Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Actualités Entrepreneurs et Économique & sociale » RGPD : y en a qui trichent :-)

RGPD : y en a qui trichent :-)

Tags :

  1. Nathalie
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Gentil administrateur
    Vallauris (06, France)
    Messages: 11,132


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour tout le monde,

    Je vois de plus en plus de sites (du moins parmi les "gros" sites) solliciter un consentement à l'utilisation des données via un formulaire plus ou moins standard.

    Je dis "plus ou moins" car en pratique certains l'ont adapté pour contourner l'esprit du RGPD :

    - soit le consentement est supposé donné par défaut à toutes les utilisations de données
    - soit le lien pour paramétrer les données est bien caché
    - soit il faut naviguer sans fin pour tenter de trouver comment manifester son opposition au recueil des données

    En bref, il y a encore du boulot :-)

    Et vous, qu'en pensez-vous ?

    Bonne journée,
    Nathalie

    Nouveau sur le forum ? Envie de vous faire connaître ? Remplissez votre profil
    Posté il y a 1 semaine #
  2. Patrick Huet
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 340


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Beaucoup trichent en effet, mais certains pas toujours volontairement.

    Mais auparavant, je voudrais tirer un coup de chapeau à la presse.
    Tous les médias en ligne que j'ai pu visiter (une dizaine) comportaient soit une case "je refuse", soit une case "en savoir plus" ou "gérer les cookies" dont toutes les sous-cases refuser" étaient déjà cochées. Il n'y a donc qu'à enregistrer tous ces refus.

    Pour les autres, je divise les sites à la limite de la légalité ou hors la loi (RGPD) en trois catégories

    1- Ceux dont les propriétaires voudraient respecter la RGPD, mais dont l'hébergeur, ou le prestataire de création de sites impose un faux bandeaux. Du genre "En poursuivant sur ce site, vous acceptez...." (ce qui est justement contraire à la RGPD car il n'y a pas de choix, l'acceptation est imposée). Les webmasters de ces sites ne trichent pas, ils sont victimes de l'incivilité de leur prestataire.

    2- Ceux qui refusent en toute connaissance de cause. Car ils veulent absolument espionner les Internautes (pour les bénéfices dont ils veulent en tirer.

    3- Ceux qui n'ont pas envie de se mettre à la tâche, ou pas le temps, ou d'autres raisons.

    Cela dit, les administrations sont les premières à ne pas respecter la RGPD. J'ai reçu un email de la chambre de commerce par exemple. En visitant leur site, oulala... des pages de baratin pour noyer le poisson, c'est-à-dire submerger l'Internaute et l'obliger à accepter les cookies.

    Chaque fois que j'ai à faire à une telle administration, j'envoie un email au Webmaster en lui demandant de se conformer à la RPGD. Mais il faudrait que les autres le fassent aussi.

    Patrick Huet, écrivain. Auteur du livre : "Soyez fort - ne vous laissez plus jamais affaiblir"
    Posté il y a 1 semaine #
  3. Rebecca Bellantonio
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Nouveau Membre
    Saint Laurent du Var (06, France)
    Messages: 14


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    je pense qu'il y a encore beaucoup d'éducation à faire, tant du côté des prestataires que des clients. très honnêtement, avant de me pencher sur la création de mon entreprise, je n'avais pas du tout connaissance du RGPD. maintenant, je "tilte" quand je vois une petite affiche explicative chez un concessionnaire ou un commerçant, et je réalise que çà ne fait ni chaud ni froid à mon époux par exemple : il ne les remarque même pas, et n'a aucune connaissance du sujet

    et ce, dans un contexte où l'on parle pourtant de + en + de la protection des données

    Posté il y a 1 semaine #
  4. Patrick Huet
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 340


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Je viens de visiter le site d'une grande ville, et de nouveau, aucun respect de la législation.

    Alors, plutôt que de réécrire chaque fois la même chose (et perdre un quart d'heure), cette fois-ci, j'ai sauvegardé mon message pour le copier/coller plus tard auprès d'autres administrations si d'autres cas se présentent (hélas, ils sont nombreux).

    Je vous le communique. Si vous voulez, vous pouvez vous en inspirer pour vos propres messages, que ce soit par courrier classique (lettre) que par email (ou téléphone).

    Je vous invite à ne jamais baisser les bras et à exiger que les administrations respectent la loi (ce sont pourtant les premières qui devraient s'y conformer).

    Voici le texte que j'ai envoyé et sauvegardé aujourd'hui.

    "Bonjour, je viens d'arriver sur votre site, et je suis désolé d'avoir à souligner qu'il n'est pas en conformité avec la RGPD.

    Ce que formule la loi, ce n'est pas un discours sur les cookies, mais que vous demandiez au visiteur si - oui ou non - il accepte qu'on dépose des systèmes de pistage sur son ordinateur : cookies, ou autres systèmes (les cookies n'étant qu'un système de pistage parmi d'autres).

    Vous devez donc présenter deux cases : une "j'accepte", l'autre "je refuse". Le choix doit être clair.

    Ce n'est pas à l'internaute d'empêcher qu'on l'espionne, c'est au gérant du site de ne pas espionner l'utilisateur (ou alors lui demander son consentement de façon claire et nette).

    J'espère vivement que vous mettrez rapidement votre site en conformité avec la loi, et avec la Déclaration des Droits de l'Homme (le respect à la vie privée étant l'un de ces droits).

    Je vous rappelle aussi qu'un ordinateur, comme un smartphone, est une propriété privée, et que nul n'a le droit de pénétrer dans une propriété privée sans le consentement de son propriétaire et encore moins d'y installer un matériel de surveillance et de pistage.

    Je vous remercie par avance de votre attention. Je ne cherche pas à vous accuser, mais juste à vous faire comprendre la situation pour que vous puissiez y remédier rapidement, ceci dans l'intérêt de tous."

    Posté il y a 4 jours #
  5. Thierry Guyot
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Membre sénior
    Uzech (46, France)
    Messages: 595


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour

    Moi je suis partagé. En même temps la protection des données de mes clients je suis évidemment pour et il y a longtemps que j'ai pris des mesures en ce sens.

    Mais en même temps, quand on sait combien une vente peut être fragile sur le web, à chaque fois qu'on oblige un prospect à cliquer une fois de plus on diminue notre taux de transformation (et amazon l'a très bien compris).

    Plus le processus d'inscription et de commande est simple et rapide, plus on vend. Et gagner 0.50% de TT sur un an ça représente beaucoup d'argent ...

    Refuser les cookies sur un site marchand c'est se priver des la plupart de ses fonctionnalités et, dans tout les cas, ne pas pouvoir passer de commandes. Dés lors quel intérêt pour le marchand qui se fait consommer de la bande passante et des ressources pour rien ?

    Alors c'est la Loi, d'accord, on est tenus de la respecter, d'accord, mais comme tout le monde ne la respecte pas, y compris l'état lui-même, ben ça engendre des mécontentements et parfois on peut se dire qu'après tout hein ...

    Cordialement
    Thierry

    Posté il y a 3 jours #
  6. Patrick Huet
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 340


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    @ Thierry : Je cite "chaque fois qu'on oblige un prospect à cliquer une fois de plus on diminue notre taux de transformation"

    La solution est très simple : ne pas utiliser du tout de Cookies.

    (Quand je parle de cookies, je parle de cookies de pistage (cookies d'espionnage serait plus approprié), parce que les "cookies" permettant la traduction d'un site anglais en français, tout le monde s'en moque. C'est l'espionnage qui est en cause.)

    C'est ce que je fais pour mon site et pour la boutique qui lui est associée.

    Je ne dépose pas de cookies sur les ordinateurs et téléphone de mes visiteurs. pas de pistage. Je n'ai donc pas besoin de bandeau, ni de leur demander de cliquer quoi que ce soit.

    Et bien avant la RGPD, j'ai dû changer souvent de prestataires, car malgré mes protestations, ils imposaient des cookies à mes visiteurs.

    C'est ainsi que je suis passé par (puis quitté= : e-monsite, Weebly, Gandi, et d'autres dont je ne me rappelle plus le nom.

    Chaque fois, il fallait tout recommencer, mais c'était le prix pour ma conscience et pour la liberté de mes visiteurs.

    Posté il y a 3 jours #
  7. Patrick Huet
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 340


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Citation : "Refuser les cookies sur un site marchand c'est se priver des la plupart de ses fonctionnalités".

    Pas du tout.
    Je suis sur Wordpress avec Woocommerce, je possède toutes les fonctionnalités dont j'ai besoin.

    En informatique tout est possible. Tout.
    On peut créer des sites et des boutiques fonctionnels sans aucun cookies. C'est une question de codage et surtout de programmateur.

    La personne qui programme le site ou la boutique veut-elle le libre-arbitre des visiteurs ou veut-elle les espionner ?

    Actuellement, une bonne partie des concepteurs de sites ont choisi d'espionner.

    Or, à l'origine, les sites n'avaient pas de logiciels de pistage, ce sont les informaticiens du net qui ont créé puis mis en place le système d'espionnage des visiteurs.

    Hormis quelques-uns (dont les membres de la Quadrature du Net), à peu près tous ont été d'accord avec cela. Et ça, c'était avant les GAFA.

    Les GAFA n'ont fait qu'utiliser un système de pistage de la population déjà en place. (Puis de le perfectionner)

    Ne vous demandez pas pourquoi les forums les plus importants et les plus anciens (Plus de 10 ou 15 ans) consacrés au référencement violent la RGPD (en imposant les cookies et en forçant les gens à les accepter). Beaucoup de leurs responsables ont créé ce système de cookies. Ils ne veulent certainement pas s'en défaire.

    Alors bien sûr, ils affirmeront qu'une boutique ne peut pas fonctionner sans cookies. Faux. Il suffit de la programmer en ce sens.
    Et ça, ils ne veulent pas le faire.

    Posté il y a 3 jours #
  8. Thierry Guyot
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Membre sénior
    Uzech (46, France)
    Messages: 595


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir Patrick

    Je pense que ça reviendrait à ne plus avoir aucunes statistiques pour un site marchand. Donc à naviguer en aveugle sans savoir quelles mot-clés/requêtes vendent le mieux, quels sont les pages à facteurs bloquants, quelles sont les campagnes de publicité ou les e-mailings rentables, quelle page vend le plus en cas de tests AB, quels contenus sont les plus lus, et transforment le mieux, etc, etc, etc ...

    Alors je ne sais pas, mais plus aucun cookies, c'est revenir à l'âge de pierre du e-commerce. Car quand-même, ces informations sont essentielles pour le développement d'un site marchand, non ?

    Comment tu fais toi ? Tu n'as aucune infos ni statistiques de ce que font les visiteurs sur ton site ?

    Cordialement
    Thierry

    Posté il y a 3 jours #
  9. Patrick Huet
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 340


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    On reviendrait juste au commerce normal.

    Imagine que tu vas dans une boulangerie, et que ce boulanger te colle une balise à ta ceinture de façon à savoir chez quels commerçants tu vas, de quoi tu as parlé avec eux, combien de temps tu es resté chez chacun.

    Et à titre privé, qui tu as rencontré, quels ont été tes loisirs, à qui tu as offert quelque chose, etc.

    Personne ne supporterait un tel espionnage dans la vie courante.

    Mais sur Internet, les balises ne sont pas visibles (cookies, pixels, etc.) Mais c'est exactement ce qui se passe.

    Certes, il serait intéressant pour le boulanger d'avoir toutes ces données pour en tirer des conclusions, mais c'est quand même une violation de la vie de ses clients.

    Posté il y a 3 jours #
  10. Patrick Huet
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 340


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Citation :
    "Comment tu fais toi ? Tu n'as aucune infos ni statistiques de ce que font les visiteurs sur ton site ?"

    Personnellement, j'ai des statistiques très simples : le nombre de visites, les pages qui ont été vues (ce qui ne nécessite pas le dépôt de cookies, mais juste de compter le nombre d'arrivée sur mes pages). Et cela me suffit largement, de toute façon, je ne les regarde que tous les deux ou trois mois.

    En fait, je n'ai absolument pas besoin de ces statistiques pour vendre mes livres.

    Pourquoi ?
    Parce que je connais ma cible.

    J'y ai mis du temps (et j'ai fais beaucoup d'erreurs au départ par méconnaissance), mais je sais désormais quel type de lecteurs sont intéressés par tel type d'ouvrage.

    Il fallait juste faire une enquête approfondie, poser les bonnes questions, (bref faire une étude de marché complète, ce que je n'avais pas fait au début).

    Donc mes seules statistiques sont : combien de publicité (ou de promotion) j'ai effectué (tous canaux confondus numérique ou concrète), et le nombre de ventes bien sûr.

    (Mais quand je fais de la promotion à ma bonne cible pour un article donnée, le résultat est immédiat).

    Je n'ai pas besoin de savoir d'où viennent mes clients ni qui ils sont, quelle tranche d'âge, quel niveau social... parce que je le sais déjà (avant même que le livre ne soit chez l'imprimeur)

    Quand une enquête est bien menée (ou alors quand on travaille dans le secteur depuis des années et que l'on en a une expérience réelle), toutes les informations sont réunies avant de lancer la production d'un article donné.

    Il ne reste plus qu'à promouvoir. (on connaît sa cible que certains appellent "personae")

    C'est valable pas seulement pour les livres, mais pour tout autre article.

    Posté il y a 3 jours #
  11. Thierry Guyot
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Membre sénior
    Uzech (46, France)
    Messages: 595


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Patrick

    Ma foi, je respecte ton opinion même si je ne la partage pas. Je préfère piloter mon site marchand à partir d'informations fiables (que j'exploite très régulièrement, si ce n'est quotidiennement). Nous n'avons pas du tout le même business ni les mêmes cibles, et vraisemblablement, pas du tout la même approche non plus, ce qui est une bonne chose en soi ... ;-)

    Cordialement
    Thierry

    Posté il y a 2 jours #
  12. Patrick Huet
    RGPD : y en a qui trichent :-)

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 340


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Ah ! si seulement les entrepreneurs en herbe connaissaient la valeur d'une étude de marché.
    ça vaut de l'or.

    Parce que c'est dans l'étude de marché que l'on trouve ses clients.
    Plus exactement on sait très précisément quelle est sa cible, ce qu'elle souhaite et comment l'atteindre.

    Après, il n'y a plus qu'à promouvoir et à produire, on travaille sur du velours.
    (Et peu importe les états d'âme des moteurs de recherche ou de Facebook, on s'en fiche, on sait comment atteindre sa cible.)

    Dans le cas inverse... on rame (ce que j'ai fais d'ailleurs durant plusieurs années).

    Ce n'est pas pour rien que les Chambres de Commerce recommandent une étude de marché. Ce n'est pas une formalité.

    Tout l'avenir de son entreprise repose sur une étude marché menée professionnellement. Si seulement les gens comprenaient cela !

    Ils doivent avoir déterminé qui seront leurs clients et comment les atteindre de façon efficace avant de commencer, pas après.
    Après, ils sont dans les factures qui tombent, dans le stress, pas du tout l'idéal pour travailler.

    Posté il y a 11 heures #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.