Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Conseils et Questions sur la Création d'Entreprise » sarl, 50/50 avec un associé

sarl, 50/50 avec un associé

  1. Chandra

    Membre coutumier
    GP
    Messages: 9


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Nous avons un petit souci , en 2008 nous travaillons a plusieur reprise en sous traitantce avec , je vais le dénommé Samy.
    En 2009 nous décidons de nous associé avec lui à 50/50 et moi en secrétaire comptable , ce qui fait mon conjoint et Samy , gérant et moi secrétaire

    En décembre 2009, nous décidons de modifier le compte bancaire de mon conjoint pour le mettre en SARL , nous aurions à ce moment 2 banques, ceci afin d'acheter un camion supplémentaire
    A ce moment nous découvrons qye Samy etait interdit bancaire et qu'il lui resté 1 an .
    Lors de l'ouverture de compte , la banque ne l'a pas vu , d'ou ma question , comment cela se fait -il?
    Nous n'avons pas pu modifier la banque pour la mettre en SARL et de plus mon conjoint a du faire un cheque de 16000 € pour l'achat de ce camion, il paye des agios énormes

    Notre comptable a placé celui ci sous sarl dans le bilan 2009, alors que la carte grise est au nom de mon conjoint

    Par la suite notre relation avec Samy s'est déterioré , il m'a hurler dessus en me disant que je le prenait pour un ouvrier , à cela je lui ai répondu qu'il n'y avait pas d'ouvirer , et pas de patron dans la societe que nous avons ouverte à 3 pour moi

    Je travaille avec mon conjoint depuis 3 ans, cette societe est la mienne aussi , non pas sur papier , mais j'y ai beaucoup investi et je continue d'ailleur

    Aujourd'hui , nous avons des difficulté avec notre comptable qui se trouve etre l'ami de Samy, nous l'avons pris expres pour qu'il y est un rapport de confiance et aussi de la trasnparence au niveau de ma comptabilité

    Seulement , j'ai l'impression qu'il y a des erreurs, lors de ma saisi, nous avons garder la banque entreprise individuel de mon conjoint pour finir de payer les voiture qui sont à crédit, il y a eu quelques reglements clients et fournisseurs, nous payions aussi l'eau et l'electricité avec

    Je mettais tout celal sur le compte de mon conjoint , et à la derniere ligne je le mettais sur le compte 512000 de banque

    Notre comptable à vu cela , elle nous a dit qu'on ne pouvais faire comme ceci car c'était la banque perso de mon conjoint , elle a tout passé en 45510 , le compte de celui-ci

    Est ce qu'elle n'aurait mis 2 fois les retrait sur le compte de mon conjoint , vue que les depense sont passé en 45510 et fin de ligne 512000 modifié en 45500 encore une fois ?

    j'ai du mal a expliqué, mais je n'arrive plus à avoir confiance en elle à l'heur d'aujourd'hui , je ne remet pas son travail en cause mais elle a changer sans nous prévenir et je ne suis pas sur qu'elle est bien fait

    merci de vos réponse

    Posté il y a 9 années #
  2. Philippe Duforeau
    sarl,  50/50 avec un associé

    Membre passionné
    ROUBAUX (59, France)
    Messages: 186


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir Chandra,

    votre histoire est très étrange, vous avez continuer a exercer avec un compte d'entreprise individuelle en étant en SARL ? Votre associé était interdit bancaire et a obtenu signature sur un compte ? Qui est gérant de la SARL ? 50/50 c'est l'enfer assuré en matière de gestion.

    Cordialement

    Philippe

    Philippe Duforeau
    Posté il y a 9 années #
  3. Chandra

    Membre coutumier
    GP
    Messages: 9


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Nous avons continué à execercé sur le compte de mon conjoint car nous attendions le KBIS pour ouvrir un compte ailleurs sous SARL pendant 4 mois ensuite nous avons fait passer tous les prelevement sur la nouvelle banque SARL sauf les 2 voiture societe acheté à crédit

    Notre associé ne nous arien dit au sujet de son interdit bancaire , effectivement je ne comprend pas comment notre banquier a pu ouvrir un compte SARL,

    ce n'est pas l'enfert il nous suffit de remboursé mon conjoint pour les 2 véhicules acheté à credit sous l'intreprise individuelle credit
    Ce qui nous pose probleme maintenant c'est comment faire pour vérifié que notre comptable n'a pas mis 2 fois les montant de l'ancienne banque entreprise individuelle et le compte de mon conjoint

    Posté il y a 9 années #
  4. Philippe Duforeau
    sarl,  50/50 avec un associé

    Membre passionné
    ROUBAUX (59, France)
    Messages: 186


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir,

    Si vous ne trouvez pas que c'est l'enfer tant mieux, toujours est il qu'a50 le comptable est tenu de vous rendre les comptes, si votre exercice termine le31 décembre çà devrait déjà être fait, sinon menacez le de saisir le conseil de l'ordre, si toutefois il y est inscrit, pour le reste votre cas est extrêmement compliqué pour etre regle sur un forum à mon avis, votre SARL a démarré sur de trop mauvaises bases.

