Audrey Madeleine, une femme entrepreneureAudrey Madelaine est la dirigeante de Faites Bouger Vos ID (www.faitesbougervosid.com), une agence qui aide les professionnels à développer leur présence sur internet.

A l’occasion de la semaine Entreprendre au Féminin, du 11 au 18 février 2014 sur Gautier-Girard.com, elle témoigne de son ressenti et de son vécu en tant que femme entrepreneure.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise, en quelques mots ?

J’ai 31 ans et depuis août 2013 j’aide les indépendants à construire une présence web efficace.

Cela passe par la création d’un site internet, le référencement naturel et de la formation marketing internet.

Comment a réagi votre entourage face à votre volonté de créer votre entreprise ? Et vos interlocuteurs (banquier, partenaires, clients)  ? Avez-vous été confrontée à des préjugés ?

Je n’en suis  pas à mon premier essai, donc mon entourage sait que la création d’entreprise est quelque chose que j’ai en moi, je ne suis jamais plus heureuse que quand je suis indépendante. Mon entourage m’a toujours beaucoup soutenue.

Concernant mes interlocuteurs, tout se passe très bien, j’ai de bonnes relations avec mes clients et les partenariats se créent petit à petit.

En revanche, je n’ai pas de relation avec les banques, échaudée par ma première expérience, j’ai pensé ma nouvelle activité pour qu’elle ne me demande pas d’investissement trop important et ainsi éviter de devoir faire appel aux services d’une banque.

Je n’ai été victime d’aucun préjugés et j’ai plutôt rencontré de la bienveillance. A cet égard, je sais que je suis plutôt chanceuse !

Estimez-vous que les femmes sont bien accompagnées dans leurs démarches de création d’entreprise ?

Je n’ai jamais cherché à me faire accompagner, j’aurais donc du mal à en parler ici.

Néanmoins je trouve que les informations pour créer son entreprise gagneraient à être davantage centralisées, on se sent vite perdu je trouve pour ce qui touche à la gestion administrative, comptable et fiscale.

 A votre avis, quels sont les principaux facteurs qui font que les femmes hésitent encore à créer leur entreprise ?

Principalement un manque de confiance en soi et la peur d’une éventuelle insécurité. Effectivement, quand on se lance dans la création d’entreprise on n’est jamais sûre de rien et puis, il y a certaines croyances un peu limitantes que l’on nous inculque et qui nous bloquent.

Avez-vous des conseils à donner aux porteuses de projet et aux créatrices d’entreprises ?

De réfléchir à son projet bien évidemment, mais de ne pas attendre le moment parfait qui ne viendra jamais. Lancez-vous !

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement