Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Conseils et Questions sur la Création d'Entreprise » Esthéticienne freelance salon de coiffure

Esthéticienne freelance salon de coiffure

  • Lancé il y a 4 années par Nanette
  • Thèmes : coiffure, esthétique, esthéticienne
  • Dernière réponse par Claire Pluviaud

  • »
  1. Nanette

    Membre coutumier
    Messages: 7


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour à tous,

    Je viens de m'inscrire sur ce site car en voyant l'entraide que vous vous apportez mutuellement, je me suis dis que je suis au bon endroit ;)
    J'ai besoin de votre aide car je ne sais pas chez qui m'adresser pour avoir les réponses à mes questions.

    Je suis esthéticienne depuis 6 ans mais j'ai toujours travaillé en tant qu'employée.
    Et là, je viens de finaliser mes démarches afin d'avoir le statut d'esthéticienne en auto entrepreneur.

    Après plusieurs dépôts de CV, un salon de coiffure renommé, et disposant d'une cabine esthétique, me propose un poste en free-lance.
    Or, ni le salon, ni moi n'avons travaillé auparavant avec ce statut, donc nous ne connaissons pas les conditions.

    Lors de notre entretien, j'ai indiqué que je fournissais toute la cabine : lit, meuble, bal-néo, cire, produit de beauté, vernis etc...
    Elle m'a expliqué que pour un souci de "cohérence", elle souhaitait que j'utilise les produits de la marque du salon.
    Dans ce cas, je fournirais le matériel non "consommable".
    Elle souhaite également que, comme tout le reste de l'équipe coiffeur, je m'habille en blanc et que je sois là tous les jours et non que par rendez vous.
    Pour finir, elle m'a demandé comment ce la se passait pour la "rémunération".

    Voici mes questions :

    - A t-elle le droit de "m'imposer" ses produits?

    - Quelles sont les protocoles et les soins qui doit être proposé? Les miens ou les siens? (elle n'avait pas l'air de s'y connaitre du tout en esthétique)

    - Suis - je obligée de rester dans le salon comme elle le veut?

    - Quelles sont les démarches à effectuer pour ce partenariat? (contrat, qui prévenir ect...)

    - Quelle est la "coutume" concernant la rémunération? Dois - je encaisser?
    Doit - elle encaisser? Au niveau du pourcentage, il est de combien "en moyenne"?
    Par jour, semaine ou mois? Etant donné qu'elle me fourni une partie de mon matériel de travail, je pensais à lui donner 15% de mon CA.
    Si elle ne me fournissait rien, je lui aurais donné 10% et si elle me fournissait tout, je lui aurait donné 20%. Qu'en pensez vous?

    - Ai -je tout de même une certaine "liberté"?
    Car, je ne suis pas employée mais en partenariat.

    - Et enfin, mon entreprise fait t -elle partie intégrante de la sienne?
    Ou ma cabine est une entreprise à part entière?
    Dans le sens où si je dois faire ma pub, je communique au nom de ma boite ou du salon?

    Je sais, ça fait beaucoup de question, mais j'espère vraiment que vous puissiez m'aider car elle attends que je lui retourne un mail avec toutes ces réponses.
    Je vous remercie d'avance!! Et vous souhaite une bonne réussite à tous!!

    Nanette92

    Posté il y a 4 années #
  2. Brice Reichle
    Esthéticienne freelance salon de coiffure

    Membre passionné
    AVIGNON (84, France)
    Messages: 150


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,
    Attention, cela ressemble à du salariat déguisé... ce qui n'est pas légal.
    Vous ne pouvez pas travailler en tant qu'auto-entrepreneur à plein temps pour un client.
    Concernant l'utilisation des produits, il n'y a pas de règle. Tout cela dépend de l'accord commercial que vous avez avec votre cliente.

    Posté il y a 4 années #
  3. Claire Pluviaud
    Esthéticienne freelance salon de coiffure

    Membre sénior
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 4,388


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour,

    comme Brice, je vous dans ce que vous dites du salariat déguisé docn attention.
    la confusion vient peut etre du fait que vous ayez envoyé des CV, il faut plutot faire une demarche commerciale et envoyer des plaquettes de présentations. (comme a vos autres clients).

    A t-elle le droit de "m'imposer" ses produits?

    c'est a vous de négocier avec elle.
    ce que vous dites , utiliser les produits de la marque semble cohérent surtout si elle les vend au client par la suite. Maintenant je connais peut de salon qui ont des marques esthétiques mais je peux me tromper (exemple vous travailler dans un salon Jean louis David, il semble cohérent de travailler avec les produits de la marque mais il me semble qu'il ne fait que des produits capillaires et non pas de produits type cire etc... )
    Donc la c'est a vous de voir si les produits vous convienne.

    Quelles sont les protocoles et les soins qui doit être proposé? Les miens ou les siens? (elle n'avait pas l'air de s'y connaitre du tout en esthétique)

    Tout dépend de ce que vous entendez par protocole. Si c'est une fiche technique exemple pose de la cire pendant 10 minutes et non pas 8 ou 11 et l 'enlever apres. Non c'est votre métier, vous etes votre propre patron vous travailler comme vous le souhaitez.
    Si c'est respecter les regles de vie du lieu; exemple ne pas manger dans le salon , oui elle peut et ce doit etre écrit dans le contrat.

