Bonjour Annabelle,

Décoratrice expérimentée, vous avez pu lancer votre activité grâce au statut d’auto-entrepreneur. Un pari réussi puisque vous envisagez à présent de faire évoluer votre entreprise vers un statut plus classique.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Je m’appelle Annabelle Marteau, j’ai 33 ans, je suis décoratrice d’intérieur  au sein de AMI Annabelle Marteau Interiors, l’entreprise de Décoration d’ intérieur que j’ai créé en avril 2010.

Je travaille pour des particuliers et des professionnels sur leurs projets de rénovation, d’agencement ou d’aménagement de leurs espaces privées ou commerciaux en leur apportant mon expertise en matière de décoration.

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Je travaille depuis près de 10 ans dans le secteur de la décoration, de la mise en ambiance et de l’agencement.

C’est un projet que j’ai muri pendant  mes années “salariées”, en renforçant mon expérience terrain et conception et en consolidant mes acquis. Après ma formation en décoration d’intérieur au sein de l’Ecole Gregoire Ferrandi, je n’avais plus aucun doute sur mes capacités à entreprendre et à gérer ce type de projet.

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Il faut s’entourer de personnes bienveillantes :  se sentir encouragée, soutenue, ça donne des ailes.

C’est une aventure qui comporte des risques qu’il faut prendre en considération, mais sans audace il n’y a pas de création.

Interview annabelle marteau

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Financièrement j’ai subi une baisse de revenus en comparaison avec la période ou j’étais salariée, mais aujourd’hui la balance s’équilibre.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Je suis épanouie professionnellement et j’ai gagné en confiance en moi. Je me surprend car j’ai le sentiment de me surpasser et de découvrir des qualités que je ne connaissais pas.

Je suis maman de deux jeunes enfants, et pouvoir organiser mon temps de travail pour eux sans pénaliser ma carrière est un vrai plus.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Aujourd’hui je cherche à donner à mon entreprise une nouvelle ampleur. J’ai pu au cours de ces deux dernières années m’assurer de ma capacité à exercer cette activité en tant qu’indépendante.

C’est un métier qui fonctionne beaucoup grâce au bouche à oreille, et je commence à avoir des retombées qui se traduisent par de nouveaux projets, c’est pour moi un signe très encourageant.

J’envisage le passage de mon auto-entreprise vers un statut d’EURL au cours de l’année à venir.

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Effectivement pour faire vivre et pérenniser son entreprise il faut être créatif, avoir des idées, sortir des sentiers battus. Il faut surprendre, au risque d’être pris pour un fou comme de nombreux artistes l’ont été.

Merci Annabelle !

Pour contacter Annabelle, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement