Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Actualités Entrepreneurs et Économique & sociale » RGPD et newsletter

RGPD et newsletter

Tags :

  1. Eric Baetens
    RGPD et newsletter

    Membre coutumier
    PUBLIER (74, France)
    Messages: 10


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour !

    extrait d'un article sur le sujet dans la presse spécialisée tourisme"
    "En d'autres termes, vous ne pouvez pas utiliser la base de données de votre newsletter pour des mailings publicitaires, si les personnes n'ont pas donné leur consentement."
    Comme je suppose beaucoup de créateurs , lorsqu'on lance sa newsletter, au début on met dans la liste ses clients, ses prospects ... et c'est déjà pas évident au début à fortiori si on est sur un marché ou son nombre de clients est faible et où on n'a pas par exemple de boutique en ligne ; en général on permet évidemment la désinscription, qui est souvent à un taux faible, puisque justement clients et prospects sont intéressés par vos offres ; si on doit renvoyer un mail à toute la liste en leur demandant explicitement leur consentement, alors là le taux de réponse risque d'être très faible et on risque de devoir redémarrer avec une liste toute petite ... anéantissant une partie du travail de collecte précédent .
    donc ma question est : qu'allez-vous faire ? (la réponse peut-être "rien" et dans ce cas-là quel risque prend-on si on est "petit", probablement que cnil et autres organismes vont cibler plutôt les gros que ceux qui ont des listes de 500 ,non ???

    Posté il y a 2 mois #
  2. Patrick Huet
    RGPD et newsletter

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 192


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Eric,
    Avant de répondre j'aurais deux réflexions.
    1) La source de cette affirmation est-elle fiable ? Et sur quel article de la RGPD se fonde-t-elle ?

    2) Au vu de ta question, je suppose que cette affirmation concerne les e-mailings, pas les mailings (un envoi par courrier). Il ne faut surtout pas confondre les deux. De même, il s'agit certainement de newsletters numériques et non pas d'un magazine papier.

    Ceci étant posé, la loi prévoit qu'il faut demander l'autorisation à la personne.
    Donc, il n'y a pas d'autres solutions que de la lui demander.

    Sinon, il s'agirait d'un détournement de la loi, comme ceux qui mentionnent sur leur site "En continuant sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies..."

    [b]Non, cela, c'est un détournement de la loi.

    La loi est très claire, il faut que l'utilisateur fasse part de son choix. Donc, il faut une case "d'accord" et une autre "je refuse".

    Un jour ou l'autre, les juges appliqueront la loi, et beaucoup en feront les frais quand les amendes tomberont.

    Cela pour dire, c'est vrai, une bonnne part de tes abonnés vont refuser de recevoir des offres publicitaires de ta part (et encore, peut-être que non), mais c'est leur choix... De toute façon, ils continueront à recevoir ta newsletter, donc ils seront toujours en contact avec toi. Alors, pas de panique.

    Si ta newsletter est bien faite, elle finira par convertir.

    Patrick Huet, écrivain. Auteur du livre : "Soyez fort - ne vous laissez plus jamais affaiblir"
    Posté il y a 2 mois #
  3. Nathalie
    RGPD et newsletter

    Gentil administrateur
    Vallauris (06, France)
    Messages: 10,814


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Eric,

    Comme je suppose beaucoup de créateurs , lorsqu'on lance sa newsletter, au début on met dans la liste ses clients, ses prospects ...

    En fait, si vous inscrivez d'office vos prospects à votre newsletter, c'est considéré comme du spam (et cela bien avant le RGPD). Pour les clients, jusqu'à présent, tout dépend comment cela était fait (exemple : case pré-cochée dans le cas d'un e-commerce).

    Mais maintenant, oui, il faut dans tous les cas un consentement explicite.

    en général on permet évidemment la désinscription, qui est souvent à un taux faible, puisque justement clients et prospects sont intéressés par vos offres

    Oui, vous devez laisser la possibilité à vos clients/prospects de se désinscrire.

    Mais s'ils ne le font pas, surtout s'ils n'ont pas demandé à recevoir votre NL, cela ne veut pas dire qu'ils sont intéressés par votre offre. Certains se contenteront de la marquer comme un spam ou de la mettre directement à la corbeille sans l'ouvrir.

    si on doit renvoyer un mail à toute la liste en leur demandant explicitement leur consentement, alors là le taux de réponse risque d'être très faible et on risque de devoir redémarrer avec une liste toute petite ... anéantissant une partie du travail de collecte précédent

    A ce que je peux voir, au vu du nombre de courriels que je reçois en ce moment relatif au RGPD, les grosses structures ont 2 façons de procéder :

    - certaines demandent de confirmer l'abonnement à la NL en cliquant sur un lien
    - d'autres se contentent d'envoyer un email indiquant leur mise en conformité avec le RGPD et expliquant les changements qui ont été effectués. Il y a un lien mis en évidence pour gérer les préférences concernant l'abonnement aux NL.

    Nouveau sur le forum ? Envie de vous faire connaître ? Remplissez votre profil
    Posté il y a 2 mois #
  4. Eric Baetens
    RGPD et newsletter

    Membre coutumier
    PUBLIER (74, France)
    Messages: 10


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    pour continuer sur le sujet, les fournisseurs classiques de newsletters (genre mailchimp) n'ont-ils pas ajouté un module qui permettrait de mettre en conformité vs le RGPD les listes créées (du genre un mail standard à envoyer "automatiquement" qui permettrait ensuite de continuer à utiliser la liste créée précédemment .
    Sinon, dans mon cas , dans ma newsletter je ne vends rien (pas plus que mon sur mon site qui est un site vitrine ) : donc il me semble que c'est un peu différent de sites de e-commerces avec des newsletters proposant des offres commerciales ; et le RGPD devrait permettre de faire le distinguo me semble til
    Après (mais c'est aux risques et périls celui qui le fait..) quel risque si on "continue" à faire comme avant : je suppose que la commission chargée de verifier la mise en conformité va d'abord s'attaquer aux gros et pas à ceux qui ont des "petites" listes de diffusion ...

    Posté il y a 2 mois #
  5. Eric Baetens
    RGPD et newsletter

    Membre coutumier
    PUBLIER (74, France)
    Messages: 10


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Pour continuer sur le sujet, j'ai reçu ce matin un mail de HOP (Air France) donc en théorie pas un autoentrpreneur qui a une petite liste d'abonnés à sa newslette .. texte ci-dessous :

    Comme vous le savez, depuis le 25 mai dernier, le RGPD est en place ! Le RGP... quoi ?

    Le RGPD*, c'est un acronyme qui vous veut le plus grand bien. Grâce à lui, vous disposez d'une meilleure information et d’un meilleur contrôle sur la manière dont nous collectons, utilisons et stockons vos données personnelles !

    C’est aussi l’occasion pour nous de vous réaffirmer notre engagement et notre transparence dans la protection et la gestion de vos données. Des informations personnelles à mettre à jour ? Des questions sur vos données ? Afin que tout soit clair pour vous, notre politique de confidentialité évolue. Pour en savoir plus, c’est par ici !

    Si vous souhaitez continuer à recevoir nos emails (on ne vous spammera pas, promis !),
    rien de plus facile : NE FAITES RIEN

    Si vous ne souhaitez plus recevoir nos bons plans et nos promotions, vous pouvez toujours vous désabonner en cliquant ici (on en a déjà le coeur brisé ).

    si j'ai bien tout suivi, ils ne sont pas rgpd compliant , car c'est la loi du "si ne dit mot consent" (et non pas inscription volontaire) ; donc si les grosses boites agissent de cette manière, je ne pense pas que les "petits" ont à se faire des noeuds dans la tête pour rien...

    Posté il y a 2 mois #
  6. Patrick Huet
    RGPD et newsletter

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 192


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Eric,
    Quand tu dis "dans ma newsletter je ne vends rien", bien sûr, cela n'a rien à voir avec un site marchand, nous en sommes conscients.

    Toutefois la RGPD ne concerne pas que le domaine marchand, mais toutes les informations qui transitent par le Net.

    Attention à Google Analytics !
    Quand un site l'utilise , il y a cession des données.
    Le webmaster cède les données personnelles de ses visiteurs en échange d'une analyse que lui fournit Google Webmaster.

    Et ceux qui indiquent dans leurs conditions générales qu'ils ne cèdent pas les données de leurs visiteurs oublient ce point : ils cèdent d'office les données de leurs visiteurs à Google contre une prestation de ce-dernier.

    Il n'y a pas de transfert d'argent, mais un transfert de données personnelles. Or la loi leur fait obligation de mentionner clairement à qui ils transmettent ces données.

    J'en parle dans cet article :
    https://www.patrickhuet.net/rgpd-detournement-de-la-loi-sur-la-protection-des-donnees/

    N. B. Ce n'est pas parce qu'on est petit que les amendes ne tomberont pas. l'Etat a besoin de finances. Et si les gros sites peuvent se payer des avocats, les petits en sont incapables, tout simplement parce que l'avocat reviendrait plus cher qu'une amende.
    Un million de fois 75 euros (voir plus) d'amende, le fisc n'y verrait rien à redire.

    Et deux mois plus tard, rebelote, si le site ne s'est pas mis en conformité.

    Posté il y a 2 mois #
  7. Nathalie
    RGPD et newsletter

    Gentil administrateur
    Vallauris (06, France)
    Messages: 10,814


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Après (mais c'est aux risques et périls celui qui le fait..) quel risque si on "continue" à faire comme avant : je suppose que la commission chargée de verifier la mise en conformité va d'abord s'attaquer aux gros et pas à ceux qui ont des "petites" listes de diffusion ...

    Probablement oui :-) Mais bon, à titre personnel je trouve plus confortable de m'y coller progressivement pour potasser le sujet et faire les modifications nécessaires, plutôt que de devoir tout gérer en catastrophe quand viendra le moment où "les petits" seront aussi sanctionnés.

    Posté il y a 2 mois #
  8. Djip

    Membre sénior
    France
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Nathalie, je suis aussi du genre à mieux dormir en sachant que je suis en règle, au moins sur ce sujet!!!

    Posté il y a 2 mois #
  9. Marzena

    Membre coutumier
    Rossfeld (67, France)
    Messages: 18


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir,

    Faut-il aussi demander le consentement du prospect si je lui n'envoie qu'un seul mail ? Et au niveau de la clientèle, faut-il aussi le faire même s'il existe un contrat / un devis accepté ? Ce n'est pas très clair tout ça. Par ailleurs, existe-t-il des modèles de textes quelque part ?

    Merci pour vos réponses !

    Posté il y a 2 mois #
  10. Thierry Guyot
    RGPD et newsletter

    Membre sénior
    Uzech (46, France)
    Messages: 588


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour

    Un article d'actualité en passant : Les clés pour créer une campagne e-mailing conforme au RGPD.

    Bien cordialement
    Thierry

    Posté il y a 2 mois #
  11. Marzena

    Membre coutumier
    Rossfeld (67, France)
    Messages: 18


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Thierry,

    L'article est super ! Toutefois je me pose la question suivante : Si j'envoie un premier mail pour obtenir le consentement du prospect et celui-là je ne veut pas être contacté, alors je ne pourrai jamais lui proposer mes services qui l'auraient peut-être intéressés. Peut-on donc envoyer un mail proposant mes services AVEC la demande de consentement en même temps ? Il est vrai que si je contacte la personne une seule fois, cela rajoute du travail en plus et je ne vois pas "une opportunité marketing" dans tout cela.

    Par ailleurs, je ne sais toujours pas pour les clients existants, je ne leur envoie rien du tout (pour le moment en tout cas) !

    Belle journée,
    Marzena

    Posté il y a 2 mois #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.