Bonjour Abbees, vous avez lancé votre société: CAPRIB SARL

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Mon nom est Abbees HECHANE , nationalité marocaine, âgé de 43 ans, ingénieur dans la gestion des entreprises agricoles, gérant de CAPRIB S.A.R.L qui est une entreprise de travaux de terrassement, assainissement, irrigation, adduction d’eau potable, génie civil, et aménagements.

Comment vous est venue l’idée ? Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer ce projet ?

caprib.GIFDepuis 1991, j’ai occupé plusieurs postes dans la société ASSAINIA opérant dans le même domaine. Après 15 ans d’expérience j’ai pris la relève dans le domaine de la sous-traitance pour se familiariser en tant que futur entrepreneur. L’idée m’était venu des entreprises de sous-traitance que je suivais quand j’étais chef de département dans la société ASSAINIA, et je me disais “pourquoi ne pas, moi aussi, tenter ma chance et devenir entrepreneur?”

Créer et gérer une entreprise, ce n’est pas si simple. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une entreprise ?

Pas si difficile que vous croyez, sauf qu’il ne faut jamais se lancer dans un domaine qui n’est pas le notre. Et si une partie des travaux dans une affaire n’est pas de notre compétence, mieux vaut la sous-traiter à des qualifiés et se contenter de la partie dans notre domaine.

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté… avez-vous dû faire des sacrifices pour vous lancer ? En faites-vous toujours actuellement ?

En tant qu’employé, j’étais sous le commandement de mon patron, donc je travaillais beaucoup pour que mon salaire soit à la hauteur. Aujourd’hui, c’est le contraire, j’ai du temps pour mon entreprise, ma famille et mes amis. De plus, j’essaie d’intégrer mon personnel dans les décisions pour qu’ils prennent eux aussi un peu de responsabilité, me soulager un peu, et faire d’eux de futurs entrepreneurs.

Concrètement, qu’est-ce que l’entreprise vous a apporté de bien à vous, à titre personnel ?

Beaucoup ! Depuis que je peux encaisser en un ou deux mois mon salaire d’une année. Sans oublier bien sur les salaires des employés.

Que recherchez-vous pour votre entreprise à ce jour ?

Je cherche à développer mon entreprise et aussi en faire un centre de formation pour de futurs entrepreneurs.

Je vais terminer par une question originale : entreprendre, est-ce pour vous une manière d’exercer des talents artistiques ou est-ce que cela n’a rien à voir avec l’art ?

Art, oui d’autant plus qu’un architecte nous dessine d’après son imagination les plans de ce que l’on doit exécuter et c’est à nous de reprendre ça sur le terrain.

Merci de publier mon interview, et j’espère que ça débouchera vers un débat sur ce site pour familiariser les futurs entrepreneurs à se lancer sans hésiter; c’est comme se jeter dans l’eau froide: on s’y habitue.

Merci Abbees!

Si vous souhaitez consulter le profil de Abbees Hechane, gérant de la société CAPRIB, cliquez ici 

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement