Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Offres et demandes Prestataires » L'Auto-Entrepreneur-Porté et le Salarié Indépendant

L'Auto-Entrepreneur-Porté et le Salarié Indépendant

  • Lancé il y a 10 années par babeth
  • Thèmes : portage salarial, Auto-Entrepreneur-Porté, auto-entrepreneur, société de portage, société de portage salarial
  • Dernière réponse par syltayo

  • »
  1. babeth

    Nouveau Membre
    Messages: 4


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Je suis Babeth chargée de communication du Groupe AVS et je suis ici pour vous informer qu'un nouveau statut vient de voir le jour au sein de notre Groupe. le statut de l'Auto-entrepreneur-porté. Je peux également vous renseigner sur le concept du portage salarial et du statut de salarié indépendant.
    N'hésitez pas à me solliciter pour toutes questions. Je vous invite à visiter nos sites et à appeler le Siège pour recevoir une Créa Box gratuite (CD dans lequel vous trouverez plusieurs statuts (Entreprise individuelle, SARL, EURL, Salarié indépendant, auto-entrepreneur etc. + 49 idées business + les réponses aux questions que l'on doit se poser avant de faire le choix d'un statut et de s'installer.
    Je suis donc à votre disposition
    Babeth
    www.groupeavs.eu
    www.auto-entrepreneur-porte.fr
    0 820 083 120

    Posté il y a 10 années #
  2. Gautier Girard
    L'Auto-Entrepreneur-Porté et le Salarié Indépendant

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Babeth,

    Merci pour votre message, vous êtes la bienvenue sur le forum.

    Pourriez-vous nous expliquer ce qu'est ce statut d'auto-entrepreneur-porté, et son avantage, selon vous, par rapport au statut-auto-entrepreneur ?

    Merci,

    A vous lire,

    Gautier Girard
    - Rédacteur en chef de Gautier-Girard.com
    - Dirigeant de la société Edissio
    Posté il y a 10 années #
  3. babeth

    Nouveau Membre
    Messages: 4


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Gautier,

    le statut de l'auto-entrepreneur porté est celui qui rend votre légère comme une plume.
    Les démarches administratives, la gestion, la comptabilité, le poids des charges sociales et fiscales, la prise de risque... Tout cela est TERMINÉ!

    Vous souhaitez compléter vos revenus actuels en créant une activité indépendante mais vous ne savez pas quelle est la solution la plus adaptée à votre profil (salarié indépendant “portage salarial”, entreprise individuelle, micro-entreprise, SARL, auto-entrepreneur ou auto-entrepreneur porté).

    Le statut de l’auto-entrepreneur est légèrement plus avantageux que le portage salarial mais offre beaucoup moins de garanties (Assedic, retraite, maladie...). C’est un choix que nous préconisons aux personnes qui possèdent déjà une couverture sociale de salarié.

    Le régime de l’auto-entrepreneur est celui qui dispose d’une gestion simple et
    d’une fiscalité allégée. Cependant, vous restez seul à gérer votre activité.
    - Vous devez tenir un journal d’activité avec les gains, les frais et les achats
    (alors que vous ne pourrez même pas les déduire) !
    - La TVA sur vos achats n’est pas récupérable.
    - Votre CA est limité à 34000€ pour du service et 80000€ pour de la vente,
    ce qui est assez contraignant.
    - Aucun soutien ni services ne vous sont apportés.

    Autant de points faibles qui vous feront préférer le concept de l’auto-entrepreneur porté.

    Ce dispositif vous permet, non seulement, de bénéficier de l’allègement des charges sociales et fiscales, mais vous apporte également de nombreux avantages encore inégalés à ce jour.
    Il prend en compte vos nécessités quotidiennes et assure le suivi ainsi que le
    bon fonctionnement de votre activité.

    - Vous n’avez pas à vous préoccuper des formalités administratives, ni de la gestion de votre activité (comptabilité, règlement des charges sociales et fiscales...).
    - Le seuil de votre CA est bien plus élevé (quasi multiplié par deux).
    - Vous exercez sous une enseigne nationale et vous êtes soutenu en cas de difficulté.
    - Vous ne supportez pas le risque des impayés et des non règlements.
    - Vous pouvez bénéficier d’une avance de trésorerie.
    - Vous pouvez récupérer le montant correspondant à la TVA.
    - Vous avez accès aux offres du réseau.
    - Vous disposez d’un service juridique permanent et gratuit.
    - Mutuelle à prix négociés
    - Financement des investissements (location-vente).

    Vous exercez sous le nom d'une enseigne nationale.
    Vous prospectez vos clients et/ou profitez du réseau.
    Vous réalisez vos missions.
    Vous facturez vos clients au nom de votre enseigne.
    Les achats liés à vos missions vous seront remboursés en TTC.
    Vous percevrez sous 72 heures jusqu'à 87 % de votre marge, en revenu net !
    Votre statut : auto-entrepreneur porté.

    Trois formules vous sont proposées :
    “Souplesse”, “Tranquillité”, et“Sécurité”.
    En fonction de la formule choisie, vous pouvez bénéficier
    gratuitement, de ces avantages :

    - La franchise de marque.
    - Devisier, facturier.
    - 300 prospectus personnalisés à votre nom.
    - 100 cartes de visite.
    - Création de votre site Internet + mise en ligne.
    - Abonnement téléphone portable + 1H de communication/mois.
    - La prime mensuelle ADN qui vous permettra de faire des folies auprès de
    notre centrale d’achat.

    Une enseigne nationale s’engage à vos côtés.

    Que ce soit par le statut d’auto-entrepreneur porté ou par le portage salarial,
    le Groupe AVS vous conseillera pour l’option la plus adaptée à votre profil.

    Le portage salarial est la solution idéale pour concilier revenus et sécurité optimale.

    Le statut d’auto-entrepreneur porté est la solution la plus rémunératrice, elle
    convient essentiellement à ceux qui envisagent un complément de revenus.

    Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

    Babeth

    Posté il y a 10 années #
  4. Gautier Girard
    L'Auto-Entrepreneur-Porté et le Salarié Indépendant

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Babeth,

    Et sans parpaing commercial copié/collé cela donne quoi comme réponse ?

    Posté il y a 10 années #
  5. François
    L'Auto-Entrepreneur-Porté et le Salarié Indépendant

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Tu es dur Gautier ;-)

    Les sociétés de portage ont du souci à se faire avec le nouveau statut d'auto-entrepreneur. Seuls des messages commerciaux alambiqués peuvent aujourd'hui faire croire qu'un salarié qui a une activité complémentaire a plus intérêt à être en portage qu'en auto-entrepreneur.

    Ces sociétés ont mangé leur pain blanc pendant 20 ans, profitant d'une carence de l'État qui ne proposait rien pour ceux qui voulaient avoir une activité provisoire d'indépendant ou qui souhaitaient tester une activité. Ça a été mon cas en 2006: j'avais quitté mon boulot et je voulais facturer des clients pendant 3-4 mois avant de décider si je me lançais vraiment ou si je redevenais salarié (horreur !). Une seule solution : le portage salarial, avec les cotisations les plus élevées qui soient et une marge de 12% pour la société de portage. Si le système d'auto-entrepreneur avait existé j'aurai tout de suite sauté dessus.

    Il faudra peut-être que les sociétés de portage se restructurent (certaines vont sûrement disparaître) et qu'elles proposent des services plus étendus, notamment en terme d'actions commerciales croisées : j'ai été très étonné en tant que porté de ne pas pouvoir bénéficier des actions de confrères - non concurrents - salariés de la même boîte. Le responsable m'avait dit: "Ah ben non, c'est pas fait pour ça, chaque salarié a sa propre indépendance, on ne crée aucun pont, ni réseau entre eux". Peut-être une piste de discussion pour Babeth si elle revient nous lire ;-)

    Cordialement

    François

    Posté il y a 10 années #
  6. babeth

    Nouveau Membre
    Messages: 4


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    J'ai voulu présenter ce nouveau régime en donnant un maximum de détails et en mettant en avant ses avantages (et dieu sait s'il y en a). Bien sur, ces informations figurent sur notre site, alors j'aurai peut être dû m'y prendre autrement afin de ne pas décevoir Gautier. Désolée!
    Ceci dit, je tiens à préciser qu'un bon nombre de personnes ne souhaitent pas ou ne sont pas prédisposées à la création d'entreprise. Comme le dit François, le portage salarial est une alternative interessante pour tous ceux qui souhaitent "s'essayer" avant de "foncer" ou bien pour ceux qui ne souhaitent pas prendre de risque de faillite ou qui ne sont tout simplement pas à l'aise avec la gestion, la comptabilité et qui souhaitent avoir un soutien permanent dans leur activité.
    Le concept de l'Auto-Entrepreneur-Porté apporte beaucoup d'avantages (mutuelle, avance de trésorerie, prime, centrale d’achats, assurances responsabilité civile et décennale, un seuil de CA plus élevé, moins de charges, une meilleure rémunération, remplacement de véhicule en cas de panne, remboursement de vos frais kilométriques et de vos achats en intégralité, le réseau qui est une indispensable force de travail apportée par les liens entre Salariés Indépendants et Auto-Entrepreneur-Porté©, etc.)Dans le Groupe AVS, ce réseau existe bien et tous les "portés" en bénéficient. Tous nos "portés" ont la possibilité de se rencontrer lors de nos réunions trimestrielles qui nous permettent entre autre de nourrir et de faciliter ces échanges.
    Un autre avantage du Groupe est de proposer à nos "portés" des chantiers ou des missions, grâce à nos sociétés Glob'Emploi et AVS Services.
    Cordialement,
    Babeth

    Posté il y a 10 années #
  7. Gautier Girard
    L'Auto-Entrepreneur-Porté et le Salarié Indépendant

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Babeth, Bonjour François,

    Oui, j'ai râlé parce que je trouve cela irrespectueux de répondre à une simple question par un copié/collé commercial. M'enfin bon, ce sujet est clos, Babeth a répondu à la discussion!

    Visiblement le groupe que vous représentez Babeth est à un stade très avancé au niveau du portage salarial. Notamment sur la problématique du réseau de confrères et le réseautage dont parle François.

    Par rapport à la discussion initiale, je n'ai toujours pas compris quelle est la différence entre un "statut auto-entrepreneur porté" et un statut "statut entrepreneur porté" ? C'est une différence d'approche marketing pour capter les personnes s'intéressant à l'auto-entrepreneuriat ?

    Est-ce que quelqu'un souhaitant être auto-entrepreneur maintenant n'aurait pas déjà opté pour le portage salarial avant le 1er janvier, il y a une part de problématique qui rejoint ce que tu soulignes François.

    Au plaisir de vous lire tous les deux,

    Posté il y a 10 années #
  8. babeth

    Nouveau Membre
    Messages: 4


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir à tous et désolée de ma réponse tardive. Je suis très occupée actuellement mais je ne vous oublie pas.
    Pour répondre à la question de Gautier, je pense que vous avez bien compris en quoi consiste le statut d'auto-entrepreneur qui à mon sens ressemble beaucoup au fonctionnement de la micro-entreprise en étant un peu maquillé tout de même.
    A la différence le concept de l'Auto-Entrepreneur Porté® offre un véritable accompagnement et une multitude de services qui permettront à l'AEP® (Auto-Entrepreneur Porté®) de bénéficier de plus de sécurité et d'avantages considérables qui n'exitent pas dans le simple statut d'auto-entrepreneur.
    Par exemple : L'AEP® n'est pas seul, il est accompagné tout au long de son activité. Il peut se consacrer librement et en totalité à son travail car il est libéré des taches administratives, de la comptabilité, de la gestion...Il ne prend pas de risque. Il profite du réseau pour échanger, donner et récupérer des infos qui l'aideront dans son parcours d'AEP® ou des contacts clients. Il créé des liens avec ses confrères qu'il préférera rapidement nommer "collègues".
    Il a également la possibilité grace à notre propre agence d'Intérim d'obtenir des chantiers ou missons en cas de besoin. Notre centrale d'achat est à sa disposition pour tous ses besoins. Par exemple : Elle achète le matériel dont l'AEP® a besoin et lui permet de le payer en plusieurs mensualités. Dans certains cas, une avance de trésorerie à l'AEP® est possible. Tous ses achats lui sont remboursés en TTC (alors que la TVA n'est pas récupérable avec le simple statut d'Auto-Entrepreneur).
    Trois formules lui sont proposées (voir notre site www.auto-entrepreneur-porte.fr). En fonction de la formule choisie, une palette de services s'offrent à lui (carte de visites, devisier, facturier, prospectus personnalisés à son nom, abonnement + telephone portable à des tarifs préférentiels allant jusqu'à l'abonnement + 1 heure de communication GRATUIT et l'heure sup à 4€, possibilité d'avoir son site internet et sa mise en ligne). Tout est mis en place pour que l'AEP® soit reconnu, qu'il travaille, et qu'il le communique. En auto-entrepreneur tout ceci est à votre initiative et à votre charge et souvent l'auto-entrepreneur s'en passe car "trop cher" ou tout simplement parce qu'il n'y pense pas.
    Le Chiffre d'Affaires que peut faire l'AEP® est quasiment doublé par rapport au seuil imposé par le statut de l'auto_entrepreneur. Notre service juridique est à sa disposition en cas de besoin. l'AEP® ne supporte pas non plus le risque d'impayé ou de non règlement car il sera réglé même si son client n'a pas encore payé.
    etc. etc. je pourrais encore et encore vous citer les nombreux avantages du concept de l'Auto-Entrepreneur Porté® au risque de faire raler Gautier qui doit penser que j'essaie de vendre "mon statut" alors qu'en cette période où le chomage est pesant, où le travail devient une denrée rare, mon but, que dis-je, mon devoir est d'informer le plus grand nombre que des solutions existes et que celle-ci est une vraie opportunité.
    Je suis convaincue que beaucoup de personnes pourraient enfin se sortir de la précarité. J'y crois dur et ferme !
    Alors quoi dire de plus si ce n'est qu'il n'y a pas photo entre les deux statuts.
    Si une chose de plus qui n'est pas négligeable à savoir c'est que l'AEP ® perçoit 77% de sa marge HT pour de la prestations de services; 87% pour de l'achat-revente et 76,50% pour les activités libérales.
    Prenez tout en compte et faites vous même le calcul et dites moi sincèrement ce que vous pensez de ce concept.
    En espérant avoir répondu à vos questionnements,
    Bonne soirée et à bientôt
    Babeth

    Posté il y a 10 années #
  9. syltayo
    L'Auto-Entrepreneur-Porté et le Salarié Indépendant

    Membre habitué
    France
    Messages: 31


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    je souhaiterai répondre à Babeth, via un document sur lequel mes partenaires et moi avons longuement débattus, quand à sa publication ou non... en rappelant la loi qui régit ces diverses activités...

    LE « PORTAGE AUTO-ENTREPRENEUR »
    A L’INTENTION DES CRÉATEURS D’ENTREPRISES

    Le nouveau statut d’auto-entrepreneur, en vigueur de puis le 1er Janvier 2009, provoque un engouement important de la part des créateurs d’entreprises, au dire des autorités…

    Ce statut a médiatiquement submergé tous les autres statuts des Chambres de Commerce, jusqu’à l’Élysée…

    Ce nouveau statut provoque l’optimisme dangereusement béat de la nouveauté, qui conduit à un certain nombre d’opportunistes, de proposer le statut d’auto-entrepreneur à des collaborateurs.

    Tellement envahissant que le Portage Salarial, légalisé il y a un an, en devient oublié, voire « mort » selon certaines discussions relevées dans quelques forums…

    En attendant les quelques milliers de personnes qui seront déçues du statut d’auto-entrepreneur, le chiffre d’affaires de certaines sociétés de portage souffre et souffrira de cet état de fait.

    Alors pour « capter » les créateurs, certaines sociétés de portage n’ont pas hésitées à imaginer le « mariage » du Portage Salarial et du statut d’auto-entrepreneur.

    Ces sociétés, et non des moindres, souvent syndiquées auprès de l’une des trois organisations de la profession censées apporter des garanties de sérieux à leurs adhérents, se jettent dans la brèche !

    Si l’on vous propose le « portage auto-entrepreneur » : ATTENTION DANGERS !

    En quelques lignes, les propositions faites aux créateurs :

     Le créateur s’inscrit en qualité d’auto-entrepreneur, la société de portage pouvant même l’y aider !
     Le créateur signe une convention de portage après le dépôt d’un dossier d’inscription,
     La société de portage établit avec le client du porté, le contrat de prestation ou la convention de formation (en utilisant son numéro de formateur),
     La société de portage facture le client du porté (garanties du recouvrement, assurance RCP, etc.),
     Elle retient une rémunération (souvent moindre que pour le portage classique),
     Elle prend en charge au nom du porté ses déclarations et le paiement des charges et impôts,
     Elle prend en charge certains frais,
     Elle règle le solde de la rémunération nette de charges et d’impôts sur le revenu sur présentation de facture,
     Si le chiffre d’affaires de l’auto-entrepreneur dépasse à un moment donné, le chiffre d’affaires limite, la société de portage assure la continuité de l’activité par le basculement automatique, au sein de sa structure, en portage salarial, sans avoir à se préoccuper des formalités à accomplir,
     Elle proposera alors un contrat de travail et procèdera à la radiation de son inscription en qualité d’auto-entrepreneur.

    A première vue, un tel montage parait bien sympathique…!

    En réalité, la REQUALIFICATION du statut d’auto-entrepreneur en CONTRAT DE TRAVAIL est plus qu’envisageable !

