Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » L'entreprise au quotidien : conseils et problèmes » Faire une pause dans son activité...

Faire une pause dans son activité...

  1. Celine Lieffroy
    Faire une pause dans son activité...

    Membre sénior
    La Roche-aux-Fées (35, France)
    Messages: 2,848


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Étant attachée à ce forum sur lequel j’aime lire régulièrement des nouvelles des anciens et les idées des nouveaux, je voulais aussi partager avec vous ma décision de lever le pied de mon activité de retranscription audio…

    Ce n’est pas la première fois que ça arrive, puisque je m’étais déjà mise au chômage en 2013, au moment de mon changement de région, avant de reprendre en 2014.

    Faute d’avoir su trouver un équilibre de travail (autre que mes 70 heures par semaine) et faute d’avoir su trouver des associées, je me suis fatiguée sans parvenir à trouver de solution.
    Et puis, il fallait bien honorer les commandes.

    Après moult tergiversations et tentatives pour ralentir (sans succès), j’ai décidé en septembre de faire une pause, et il m’a fallu encore quelques semaines pour terminer mes commandes en cours.

    Cette fois, je n’ai pas souhaité repasser par la case chômage (j’aimerais pour l’instant rester dans ma coopérative), et j’autofinance cette pause sur ma trésorerie qui me permet de me salarier jusqu’en août prochain.

    Je suis donc actuellement en réflexion sur une éventuelle reconversion, sans avoir d’idée précise, et je n’exclus pas non plus de reprendre un emploi salarié « classique », bien que mes freins soient encore forts à cet endroit.

    Et vous, est-ce que cela vous est déjà arrivé de ne plus pouvoir supporter votre activité ?
    Qu’avez-vous fait ? Comment avez-vous réagi ?

    Posté il y a 2 semaines #
  2. Lionel
    Faire une pause dans son activité...

    Membre sénior
    France
    Messages: 1,259


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Céline !

    C'est très courageux de prendre ce genre de virages radicaux dans la vie. J'admire !

    Votre activité vous permet sans doute de naviguer plus facilement que moi par exemple qui aujourd'hui possède un bâtiment avec beaucoup de stock. C'est une sorte de boulet au pied.
    Je veux dire par là que c'est le résultat de plusieurs années d'évolution dans mon cas et il me serait assez difficile de décider de liquider comme ça un truc devenu aussi important que je ne pourrais plus remonter ensuite.

    Mais des coups de ras le bol, j'en ai aussi.

    J'en ai eu un gros au mois d'août, conséquent à un surcroît de travail inattendu dont je ne voyais pas la fin et qui m'a provoqué une hausse de tension pour laquelle je suis traité aujourd'hui et il semblerait que ce soit maintenant à vie.

    Je me pose des questions sur l'avenir. Je ne pense pas arrêter, mais il faudra sans doute à un moment penser à passer à l'étape supérieure pour me décharger de certaines tâches.

    Enfin bref. La vie des indépendants n'est pas aussi facile qu'on le croit et parfois je me dis que je me suis enfermé tout seul dans une prison.

    Il m'arrive même aujourd'hui certains week-end de souhaiter ne pas avoir de commandes du tout pour respirer un peu.

    Lorsqu'on est indépendant, qu'on a trop de travail pour soi et pas assez pour deux, on est dans ce paradoxe là. Lorsqu'on a trop de commandes, on voudrait tout balancer, et dès qu'on a un creux, on commence à craindre que ce soit la fin.

    Sans doute qu'il doit être important au bout d'un moment, d'avoir un employé ou un associé sur qui on peut se reposer dans certains cas, pour se libérer un peu et revenir tout frais.
    Car tout supporter seul, c'est vraiment dur sur la longueur. Je le vois bien aujourd'hui...

    Posté il y a 2 semaines #
  3. Djip

    Membre sénior
    France
    Messages: 577


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    On touche là ce qui freine le développement des TPE en France.
    Enormément de petits artisans sont débordés de travail et souhaiteraient embaucher, mais les freins sont tels qu'ils ne le font pas, et sont très souvent lassés, énervés, et cela nuit à leur image et à leur travail.

    J'ai la chance de faire un travail saisonnier mais c'est vrai que fin août, je ne supporte plus rien et il est temps de faire une pause.

    Et si je pouvais embaucher pour le côté logistique (paperasse et expédition des colis), je le fer'ais avec plaisir!

    Posté il y a 2 semaines #
  4. Nathalie
    Faire une pause dans son activité...

    Gentil administrateur
    Vallauris (06, France)
    Messages: 10,153


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Céline,

    Qu'est-ce qui a bloqué au niveau de la recherche d'associées ?

    Et vous, est-ce que cela vous est déjà arrivé de ne plus pouvoir supporter votre activité ?
    Qu’avez-vous fait ? Comment avez-vous réagi ?

    Ne vraiment plus pouvoir supporter mon activité, non, cela ne m'est pas arrivé. Mais cela peut tout à fait survenir à un moment ou à un autre. Justement parce qu'il n'est pas toujours évident d'absorber une grosse charge de travail, de continuer à se développer...tout en voulant garder du temps pour soi/sa vie privée.

    Dans un cas comme le vôtre, il me semble que je ferais comme vous : un break pour prendre du recul et peut-être passer (ou pas) à autre chose. Je me suis déjà imaginée changer d'activité mais, en fait, je me vois toujours en tant qu'indépendante. J'aurais vraiment du mal à devenir salariée, à part peut-être pour une courte période.

    @Lionel,


    Lorsqu'on est indépendant, qu'on a trop de travail pour soi et pas assez pour deux, on est dans ce paradoxe là. Lorsqu'on a trop de commandes, on voudrait tout balancer, et dès qu'on a un creux, on commence à craindre que ce soit la fin.

    Oui, ce n'est pas toujours simple de concilier les 2....

    Nouveau sur le forum ? Envie de vous faire connaître ? Remplissez votre profil
    Posté il y a 2 semaines #
  5. Thierry Guyot
    Faire une pause dans son activité...

    Membre habitué
    Uzech (46, France)
    Messages: 173


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir

    Oui, on est tous passé par des moment comme ça j'imagine.

    J'ai eu envie d'arrêter le e-commerce 100 fois, trop de boulot par rapport à ce que ça rapporte. Des journée de 15 à 16 heures, 6 jours et demi dur 7 les périodes chargées ...

    Mais au final, j'en reviens toujours à la même chose : oui mais pour faire quoi ?

    Salarié ? Pas évident, je pense que j'aurais du mal,
    Changer de produits ? Pas évident, et ça reviendrait vite au même je le crains,
    Changer de métier ? Oui pourquoi pas, faudrait que je liste mes domaines de compétence,

    Et finalement, passé le moment de ras le bol, après un peu de décompression, ben je me remets au boulot ;=)

    Bien cordialement
    Thierry

    Posté il y a 2 semaines #
  6. Celine Lieffroy
    Faire une pause dans son activité...

    Membre sénior
    La Roche-aux-Fées (35, France)
    Messages: 2,848


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci pour vos retours.

    Lionel, c’est vrai que mon activité me permet plus facilement ce genre de décision.
    Je prends un risque, car si je devais reprendre mon activité, il faudrait me refaire un portefeuille de clientèle, mais ma dernière expérience montre que cela est assez rapide dans mon métier. Surtout qu’il ne me faut pas pléthore clients pour occuper largement mes journées…
    Ce serait complètement différent dans le e-commerce…

    Moi aussi, en me dépêchant de finir une commande, j’espérais ne pas en avoir d’autre derrière… Mais il y en a toujours une autre derrière…

    Et en même temps, c’est un peu bizarre de se plaindre de ça au regard des gens qui nous lisent et qui sont en train de développer leur activité, parfois avec difficultés…

    Nathalie, je ne sais pas trop ce qui a achoppé dans ma recherche d’associés.

    Déjà, les gens qui se lancent en indépendant veulent être indépendant, l’idée de s’associer ne leur vient pas tout de suite à l’esprit.
    Et puis, ce n’est pas comme si c’était 2 copines qui se lançaient ensemble. Là, il y en a une qui a des clients, des demandes, et une autre qui débute ou presque (puisqu’elle a encore du temps disponible).

    Quant à la sous-traitance, dans mon métier, elle a vraiment des limites, car c’est beaucoup de travail en plus (donner les consignes, répartir les fichiers, relire et uniformiser les documents) et finalement assez peu de temps de gagner pour beaucoup moins de sous, à la fin…

    Pour l’instant, comme Thierry, j’achoppe sur la question « Pour faire quoi ? »

    Je vous tiendrai au courant, bien sûr :-)

    Posté il y a 2 semaines #
  7. Thierry Guyot
    Faire une pause dans son activité...

    Membre habitué
    Uzech (46, France)
    Messages: 173


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Céline

    Et puis, quand on est indépendant(e), il faut trouver le juste équilibre entre travail et vie privée. Parce que sans épanouissement personnel, on peut bien travailler 70 à 80 heures par semaine, il manquera toujours quelque chose.

    Or, avec ces amplitudes de travail, que l'on fasse du e-commerce ou du secrétariat, peu importe, il est compliqué d'avoir du temps pour soi. A trop travailler, on ne se rend pas compte que, jour après jour, on perd notre vie à la gagner.

    Sans parler de l'impact sur notre santé ...

    Mais que c'est difficile de trouver le juste équilibre quand on est a son compte !

    En tout cas, quelle que soit ta décision, je te souhaite bon courage.

    Bien cordialement
    Thierry

    Posté il y a 2 semaines #
  8. Lionel
    Faire une pause dans son activité...

    Membre sénior
    France
    Messages: 1,259


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Oui Thierry, très difficile de trouver le juste équilibre !

    Et c'est le problème des indépendants, car Céline l'a écrit en une phrase :
    " .. en me dépêchant de finir une commande, j’espérais ne pas en avoir d’autre derrière… Mais il y en a toujours une autre derrière…"

    C'est précisément ça le problème, je m'y retrouve totalement. On devient vite un esclave de son activité quand ça marche plutôt bien. On croit être libéré, et BING du travail arrive, et parfois au double alors qu'on pensait prendre un peu de temps.

    On m'a déjà dit : "Ben si tu veux du temps, tu peux fermer le site le week-end, comme on baisserait un rideau métallique sur un magasin physique !"

    Sauf que non, ça ce n'est pas possible, ça râlerait vite et on partirait vers le sens inverse, à savoir la perte de clients.
    Quoique en août j'ai eu un autre type de retour de flamme. Je m'étais pris une semaine de vacances pour débrancher un peu. j'avais donc fermé le site afin qu'aucune commande ne puisse être passée. J'avais bien-sûr laissé un message sur la page d'accueil pour avertir de la date de la reprise du service. Je ne me suis pas inquiété parce que d'habitude c'est plutôt creux autour du 15 août.
    Et bien le lundi quand j'ai reconnecté, je me suis pris une avalanche de commandes.
    Tout les clients qui n'avaient pas pu commander pendant ma semaine de vacances, se sont pointés le lundi à l'ouverture et ça a été une folie. J'ai mis 15 jours à être de nouveau à jour.
    Et ça, ça m'a donné un pic de tension qui ne part plus.

    Bref, je souhaite beaucoup de courage à tous les indépendants, qu'il soient submergés de travail ou s'inquiètent de ne pas en avoir assez. Nous ne sommes jamais vraiment tranquilles.

    Posté il y a 2 semaines #
  9. Thierry Guyot
    Faire une pause dans son activité...

    Membre habitué
    Uzech (46, France)
    Messages: 173


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Lionel

    Tout les clients qui n'avaient pas pu commander pendant ma semaine de vacances, se sont pointés le lundi à l'ouverture et ça a été une folie. J'ai mis 15 jours à être de nouveau à jour.
    Et ça, ça m'a donné un pic de tension qui ne part plus.

