Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Conseils et Questions sur la Création d'Entreprise » "Intermédiaire" dans la distribution automatique

"Intermédiaire" dans la distribution automatique

  • Lancé il y a 2 années par Paul
  • Thèmes : gestion, automatique, distributeur, totale, autogestion, concurrence, location, intermédiaire, problème
  • Dernière réponse par Paul

  • »
  1. Paul

    Membre coutumier
    Messages: 24


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    A l'heure actuelle, j'ai une question qui reste sans réponse, pourtant même après avoir contacté un fournisseur (plus précisément un de ses commerciaux):

    Puis-je louer auprès d’un fournisseur des distributeurs automatiques en auto-gestion, afin de les placer dans les locaux de mes futurs clients en gestion totale, effectuée par mes soins ?

    Je m'explique un peu plus en détail, ce que m'a répondu le fournisseur suite à cette question m'a étonné, confus, frustré... Bref je suis dans l'incompréhension:

    Premièrement, il me considère comme un concurrent (je n’ai pas réussi à lui faire comprendre que j’étais un futur client, presque un partenaire, en aucun cas un concurrent…), et deuxièmement, il me dit que leur société loue des distributeurs, mais pas à une entreprise intermédiaire comme celle que je souhaite créer…

    Et je ne vois pas du tout pourquoi.

    Un fournisseur ne voit aucun problème quand il s’agit de louer un distributeur en auto-gestion à une entreprise A qui possède un local, mais quand une entreprise B qui, ne possédant pas de local, veut louer une machine en auto-gestion pour la mettre en gestion totale dans la même entreprise A de base, le fournisseur ne serait plus d’accord… ? Parce qu’il se met à considérer l'intermédiaire comme concurrent ?!

    Peut-être aurais-je, moi, mal compris quelque chose ? Mais j’ai plutôt l’impression que la personne sur laquelle je suis tombé au bout du fil m’a très mal interprété ou était démesurément sur ses gardes (car il a essayé de me faire changer de voie, de projet à plusieurs reprise avec une certaine langue de bois...).
    Très étrange...

    Si vous pouvez m’éclaircir, merci d’avance !

    Cordialement,
    Paul

    Posté il y a 2 années #
  2. Claire Pluviaud

    Membre sénior
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 4,152


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour,

    Alors en 1 er je pense qu 'il y a des problèmes d assurance
    2 il semble impenssable qu'une entreprise ne sache pas ou sont physiquement leur matériel
    3 je pense qu' ils font leur marge sur les consommations donc vous devenez effectivement concurrent puisque c 'est vous qui allez encaisser en 1 er lieu et leur reverser donc il perde une partie du bénéfice qui sert à vous rémunérer .

    Il y a tres certainement d autre point qui sont bloquant dans votre projet mais je m arrete a ceux ci

    pourquoi n achetez vous pas le matériel ?

    Claire Pluviaud
    Aiuto! votre service à domicile
    www.aiuto.fr
    Posté il y a 2 années #
  3. Mickael Chéron

    Membre passionné
    Sylvains les moulins (27, France)
    Messages: 306


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Effectivement, quand vous regardez sur le site de la plupart des loueurs de distributeurs, ils proposent différents types de machines selon le nombre d'utilisateurs. Certains en mettent même gratuitement en place et se rémunèrent en rechargeant les machines et en récupérant l'argent des consommations.
    Je comprends donc la réaction du fournisseur. Qu'allez vous lui apporter?
    Si vous lui louez 15 machines, il gagnera par exemple 1000€.
    Si il les loue lui-même, il gagnera quand même les 1000€ + le prix des consommations. Et il travaille en direct avec les clients.
    Et Claire a raison: en cas de problèmes avec vous, il n'a pas de trace de son matériel qui peut être perdu, revendu,etc.

    Posté il y a 2 années #
  4. Paul

    Membre coutumier
    Messages: 24


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci d'avoir été aussi rapide.

    Pour les assurances, je ne sais pas effectivement...

    En ce qui concerne les emplacements de ses distributeurs, le fournisseur serait au courant de ces derniers puisque ce serait lui qui les me les installeraient chez mes clients.

    Pour la concurrence: NON!
    Car le fournisseur ne peut pas faire directement affaire avec mes clients puisque sans moi il ne les connaitraient pas ces clients en question...!!!!!! C'est illogique.
    Et j'ai l'impression que tout le monde fait la même erreur...
    DONC soit je lui loue des distributeurs et il gagne l'argent des loyer, OU je ne fais pas affaire avec lui, et par conséquent, ne fait pas affaire avec mes clients, et il ne gagne rien...
    Ce n'est pas ce que le fournisseur veut pourtant. Il à mal compris, je persiste...
    C'est une histoire de contexte. Il ne faut pas changer de contexte en cours de route, dire que moi je ne suis plus là, et dire ne parallèle que les clients que j'ai dénichés, eux le sont encore ou existe sans moi...

    Posté il y a 2 années #
  5. Mickael Chéron

    Membre passionné
    Sylvains les moulins (27, France)
    Messages: 306


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Vous allez tout de même avoir un problème. Le fournisseur, si en plus il doit lui-même livrer les machines, contactera directement le client pour travailler en direct. Et vice -versa

    Posté il y a 2 années #
  6. Mickael Chéron

    Membre passionné
    Sylvains les moulins (27, France)
    Messages: 306


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    le client pourra contacter le fournisseur sans intermédiaire pour payer moins cher.
    De plus, si vous louez déjà vous même les machines, comment aller vous vous rémunérer? Et cela revient à faire de la sous-location.
    N'auriez vous pas plutôt intérêt à les acheter directement? Si vous n'avez pas les capitaux nécessaires et si une banque ne veut pas vous prêter, vous avez toujours la solution en LOA.

    Posté il y a 2 années #
  7. Paul

    Membre coutumier
    Messages: 24


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Je me rémunère sur l'argent des consommations seulement.
    Ce n'est pas de la location ou de la sous-location mais de la gestion totale que je souhaite pratiquer.
    La location d’appareils est, entre-autre, pratiquée par la plupart des fournisseurs, envers lesquels j'aimerais profiter de ces services-ci.
    Et les acheter directement reviendrait trop cher... Je ne connais pas la solution LOA, c'est peut-être risqué de faire un prêt.

    Et en ce qui concerne le potentiel "vol" de mes clients par les fournisseurs, j'y est pensé et n'a pas trouvé de solution. Mais je pense qu'il y a un moyens de contrer à ce désagrément...

    Par contre si les fournisseurs ne comprennent pas que je leur ferait gagner de l'argent, et croient même l'inverse, c'est ce problème qui m'inquiète le plus...

    Posté il y a 2 années #
  8. Claire Pluviaud

    Membre sénior
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 4,152


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour,

    Il vous faudra beaucoup de machine et beaucoup de consommation pour vous sortir un salaire.
    mais outre se problème mettez vous a la place de l'entreprise loueur de machine et vous verrez que ce n est pas interressant ce que vous proposer:

    - 1 - vous etes un intermédiaire de plus dans le realtion donc un coup supplémentaire conséquence:
    - vous etes un cout evitable
    - vous allez baisser votre marge pour rester compétitif gros risque que vous ne teniez pas très long en vous rémunérant que sur les consommables pour l entreprise c'est un manque a gagner si il vous perd ( beaucoup de marchine sur les bras et peu etre un employé aussi ) on perd a long terme avec ce type de contrat
    - vous ne baissez pas vos marges du coup vous etes plus cher que la concurrence du coup vous favorisez la prise de part de marché par les concurrents de l entreprise ( très mauvais a long terme )
    -2- un lieu souhaite s'équiper , ils font faire des devis aux entreprises du marché, la vous risquez de faire une proposition en concurrence avec votre fournisseur de machine.

    -3- quel est votre valeur ajouté dans le projet?
    en lisant vos réponses j ai vu que ce n est pas vous qui installer la machine. donc sur cette partie sur quoi se rémunere le fournisseur pour payer l employé qui fait se travail? puisqu apparement vous, vous vous rémunérez sur les produits vendus ? vous payer une somme forfaitaire pour installer la machine ?

    Posté il y a 2 années #
  9. Paul

    Membre coutumier
    Messages: 24


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Je ne suis pas proprement dit intermédiaire, j'ai employé ce mot car je louerais des distributeurs à des fournisseurs ce qui me rend client vis-à-vis d'eux; et je déposerais ces distributeurs en gestion totale chez des clients vis-à-vis desquels je serais leur fournisseur (je suis entre les deux); mais ne vol pas le travail du fournisseur. Je fais parallèlement le même travail, sur des clients que le fournisseur n'aura jamais puisque ce sont les miens. Si ce sont ses clients alors on parle de ses clients pas des miens.
    Mais les miens de clients, ceux que j'amènerais en plus des siens, ils sont purement bonus pour le fournisseur. D'accord il ne gagne que des loyers et aurait éventuellement pu gagner l'argent des consommations s'il avait trouvé lui-même le client (et c'est ce qu'il fait avec les siens d'ailleurs) mais il ne peut pas avec les miens; et en conclus que c'est une perte. NON! C'est un gain moins gros que s'il avait trouvé le client lui-même, pas une perte. Je ne lui coûte rien non plus.

    Je serais un coût évitable, si le fournisseur perdrais de l'argent sur la location (ce n'est pas le cas puisqu'il la propose) ou s'il aurait pu trouver lui-même les clients que je lui apporte (contradictoire, si justement je lui apporte, c'est qu'il ne les a pas trouvé).

    Et je n'ai pas de marge à baisser puisque ce n'est pas vraiment un travail intermédiaire.
    Ce serait un travail intermédiaire à celui du fournisseur si lui prenait aussi l'argent des distributeurs (je devrais diminuer ma marge) ou si à l'instar du fournisseur, je sous-louais les appareils.
    Dans mon cas, le fournisseur me les loue et moi je prends l'argent des distributeurs.
    Nous ne prenons pas notre argent dans la même caisse, je donc pas à baisser ma marge sauf si les loyers augmentent.

    Et par la même occasion, il n'y a pas de devis entre moi et mes clients, mais entre moi et le fournisseur.
    Les clients profitant de distributeur en gestion totale ne payent rien du tout (j'ai peut-être oublié de le préciser).

    Et enfin, ma valeur ajoutée serait la gestion des appareils; car un locataire de distributeurs doit les gérer lui-même (c'est la pratique courante), me rémunère sur l’argent des consommations en échange d'un loyer.
    Et ce sont ces loyers-ci qui servent (je me doute bien) à payer entre-autre, les employés qui installent les machines.
    D'ailleurs les fournisseurs proposent les installations gratuites pour la plupart, donc louer des distributeurs doit leur rapporter...

    Posté il y a 2 années #
  10. Mickael Chéron

    Membre passionné
    Sylvains les moulins (27, France)
    Messages: 306


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    "D'ailleurs les fournisseurs proposent les installations gratuites pour la plupart, donc louer des distributeurs doit leur rapporter..."

    Comme vous le précisez, le plus gros des fournisseurs le pratiquent déjà.
    Vous dites que vous aurez VOS clients, mais avez vous déjà un portefeuille clients? Car la plupart des entreprises sont déjà équipées.Et ce sont surtout les PME qui utilisent ces machines. Donc un marché déjà surexploités par les fournisseurs.
    Pour les TPE, ce sont souvent des solutions intermédiaires. Pour ma part, mes salariés n'étant pas souvent sur site, j'ai un distributeur de boisson chaude ou il y a des petite cartouches de café, thé, etc et vous mettez l'eau chaude ou froide ensuite.
    Dans certaines entreprises, ce sont les CE qui les gèrent. L'argent des consommations va dans leur caisse pour leurs différents projets.

    Avez vous fait la balance entre la location, la livraison sur site par le fournisseur, l'entretien de la machine, votre salaire et vos charges par rapport à l'argent des consommations.

    Je tiens à préciser que tous nos messages ne sont pas des critiques, simplement une réflexion par rapport à votre projet.

    Avez vous réalisé un business plan et la demande sur votre secteur? Connaissez vous le nombre de machines à mettre à dispo client pour au moins atteindre votre seuil de rentabilité?

    Posté il y a 2 années #
  11. Paul

    Membre coutumier
    Messages: 24


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Je ne possède pas encore de porte-feuille client et sait que les entreprises sont déjà quasi-toutes (pour ne pas dire toutes) équipées en distributeurs; mais j'ai une méthode.

    Je lègue au client une contribution mensuelle de 50 € par distributeur déposé dans son entreprise.
    Soi-disant, le fournisseur que j'ai contacté faisait de même (il ne m'a pas dit le montant); et je n'en crois pas un mot:

    La gestion totale en dépôt gratuit est la pratique qui a succédé à celle du dépôt payant pour l'entreprise (certainement à cause de la crise économique ou d'une nouvelle concurrence qui a fait surface). Mais la gestion totale en dépôt payée, je n'ai vu cela nulle part sur Internet, et si les fournisseurs pratiquaient effectivement cette rémunération, ils ne se gèneraient pas pour s'en vanter sur leur site. Or, ils se vantent tous de les déposer gratuitement en entreprise (ce qui est une bonne offre), mais la mienne d'offre, qui est de les payer, est logiquement plus intéressante...
    Et je pense qu'aucun fournisseur n'en soit réellement arrivé à payer les entreprise tout simplement parce qu'aucune nouvelle concurrence ne les a forcé à le faire.
    Je ne pense donc pas avoir de problème pour trouver un client.

    Donc il est vrai que je n'aurais pas non plus de problème de rentabilité puisque je remplace des distributeurs déjà existants qui marchaient déjà très bien, par les miens. Et qui marcheront, cela va sans dire, tous aussi bien et avec en prime 50 € pour le client.

    Par contre, si les gros fournisseurs se mettaient à payer les entreprises, et plus que ce que je les paient moi, là par contre je pense que je me fait écraser.
    Mais en on-t-ils les moyens bien qu'ils soient de grandes boites?

    Ensuite, pour mes charges j'ai compter, mensuellement et par distributeur:
    70 boissons/jour à 0,50ct (moyenne)
    250 € de location,
    50 € de contribution,
    180 € de consommables,
    770 € de CA,
    231 € de taxes/impôts(-30% du CA, j'ai fait de la sorte car je ne connais pas mes taxes exactes)
    Je ne compte pas avoir de salarié.

    Ce qui donne un bénéfice de 59 € nets par distributeur et par mois. Il m'en faudrait une vingtaine.
    Je peux être loin de la vérité au niveau de ses estimations, il faudra que je me rende auprès du CCI pour être fixé, mais dans l'ordre et avant même le business plan, j'ai d'abord choisi d'appeler un fournisseur pour certifier mon idée d'entreprise, pour avoir plus d'informations, avant de rentrer dans les estimations (et j'ai bien fait puisque ça ne colle déjà pas avec le premier fournisseur que j'appelle..).

    Désolé, peut-être que l'on sent que je suis un peu braqué dans mes messages je ne m'en rend pas compte en tous cas; ce n'est pas contre vous, c'est le fournisseur qui m'a un peu énervé avant-hier...

    Posté il y a 2 années #
  12. Nathalie

    Gentil administrateur
    Vallauris (06, France)
    Messages: 10,714


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Paul,

    Avant d'aller plus loin concernant votre projet, avez-vous discuté de ce problème avec un assureur ? Qui sera responsable de quoi ?

    En vous lisant, je me demande si le fournisseur ne va pas se retrouver à payer une majoration auprès de son assureur (comme c'est le cas quand il y a une augmentation des risques).

    Je m'explique :

    Cas de figure n°1 : le fournisseur installe et loue ses machines à l'entreprise A. Il gère tout de A à Z, donc avec son assureur tout est ok.

    Cas de figure n°2 : le fournisseur vous loue les machines. Vous êtes l'entreprise B. Normalement, il doit donc installer les machines chez vous. Là, vous dites que le principe est d'aller les installer ailleurs (chez l'entreprise C).

    Logiquement, il n'est plus couvert par son assurance puisqu'il n'installe pas son distributeur chez son client (vous). Si j'ai bien suivi, il n'a aucune relation commerciale avec l'entreprise C. Que se passe t-il si un problème survient pendant qu'il installe le distributeur ? Ou si le distributeur s'abîme plus vite que prévu parce qu'il est mal entretenu ? (le fournisseur ne peut plus rien surveiller, contrôler et c'est un tiers extérieur au contrat qui utilise la machine...). Ou s'il tombe en panne ?

    Du coup, je ne sais pas si cela sera accepté par l'assureur du fournisseur. Dans tous les cas, il va y avoir une augmentation des risques, donc le fournisseur devra prévenir son assureur et il va probablement se retrouver à payer une majoration.

    Peut-être que je me trompe, mais dans tous les cas vous avez intérêt à bien creuser cette question là avec un assureur (en lui présentant objectivement la situation).

    Ou alors peut-être que j'ai mal compris votre concept ? (c'est possible aussi ^^)

    Nouveau sur le forum ? Envie de vous faire connaître ? Remplissez votre profil
    Posté il y a 2 années #
  13. Paul

    Membre coutumier
    Messages: 24


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Je pense que vous avez bien compris le concept, et l'assurance est un sujet sur lequel je ne me suis pas encore penché, que j'ai tendance à oublier.
    De ce fait, je n'y connais pas grand chose au assurance...

    Mais je viens de penser que, peut-être, je pourrais demander à mes clients de payer le loyer vis-à-vis du fournisseur comme s'ils voulaient l'auto-gérer eux-mêmes, ainsi l'assurance du fournisseur fonctionne avec les clients directs; et il ne me resterais plus qu'à rembourser l'avance du loyer que les clients me font, et à gérer leurs distributeurs?
    Ça devient un peu tordu, les clients auraient peut-etre du mal à accepter de louer "en leur nom, pour mon compte" mais, si ça peut me faire éviter un problème avec les assurances, je veux bien tenter; et si les clients veulent vraiment 50 €/mois/distributeur, ils pourraient certainement faire ce petit geste...

    Posté il y a 2 années #
  14. Claire Pluviaud

    Membre sénior
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 4,152


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    en entreprise une machine a café c 'est du confort alors il faut que se soit le plus simple possible.
    la j ai l impression que votre système n est pas simple pour le client final
    apres vu les calculs fait plus haut il faut attaquer des grosses structures et je pense qu ils ont des offres tres interessante deja et que les fournisseurs actuelles sont pres à faire des efforts la dessus.

    pour exemple le café dans l entreprise ou j etais lorsque j etais salarié etait à moins de 50 centimes et ca change les choses. les salariés veulent des prix et ce n est pas eux qui empoche les 50 euros ...

    Posté il y a 2 années #
  15. Paul

    Membre coutumier
    Messages: 24


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Le deuxième concept cité dans mon message précédant est effectivement pas simple pour le client final...
    Après, oui il faut que j'attaque les grosses entreprises pour avoir un bon rendement et je pense, que je ne saurais jamais si ma proposition est la meilleure ou non, sans essayer.
    Des badges sont disponibles sur certains modèles de distributeurs permettant d'offrir des réductions sur les boissons/mets, mais la présence de réductions est décidée par le client lui-même, et ces réductions sont à leur charge.
    Par exemple, je vends le café à 0,50 €, le client veut baisser le prix à 0,35 €; il me payera donc 0,15 € de différence sur toutes les boissons vendus à 0,35 €.
    Pour moi ça ne changerait rien, je récolterais tout de même 0,50 €/boisson.

    Posté il y a 2 années #
  16. Claire Pluviaud

    Membre sénior
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 4,152


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Dans tout ca, vous me szemblez avoir bien réfléchit au concept , a la proposition au type de client, vous semblez vraiment croire en votre produit donc pourquoi ne pas acheter les machines au moins vous etes tranquille et vous posseder tout.
    bien sur peut etre commencer avec peu de machine et se developper au fur et a mesure mais vu se que vous dites ca peut etre rapide ...

    si vous mettez votre projet en tableau pourquoi une banque vous suivrait pas sur les premières machines?

    Posté il y a 2 années #
  17. Nathalie

    Gentil administrateur
    Vallauris (06, France)
    Messages: 10,714


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Mais je viens de penser que, peut-être, je pourrais demander à mes clients de payer le loyer vis-à-vis du fournisseur comme s'ils voulaient l'auto-gérer eux-mêmes, ainsi l'assurance du fournisseur fonctionne avec les clients directs; et il ne me resterais plus qu'à rembourser l'avance du loyer que les clients me font, et à gérer leurs distributeurs?
    Ça devient un peu tordu, les clients auraient peut-etre du mal à accepter de louer "en leur nom, pour mon compte" mais, si ça peut me faire éviter un problème avec les assurances, je veux bien tenter; et si les clients veulent vraiment 50 €/mois/distributeur, ils pourraient certainement faire ce petit geste...

    Avec ce mode de fonctionnement, cela risque de devenir compliqué de convaincre les clients...

    Posté il y a 2 années #
  18. Paul

    Membre coutumier
    Messages: 24


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Peut-être faudrait-il effectivement que j'envisage l'achat (progressif) du matériel, il risquerais tout de même d'y en avoir pour 50 000 € à 100 000 €.
    Ce serait plus simple au niveau des fournisseurs et de la proposition aux clients...

    Posté il y a 2 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.