Comment se démarquer de la concurrence quand il s’agit de communiquer ?  

Miser sur l’originalité concernant les supports les plus traditionnels (cartes de visite, cartons d’invitation, offres promotionnelles, etc.) peut représenter une alternative très intéressante.

Une entreprise française a justement lancé un concept original de communication par le jeu : elle conçoit en effet des cartes-maquettes à thème réalisées sur-mesure.

Découvrez l’interview des fondatrices de Dame Fourmi :

Sophie et Julie, les Fondatrices de Dame Fourmi

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise, en quelques mots ?

Dame Fourmi est une société lyonnaise co-dirigée par deux sœurs : Sophie est architecte maquettiste, Julie est écrivain et rédactrice free-lance.

Au départ, Dame Fourmi imagine et crée des maquettes en papier carton à construire ainsi que des cartes postales à découper qui sont également des objets miniatures à collectionner. Nos maquettes sont destinées aux enfants à partir de 6 ans.

Et puis, notre activité a évolué. Si nous imaginons toujours de nouvelles maquettes, nous avons ajouté une corde à notre arc. En effet, nous proposons désormais de créer sur mesure des cartes maquettes comme support de communication pour les entreprises et les collectivités. C’est dans cet esprit que nous avons ainsi créé la carte de vœux de la Banque Populaire Loire et Lyonnais ainsi que celle de la mairie de Villeurbanne. Il s’agissait de construire le bateau Banque Populaire VIII qui a gagné le dernier Vendée Globe et le bâtiment de la mairie en papier cartonné.

Dame Fourmi est attachée à des valeurs simples et essentielles. Nous ne travaillons qu’avec du papier cartonné certifié PEFC et FSC, toute notre fabrication se fait en France et nos créations sont assemblées par les travailleurs handicapés d’un ESAT de Lyon.

Nous proposons des activités manuelles pour redonner du temps au temps.

Pourquoi une entreprise a t-elle intérêt à intégrer le jeu dans sa stratégie de communication vis-à-vis de ses clients ?

Les agences de communication et les entreprises sont toujours à la recherche de nouvelles stratégies de communication. Nous en proposons une originale qui passe par le jeu. Les couleurs et le plan de la maquette attirent l’attention. Il s’agit en général de regards curieux et souriants.

Nous offrons aux entreprises la possibilité d’offrir à leurs salariés et à leurs clients une nouvelle manière d’appréhender ce qui fait leur quotidien. Nous leur proposons une expérience et une occasion de marquer les esprits de manière joyeuse.

Et vis-à-vis de ses salariés ?

Je crois que l’objectif est de redonner avant tout le sourire. Et aussi de réapprendre la valeur du temps passé à construire quelque chose. C’est une pause avant de repartir travailler dans la frénésie et la vitesse mais avec l’esprit allégé.

Vous avez créé des maquettes pour la Banque Populaire et l’Hôtel de Ville de Villeurbanne notamment. Le sur-mesure est-il également accessible aux petites entreprises ?

Absolument, même les petites entreprises (nous en sommes une d’ailleurs !) peuvent nous contacter. Nous fonctionnons sur devis et répondons à toutes les demandes.

Dame Fourmi : cartes maquettes et communication par le jeu pour entreprises

Vous avez choisi de lancer votre business tout en restant fidèle à vos valeurs (fabrication locale, démarche éco-responsable et engagement social). Vos clients sont-ils sensibles à votre engagement ?

Je crois qu’il s’agit d’un plus que l’on remarque. Un petit quelque chose qui peut faire pencher la balance de notre côté. Il est essentiel pour nous de rester fidèle à ces engagements. Sans eux, Dame Fourmi ne serait plus Dame Fourmi !

On parle souvent d’« entrepreneuriat au féminin ». Mais concrètement, avez-vous le sentiment qu’il est plus difficile d’entreprendre et de développer son activité quand on est une femme ?

Je crois effectivement qu’en tant que femmes, nous sommes moins prises au sérieux. On entend souvent “c’est mignon ce que vous faites”. Oui, c’est vrai c’est mignon, d’autant plus que certaines de nos créations s’adressent aux enfants… mais ce n’est pas que mignon ! Qui aurait l’idée de faire la même remarque à des hommes ?

J’enfonce une porte ouverte en disant que nos journées sont doubles !

Quoi qu’il en soit, nous avons de l’énergie à revendre et nous continuons malgré les difficultés !

Dame Fourmi est née en 2011. Avec le recul, quelles erreurs auriez-vous pu éviter ? Et quelle est votre plus grande satisfaction aujourd’hui quand vous regardez votre parcours ?

Il y a toujours à apprendre de nos parcours respectifs. Si c’était à refaire, nous nous serions lancées plus tôt dans le e-commerce. Nous aurions également élargi notre gamme un peu plus tôt.

Cela dit le temps n’est pas extensible malheureusement !

Il y a également quelques créations qui fonctionnent moins bien mais il est difficile de le savoir avant qu’elles soient disponibles à la vente.

Notre plus grande satisfaction ? Lorsque nos clients reviennent nous voir avec le sourire ! Car, si des écrans nous séparent nous les connaissons et sommes très sensibles à leur retour. Nous avons reçu un jour un mouchoir brodé par l’une de nos clientes. Nous le gardons précieusement !

Merci Julie !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement