Bonjour Alexandre,

Vous avez créé votre auto-entreprise dans le secteur du bien-être et de la santé.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Alexandre MALOSSANE 39 ans, Ingénieur Telecom, passionné de culture asiatique et de médecine chinoise.

Depuis l’age de 5/6 ans j’étais allergique asthmatique saisonnier, ma mère infirmière a entrepris toutes les démarches médicales et para médicales afin d’endiguer ce mal.

Jusqu’à l’age de 17 ans j’ai consulté des Médecins en allopathie, fait des cures thermales, consulté des homéopathes, auriculothérapeutes … jusqu’au jour ou j’ai consulté Daniel Sun (praticien en médecine chinoise), et là, ô miracle, 2 séances d’acupuncture son venues à bout de mon mal.

A partir de cet instant, je me suis intéressé de plus près au Taoisme, Médecine Chinoise, Médecine Thailandaise, au Bouddhisme, pendant mes congés scolaires je faisais des petits boulots pour me payer des voyages en chine, thailande afin de découvrir ces cultures à la source.
Puis j’ai commencé à pratiquer les massages sur la famille et amis, puis rapidement aux amis des amis …

Puis en 2004 Chrysalide Eveil est née sous forme d’association, j’avais envie de partager ces connaissances,de faire connaître les vertus des massages chinois et thailandais.
Puis j’ai suivi un cursus de 4 ans en spécialité acupuncture, et j’ai choisi la forme auto entrepreneur pour pratiquer le massage et l’acupuncture auprès de tous.

Interview entrepreneur massage et acupuncture

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

Je n’étais pas très enthousiaste pour créer une société à cause de la lourdeur administrative, du stress de l’échec …

Ma famille et mes proches m’ont poussé à aller de l’avant dans le projet de création de société, j’ai cédé et je ne regrette pas !

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

 La création de l’entreprise a été un parcours du combattant, surtout dans ce secteur d’activité Massage/Médecine chinoise/Acupuncture.

Les chambres de commerce, l’URSSAF, ne m’ont été d’aucune utilité (j’avais l’impression d’être baladé de service en service).
De plus ce qui est important avant tout, c’est le statut juridique, et là encore une fois cela a été le flou artistique.

Ce qui m’a permis d’avancer a été un rendez vous avec un expert comptable et un fiscaliste. A partir de là, la lumière fut.

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

Comme on dit, on n’a rien sans rien ! Des sacrifices il y en a eu et il y en a encore.

Toutes mes formations ont été payés sur mes économies personnelles (environ 18 000 euros).  Sans compter la lourdeur administrative : comptabilité, prise de rendez vous, … mais des solutions existent, et je travaille actuellement sur un projet de prise de RDV en ligne PHP/MySql que je souhaite commercialiser d’ici fin 2014.

Après lorsqu’on est passionné, faut-il réellement parler de sacrifice ? Ce qui est le plus important, c’est de faire les choses par passion, par envie et non par obligation. Je pense que c’est un des secrets de la réussite. Si une activité devient pesante, il faut en changer.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

  • la liberté,
  • savoir que l’on apporte du bien aux consultants,
  • pouvoir choisir ses orientations.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

 Une première place sur la 1ère page Google ;-)

Je souhaite que mon entreprise soit reconnue pour sa qualité de prestations, I have a dream … mon souhait serait de pouvoir ouvrir un centre de bien être regroupant : 1 SPA, 1 Nutritionniste, 1 Ostéopathe, 2 Praticien en médecine chinoise, 1 Coach, mais à ce jour la législation française de part l’ordre des médecins ne verrait pas cela d’un très bon œil …

Le constat que je fais actuellement parmi mes consultants c’est qu’ils sont fatigués, qu’ils n’éprouvent plus de joie spontanée, qu’ils vont au travail par obligation, qu’ils n’arrivent plus à faire de choix …

De nos jours nous avons tous besoin d’un coach de vie qui va nous sortir de nos carcans psychologiques pour nous permettre de briser nos freins, nos peurs … afin d’être soi même et de pouvoir appréhender la vie avec plus de légèreté et de confiance en soi.

 Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Oui c’est une forme d’expression de soi, d’une compétence, pour moi toute compétence lorsqu’elle est mis en œuvre avec le cœur devient alors une forme artistique.

Merci Alexandre !

Pour contacter Alexandre, vous pouvez :

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement