Bonjour Benjamin,

Vous vous êtes lancé dans l’entrepreneuriat pour aider les entreprises à faire fructifier les opportunités marketing présentes sur Internet.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je m’appelle Benjamin Blachère et je suis le fondateur de SLAP digital, une agence de web marketing multicanal basée à Paris.

SLAP digital est né en Juin 2011, donc assez récemment, et a déjà une quinzaine de clients de tailles et d’industries diverses et variées, mais ayant tous la même problématique : attirer du trafic de qualité sur leur site, afin d’augmenter leurs ventes et prospects.

Nous définissons avec eux la stratégie web marketing la plus appropriée, et mettons en place et gérons, s’ils le souhaitent, diverses campagnes : référencement naturel, référencement payant, média sociaux, affiliation, email marketing, marketing mobile…

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

J’ai vécu en Australie pendant 8 ans, dont 4 passés dans une agence web marketing à Sydney… D’où l’idée. C’est un marché concurrentiel, mais en pleine croissance, donc je crois au succès d’une agence fournissant un service de top qualité et produisant des résultats.

Quant à la motivation, j’ai toujours rêvé de monter ma propre boite. Le premier livre que j’ai lu en Anglais est la biographie de Richard Branson et c’est une idée fixe depuis que je suis petit. J’ai d’ailleurs fais un master de commerce avec un major en entrepreneuriat à Sydney.

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Il faut avant tout être passionné par votre activité. Vouloir être son propre patron n’est pas une motivation suffisante. Ceci est particulièrement vrai si vous n’avez pas d’associé.

Seul, comme c’était mon cas, on s’essouffle vite. La meilleure décision que j’ai prise a été de rejoindre un espace de co-working. Au bout de 6 mois seul à la maison, je commençais à devenir fou !

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Le sacrifice est financier et social, quand vous vous lancez il y a tout faire et il vous faut donc travailler le double pour un salaire quasiment inexistant (manque à gagner par rapport à  un boulot de salarié) et vous devez parfois travailler les jours fériés, weekends etc.

Sachant que tout entrepreneur est concentré sur le succès de sa boite à long terme, et réinvestit donc la plupart des revenus, ces sacrifices dureront au moins quelque temps. Mais l’essentiel, comme dans tout boulot, est de trouver la bonne balance pour votre situation.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Tout d’abord la fierté d’avoir monté ma propre structure à partir de rien, et dans un pays qui ne facilite pas toujours les démarches…

Ensuite le fait de pouvoir choisir mes horaires et mon lieu de travail me plaît également ; même si étant une société de service et avec la croissance de mon équipe, ceci tend à diminuer !

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Je cherche à attirer suffisamment de clients stables pour pouvoir continuer développer mon équipe et recruter la perle du web marketing. Faire un travail de haute qualité est ma principale préoccupation à  l’heure actuelle. Les clients suivront.

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien voir avec l’art ?

Je ne me considère pas du tout artiste ! Par contre j’associerai sans souci l’idée de l’entrepreneuriat et du sport ! Des journées à envoyer et à répondre à des centaines d’emails et à résoudre de nouveaux problèmes tout en conservant une vision d’ensemble pour l’entreprise se rapproche (j’imagine !) de qualités requises chez un boxeur, footballeur et marathonien !

Merci Benjamin !

Pour contacter Benjamin, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement