Bonjour Alexandre,

Vous avez créé votre entreprise en famille (avec votre sœur) et vous êtes devenu e-commerçant.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Bonjour à la communauté de Gautier Girard. Je m’appelle Alexandre Retailleau, j’ai 27 ans, et je suis originaire de Tours. J’ai créé, après plusieurs petits business sur le net, une entreprise de stickers (lettrage, signalétique, et décoration) avec ma sœur en mai 2012.

Nous avons commencé par vendre sur internet via notre premier site www.stickeramoi.com puis nous avons ouvert une boutique à TOURS en août 2014 (7 000 références de 5 à 150CM) ou nous proposons de réaliser des stickers 100% personnalisés (c’est d’ailleurs le produit phare).

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

C’est le cheminement qui s’est fait naturellement après plusieurs années à acheter et vendre sur internet (ebay pour commencer).

Je me suis intéressé au marché du sticker car ma sœur en voulait pour sa décoration. Le business offrait des avantages (gestion à distance, potentiel de marché) j’ai décidé de me lancer à la fin de mon master. L’objectif était de créer simplement une activité complémentaire pour augmenter nos revenus.

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

En plus d’être motivé et passionné par le commerce, il faut surtout s’intéresser à l’aspect financier. Avoir une idée est très bien, mais rentabiliser celle-ci est bien plus important. J’ai vu et je vois de nombreux projets autour de moi mais qui ne sont pas viables financièrement dans la durée.

Le conseil que je peux donner est lorsque vous avez une idée, évaluer dans un ordre de grandeur le potentiel de chiffre d’affaires que vous pouvez générer. Le but n’est pas d’être le plus précis possible mais de savoir en quelques minutes si votre idée, votre projet peut vous permettre d’en vivre (pour cela, il faut analyser les concurrents, et regarder ce que vous proposez de mieux).

E-commerce de vente de stickers

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Lors de la première année, je pense que je devais travailler pas loin de 80/90heures par semaine avec ma sœur. Il était nécessaire de fournir une importante charge de travail pour mettre en place la société, le catalogue. Lors de la deuxième année le rythme de travail a diminué, et les ventes ont continué de progresser.

Aujourd’hui je finis mes journées à 18H, et je travaille le week-end en boutique. Je ne dirais pas qu’il y a des sacrifices à faire, mais du travail à fournir, le sacrifice existe lorsque le temps de travail fourni reste toujours élevé.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Mon entreprise m’a permis de trouver une certaine indépendance, de pouvoir gérer mon travail comme bon me semble, et elle me permet de ne pas avoir de compte à rendre.

Je reste toujours prudent sur l’évolution que mon entreprise peut avoir dans le temps. Si j’arrive à consolider, et à continuer de progresser mon affaire dans les deux années à venir, alors je pourrais m’octroyer plus de liberté et peut-être déléguer certaines tâches pour me laisser plus de temps libre.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Après presque 3 ans d’activité et l’ouverture de notre boutique à Tours, je cherche à continuer le développement de ma société.

Nous avons pu mieux définir notre stratégie afin renforcer nos points forts. A ce jour nous comptabilisons plusieurs milliers de clients et nous avons pu comprendre leurs attentes. C’est pour cette raison que nous avons décidé en 2015 de nous spécialiser dans les stickers 100% personnalisés en petite série (à partir de 1 sticker). Les clients peuvent désormais composer en boutique ou sur notre site un sticker totalement personnalisé pour seulement quelques euros.

Après près de 6 mois de test le succès est au rendez-vous. Nous avons pu améliorer et répartir le coût de la personnalisation auprès de nos clients (le coût d’une personnalisation varie de 2 à 5 euros + le prix du sticker). J’ai d’autres projets en tête et déjà mis en place comme la création de 2 nouveaux sites web. Je veux aussi conquérir plus de clients professionnels très demandeurs de stickers lettrage et signalétique.

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Je pense qu’il n’y a rien d’artistique. Il faut simplement avoir la tête sur les épaules pour avancer. Le plus difficile lorsque l’on entreprend c’est de prendre les décisions qui nous permettrons d’arriver à notre objectif !

Merci Alexandre !

Pour contacter Alexandre, vous pouvez :

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement