Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Conseils et Questions sur la Création d'Entreprise » Une supérette au sein d'une faculté.

Une supérette au sein d'une faculté.

  • Lancé il y a 3 années par Stephane Moreau
  • Thèmes : superette, alimentation, commerce de proximité
  • Dernière réponse par Geoffroy

  • »
  1. Stephane Moreau
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Membre coutumier
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour à tous,

    Je crée un sujet pour vous parler de mon projet, l'ouverture d'un magasin de proximité sur un pôle universitaire du sud de la France.
    Plusieurs milliers d'étudiants logent sur place. Tous n'ont pas de voitures et le plus proche supermarché est à 10 minutes de voiture ou 20 minutes de bus. Les prix de ce supermarché sont dans la fourchette haute.
    Sur le campus, il n'y a pas non plus de boulangerie. Mon projet intégrera donc un point chaud pour le pain.

    Les étudiants sont demandeurs d'un supermarché de proximité qui leur faciliterait la vie et leur ferait gagner du temps.

    A ce jour, mon projet en est au tout début... Cependant j'ai trouvé les locaux commerciaux et je me suis assuré qu'aucun autre projet de ce type était en cours.
    Le 21/12 je dois remplir un dossier de PACRE (prestation d'accompagnement à la Création ou à la reprise d'entreprise) et mon employeur actuel La Poste, va également m'épauler dans le cadre de ses solutions mobilité.

    Cependant j'ai d'ores et déjà des questions :
    - Suis je en capacité de mener ce projet avec succès alors que je ne suis pas du métier ?
    - De quelle surface ai-je besoin ?
    - Puis je travailler seul sur une surface de 200 m2 ? Faut il envisager une ou plusieurs embauches dès l'ouverture ?
    - Quel statut pour mon entreprise ?
    - Me conseillez vous d'être indépendant ou franchisé (vival, proxi, coccinelle, 8 à 8, etc)?

    Je vous remercie par avance pour vos réponses !

    Posté il y a 3 années #
  2. Stéphane Pichet
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Membre sénior
    Moisdon-la-Rivière (44, France)
    Messages: 787


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Stéphane,

    C'est une très bonne idée ! Votre contexte "étudiant" est porteur pour les supermarchés/supérettes.

    - Vous pouvez vous lancer dans cette activité, mais il vous faudra suivre une formation en gestion d'entreprise (c'est un minimum).
    - Pour la surface, de 200 à 300 m2 feront l'affaire. Avez-vous un local en vue ?
    - Vous pouvez travailler seul (du moins dans un premier temps). Tout dépendra ensuite de votre chiffre d'affaires. Il vous faudra faire un prévisionnel du CA sur 3 ans.
    - Concernant le statut, vous pouvez opter pour une SARL ou ouvrir votre commerce en coopérative. Ce principe est fondé sur la mise en commun des coûts entre entrepreneurs dont les règles sont définies par un contrat.
    - Pour votre activité, la franchise est intéressante. Elle vous apportera la sécurité et le savoir-faire d'une grande enseigne. Il vous faudra un apport financier.
    http://www.observatoiredelafranchise.fr/ouvrir-magasin/franchise-superette.htm
    - Pour le dépôt de pain, il vous faudra établir un partenariat avec une boulangerie.

    Stéphane Pichet
    Écrivain public – Correcteur – Télésecrétaire
    Web : https://www.myleniumscripta.eu
    Posté il y a 3 années #
  3. Stephane Moreau
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Membre coutumier
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci Stéphane pour vos réponses.

    Concernant la formation en gestion en entreprise, est ce une formation diplômante? Si c'est le cas, je peux demander un CIF auprès de mon employeur mais cela retarderait mon projet d'au moins une année... ce qui au final ne m'arrangerait pas.
    Je vais me renseigner cependant pour voir quels types de formation existent et leur durée. Si vous en avez à me conseiller, n'hésitez pas.