    Bon courage

    Philippe

    Posté il y a 9 années #
  5. Chandra

    Membre coutumier
    GP
    Messages: 9


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci d'avoir répondu tout de meme, je vais verifier s'il elle fai tparti du conseil , est ce qu'on peut verifier cela par internet comme le numero de siret ?

    Posté il y a 9 années #
  6. Philippe Duforeau
    sarl,  50/50 avec un associé

    Membre passionné
    ROUBAUX (59, France)
    Messages: 186


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Chandra,

    Vous pouvez trouver sur le net la liste des comptables et des experts comptables agréés, le site de la chambre de commerce doit disposer d'un lien, en tapant Ordre des comptables et experts comptables sur un moteur de recherche, vous devriez trouver, si il est agréé vous pouvez le poursuivre, si c'est un amateur c'est plus difficile sauf si il s'est présenté comme agréé (sur papier à en tête par exemple)

    Bon courage

    Philippe

    Posté il y a 9 années #
  7. HDServices
    sarl,  50/50 avec un associé

    Membre passionné
    Paris (75, France)
    Messages: 270


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Chandra,

    Les statuts de la SARL sont-ils déposés ? C'est une cogérance ? qui a fait le dépôt initial du capital ? La banque a ouvert un compte d'attente avec qui ?
    Les associés sont solidaires des dettes de l'entreprise.
    Si le véhicule a été acheté avec des fonds personnels et immatriculés au non de votre mari, il lui appartient.
    Ne pas confondre comptabilité et droit des sociétés. Ce n'est une écriture comptable qui établi les fais, elle les constate.
    Votre comptable (est-il expert comptable ?) doit vous remettre sa comptabilité et s'occuper de la clôture annuelle si c'est sa mission. A ce moment là, c'est l'AG qui décidera de la régularité des comptes. Avez vous une lettre de mission avec ce comptable ?
    Hervé

    Posté il y a 9 années #
  8. Philippe Duforeau
    sarl,  50/50 avec un associé

    Membre passionné
    ROUBAUX (59, France)
    Messages: 186


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir Hervé,

    Merci du coup de main, je crois que nous nous posons les mêmes questions.

    Cordialement

    Philippe

    Posté il y a 9 années #
  9. Chandra

    Membre coutumier
    GP
    Messages: 9


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour,

    C'est une SARL, en cogérance, les personne ont apporté un apport initial au capital
    la banque a ouvert au nom de la societe SARL avec les deux noms des cogérants
    les associé sont effectivement solidaires des dettes
    Notre comptable n'a pas mis le vehicule au nom de mon mari mais au nom de la societe

    elle est inscrite à l'ordre des experts comptables

    je ne pense pas avoir une lettre de mission avec , qu'est ce que ce document?

    je viens de constater qu'on utilisait le compte d'entreprise individuelle de mon mari pour la société , achat de matériel et autres , non rembourssé mais que c'était aussi l'achat sur les bénéfices de 2008 ( entreprise individuelle), elle n'as pas fait la différence et nous n'avons pas fait attention à cela non plus

    on n'apprend de nos erreurs

    ce qui fait que pour l'année 2009, elle a imputé le surplus de la banque d'entreprise individuel sur le compte de charge de mon mari ,
    est ce qu'elle peut encore changer ou alors il faudra vérifié à la fin de cette anné que ce soit fait?

    merci

    Posté il y a 9 années #
  10. HDServices
    sarl,  50/50 avec un associé

    Membre passionné
    Paris (75, France)
    Messages: 270


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Un rendez-vous d'explication avec votre comptable avant la clôture serait une bonne solution, vous connaitrez ainsi son point de vue.
    Et un conseil juridique pour clarifié votre situation aussi.
    Hervé

    Posté il y a 9 années #
  11. Pierre Maurin
    sarl,  50/50 avec un associé

    Membre sénior
    Colmar (68, France)
    Messages: 896


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Chandra,

    en complément des réponses de Philippe et d'Hervé, il ne faut jamais oublier qu'en comptabilité, tant que les comptes ne sont pas clôturés (c-a-d définitivement bloqués à l'aide du logiciel de comptabilité, afin de pouvoir éditer en toute sécurité et toute légalité les états financiers de l'entreprise : bilan, compte de résultat, annexes éventuelles), ce qui a été fait peut être défait.
    En clair, une écriture comptable erronée peut être facilement annulée, en passant une écriture inversée (que l'on appelle techniquement une "contrepassation d'écritures").
    En conséquence, si une série d'écritures passées par votre cabinet d'expertise-comptable vous paraissent erronées et/ou trop complexes par rapport à la réalité, vous pouvez les faire contrepasser (afin de les anuller), de manière à repartir sur une base plus simple.
    Car, comme l'on rappelé si justement Hervé et Philippe, il est toujours très dangereux (tant au niveau juridique, fiscal, que financier) de mélanger la comptabilité de deux entreprises. Il est donc primordial de continuer à bien faire la distinction entre :
    - les dépenses que votre conjoint réalise à l'aide du compte bancaire de son entreprise individuelle (car dans ce cas, c'est lui qui est propriétaire des biens achetés et non la société) ;
    - les dépenses réalisées pour votre société avec le véritable compte bancaire de la SARL.

    Par ailleurs, je suis très curieux de savoir comment votre expert-comptable a pu équilibrer les écritures comptables des opérations d'achat que vous avez eu la gentillesse de nous décrire. Car en comptabilité, il existe notamment une règle immuable : à partir du momment où une écriture mouvemente un compte de charges, tôt ou tard, une contrepartie doit apparaître dans un compte du bilan : compte fournisseurs (401xxx ou 404xxx du plan comptable de votre SARL) et/ou compte de banque (512xxx ou 514xxx) ou de caisse (531xxx). Sans quoi, le résultat apparaissant dans votre bilan ne pourra être identique à celui apparaissant dans votre compte de résultat.

    Pour rester clair, on va prendre un exemple tout simple.
    Imaginons que vous achetez pour votre Sarl une fourniture consommable de 1 000 € HT (dont TVA à 19,6% : 196 €) => prix TTC : 1 196 €
    1ère écriture à passer :
    - débit : 6022xx => 1 000 €
    - débit : 44566 Tva déductible => 196 €
    - crédit : 401xxx Fournisseur Y => 1 196 €

    2ème écriture à passer (pour enregistrer votre règlement correspondant) :
    - débit : 401xxx Fournisseur Y => 1 196 €
    - crédit : 512xxx Banque Z => 1 196 €

    Nota bene : ces deux écritures peuvent aussi être fusinnées en une seule, ce qui donne :
    - débit : 6022xx => 1 000 €
    - débit : 44566 Tva déductible => 196 €
    - crédit : 512xxx Banque Z => 1 196 €

    Autre exemple, mais cette fois-ci une peu plus compliqué.
    Vous achetez (le 1er janvier 2010) pour votre SARL un véhicule utilitaire pour un prix hors-taxe de 20 000 €.
    Dans ce cas, cet achat est considéré comme un investissement (et une "immobilisation" au sens comptable) et non plus une charge. Cela dans la mesure où votre véhicule va être utilisé plusieurs fois et durant plusieurs années.
    En conséquence, vous constaterez en comptabilité une charge "fictive" (que l'on appelle techniquement une charge "calculée"), afin de tenir compte du coût d'utilisation ou du coût d'usure annuel du véhicule. Cette charge "fictive" s'appelle un "amortissement" et correspond en pratique à 1/5 du montant HT du véhicule. Les 1/5 correspondent au fait que l'on considère que le véhicule devra être remplacé au bout de 5 ans. Donc, chaque année, pendant 5 ans, on amortit le véhicule d'1/5 de sa valeur, soit 4 000 € (20 000 € / 5 ans).
    Ce qui nous donne les écritures suivantes :
    1ère écriture :
    - Débit : 2182xxx Matériel de transport - Véhicule => 20 000 €
    - Débit : 44562 Tva déductible s/ immobilisation => 3 920 €
    - Crédit : 404xxx Fournisseur T d'immobilisation => 23 920 €
    2ème écriture :
    - Débit : 404xxx => 23 920 €
    - Crédit : 512xxx => 23 920 €
    3ème écriture (pour enregistrer le 1er amortissement, correspondant à l'année 2010) :
    - Débit : 68112xx Dotation aux amortissements Véhicule => 4 000 €
    - Crédit : 28182xxx Amortissement véhicule => 4 000 €

    Pour finir, je vous conseille d'essayer de vous inspirer de ces deux exemples afin de retranscrire les écritures qui aurraient dû être passées dans la comptabilité de votre SARL. Une fois cela fait, comparez-les avec celles passées par votre expert-comptable. De cette manière, vous pourrez vous assurer qu'elle a bien passé les bonnes écritures. Et si ce n'est pas le cas, vous pourrez voir avec elle les corrections à réaliser.

    En espérant que mes explications seront compréhensibles et vous rendront service, je vous souhaite bon courage pour la suite et bon week-end.

    Bien cordialement,

    Pierre

    PM Conseils
    Conseil & formation sur-mesure en gestion financière pour TPE/PME
    www.pmconseils.sitew.com
    Posté il y a 9 années #
  12. Chandra

    Membre coutumier
    GP
    Messages: 9


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Vous savez quoi , je vous adore

    j'ai effectivement vérifié, il s'avére qu'elle avais validé sans vérifier, tout passé par mon conjoint, nous avons regardé la compta avec mon conjoint et nous en sommes arrivé aux conclusions qu'en janvier 2009 , il y a eu des reglement clients et fournisseurs de l'entrprise individuelle qui n'avaient rien à faire sur le compte de mon mari

    Je suis allé la voir et elle a confirmé, elle m'a expliqué comment faire

    elle m'a dit aussi qu'à la fin de 2010 le compte de mon conjoint sera rétabli

    Est ce qu'on peut encore récupérer nos bénéfices de l'année 2008 qui est parti pour assurer l'ouverture la SARL?

    La question que je me pose et nous allons lui posé également c'est qui va payé les agios bancaire de l'entreprise individuelle sachant que le camion été achaté par mon conjoint (entr. indivuelle)vue que notre associé était interdit bancaire nous empechant de faire crédit , peut on lui demander de regler la moitié?

    Aussi comment pouvons nous négocier les agios auprés de la banque car il se trouve qu'avant de découvrir que notre associé était interdit bancaire , elle nous avez fait l'offre de faire un crédit afin de reprendre les credit des autres achats véhicule à un taux plus interressant et d'ouvrir un compte SARL à la place d'entre.individuelle, ce qui aurait fait 2 banques SARL

    Elle nous a dit qu'on pouvait faire le cheque de 16000€ et que le pret serait accordé sans problème ( j'aurais du me méfié , c'etait trop simple), mais il n'a pas été accordé car l'interdit bancaire nous l'empecher, c'est pourquoi nous voulons négocier les agios, elle a fait les démarche qu'aprés nous avoir dit de faire ce gros chéque

    Où me renseigner pour faire un formation afin d'en savoir plus sur le juridique?

    merci d'avoir pris le temps de me répondre, nous découvrons les joies de la comptabilité, la gestion et tous ce qui va avec.

    Posté il y a 9 années #
  13. HDServices
    sarl,  50/50 avec un associé

    Membre passionné
    Paris (75, France)
    Messages: 270


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    En l'absence de trace écrite avec votre banquier, il vous sera difficile d'apporter la preuve de ce crédit.
    Tenter de porter l'entretien avec votre banque sur sa relation commerciale, elle a peut-être intérêt à vous conserver comme client, demander un geste significatif sur ces agios sans ultimatum. Signaler la "faute" de la banque qui a délivré des chéquier avec un co-gérant interdit bancaire (a-t-il la signature).
    Cordialement
    Hervé

    Posté il y a 9 années #
  14. Philippe Duforeau
    sarl,  50/50 avec un associé

    Membre passionné
    ROUBAUX (59, France)
    Messages: 186


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Salut Pierre et félicitations pour ce cour de compta magistral, pour en revenir a la situation de base je pense que c'est se rieurs voir grave, je ne connais pas votre entreprises, mais elle doit être solide pour avoir résisté a tout ces problèmes, il faut s'attendre a un Denis de la banque pour x ou x raison, j'ai dit enfer et je le maintiens, je pense que votre SARL est née sur une base de mensonges et elle va le payer longtemps, c'est sordide mais vrai.

    Ph

    Posté il y a 9 années #
  15. Chandra

    Membre coutumier
    GP
    Messages: 9


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Nous sommes un couple solide qui dure depuis 15 ans, la venue d'une tirece personne ne nous a pas fait peur, nous avons voulu dans les régles, nous avons utilisé nos benefice de 2008 pour lancer la SARL en se disant qu'on verrait plus tard pour les rembourssement et on les a oublié

    C'est sur que du coté des banques c'est tres étrange en France métropolitaine ce doit etre plus suivi

    Notre associé n'a pas eu confiance en nous , il est en train de s'apercevoir de ses erreurs, nous ne lui avons rien caché , il était au courant que nous devions garder la 1er banque car sur l'ile nous n'avions pas d'autre banque que celle-ci.

    Nous avions preferer prendre un associé dans l'éspoir qu'il s'investisse le plus ds l'entreprise , car un salarié n'aurait fait que demander son dû, ça a été le contraire qui s'est produit

    Dans l'histoire , nous avons tous nos tords à different degré, mais cette societe doit fonctionné, les mauvaises basesmaintenant que nous les connaissons doivent servir à quelque chose aujourd'hui et nous permettre d'etre plus vigilent et de connaitre les lois sans attendre sur la comptable, ( avis à d'autre personne voulant prendre un cogérant)

    Qu'est ce que vous pensé par "il faut s'ttendre d'un Denis de la Banque" ?

    Chandra

    Posté il y a 9 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.