    DANGERS POUR LA SOCIÉTÉ DE PORTAGE APRÈS UN CONTRÔLE DE L’URSSAF ET DES IMPÔTS :

    Comment expliquer à un contrôleur :

     Que la société de portage n’applique pas toujours l’Article L.1251-64 du Code du Travail qui accorde à la « …personne portée, le régime du salariat…. », mais applique à certaines personnes portées, le régime de l’auto-entrepreneur, que le texte ne prévoit pas ?
     Que certaines personnes portées ont un contrat de travail et d’autres pas ?
     Que l’auto-entrepreneur n’a qu’un seul client qui est la société de portage ?
     Que l’auto-entrepreneur a ses charges sociales et fiscales payées par la société de portage ?
     Que la société de portage prend en charge des frais que l’auto-entrepreneur ne pourrait déduire ?
     Que la société de portage va récupérer la TVA sur ces frais que l’auto-entrepreneur ne peut récupérer (franchise de TVA) ?

    Sans compter que l’auto-entrepreneur pourra saisir lui-même le Conseil de Prud’hommes en requalification.

    Nous rappelons que :

     « L’existence d’une relation de travail ne dépend ni de la volonté exprimée par les parties ni de la dénomination qu’elles ont donnée à leur convention mais des conditions de fait dans lesquelles est exercée l’activité des travailleurs » Cass.soc. 19 décembre 2000

     le fait pour vous d’avoir un seul client (la société de portage) constitue un lien de subordination (élément essentiel constitutif du contrat de travail)

    Dès lors, la requalification en contrat de travail est inévitable. Elle aura pour conséquence :

     Le reversement de la TVA sur frais illégalement récupérée, majoré des pénalités
     La réintégration en salaires bruts :

     de tous les honoraires facturés par l’auto-entrepreneur,
     des avantages en nature constitués par les charges sociales et fiscales payés par la société de portage au nom de l’auto-entrepreneur,
     de tous les frais TTC remboursés.

     La taxation sociale et fiscale des-dits salaires bruts, charges ouvrières et patronales (URSSAF, Pôle emploi, retraite complémentaire, retraite cadre le cas échéant, taxe d’apprentissage, taxe formation professionnelle continue et cotisation effort construction) avec de très fortes pénalités,
     D’éventuelles poursuites judiciaires pour non respect de l’article L.1251-64 du Code du Travail,
     Les poursuites prud’homales pour faire application du Code du Travail au contrat qui auront été attribuées par requalication au porté et faire payer par la société de portage au porté, les congés payés et prime de précarité, par exemple, sans compter les primes d’ancienneté et les salaires minima d’une convention collective..

    DANGERS POUR LE CRÉATEUR APRÈS UN CONTRÔLE DE L’URSSAF DE LA SOCIÉTÉ DE PORTAGE :

     Se voir perdre le bénéfice des cotisations du régime micro-social SANS possibilité de récupérer les sommes versées,
     Se voir perdre le bénéfice fiscal du régime spécial d’impôt sur le revenu,
     Se voir redresser son impôt sur le revenu, plus de très fortes pénalités,
     Prendre le risque que la société de portage ne mette à votre charge, par prélèvement direct sur les sommes à encaisser de vos clients, toutes les conséquences financières de la requalification,
     Prendre le risque que la société de portage ne puisse faire face à ses dettes et dépose le bilan,
     Être obligé d’assigner devant le Conseil de Prud’hommes la société de portage

    POUR LE CLIENT :
    Aucun danger pour lui, sauf peut-être s’il a connaissance de votre statut d’ « auto-entrepreneur porté®», à priori.

    CONCLUSION

    Pour tous ces auto-entrepreneurs en portage salarial, que dire des conséquences d’une éventuelle mise en cessation de payement de la société de portage, qui répondra alors à ses anciens portés, devenus nouveaux salariés :

    « Faites-vous donc payer vos (nouveaux) salaires par les AGS*… ! »

    Tous ces efforts consentis pour créer leur activité, pour fidéliser leurs clients et faire montre de professionnalisme : envolés en fumée et ce, dans le meilleur des cas… !

    Dans quel but ? Tenter de préserver des parts de marché pour des sociétés de portage qui, on peut le penser, ont voulu démontrer la quadrature du cercle… de l’avidité !

    (*) l’AGS est un organisme (dont les cotisations, à la charge de l’employeur, sont mis en recouvrement par le pôle emploi avec les cotisations chômage) qui indemnise, dans une limite qui est un multiplicateur du plafond de sécurité sociale, les salariés pour les salaires dues à la suite d’une liquidation judiciaire de l’employeur.

    ® « auto-entrepreneur porté », marque déposée sous le n° 3623913

    Merci de commenter, éventuellement...

    Posté il y a 9 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.