    Moi il y a quelques année ça été une pancréatite aigüe et 3 mois d'hosto.

    Le travail c'est la santé qu'ils disaient ;=)

    Je suppose que tu t'es déjà posée la question de la sous-traitance pour ton activité de e-commerce (la préparation des colis par exemple) ?

    Bien cordialement
    Thierry

    Posté il y a 2 semaines #
  10. Samia Bouchetat
    Faire une pause dans son activité...

    Membre coutumier
    Paris (75, France)
    Messages: 12


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Déjà, il y a fort à parier que quand on fait de la retranscription audio toute l'année, on s'épuise forcément à un moment donné et on en vient à se poser ce genre de question. C'est une tâche tellement ingrate qui ne procure aucun plaisir intellectuel ou sensation agréable. J'ai réalisé quelques comptes-rendus, interviews, etc., sur la base de séquences audio. Je le faisais très bien, mais plus c'est long et plus c'est indigeste pour le cerveau. On peut développer sa culture générale à travers la retranscription, mais à mon sens, cela doit rester occasionnel et secondaire. Le métier d'écrivain public que j'exerce et que j'adore est tout à fait différent. Les tâches sont variées, polyvalentes, les missions très diversifiées et intéressantes. J'ai même commencé à travailler pour un prêtre, pour vous dire. Les profils de clients sont vraiment variés. De plus, c'est un métier qui fait naître d'autres ambitions. Dans mon cas, je me suis orientée vers la formation professionnelle en complément de mon activité principale, afin de répondre à la demande de remise à niveau en français. La formation permet de rendre la personne plus autonome à l'écrit. Je suis donc enregistrée comme prestataire de formation auprès du préfet d'Ile-de-France. Peut-être qu'après des années de secrétariat, vous pourriez former des stagiaires à ce métier. C'est une idée de reconversion que je vous donne là, mais la pédagogie, ça s'apprend aussi. Pour ne pas avoir à se dire qu'on ne supporte plus son activité, il faut de la diversité dans vos missions, rechercher toujours d'autres ouvertures possibles, vous autoformer pour acquérir de nouvelles compétences afin de répondre à des demandes plus techniques et surtout ne pas travailler 24 heures sur 24. Le corps et l'esprit ne sont pas préparés à supporter de telles cadences. Le repos, les loisirs sont indispensables et indissociables de la performance. Vous pourriez peut-être explorer d'autres champs rédactionnels, d'autres métiers liés à l'écrit dans lesquels vous prendrez plaisir à diversifier vos missions.

    Posté il y a 2 semaines #
  11. Celine Lieffroy
    Faire une pause dans son activité...

    Membre sénior
    La Roche-aux-Fées (35, France)
    Messages: 2,848


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Samia,

    Merci pour votre intervention.
    C’est vrai que la retranscription est une activité qui prend du temps, et qui est peu compatible avec d’autres (car pas d’autres temps dispo).

    À mes débuts, en 2009, j’avais essayé de diversifier vers d’autres activités de l’écrit et notamment la rédaction web, mais il s’est avéré que cette activité était peu rentable dans mon cas (ou du moins, je n‘ai jamais réussi à la rentabiliser), d‘autant que j’avais une pression financière importante (de par ma situation personnelle et après le dépôt de bilan de ma librairie).

    La retranscription répondait à ce besoin, il y a avait de la demande, j’ai rapidement eu de grosses missions avec de belles facturations (même si au final, au regard du temps passé, ce n‘est pas cher payé, je vous l’accorde, mais je travaillais beaucoup pour compenser :-)

    Après, je sais qu’il y a des gens qui n’aiment pas faire ce travail « ingrat », mais il n’est pas non plus sans avantages, comme le fait de travailler à domicile, sur les horaires que je veux, que je puisse prendre ma journée ou mes RDV quand je le souhaite, faire des pauses quand je veux, commencer à 6 heures du matin et travailler le dimanche… Le seul inconvénient est qu’il faille travailler beaucoup…

    Posté il y a 2 semaines #
  12. Claire Pluviaud
    Faire une pause dans son activité...

    Membre sénior
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 4,067


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Céline,

    Je ne vais pas reprendre tout ce qui a été dit mais je trouve la démarche effectivement très courageuse.

    Surtout j'admire le fait que vous ayez prendre suffisamment de recul pour vous apercevoir qu'il était tant de prendre du temps pour soi et de réfléchir a ce que vous vouliez comme projet.

    c'est aussi très bien d'avoir une trésorerie qui vous permet de vous financer jusqu'en aout, je pense que ca vous permet de vraiment aborder le moment sereinement et donc il ne sera d'autant plus efficace.

    de toute facon je pense qu on va continuer a vous croiser sur le forum :)

    Claire Pluviaud
    Aiuto! votre service à domicile
    www.aiuto.fr
    Posté il y a 2 semaines #
  13. Samia Bouchetat
    Faire une pause dans son activité...

    Membre coutumier
    Paris (75, France)
    Messages: 12


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    À Céline,

    Une activité non seulement chronophage, mais surtout abrutissante. Désolée, mais c'est vraiment le qualificatif qui me vient à l'esprit. Le seul intérêt de cette tâche "ingrate" est la facturation au temps passé qui vous permet de générer un complément de revenus, voire des revenus uniques si c'est l'aspect financier qui prime, mais en aucun cas la retranscription audio ne peut être considérée comme un travail passionnant. Ceux qui en font une passion doivent vraiment avoir un problème. Comme je l'ai dit dans mon propos, elle doit être complémentaire à d'autres activités pour vous permettre de ressentir du plaisir dans ce que vous faites.

    Posté il y a 2 semaines #
  14. Lionel
    Faire une pause dans son activité...

    Membre sénior
    France
    Messages: 1,259


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    J'ai pu mesurer pour la première fois, ce que pouvait être la retranscription audio quand je suis allé chez le Cardiologue il y a 15 jours justement.

    En fin d'examen, je vois le médecin prendre un petit dictaphone sur son bureau et entamer un déferlement de termes techniques avec commentaires tout aussi incompréhensibles, débités à une vitesse folle. Comme possédé !
    Ca a duré 3 ou 4 minutes et je le regardais, bouche ouverte et regard imbécile, attendant qu'il revienne à lui.

    Surtout que, pour rajouter au plaisir de la chose, ce médecin étant d'origine Bulgare, il a donc un fort accent pas toujours facile à suivre.

    Quand à l'examen suivant quelques jours plus tard j'ai vu à l'écran la retranscription Word, je me suis dit :
    "Holala... La personne qui fait ça toute la journée, doit sans aucun doute apprécier les lonnnngues promenades dans le silence absolu !"

    Posté il y a 2 semaines #
  15. Celine Lieffroy
    Faire une pause dans son activité...

    Membre sénior
    La Roche-aux-Fées (35, France)
    Messages: 2,848


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    D'où mes deux heures de pause le midi avec promenade obligatoire d'une heure (prescription médicale).
    Ce sont mes chiens qui me surveillent et m'imposent la sortie quotidienne :-)

    Cela dit, je ne travaille pas pour les médecins, enfin si, mais uniquement pour la recherche et pas pour des comptes rendus d'examen ou de consultation.
    Les délais ne me convenaient pas.

    Surtout j'admire le fait que vous ayez prendre suffisamment de recul pour vous apercevoir qu'il était tant de prendre du temps pour soi et de réfléchir a ce que vous vouliez comme projet.

    J’ai déjà été "malade" de mon travail, et cela laisse des traces.
    Aujourd’hui, mon cerveau est particulièrement vigilant et multiplie les alarmes que je sais entendre.

    Posté il y a 2 semaines #
  16. Kazei
    Faire une pause dans son activité...

    Membre habitué
    MONTMAGNY (95, France)
    Messages: 51


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.


    kazei
    Vous avez les idées, nous avons les accessoires.
    kazei.fr, grandes bougies, lanternes et supports décoratifs.
    Posté il y a 5 jours #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.