis seul maître à bord dans les bons comme dans les mauvais moments.

Pouvoir suivre ses instincts, gérer son planning, n’avoir de compte à rendre à personne, être fière de soi et du travail accompli, sont d’autant d’expressions qui me qualifient en ce moment.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

L’entreprise Bébé se change a été créée il y a quelques mois seulement. Aujourd’hui je cherche à me faire connaître. J’ai obtenu mes premiers clients durant l’été, les retours sont positifs.

Je souhaite aujourd’hui augmenter mon noyau de client afin d’accroitre mon activité. Aujourd’hui je travaille de chez moi. Demain, je souhaite pouvoir avoir mon local afin d’augmenter ma capacité de stockage et ainsi proposer un large choix de produits à mes clients. Je souhaite que Bébé se change puisse grandir en même temps que moi !

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Très honnêtement, la créativité et moi cela fait deux ! A cette question, je répondrais aucun rapport avec l’artistique (réponse tout à fait personnelle bien entendu !)

Merci Charline !

Pour contacter Charline, vous pouvez :

Crédit photo : Anne
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement