Bonjour Céline,

Vous venez de créer une nouvelle entreprise dans un domaine dans lequel vous avez une solide expérience : le télésecrétariat.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Bonjour. Je suis Céline Lieffroy. J’ai créé Maïa Secrétariat, agence de télésecrétariat spécialisée en retranscription audio, en septembre 2014, après une première expérience de 4 ans comme télésecrétaire au sein de la Compagnie des Télémates.

Je travaille essentiellement avec des universités, associations, organismes publics, parapublics et privés qui organisent des colloques et journées d’études dont j’assure la retranscription sous Word.

Je fais également de la retranscription d’entretiens et des comptes rendus de réunions.

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

J’avais déjà une première expérience comme télésecrétaire, et je voulais continuer à travailler à mon compte.

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Heureusement, la création et la gestion des petites entreprises ont été très simplifiées ces dernières années. Cela dit, comme j’ai surtout l’impression de “perdre” mon temps dans ce domaine, je délègue la plus grande partie de ma gestion à un expert-comptable.

Pour le reste, c’est-à-dire les devis, la facturation, le suivi des paiements, ce n’est pas le plus amusant, mais il faut surtout faire preuve de rigueur et cela se passe bien.

J’ajouterais qu’au-delà de la gestion, l’aspect le plus difficile de la création d’entreprise, selon moi, reste l’aspect commercial et la vente.

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Des sacrifices, je n’irais pas jusque là. Le plus grand sacrifice pour moi aurait été de redevenir salariée… Je confirme cependant qu’on n’a rien sans rien, et que se lancer à son compte demande une importante capacité de travail et de mobilisation de ses efforts.

Malgré plusieurs années d’expérience, je manque d’organisation, et ma vie professionnelle déborde encore largement sur ma vie personnelle.

Télésecrétariat et retranscription audio

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Paradoxalement, bien que je dispose de beaucoup moins de temps personnel depuis que je travaille à mon compte, je dirais que mon entreprise m’a apporté plus de liberté. J’ai le choix de mon activité, de mes missions, de mes clients, de mon organisation…

Tout n’est pas rose ni facile, et les contraintes sont fortes, mais j’ai choisi, et je façonne mon travail au gré de mes envies.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Je redémarre doucement mon activité, donc je suis toujours activement à la recherche de clients. Je cherche également à étendre mon réseau de partenaires, et je recherche notamment de nouvelles collaboratrices sur lesquelles je pourrais m’appuyer en cas de besoin.

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Pour moi, cela n’a rien à voir avec l’art. Mon souci premier est de répondre exactement aux besoins de mes clients sans faire état de ma sensibilité personnelle. Un artiste, selon moi, puise d’abord dans son inspiration sans se soucier du marché, et c’est comme cela qu’il ouvre aussi de nouvelles voies… quand il rencontre un public.

Merci Céline !

Pour contacter Céline, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement