Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Conseils et Questions sur la Création d'Entreprise » questions auto-entrepreneurs

questions auto-entrepreneurs

  • Lancé il y a 10 années par Evelyne Pinel
  • Thèmes : auto entrepreneurs
  • Dernière réponse par Evelyne Pinel

  • »
  1. Evelyne Pinel
    questions auto-entrepreneurs

    Membre habitué
    Messages: 47


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,
    Etant professeur de piano, je comptais profiter du système des auto-entrepreneurs, en plus de mes vacations dans des écoles de musique. Cependant, j'aimerai savoir si l'auto-entrepreneur est affilié au régime de sécurité sociale et de retraite des salariés, car je n'ai pas le budget pour payer le RSI qui me demande plus que ce que je gagne.
    Merci pour vos réponses et pour votre aide.

    Posté il y a 10 années #
  2. Gautier Girard
    questions auto-entrepreneurs

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Evelyne,

    Avec le statut auto-entrepreneur vous cotisez automatiquement pour la retraite et l'assurance maladie, dès le 1er euro de chiffre d'affaires.

    Pour plus d'infos sur ce statut : http://www.gautier-girard.com/agenda-entreprise-et-entrepreneurs/statut-auto-entrepreneur-cest-pour-le-1er-janvier-2009-tous-les-details/

    A vous lire,

    Gautier Girard
    - Rédacteur en chef de Gautier-Girard.com
    - Dirigeant de la société Edissio
    Posté il y a 10 années #
  3. Evelyne Pinel
    questions auto-entrepreneurs

    Membre habitué
    Messages: 47


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    oui mais à quelle caisse ?

    Posté il y a 10 années #
  4. Gautier Girard
    questions auto-entrepreneurs

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Evelyne,

    C'est au régime social des indépendants.

    Posté il y a 10 années #
  5. Evelyne Pinel
    questions auto-entrepreneurs

    Membre habitué
    Messages: 47


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    lors du salon du service à la personne, l'équipe du ministère des finances m'avait pourtant dit que je resterai affiliée au régime général de la sécurité sociale. Les cotisations du RSI sont énormes et ne garantissent pas en plus une retraite confortable (j'ai des exemples dans mon entourage). Voilà comment on encourage le travail non déclaré !

    Posté il y a 10 années #
  6. Gautier Girard
    questions auto-entrepreneurs

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Evelyne,

    Les cotisations sont inclues dans toutes vos charges. Elles ne sont pas en plus de ce que vous devrez déjà verser à l'État. (voir le lien ci-dessus)

    A vous lire,

    Posté il y a 10 années #
  7. Evelyne Pinel
    questions auto-entrepreneurs

    Membre habitué
    Messages: 47


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    ça ne change pas le montant des cotisations du RSI qui restent inappropriées à ma situation.

    Posté il y a 10 années #
  8. François
    questions auto-entrepreneurs

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Evelyne,

    Pour résumer:

    - vous faites des vacations dans des écoles de musique. A ce titre vous êtes salariée et dépendez du régime général (je suppose que vous avez jeté un oeil sur les montants des cotisations patronales et salariales versées...)
    - vous souhaitez développer en parallèle une activité d'indépendante. Rien ne s'y oppose et vous ne paierez jamais plus que ce que vous percevez. Au contraire votre statut actuel de salarié vous dispense de certaines cotisations.

    Pour le moment le statut d'auto-entrepreneur ne peut pas vous concerner en tant que prof de musique, par contre le statut de micro-entreprise oui. Pour la double activité salarié-non salarié, vous avez des explications très détaillées ici:
    http://www.apce.com/cid59149/salarie.html

    Cordialement

    Posté il y a 10 années #
  9. Evelyne Pinel
    questions auto-entrepreneurs

    Membre habitué
    Messages: 47


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour François,
    Je suis travailleur indépendant. Je ne suis pas salariée dans des écoles de musique. J'avais pensé à cette solution, car je souhaite m'installer à Nantes, mais après prospection, et au vu du peu d'heures qui m'étaient proposées, je vais créer mon activité à Nantes. Il faut donc que je "bétonne" mon projet, pour ne pas me retrouver endettée. C'est pour cela que j'aimerai avoir une idée de mes cotisations retraite et assurance maladie, car pour le moment j'ai une petite association non déclarée, et je ne suis pas affiliée au RSI, justement à cause de montant exorbitant de leur cotisations.
    J'ai un contact à Nantes qui me propose de louer un local 250 euros/mois, et qui me dit que je devrais également participer au règlement de la taxe foncière.
    Il faut donc que je calcule tous mes frais au plus juste.
    C'est pour cela que j'ai besoin de renseignements avant de me lancer.
    Merci pour votre aide.
    Musicalement vôtre
    Evelyne

    Posté il y a 10 années #
  10. François
    questions auto-entrepreneurs

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Si vous êtes en association non déclarée, quels sont les droits à la retraite que vous allez obtenir ? C'est sûr qu'à ce compte là n'importe quel régime de cotisation peut paraître coûteux...

    En tant que profession libérale vous cotiserez à hauteur de 6,5% de votre CA au RSI pour l'assurance maladie + maternité. Ce n'est pas le RSI qui s'occupe de votre retraite mais la CIPAV (le taux de cotisation est de 8,6% pour la première tranche). Ensuite vous avez CSG+CRDS comme tout le monde...

    Mais peut-être que dans votre cas vous pourriez vous affilier à la Maison des Artistes, avec un régime plus avantageux (tant que la République continue à soutenir la culture...). Renseignez-vous auprès d'eux.

    François

    Posté il y a 10 années #
  11. Evelyne Pinel
    questions auto-entrepreneurs

    Membre habitué
    Messages: 47


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    En plus des cotisations maladie, il y a les cotisations retraite, et c'est ça qui coûte le plus cher. J'aimerai donc connaître la totalité de mes versements.
    La maison des artistes est quant à elle réservée aux auteurs-compositeurs de musique.
    Je m'étonne de n'avoir à verser "que" 6,5 % à l'assurance maladie, et 8,6 % pour la retraite. Le beau-père de ma fille qui était chauffeur de taxi versait chaque mois 1500 euros au RSI, et désormais à la retraite il ne touche pas grand chose. Heureusement qu'il avait une complémentaire.

    Posté il y a 10 années #
  12. François
    questions auto-entrepreneurs

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Selon les régimes (commerçant, artisan ou libéral) l'ensemble des cotisations (maladie, maternité, indemnités journalières, retraite de base, retraite complémentaire, invalidité décès, allocations familliales, CSG-CRDS) représente entre 35 et 45 % des revenus de l'exploitant.

    En tant que libérale, et en restant dans la 1ère tranche CIPAV pour la retraite, vous paierez en cotisations sociales à la louche 35% de vos revenus nets (le revenu net c'est le chiffre d'affaires - les frais - les charges). Si vous avez peu de frais et que votre CA ne dépasse pas 27000 € HT, le régime de la micro-entreprise peut être plus avantageux (vous avez un abattement forfaitaire de 34% sur votre CA. Vos cotisations sont calculés sur ce revenu après abattement).

    Cela vous donne déjà un ordre de grandeur pour votre Business Plan. Si vous voulez des chiffres précis, rendez-vous sur les sites du RSI et de la CIPAV:
    http://www.cipav-retraite.fr/
    http://www.le-rsi.fr/affiliation_cotisations/cotisations/index.php

    François

    Posté il y a 10 années #
  13. Evelyne Pinel
    questions auto-entrepreneurs

    Membre habitué
    Messages: 47


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    merci pour toutes ces infos. Je vais m'inscrire dès septembre prochain au régime des auto entrepreneurs pour micro entreprise. Vous me rassurez un peu.
    Bon week end à vous
    Musicalement vôtre
    Evelyne

    Posté il y a 10 années #
  14. Evelyne Pinel
    questions auto-entrepreneurs

    Membre habitué
    Messages: 47


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour, je viens de recevoir ce texte par mail.

    A l'évidence, la mise en place du nouveau statut d'auto-entrepreneur connaît un premier couac puisque les professions libérales ne peuvent relever de ce statut, à l'exception marginale de celles qui dépendent du régime social des indépendants pour la branche retraite. Autrement dit, les professions libérales qui relèvent de la CIPAV (Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d'Assurance Vieillesse) (voir liste des professions concernées par cet organisme social) ne pourraient pas opter pour le statut d'auto-entrepreneur. Le secrétaire d'État chargé des PME a annoncé qu'une modification législative prochaine devrait lever cet obstacle.

    Voir à partir du lien suivant : l'intervention de M. Hervé NOVELLI, secrétaire d'Etat chargé des PME.

    Voir également ci-dessous un extrait du communiqué de l'AFP avec les propos du secrétaire d'État :

    >> Auto-entrepreneur : les professions libérales jusqu'ici privées d'inscription
    Les professions libérales souhaitant bénéficier du statut de l'auto-entrepreneur, en vigueur depuis le 1er janvier, ont vu jusqu'ici leur inscription refusée, un problème qui devrait être réglé par la loi, a assuré jeudi à l'AFP le secrétaire d'Etat chargé des PME, Hervé Novelli.
    "Dès lors qu'une convention avec les caisses de retraites des professions libérales est signée, les professions libérales" pourront s'inscrire, a affirmé M. Novelli.
    Or "cette convention met du temps à être signée" et "faute de convention, l'inscription n'est pas possible", a-t-il reconnu.
    Sur le forum du site www.lauto-entrepreneur.fr, des centaines de candidats au nouveau statut, qui permet de développer une activité à titre principal ou complémentaire pour augmenter ses revenus, ont fait état de l'impossibilité pour les professions libérales de bénéficier de ce dispositif.
    Pour résoudre ce problème, "un amendement à la loi de relance de l'économie adopté en Commission des affaires économiques de l'Assemblée, qui sera mis en discussion ce soir, permettra l'inscription" des professions libérales "avant la fin du mois", a assuré M. Novelli à l'AFP.
    M. Novelli a expliqué que les prélèvements fiscaux et sociaux se faisant sur une base trimestrielle, ils seraient gérés par l'Acoss (Agence centrale des organismes de sécurité sociale) en attendant la signature de la convention avec la CIPAV.
    "Pour les professionnels libéraux, je devrais annoncer ce soir la bonne nouvelle d'une inscription possible à partir du 1er février", a dit M. Novelli.
    Il a précisé que pour les commerçants et artisans, "plus de 2.000 inscriptions par jour" étaient enregistrées depuis le 1er janvier, parlant d'un "triomphe".
    Le gouvernement espère compter 200.000 auto-entrepreneurs fin 2009.

    Extrait du communiqué de l'AFP du 9/1/2009

    Posté il y a 10 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.