Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Conseils et Questions sur la Création d'Entreprise » Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

  • Lancé il y a 9 années par karimc
  • Thèmes : auto entrepreneur vendeur, vendeur magasin, services de vendeur, vendeur, etude de marché conciergerie p
  • Dernière réponse par Corinne88

  • »
  1. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonsoir,

    Je souhaite mettre mes services de vendeur en magasin à la disposition de deux entreprises. Je veux facturer mon travail à l'heure ( sans com ), l'interet pour moi est de mieux gagner ma vie qu'actuellement tout en étant moins "couteux" qu'un salarié !

    Je pense donc etre chargé à hauteur de 23% (impots compris) et limité à un CA de 32 000 €

    est ce legal par rapport à l'URSSAF ? ( assimilé a du travail salarié )

    est ce que cette activité m'oblige à m'inscrire en tant qu'agent co au RSAC avec un statut AE (et d'ailleurs est ce un avantage ou un inconvenient ?)

    vous avez soulevé le sujet dans un topic mais je ne pense pas que vendeur en magasin et agent co dans l'immo soit la même chose..

    D'avance merci pour votre aide

    Cordialement

    Karim

    Posté il y a 9 années #
  2. Gautier Girard
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Karim,

    Vous êtes le bienvenu sur le forum!

    Concernant le travail en lui même. Vous aurez bien deux clients distincts, c'est cela ? A moins que cela pourrait être assimilé à du travail salarié selon des informations dont je n'ai pas connaissance ?

    Si vous avez deux clients et que la relation est effectivement donneur d'ordre / prestataire, a priori pas de problème avec les URSSAF. Là où vous pourriez en avoir c'est si vous n'aviez qu'un client.

    De mon point de vue (mais je pourrais me tromper ?) vous n'avez pas besoin de vous inscrire au RSAC.

    A vous lire,

    Gautier Girard
    - Rédacteur en chef de Gautier-Girard.com
    - Dirigeant de la société Edissio
    Posté il y a 9 années #
  3. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    merci pour votre réponse, je viens justement de vous envoyer un message pour que vous vous penchiez sur ma situation !!

    J'ai bel et bien deux clients que mes ervices interessent: 1 à 27H/semaine l'autre à 10H semaine ..

    Se pose maintenant la question du cout de ma prestation ! combien coute selon vous un vendeur avec une base smic (oublions les primes, les coms) pour un an et pour 35H par semaine?? plus de 32 000 € ???

    Posté il y a 9 années #
  4. Capconseils
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Membre coutumier
    Messages: 12


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Le problème n'est pas tant ce qu'il coûte que ce qu'il rapporte.

    un second problème est a soulevé. Êtes vous déjà salarié dans une autre magasin? dans ce cas attention à votre contrat de travail ; à la clause éventuelle de non concurrence.

    Pour répondre à votre question la salaire va dans les frais de personnels, la facturation par un auto entrepreneur va dans les frais généraux, pas la même importance. en tant que salarié vous êtes créancier privilégié (quasi sur d'être payé) en AE vous êtes créancier chirographaire (plus sur du tout d'être payé).

    Posté il y a 9 années #
  5. Capconseils
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Membre coutumier
    Messages: 12


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    pour info un salarié à 1400 brut mensuel coute environ 2200 mensuel soit 26400e

    Posté il y a 9 années #
  6. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Votre reflexion est tres interessante, merci :)

    Je suis actuellement salarié dans un des deux magasins suscptible de devenir un de mes clients, je suis le seul employé ! je reflechis actuellement à la possibilité de mettre en place un bareme qui déboucherait sur une facturation a l'heure calculée sur ma performance ( par exemple de 15€ à 20 €) Celle ci étant facturée en début de moi suivant, qu'en pensez vous ??

    Pour la clause de non concurence : le second magasin est dans un autre département et le fait de ne plus etre slarié ne m'en libere t'il pas ?

    Posté il y a 9 années #
  7. Capconseils
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Membre coutumier
    Messages: 12


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    attention danger. si vous êtes le seul salarié de votre patron, il peut difficilement supprimer votre emploi et vous réemployer sous un autre statut. attention à l'inspection du travail. a voir avec eux

    Posté il y a 9 années #
  8. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    correction: je suis le seul vendeur, mais il ya d'autres employés au dépot...

    il supprime mon emploi pour devenir mon client et non me réemployer, la nuance a sans doute de l'importance.. j'ai l'impression que je vais devoir vraiment etre "carré" pour reussir ce projet

    Posté il y a 9 années #
  9. Gautier Girard
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour!

    Je me doutais bien qu'il y avait un "hic". ;-)

    La vocation du statut auto entrepreneur n'est pas de licencier des salariés pour en faire des prestataires de service des employeurs...

    Donc comme le suggère Capconseils, mieux vaut faire attention à l'inspection du travail et à l'URSSAF.

    Quoi qu'on en dise cela constitue de la précarisation pure et simple puisque vous passez d'un emploi sûr en cotisant notamment à l'assurance chômage, à un statut de prestataire pouvant perdre le contrat du jour au lendemain.

    Y avez-vous pensé ?

    Est-ce votre employeur qui vous suggère fortement ce mode de fonctionnement ou est-ce vous qui avez décidé de vous lancer dans la création d'une entreprise ?

    (PS: ce forum est apolitique et a-tout ce que vous voulez, je vous dis cela uniquement parce que c'est mon devoir de vous le dire et pour vous donner un maximum d'informations.)

    Posté il y a 9 années #
  10. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Je veux moi meme me lancer dans la création car celle ci me permet de mieux gagner ma vie !

    aujourd'hui j'ai un contrat de 27H qui me fait gagner 800 € brut ! avec une clause de non concurrence. A mes yeux la précarité elle est la !

    Demain je veux pouvoir prendre 2 clients pour m'approcher d'un temps plein et l'argument principal est que je suis moins cher qu'un salarié lambda . Les regles du jeu sont faites ainsi (du moins je les comprneds comme cela)!

    Quant à l'assurance chomage: si je double mon salaire, je vais pouvoir bloquer un pécule mensuellement de maniere à me laisser eventuellement le temps de trouver un autre client ( à noter que je fais bien mon travail et que changer de vendeur comme de chemise nuit au CA magasin )

    La volonté d'entreprendre est un impératif dans mon parcours, je pnse que cette premiere mini-étape peut etre constructive pour confirmer mes ambitions futures.

    Votre avis m'interesse ! a nouveau merci pour vos contributions ;)

    Posté il y a 9 années #
  11. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    vu sur un blog:

    "Il faut bien préciser que l’auto-entrepreneur n’ayant qu’un seul client peut être requalifié comme salarié de cet unique client dès lors qu’un lien de subordination est constaté. Pour autant, la loi de modernisation de l’économie du 4 août 2008 a étendu aux personnes dispensées d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au répertoire des métiers (RM) la présomption de non-salariat, parce qu’elles bénéficient du régime micro-social simplifié. En cas de contrôle Urssaf du donneur d’ordre, c’est à l’Urssaf de prouver qu’il y a salariat déguisé."

    Posté il y a 9 années #
  12. Gautier Girard
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Karim,

    Effectivement,

    En cas de contrôle Urssaf du donneur d’ordre, c’est à l’Urssaf de prouver qu’il y a salariat déguisé."

    S'il y a des éléments tangiles le prouvant alors ils le prouveront. Comme je le disais plus haut, je vous informe, après vous faites ce que vous voulez. :-)

    Qu'allez vous faire par rapport à cette nouvelle faculté qu'aura votre employeur de clore le contrat du jour au lendemain ?

    Voudra-t-il faire un contrat annuel par exemple ?

    Si oui il sera nécessaire de bien verrouiller les conditions de reconduction/renouvellement pour que vous puissiez vous retourner si jamais le client décidait de ne pas reconduire le contrat. Par exemple prévenir 2 mois à l'avance par RAR, vous voyez ?

    Concernant le montant mensuel, est-ce que Capconseils vous a permis de réfléchir ou répondre à la question ?

    A vous lire,

    Posté il y a 9 années #
  13. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    re,

    Je suis tout à fait d'accord pour cette histoire de preuve mais cette citation mentionne cette eventualité " pour un seul client " elle ne s'applique donc pas pour moi ;)

    en effet, le risque majeur reside dans la rupture par "le client" , je vous remercie de le mettre en lumiere, l'annualisation du partenariat peut etre intéressante.. elle entre dans ma reflexion stratégique

    Dois je selon vous:

    - facturer mensuellement à l'heure avec un taux fixe ( prix horaire imposé, option la moins sure)

    - facturer mensuellement à l'heure avec un taux variable fonction de ma performance (sachant que celle ci doit prendre en compte un contexte de crise de la fréquentation magasin et la chute du panier moyen)

    - Signer un contrat de partenariat annuel avec taux horaire fixe ou variable

    Cette réflexion sera la définition du "service" rendu et doit comporter un interet certain pour le client, je me torture l'esprit avec cela depuis 3 semaines !!!

    Je vous demande beaucoup, mais croyez moi que vos conseils me font avancer enormement plus vite, encore mille fois merci

    Posté il y a 9 années #
  14. Carlo

    Membre sénior
    Val-de-Marne (94, France)
    Messages: 2,047


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Karim,

    Super de se mettre à son compte d'une façon ou d'une autre. J'espère que vous pourrez lever les obstacles pour travailler en pleine sérénité.

    Un autre aspect à ne pas négliger quand on devient auto entrepreneur à 100% de son temps, c'est justement de se prémunir contre ... la précarité.

    Je m'explique: Je ne sais pas que est votre secteur d'activité mais, il est vraisemblable que dans votre convention collective (donc pour les salariés uniquement), vous ayez un maintien de salaire en cas d'arrêt de travail.

    Je ne parle pas de la grippe ou de la gastro, mais du gros pépin de santé, celui qui vous laisse pour perpète dans un lit d'hôpital ou sur une chaise roulante.

    Bien souvent, en complément des indemnités journalières de la Sécu (50% de votre salaire brut, ce qui ne suffit pas pour vivre), vous avez un maintien de salaire de 75%, 80% ou autre jusqu'à 60 ans (incapacité de travail puis rente d'invalidité).

    Un jeune homme de 25 ans qui se plante en voiture et qui reste invalide, ou qui tombe très gravement malade, ça se voit hélas.

    En devenant indépendant, ce droit là, vous le perdez sans vous en rendre compte. Certes, il y a bien les indemnités journalières du RSI, mais ça risque d'être encore plus bas que celles de la Sécu.

    En AE, vous devez vous même (comme les autres indépendants) organiser votre propre couverture sociale complémentaire. Il existe pour celà sur le marché de l'assurance des régimes de prévoyance complémentaires. Et cette tranquillité là ne coûte ps forcément cher.

    Bonne chance à vous.

    Ex-courtier en assurances, retraité,rangé des voitures.
    Bonnes adresses en MP pour prévoyance, frais de santé, retraite, RC PRO, pour TNS, TPE, SASU, etc.
    Opinions tenues sur le forum à titre non professionnel.
    Posté il y a 9 années #
  15. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    re,

    Je suis tout à fait d'accord pour cette histoire de preuve mais cette citation mentionne cette eventualité " pour un seul client " elle ne s'applique donc pas pour moi ;)

    en effet, le risque majeur reside dans la rupture par "le client" , je vous remercie de le mettre en lumiere, l'annualisation du partenariat peut etre intéressante.. elle entre dans ma reflexion stratégique

    Dois je selon vous:

    - facturer mensuellement à l'heure avec un taux fixe ( prix horaire imposé, option la moins sure)

    - facturer mensuellement à l'heure avec un taux variable fonction de ma performance (sachant que celle ci doit prendre en compte un contexte de crise de la fréquentation magasin et la chute du panier moyen)

    - Signer un contrat de partenariat annuel avec taux horaire fixe ou variable

    Cette réflexion sera la définition du "service" rendu et doit comporter un interet certain pour le client, je me torture l'esprit avec cela depuis 3 semaines !!!

    Je vous demande beaucoup, mais croyez moi que vos conseils me font avancer enormement plus vite, encore mille fois merci

    Posté il y a 9 années #
  16. Gautier Girard
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour!

    Pourquoi pas facturer un taux variable mais selon quels critères ? Et comment vérifier que ces critères sont bien atteints ?

    Autre point à voir pour votre création : l'ensemble de vos coûts. Notamment l'essence, la voiture, et l'assurance professionnelle notamment.

    A vous lire,

    Posté il y a 9 années #
  17. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    on peut facturer selon la performance du vendeur sur le CA magasin! ex: ca entre 5000 et 10000€ = x€ € de l'heure.

    si j'ai bien compris je dois facturer mon client en début de mois ! Ma facture tiendra compte de mes performances du mois précédent. Le tout sur un partenariat annuel avec renouvellement tacite si aucun RAR deux mois avant échéance.

    concernant mes frais, j'habite à 10 min de mon principal client, pour le second c'est à une heure et demie mais je suis logé par ma famille . L'assurance pro doit etre d'environ 300 à 400 €.

    Autre élément: le seuil du prélèvement obligatoire est de 25000 €, cela signifie que je vais payer plus d'impots si je le dépasse ???

    Posté il y a 9 années #
  18. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour,

    coup de théatre !! je viens d'appeller l'urssaf pour jauger la légalité de mon projet et patatra !

    malgres le fait de proposer mes services à deux entreprises l'urssaf considere qu'il y a un lien de subordination et que par conséquent je ne suis pas completement independant..

    que faire ?

    Posté il y a 9 années #
  19. Gautier Girard
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Karim,

    Vous avez bien fait de les appeler.

    C'est ce qu'ils vous ont dit que je ne suis pas parvenu à vous expliquer hier. Toutes mes excuses!

    Pour remédier à ce souci de lien de subordination, une solution est d'avoir plusieurs clients, de façon à ce que la perte d'un seul client ne remette pas en cause TOUTE votre entreprise.

    Cela veut dire, par contre, que vous ne pourrez pas travailler plus de x heures pour les uns et pour les autres, et aussi qu'il va falloir démarcher de nouveaux clients.

    Piste possible : monter en gamme par exemple, et proposer une animation commerciale que vous n'auriez pas faite en étant salarié. Vous pourriez peut être par ce biais faire valoir votre taux horaire, les conditions de performance d'un taux variable, et le fait de ne pas rester chez le même client + de x heures par jour.

    Avez-vous un délai pour mettre en place cette entreprise ?

    Si vous avez le temps, vous pourriez le mettre à profit pour organiser une stratégie de démarchage d'autres clients. Avant cela, il faut que soient aux points les questions d'ordre financier, vos propres coûts pour les interventions, le téléphone, et la RC notamment, etc.

    A vous lire,

    Posté il y a 9 années #
  20. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    re,

    ne vous excuser pas, vous etes tres clair !

    J'ai un peu de mal a accepter cette affaire d'urssaf, je veux finalement etre ma propre boite d'interim !!!

    comment peut on me reprocher que l'on fasse appel à mes services de maniere reguliere, le lien de subordination remet en question toutes les prestations de services !!

    mon patron actuel est intéressé par cette offre car il sait qu'a 800 € brut je vais pas tarder à partir !!

    Votre idée d'une prestation de service à travers une anim' , peut etre interessante occasionnelement mais la base de mon offre restera la vente en magasin..

    quel est la différence entre mon projet et celui d'un coiffeur à domicile par exemple ????

    Posté il y a 9 années #
  21. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Je pourrais également poroposer mes services en tant qu'extra pour des ouvertures le dimanche ou pour tout besoin de vendeur supplémentaire !

    Posté il y a 9 années #
  22. Gautier Girard
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Karim,

    quel est la différence entre mon projet et celui d'un coiffeur à domicile par exemple ????

    La différence est qu'un coiffeur a plusieurs dizaines de clients. Chacun représentant un faible % de son chiffre d'affaires. S'il en perd un, son entreprise n'est pas remise en question.

    De plus il n'existe pas de lien de subordination entre le donneur d'ordre et le prestataire.

    Je vous invite à lire cet article provenant de Wikipédia, qui devrait vous éclairer sur ce sujet :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Faux_ind%C3%A9pendants

    A vous lire,

    Posté il y a 9 années #
  23. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    gauthier vous etes un bon parmis les meilleurs !!!

    Je lis avec intêret ce lien qui me fait avancer dans ma réflexion à pas de géants !

    Neanmoins !!! (je sais j'insiste, j'ai du mal a me supporter moi meme ;) )

    Je n'ai pas le sentiment de remplir la majorité des criteres qui sont présenté !!!

    - Je veux plusieurs clients ( 2 sont déja ok )
    - Je suis maitre du prix de ma prestation et de sa facturation
    - J'impose mes horaires et jours de disponibilité
    - J'ai des resposabilités et un pouvoir de décision puisque je participe à l'élaboration des gammes présentent en magasin et sur les choix de l'entreprise (entrée d'un nouveau fournisseur et même changement d'enseigne de franchise)
    - la seule sanction que je risque c'est celle de faire appel un autre que moi !
    - La garantie du paiement periodique est selon moi plus difficile à traiter car oui j'ai besoin que mon client me paie régulierement ..;)

    votre avis sur la question ?

    cordialement

    Posté il y a 9 années #
  24. Gautier Girard
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Karim,

    Il faudra coucher tout cela sur un contrat et le faire signer. Vous verrez bien quelle sera la réaction de votre employeur à ce moment là.

    Mon avis d'après ce que vous dites est que tout est ok si vous arrivez à démarcher d'autres clients et si la perte d'un seul client ne met pas en cause toute l'entreprise.

    Peut-être que le mieux à faire pour être sûr est d'avancer sur ces questions, puis une fois que vous avez plus de concret, de resoumettre à nouveau la question à l'URSSAF.

    Avec un contrat de travail vous êtes très protégé, même si au final il reste peu une fois les charges déduites. Si vous vous lancez dans la nature comme ça, vous n'être plus protégé du tout.

    D'où l'intéret de faire ces vérifications, et de faire un bon contrat pour bien cadrer la relation avec le client, et vous protéger au maximum de pépins.

    A vous lire,

    Posté il y a 9 années #
  25. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    re,

    tres bien, je pense en effet que je dois vraiment "blinder" mes contrats de maniere à ne pas être en dificulté.

    Merci pour toutes vos réponses, elles sont vraiment pleines de bonsens, merci également à Capconseil.

    Je reviens vers vous quand le projet aura avancé et j'espere un jour pouvoir vous offrir un e-pot de l'amitié ;)

    Posté il y a 9 années #
  26. Gautier Girard
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Karim,

    On est là d'ici là si vous avez d'autres questions. ;-)

    Concernant votre e-pot, j'accepte volontiers!
    Pour tout vous dire, l'habitude ici est de sabrer virtuellement une bouteille de champagne et une de jus de fruit lorsqu'un membre vient de recevoir son numéro de SIRET ("l'acte de naissance de l'entreprise"), histoire de fêter ça ensemble.

    J'attends votre bonne nouvelle à vous avec impatience!

    @ bientôt

    Posté il y a 9 années #
  27. Capconseils
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Membre coutumier
    Messages: 12


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour karimC

    je vois que votre projet est en bonne voie. En synthèse, je pense que le statut auto-entrepreneur n'a de sens que dans 2 situations :

    1) vous êtes salarié et votre contrat de travail ne vous limite pas dans la possibilité de pratiquer une autre activité sans faire de concurrence à votre employeur, et ce pour augmenter vos revenus de manière ponctuelle

    2) Vous êtes salarié et vous souhaitez devenir patron d'une société. Dans ce cas s'il n'y a pas de concurrence avec votre employeur, vous pouvez devenir fournisseur de ses clients, ou bien trouver d'autres clients pour démarrer votre activité. Dés que le plafond de CA (32000 pour de la prestations de services soit 24 500 € nets à vous ; frais professionnels restants à déduire) est en vue basculez vers une EURL.

    Pour finir le statut de l'autoentrepreneur est un statut intermédiaire entre celui de salarié et de chef d'entreprise. Vous êtes entre deux camps à vous de choisir le vôtre.

    Je reste à votre disposition pour vous aider à devenir chef d'entreprise.

    Cordialement.

    Posté il y a 9 années #
  28. François
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Cette discussion est passionnante et je pense que tout a été dit pour que vous y voyez plus clair karim.

    Je voulais surtout revenir sur un point important que vous écrivez à un endroit:

    je veux finalement etre ma propre boite d'interim !!!

    Justement, c'est ça qui n'est pas possible ! Et c'est ce que l'URSSAF vous défend de faire, non pas pour vous mettre des bâtons dans les roues mais bien pour empêcher l'ensemble des employeurs de transformer tous leurs contrats de travail en contrats de sous-traitance. Même dans les pays anglo-saxons très libéraux les pouvoirs publics se battent contre ces détournements abusifs du droit. C'est pour vous dire !

    Il faut donc vous placer comme si dans 2 ou 3 ans vous ne travailliez plus du tout pour ce premier client ex-employeur. C'est ce que dans le temps on appelait l'essaimage et qui se pratique encore: vous devenez sous-traitant puis rapidement vous étoffez votre clientèle comme une entreprise ordinaire qui propose ses services. Le régime d'auto-entrepreneur n'est qu'un moyen supplémentaire pour faciliter cette transition, mais absolument pas obligatoire.

    Donc, comme l'ont dit les autres intervenants ici il vous faut maintenant raisonner en terme de projet d'entreprise et non comme un salarié souhaitant devenir sous-traitant. Au vu de tout ce que vous dites ici, il n'y a pas de doute que vous y arriverez ;-)

    Et ce forum est là pour vous aider.

    Cordialement

    François

    Posté il y a 9 années #
  29. karimc

    Membre habitué
    Messages: 44


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonsoir,

    François vous avez raison lorsque vous me conseillez d'approfondir ma réflexion dans une vision d'entrprise, comme gauthier me l'a dit précédemment: et c'est ce que je fais et la je trouve ceci :

    http://www.communique-de-presse-gratuit.com/non-classe/externalisation-de-la-force-de-vente-le-commercial-anti-crise-est-independant/

    Je me retrouve completement dans ce concept, qu'en pensez vous ?

    J'ai le sentiment qu'il y a une réelle place pour moi mais qu'en effet il faut éviter de tomber dans le "faux independant" présenté precedemment par Gauthier.

    Je tiens à vous préciser que j'ai travaillé 3 ans en tant que vendeur en literie pour une enseigne de 150 magasins en France et que je suis en tres bon terme avec nombreux d'entre eux puisque j'ai remporté plusieurs challenge natinaux durant c'est 3 ans, aujourd'hui je suis dans un magasin franchisé de moyen haut de gamme dans le même secteur. J'ai la capacité d'apporter un reel plus a des structures qui manquent cruelement de vendeurs experimentés car elles refusent d'y mettre le prix.

    Cas concret ! Une enseigne comme Conforama par exemple propose régulierement ( environ 4 fois dans l'année) un dépliant de 15 jours envrion avec une offre de -25% sur la literie, on peut tout à fait imaginer qu'elle fasse appel à moi car elle envisage un pic de fréquentation pour cette action co.

    je mets donc à disposition : Flexibilité , reelle expertise, moindre cout pour l'entreprise, disponibilité

    Moi si je suis Confo je signe de suite ;) votre avis ???

    Cordialement

    Posté il y a 9 années #
  30. Capconseils
    Prestation de services : auto entrepreneur vendeur en magasin

    Membre coutumier
    Messages: 12


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour

    Oui d'un point de vue comptable et Non d'un point de vue managériale.

    Pour confo il ne faut pas oublier que ce dépliant est destiné à doper ses ventes mais aussi à doper les salaires de ses vendeurs. Si vous intervenez durant cette période dans leur magasin vous allez faire des ventes que les autres vendeurs ne feront pas. Donc perte de rémunération pour des commerciaux = perte de motivation. Hors ce sont les vendeurs internes qui font tourner le magasin toute l'année, si ils sont démotivés car leurs bonus sont réduits attention les dégâts.

    Je pense que vous devez intervenir plus pour des prestations hors magasin type foire et salon ou en remplacement de vendeurs malades par exemple. Dans tous les cas prévoyez une base fixe et un variable de l'ordre 60% 40%.

    La structure entreprise vous permettra de réduire votre imposition personnelle au final, en minimisant les risques. Car indépendant = engagement sur ses biens propres.

    Voila je pense que vous avez toutes les cartes en main pour bien décider.

    A votre service.

    Posté il y a 9 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse »

Vous devez être connecté pour poster.