Bonjour Bruno,

Quand on pense “menuiseries”, on imagine un artisan dans un atelier à proximité de chez soi. Sauf que pour vous, la menuiserie existe aussi en ligne !

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je suis Bruno Barbotin, directeur commercial de l’enseigne Galaxy Concept. C’est une société de vente de menuiseries en ligne. Nous faisons office de plateforme de commercialisation et proposons des menuiseries fabriquées en France à prix sacrifiés.

Pour y parvenir, nous avons réduit les intermédiaires et mis en place le « direct usine ». Ainsi, nous sommes en mesure de vendre des produits haut de gamme accessibles à tous et répondant aux exigences de performance, tels que la RT 2012, les maisons BBC ou encore les labels thermiques des vitrages comme le CEKAL et le certificat CSTB usine (« Centre scientifique et technique du bâtiment Français. »)

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

J’ai constaté que les modes de consommation ont évolué. Avant, les gens passaient des heures dans les magasins de bricolage, ils arpentaient les allées en long, en large et en travers, sans pour autant avoir les bons conseils et les meilleurs produits.

Aujourd’hui, la menuiserie 2.0 séduit par son côté simple et accessible. Avant, les gens demandaient un devis, l’obtenaient ou pas, avec un délai plus ou moins long, bien souvent long. Chez nous, ils se le font eux-mêmes, grâce à notre outil ; ils configurent leurs devis en ligne sur mesure, rajoutent ou enlèvent des options autant de fois qu’ils le souhaitent sur des menuiseries comme des pergolas bio climatiques, fenêtres en aluminium ou encore portes de garage, volets roulants, portails : tout est personnalisable ! Un véritable confort pour nos clients.

Je savais que ce projet avait du potentiel. Mais il me fallait un outil puissant, intuitif et modulable et une équipe soudée et prête à s’investir pour le mener au maximum de ses possibilités. J’ai alors rencontré Christophe, informaticien, qui a cru en l’idée et m’a aidé à lui donner vie sur la Toile.

Interview site menuiserie en ligne

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Croire en soi et en son projet, car aujourd’hui créer une entreprise relève du masochisme.

Tout d’abord, faire une étude de marché assez poussée sur les attentes des futurs clients. C’est une des clés, mais ce n’est pas tout.

Il faut aussi étudier au préalable la concurrence et dégager ce qui fera notre différence par rapport à elle. Si c’est pour proposer du réchauffé à prix non concurrentiel, ce n’est même pas la peine de commencer.

Pour se démarquer, une entreprise doit être en mesure d’avoir une valeur ajoutée. Dans le cas de Galaxy Concept (et ses filiales Orion et BBC Menuiseries), le point fort demeure le configurateur sur mesure en ligne mais aussi la capacité à proposer des prix compétitifs tout en gardant une qualité de menuiserie haut de gamme, mais également du service et conseil à ses clients.

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Oui ! J’ai sacrifié ma carrière de directeur commercial, après 19 ans de gestion commerciale pour plusieurs usines de production où, à chacune de mes missions, mes objectifs ont été atteints.

J’avais besoin d’avancer, d’aller plus loin dans la démarche, d’innover et de prendre une direction dans un univers qui est, à mon sens, le vecteur de demain : « la puissance d’internet ». Je voulais aussi pouvoir agir sans contrainte pour développer la menuiserie 2.0 telle que je l’imagine.

Sacrifier, ou plutôt s’investir à fond, surtout les premières années qui sont cruciales pour avoir de bonnes fondations, un peu comme un immeuble avant d’élever les murs, c’est primordial.

Aujourd’hui et demain, je compte continuer à m’investir surtout dans une période de crise qui n’est pas très propice au développement, mais je me dis que si je résiste au séisme que nous vivons tous au quotidien, je n’en ressortirai que plus fort avec des fondations encore plus solides pour l’avenir.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Monter son entreprise, voir des filiales se développer, c’est avant tout un challenge, une fierté personnelle. Galaxy Concept est un moteur incroyable qui me motive chaque jour et me laisse penser que j’ai pris la bonne décision.

Avoir créé mon entreprise, pour atteindre mes objectifs, c’est une bouffée d’air pur, une nouvelle oxygénation de mon parcoursprofessionnel. En un mot, cela fait du bien ! Mais rien n’est jamais acquis et il faut toujours se remettre en question et faire les bons choix dans les différentes stratégies et décisions.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

De la visibilité.  J’ai d’ailleurs embauché récemment une chargée de communication qui remplit parfaitement sa mission, dynamique et créative, et fait de son mieux pour implanter Galaxy Concept sur le web et lui donner des ailes pour grimper dans les requêtes Google.

L’objectif : se faire connaître sur la Toile, se montrer et être reconnu pour notre sérieux mais aussi promouvoir le savoir-faire à la française qui me tient tant à cœur. J’essaie d’apporter ma contribution aussi petite soit-elle, dans la création d’emplois dont on a tant besoin.

En répondant à vos questions, j’espère également susciter la curiosité de vos lecteurs et leur donner envie d’aller regarder nos sites et pourquoi ne pas faire un devis en ligne sur un de nos stores-bannes ou une pergola bioclimatique à lames orientables, menuiseries qui pourraient leur être utiles cet été.

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

À mon sens, entreprendre est un art, oui. C’est un moyen de communiquer sur notre façon de voir les choses et de mobiliser nos compétences pour les rendre les meilleurs possibles.

Un entrepreneur est un artiste qui peint son art sur les murs de sa société ; à lui de donner un côté attrayant à son œuvre pour qu’elle suscite l’intérêt et instaure la confiance. Communiquer sur son entreprise façon « tag raté », c’est s’assurer une descente aux enfers.

Il vaut mieux dessiner une jolie aquarelle autour de son business, et tout faire pour en obtenir un chef-d’œuvre, non ?

Merci Bruno !

Pour contacter Bruno, vous pouvez :

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement