Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » L'entreprise au quotidien : conseils et problèmes » Le porte à porte, toujours d'actualité?

Le porte à porte, toujours d'actualité?

  • Lancé il y a 7 années par Nicolas Hourez
  • Thèmes : rénovation, travaux, courtier, porte à porte, bâtiment
  • Dernière réponse par Gautier Girard

  • »
  1. Nicolas Hourez

    Membre coutumier
    Croix (59, France)
    Messages: 16


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour à tous,

    Je viens de m'installer en tant que courtier en travaux dans la métropole Lilloise.

    Pour ceux et celles qui ne connaissent pas cette activité, j'aide les particuliers souhaitant faire réaliser des travaux à trouver l'entreprise de qualité correspondant à leurs projets.

    Etant donné que ce métier reste inconnu du grand public, je pense organiser ma prospection sur internet mais aussi et surtout en faisant du porte à porte car je pense que rien ne vaut le contact humain.

    Par contre n'étant pas très amis avec le théâtre, j'ai énormément de mal à réciter un texte appris par coeur.

    Je pense donc démarcher les particuliers via la réalisation d'une étude (enquête) permettant tout d'abord d'affirmer la difficulté qu'éprouve un particulier "lambda" à trouver un artisan fiable, puis mettre en parallèle les services que je propose (sachant que ceux-ci sont gratuit pour le client).

    Qu'en pensez-vous?

    Vous en remerciant par avance.

    Votre courtier Travaux en Nord

    Posté il y a 7 années #
  2. Bruno Maurice

    Membre habitué
    Le COUDRAY-MONTCEAUX (91, France)
    Messages: 74


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour

    Comme client, je n'aime pas que l'on vienne me parler d'une enquète et ensuite que l'on me propose ses services. Je préfère quelqu'un qui vient se présenter et proposer ses services. Cela me semble plus "honnète".

    Le porte a porte peut être bien pour se faire connaitre et trouver des clients (dans ma région, c'est très utilisé par les agences immobilières), mais je pense que le but ne doit pas être de faire des ventes lors de ces passages.

    Quand au texte par coeur, à oublier, cela fait trop marchand à mon avis, mieux vaut engager la converstion avec les personnes et peut être obtenir des "Moi ça ne m'interesse pas, mais mon cousin à un projet qui... allez le voir de ma part"
    Bonne fin de journée

    Posté il y a 7 années #
  3. Nicolas Hourez

    Membre coutumier
    Croix (59, France)
    Messages: 16


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Mon objectif est uniquement de me faire connaitre ainsi que les services que je propose et s'il y a possibilité de fixer un rdv c'est un plus.

    Mon objectif n'est pas de repartir de chez le client avec un devis signé mais plutôt de lui faire savoir que s'il souhaite (ou un proche) faire réaliser des travaux, je peux l'aider gratuitement à trouver les entreprises appropriées.

    Posté il y a 7 années #
  4. Bruno Maurice

    Membre habitué
    Le COUDRAY-MONTCEAUX (91, France)
    Messages: 74


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Nous sommes sur la même longueur d'ondes, c'est bien pour se faire connaitre, pas besoin de raisons bidon et de texte par coeur.

    Bonne soirée

    Posté il y a 7 années #
  5. Sylvain Guilbert
    Le porte à porte, toujours d'actualité?

    Membre passionné
    Montreuil (93, France)
    Messages: 491


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    J'ai posté un sujet concernant le porte à porte http://www.gautier-girard.com/forum/topic/quelquun-a-til-connu-le-porte-a-porte

    Je ne le pratique plus trop pour l'instant. IL FAIT TROP FROID !!!

    Posté il y a 7 années #
  6. Melik

    Membre habitué
    France
    Messages: 60


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir,

    Ayant été commercial chez HUISCLOS, je peux vous aussurer que le porte à porte reste le seul moyen efficace pour décrocher des contrats.

    J'ai réalisé plus de 90 000€ de chiffre d'affaire avec HUISCLOS grâce au porte à porte et tout cela en 2 semaines.. Les deux semaines suivantes c'était du phoning (prospection téléphonique), résultat : 1 200€ de chiffre d'affaire.

    Une personne ne réagira pas au téléphone comme elle réagira quand elle ouvrira sa porte.

    Rien ne vaut le porte à porte... surtout que c'est excellent pour la santé ^^

    J'ai eu une formation de 2 semaines sur le porte à porte, les techniques à adopter, les meilleures trames (en fonction de votre secteur d'activité) donc si vous avez besoin d'aide n'hésitez surtout pas.

    Mélik

    Posté il y a 7 années #
  7. Claire Pluviaud
    Le porte à porte, toujours d'actualité?

    Membre sénior
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 4,410


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour,

    Juste mon expérience personnel, j'aime bien que l 'on me dise franchement ce que l'on cherche. Par conséquent, lorsqu'on frappe à ma porte je répond volontiers aux personnes en leur décrivant mon besoin ou leur expliquant mon absence de besoin.
    Par contre lorsqu'on vient pour une enquête alors que le but est un rendez vous commercial que se soit immédiat ou ultérieur, je prend un malin plaisir à faire perdre leur temps à ces personnes qui me font perdre le mien en invoquant de fausse raison.
    Et je peux dire que même si leur service pouvait m'être utile, je ne travaillerais pas avec eux car la relation de confiance n'est pas là.
    Que pourrait il me raconter encore ?
    Est ce qu'il n'y aura pas des petites lignes cachées ?
    Qu'oubliera t il, de gênant, de me dire ?
    Par contre, si c'est un métier que je connais pas, comme vous décrivez le votre, je me precipiterai sur internet pour contacter ses concurrents.

    Alors oui au porte à porte, j'y crois mais comme on dit un porte à porte responsable, ou on présente les choses telles qu'elles sont.
    Je pense qu'avec un faux pretexte, vous êtes plus dans le théâtre, que lorsque vous arriver pour présenter votre activité avec des mots simples.

    bonne soirée

    Claire Pluviaud
    Aiuto! votre service à domicile
    www.aiuto.fr
    Posté il y a 7 années #
  8. Philippe Martel
    Le porte à porte, toujours d'actualité?

    Membre coutumier
    Le Pouget (34, France)
    Messages: 12


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour à tous
    entreprise de nettoyage et de désinfection de climatisation et maintenace
    pouvez vous me donner une trame concernant le porte à porte comment bien démarer cette prospection quel argumentaire ?
    merci pour vos réponse
    en attente de vous lire
    Philippe

    Posté il y a 7 années #
  9. Sylvain Guilbert
    Le porte à porte, toujours d'actualité?

    Membre passionné
    Montreuil (93, France)
    Messages: 491


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Comment réussir une action de porte à porte ?
    Rebaptisée aujourd'hui vente « commando », cette méthode longtemps déconsidérée est pourtant économique. Voici les clés pour la rendre toujours plus efficace.

    Xavier Lucron pour LEntreprise.com, publié le 15/11/2001.

    > La vente « commando » offre plusieurs avantages. Vous éliminez les coûts d'achat de fichiers, de mailings et de communications téléphoniques liées aux prises de rendez-vous. Vous diminuez les frais de déplacement de votre force de vente, qui se cantonne à un seul site par jour. Vous touchez une cible lorsqu'il n'existe pas de fichier correspondant. Et la prospection est plus constructive in situ que par téléphone, grâce à la richesse des informations qu'elle apporte. Vos commerciaux considèrent alors d'un autre oeil la phase de prospection pure. D'autant que, très convaincante sous cette forme, elle améliore notablement leurs ratios de vente...

    La phase de préparation :

    Localisez. Où concentrer votre démarche ? Les particuliers comme les entreprises ont tendance à se regrouper par affinité ou par profil. Les entreprises des zones industrielles de Cergy-Pontoise sont en majorité des sous-traitants de la mécanique automobile, celles de la Défense sont plutôt dans le domaine technologique, nombre d'imprimeurs se situent en Normandie. Les habitants d'Annecy ont statistiquement un pouvoir d'achat plus élevé que ceux de Sarcelles, etc. Votre choix va s'effectuer en fonction de votre activité et de la cible visée.

    Répertoriez.Créez une fiche de renseignements pour garder une trace des informations que le commercial aura perçues et vues. Pour un foyer, par exemple, un coup d'oeil sur le standing de l'habitation fournit une première évaluation des revenus de l'interlocuteur. Attention ! Vous êtes censé déclarer à la Cnil (Commission nationale informatique et libertés) ce type de fichier nominatif avant de le constituer.

    La démarche sur le terrain :

    Passez les barrages.Si vous vendez aux entreprises, sans doute rencontrez-vous souvent un barrage pour atteindre le décideur visé. Il peut s'agir du standard, de l'accueil et/ou de la collaboratrice dudit décideur. L'argumentation classique consiste à dire : « Je profite d'un rendez-vous avec l'un de mes clients dans cet immeuble pour vous rendre visite » et à demander à rencontrer tout de suite votre interlocuteur. Comme vous êtes physiquement présent, la personne faisant barrage est plus encline à contacter l'interlocuteur en question pour lui faire part de votre venue, alors qu'elle aurait facilement évincé un simple appel téléphonique de prospection.

    Evaluez.Si le décideur accepte de vous octroyer une entrevue, celle-ci se déroule ensuite selon le schéma classique d'une négociation en tête-à-tête. Mais, qu'il y ait rencontre ou pas, le « commando » vous permet d'évaluer le potentiel du prospect. Pour la vente aux entreprises, l'état des locaux, les plaquettes commerciales, l'ambiance de travail en disent long. Quel fichier vous aurait donné toutes ces informations ?

    Signez votre passage.Si vous n'obtenez pas d'entretien, laissez votre carte de visite sur laquelle vous aurez écrit : « N'ayant pu vous rencontrer lors de mon passage dans vos locaux, je vous appelle le... » Au préalable, vous aurez demandé à la personne qui vous accueille : « Quand me conseillez-vous de le contacter ? » Et précisé que vous comptez sur elle pour transmettre votre carte et votre plaquette, dès que possible.

    L'analyse des informations :

    Capitalisez.Vous avez marqué votre passage et recueilli un grand nombre d'informations utiles. La relance téléphonique n'en sera que facilitée. L'expérience montre que le décideur accepte alors plus facilement votre proposition de rencontre. En effet, il sait que vous êtes déjà « passé pour rien ». Pour cette raison, il nourrit (parfois) quelques scrupules et se montre plus clément à votre encontre... Tous les rendez-vous auront lieu sur une même zone géographique, ce qui limite, là encore, les frais de déplacement et augmente le nombre de contacts journaliers.

    A retenir :

    > Le porte-à-porte a pour premier avantage d'être économique.Il n'y a en effet pas d'achat de fichiers, pas d'appels téléphoniques. Et les frais de déplacement sont limités, la force de vente se cantonnant à un seul site par jour.

    > Un contact direct est toujours plus riche qu'une approche par téléphone.Consacrez une fiche de renseignements à chaque prospect afin d'y consigner toutes les informations perçues et vues lors de la visite. Pour la vente aux entreprises, l'état des locaux, les plaquettes commerciales ou l'ambiance de travail permettent d'évaluer le potentiel du prospect.

    > Le barrage fait à l'accueil ou celui de l'assistante du décideur sont plus faciles à franchir dans le cadre d'une « opération commando ».Mais, en l'absence d'entretien avec le responsable souhaité, n'oubliez pas de laisser votre carte de visite, annotée d'un petit mot manuscrit et accompagnée d'une plaquette. La relance téléphonique sera ainsi facilitée.

    Posté il y a 7 années #
  10. Nicolas Hourez

    Membre coutumier
    Croix (59, France)
    Messages: 16


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci beaucoup pour vos interventions.

    Je suis content de voir que je ne suis pas le seul a penser que le contact humain reste très important et que le porte à porte n'est pas mort.

    @ Mélik : je serais très désireux de connaitre vos astuces et trames de prospections.

    Bien cordialement,

    Hourez Nicolas, votre courtier Travaux en Nord

    Posté il y a 7 années #
  11. Philippe Martel
    Le porte à porte, toujours d'actualité?

    Membre coutumier
    Le Pouget (34, France)
    Messages: 12


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    merci pour vos réponses

    @ Mélik : je serais très désireux de connaitre vos astuces et trames de prospections.

    en attente de répose de Mélik

    Posté il y a 7 années #
  12. Gautier Girard
    Le porte à porte, toujours d'actualité?

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    L'article cité par Sylvain est très intéressant.
    Merci.

    Gautier Girard
    - Rédacteur en chef de Gautier-Girard.com
    - Dirigeant de la société Edissio
    Posté il y a 7 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.