    Donc oui j'ai trouvé des locaux. Ils sont bruts et font actuellement plus de 400 m2. Le bailleur me propose de "découper" ce local commercial en 2 ou 3 lots. Il m'appartient donc de définir de quelle surface j'aurai besoin pour mon activité. Et si je démarre seul, je dois faire attention à ne pas prendre trop grand sinon je n'arriverai pas à faire tout tout seul !

    Posté il y a 3 années #
  4. Nathalie
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Gentil administrateur
    Vallauris (06, France)
    Messages: 11,061


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Avez-vous déjà réalisé une étude de marché ?

    La franchise peut être une bonne option mais il faudra en choisir une qui puisse correspondre aux attentes des étudiants en terme de prix. Les carrefour market par ex. proposent des tarifs similaires à ceux des supermarchés alors que les vival sont beaucoup plus chers. Or les étudiants n'ont pas beaucoup d'argent.

    Pour le statut, il faut commencer par faire un business plan pour savoir ce qui correspond le mieux à votre situation. Voici également un dossier qui peut vous être utile : Choisir (facilement) un statut pour votre entreprise : la marche à suivre

    Nouveau sur le forum ? Envie de vous faire connaître ? Remplissez votre profil
    Posté il y a 3 années #
  5. Loic Plantade

    Membre sénior
    Paris (75, France)
    Messages: 689


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Stéphane,

    Bien vu pour le projet, ça a l'air prometteur...

    Pour 200m² tout seul ça me semble très optimiste.

    Si vous ne connaissez pas le domaine de la distribution vous aurez beaucoup d'avantages à bénéficier de l'expérience et du système d'une franchise. Demandez les documents d'information précontractuel de chaque franchise, ne leur dites pas obligatoirement que vous avez déjà un emplacement sans vous assurer que vous serez prioritaire sur le local. Si vous optez pour la franchise lisez scrupuleusement le contrat en comprenant tout et faites appel à un conseil ça vous coutera un peu de sous, mais pourra vous éviter d'en perdre énormément par la suite.

    Si vous optez pour une affiliation à un groupe, essayez de limiter la durée du contrat et vérifiez qu'au bout du terme du contrat vous pourrez sortir de l'enseigne pour "voler de vos propres ailes" sans pénalité ou obligations.

    Concernant votre local, vérifiez avant tout que vous pouvez ouvrir une supérette et si oui de combien de surface de vente maximale. Il existe des lois concernant la concentration des petites, moyennes et grandes surfaces ainsi que des zones protégées dans lesquelles certaines activités sont interdites. Vérifiez que votre local a bien la bonne destination et que la copropriété s'il y en a une autorise cette activité. (C'est également toutes ces vérifications que proposent les franchises, c'est pourquoi, cela pourrait être une bonne option pour vous, au moins pour un premier contrat).

    Loic

    Posté il y a 3 années #
  6. Stephane Moreau
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Membre coutumier
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Nathalie et Loic et merci de l'intérêt que vous portez à mon projet et vos précieux conseils.

    J'ai recensé l'ensemble des logements étudiants du campus, il y en a 1933. Je n'ai pas recensé encore les habitations particulières et résidences qui jouxtent la faculté.

    Nathalie vous évoquez la franchise Carrefour Market. Cette franchise a déjà fait une étude de marché ainsi que Casino Shopping sur le même local. Ils ne se sont finalement pas installés car ils n'ont pas jugé l'investissement rentable. J'ai eu des informations concernant leur business plan. Ces deux structures envisageaient d'employer min 5 personnes et c'est en partie à cause de cette masse salariale importante qu'ils ne seraient pas allé au bout...

    Je vais donc monter un projet à plus petite échelle, démarrer seul ou avec 1 salarié afin d'être sûr de la rentabilité de mon entreprise. Mais très peu de franchises autorisent de si petits commerces, il y a vival, coccinelle et 8 à 8.

    Sur vos conseils Loic je vais donc démarcher ces petites franchises, voir quel est leur accompagnement sur une création, l'investissement de départ, la redevance etc...

    Posté il y a 3 années #
  7. Nathalie
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Gentil administrateur
    Vallauris (06, France)
    Messages: 11,061


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Juste un point en complément de ce que vous a dit Loïc : choisir la franchise ne vous évitera pas de faire un business plan. Il faudra donc bien valider ce point pour partir sur de bonnes bases.

    Posté il y a 3 années #
  8. Stéphane Pichet
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Membre sénior
    Moisdon-la-Rivière (44, France)
    Messages: 787


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Je vais donc monter un projet à plus petite échelle, démarrer seul ou avec 1 salarié afin d'être sûr de la rentabilité de mon entreprise. Mais très peu de franchises autorisent de si petits commerces, il y a vival, coccinelle et 8 à 8.

    En effet, ces trois enseignes ont de plus petits commerces de proximité. En revanche, et comme l'a évoqué Nathalie, au moins une est plus chère : Vival
    Je vous suggère donc de sonder votre future clientèle étudiante avec un petit questionnaire sur les trois marques (quelle enseigne préfèreriez vous voir s'installer...). Nombreux sont ceux qui connaissent Vival ou 8 à 8.

    Juste un point en complément de ce que vous a dit Loïc : choisir la franchise ne vous évitera pas de faire un business plan. Il faudra donc bien valider ce point pour partir sur de bonnes bases.

    +1 : c'est essentiel.

    Pour info :
    - Vival (également Spar et Franprix) = Groupe Casino
    - Coccinelle/Coccimarket = Francap Distribution
    - 8 à 8 = Groupe Carrefour
    - G 20 = Groupe Diapar (Diagonal)

    Posté il y a 3 années #
  9. Stephane Moreau
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Membre coutumier
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour, effectivement le business plan est obligatoire, d'ailleurs je n'imagine pas une seule banque prêter de l'argent sans business plan. Et je vais avoir besoin des banques !

    En ce qui concerne les franchises, Vival est très implanté dans ma région bien plus que coccinelle ou 8à8.
    Mais ce qui va définir le choix d'une franchise par rapport à une autre est l'apport... Et celui ci est faible... Démarrer en indépendant est d'ailleurs une solution que je n'exclue pas si mon apport n'était pas suffisant pour m'offrir les services d'une franchise.

    Posté il y a 3 années #
  10. Brice Reichle
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Membre passionné
    AVIGNON (84, France)
    Messages: 150


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Il faudrait pousser l'étude un peu plus loin, mais partir seul sur un tel projet me semble extrêmement ambitieux.
    En effet, les tâches sont nombreuses :
    Gestion des stocks
    Relations fournisseurs
    Approvisionnement des rayons
    Conseil / vente
    Tenue de la caisse
    Gestion de l'entreprise
    Communication
    ...
    Tout ceci en assurant des horaires relativement étendus d'ouverture.

    Posté il y a 3 années #
  11. Stephane Moreau
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Membre coutumier
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Brice et merci pour votre intervention.
    Effectivement les tâches ne manquent pas et travailler seul n'est possible que pour une toute petite surface, c'était une possibilité que j'envisageais au moment où j'ai lancé ce sujet.

    Cependant, après réflexion, au vu du nombre d'étudiants, une trop petite surface serait inadaptée à la demande. Car à la fin des cours, il est fort possible que j'ai une grosse activité et une petite surface ne permettrait pas de recevoir beaucoup de monde confortablement et efficacement...
    Et si le client n'est pas en situation de confort ou si il perd trop de temps à la caisse, je risque de le perdre !

    Posté il y a 3 années #
  12. David
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Membre habitué
    Bois-Guillaume (76, France)
    Messages: 36


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Stéphane,

    Votre idée de projet est vraiment bonne et nul doute que vous avez trouvé un emplacement idéal.
    Maintenant, je vais être encore plus direct, mais tenir une petite superette de 200m² seul est tout simplement impossible, pour les bonnes raisons qui ont été citées par Brice. La simple tenue du magasin (remplissage, nettoyage, balisage) risque déjà de vous prendre tout votre temps.

    De plus j'ai bien compris que vous aviez de l’énergie à revendre à la lecture de votre post de présentation, mais n'étant pas du tout de ce métier vous allez devoir assimiler énormément de choses en peu de temps. Peut être allez vous trouver cela idiot, mais une petite expérience de chef de rayon (par l’intermédiaire d'un stage??) vous serait d'une grande utilité.

    Et avez vous pensé à effectuer votre projet dans le sens inverse : Partir d'un petit point chaud pour développer l'activité autour par la suite?

    Je précise que je ne cherche pas à vous décourager puisque je le répète votre idée est vraiment bonne. De plus vous avez déjà le bon réflexe de vous soucier du confort de votre clientèle, et ça c'est primordial.

    Concernant l'idée de vous rapprocher d'une franchise cela pourrait aussi être une solution mais l'inconvénient de ces petits groupes se trouve dans la fonction achat, avec une obligation de passer par leur centrale (manque de compétitivité tarifaire).

    Posté il y a 3 années #
  13. Stephane Moreau
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Membre coutumier
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour David, j'ai dû mal m'exprimer. Travailler seul est une solution que j'envisageais mais que je n'envisage plus aujourd'hui puisque une toute petite surface paraît inadaptée...

    Vous évoquez la possibilité de faire un stage, cela me plairait beaucoup mais je ne sais pas comment demander un stage sans dévoiler mon projet... que j'aimerais garder un minimum secret pour éviter de me faire voler l'idée.

    Enfin, vous parlez des centrales d'achat de ces franchises et de leur manque de compétitivité, pensez vous que les centrales comme Métro, Promocash ou Codifrance le sont plus?

    Posté il y a 3 années #
  14. David
    Une supérette au sein d'une faculté.

    Membre habitué
    Bois-Guillaume (76, France)
    Messages: 36


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Re-bonjour,

    Pour ce qui est du stage je pense que vous pourriez vous rapprocher d'un centre de formation (AFPA par exemple) pour y suivre une formation distribution (chef de rayon). Ce type de formation se déroule sur une période allant de 3 mois à 1 an et implique une période de stage en entreprise, ce qui vous permettrait de découvrir les bases de la distribution.

    Au niveau des centrales, je voulais surtout parler du fait que ces centrales négocient très bien leurs conditions tarifaires mais le font payer très cher à leurs franchisés. Vous vous retrouvez en quelque sorte bloqué par des prix d'achats élevés qui vont vous obliger à vendre cher. Quant aux centrales type Metro, je ne connais pas assez ce canal de distri pour pouvoir en parler. Selon votre région il pourrait être intéressant de mettre en place des partenariats avec des fournisseurs locaux, il y a obligatoirement à proximité de chez vous des petits maraîchers ou laitiers qui proposent de très bon produit et contrairement à ce que l'on peut croire sont assez bien placé en terme de tarif. Et il faut surfer sur la vague "local", c'est très tendance et ça va durer !

    Posté il y a 3 années #
  15. Geoffroy

    Nouveau Membre
    Messages: 2


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Mr Moreau

    Je me présente rapidement, Geoffroy Laville, salarié dans l'hotellerie restauration. Tenir un commerce de proximité dans l'alimentaire est une idée moi aussi qui me tenterait bien...

    J'ai bien lu vos messages avec beaucoup d'interêt. Vous avez là un bon projet (et je soutiens l'idée de travailler avec des producteurs locaux) mais qui se heurte à une difficulté que nous rencontrons tous lorsqu'on envisage de passer du salariat à l'entreprenariat, seul c'est mieux que mal accompagné mais seul on est physiquement limité parce ce qu'on peut faire.

    Avez-vous quand même envisagé de travailler en partenariat ? En entreprise ce n'est pas comme en amour certes mais il faut pouvoir partager un vrai projet... Une fois trouvé, le bon partenaire apporte du capital bien entendu mais aussi son énergie et sa motivation.

    Posté il y a 3 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.