    Suis - je obligée de rester dans le salon comme elle le veut?

    non vous etes votre propre patron, donc n avez aucun lien de hierarchie avec cette personne.
    En pratique, il semble cohérent pour l offre client de dire l'esthéticienne est présente sur rendez vous et hors rendez vous le mercredi ou le mardi etc... mais en aucun cas tout les jours de la semaine sur les heures d ouverture du salon.
    Meme si je vous dis ca, elle n a aucun jour a vous obliger d etre la. si je dis ceci c'est plus pour l organisation ou la visibilité pour vos clients , qu'il sache quand pouvoir venir sans rendez vous par exemple. Mais si vous avez un domicile de prévu un jour vous pouvez le faire quand vous le souhaitez.

    - Quelle est la "coutume" concernant la rémunération?

    très variable tout dépend de l accord fait entre les 2 parties.
    vous pouvez avoir :
    - un loyer et un pourcentage faible sur les ventes que vous réaliser
    - un pourcentage plus elevé si vous n avez pas le loyer de la partie que vous occupez.
    - votre cas est particulier au niveau des produits, elle peut vous les facturer hors ici on dirais qu'elle vous les donne donc le pourcentage sera plus elevé.... c'est assez bizarre et peut amener beaucoup de litige. (exemple vous en utiliser trop, elle ne fait pas le reassort du stock et ne pouvez pas faire certain soin ... )
    a votre place, afin de garder mon indépendance, je pourrais accepter d'utiliser ces produits (pour la fameuse cohérence si il y en a bien une ) mais je les acheterai.
    le fait de les acheter permet de donner un pourcentage moins important sur le CA.
    Si elle vous achete les produits, et ne vous demande pas de loyer il est fort probable qu'elle vous demande plus de 20% de votre CA pour amortir le cout des produits utilisés, l'eau l 'electricité et les charges afférents aux local.

    j'ai meme vu pratiquer la double rémunération c est a dire, un loyer de payé par l'esthéticienne pour l occupation de l espace, et un pourcentage donné par l 'esthéticienne au salon pour les clientes du salon qui passait en esthétique, et un pourcentage donné par le salon sur les clientes de l 'esthéticienne qui devenait cliente du salon de coiffure...

    - Ai -je tout de même une certaine "liberté"?

    Bien sur, vous etes votre propre patron, vous avez toute les libertés. Pour la bonne marche du contrat, il est important de mettre des regles a respecter par les 2 parties c'est utile en cas de litiges, pour présenter une offre cohérente aux clients et donc les fidéliser pour les 2 parties mais ces regles vous pouvez les discuter au départ. Si ca ne vous convient pas vous pouvez changer.
    exemple de regles : ne pas manger dans le salon, (c'est du bon sens ) avoir des clientes dans le salon sur les horaires d ouverture du salon ( exemple ne pas prendre un rendez vous a 20 h alors que le salon ferme a 19H, elle peut ne pas vous donner les clés a vous de voir )

    - Et enfin, mon entreprise fait t -elle partie intégrante de la sienne?
    Ou ma cabine est une entreprise à part entière?
    Dans le sens où si je dois faire ma pub, je communique au nom de ma boite ou du salon?

    Surtout pas, votre entreprise est une entreprise a part entière. d'ailleurs lors de votre immatriculation, ce n est pas son adresse que vous avez mise mais la votre, vous avez votre propre siret etc...
    je rappelle ce que Brice a dit, travailler pour un seul client est illégale. donc il ne faut pas la considerer comme une cliente unique.
    la cabine est un des lieux ou vous exercer mais il semblerait logique que vous exerciez ailleurs ( a domicile, chez vous si vous avez une cabine installé ... )

    Vous n avez par contre pas le droit de communiquer au nom du salon car vous n en faite pas partie.
    Pour votre publicité vous continuer votre publicité tel que vous la faites actuellement.

    Ces questions m'amene a poser a mon tour des questions sur votre projet:
    - est ce que votre projet est d'exercer a domicile (le votre et celle de vos clients par exemple ) plus dans 1 ou Plusieurs salons de coiffure ?
    vous dites avoir le matériel, si elle vous le fourni, vous avez tout interet a garder votre matériel pour les domiciles.
    si votre projet est d'intervenir dans un seul salon , celui ci, vous avez tout interet a laisser tomber l autoentreprise et etre salarié. en effet, si par exemple elle ferme pendant 1 mois (travaux ou congès annuel peut importe), vous vous retrouver sans clientèle et sans rémunération car vous n aurez pas developpé vos autre clients. alors que salarié vous avez vos congès payés ...
    un partenariat peut cesser du jour au lendemain sans préavis ou indemnité (sauf si c'est prévu aux contrat de base) vous vous retrouver sans client du jour au lendemain et donc sans rémunération donc c'est tres risqué de se développez que sur un seul partenariat.

    - avez vous pensé aux clauses d'exclusivités ( je dirai dans les 2 sens ) elle peut vous demander de ne pas agir sur un autre salon a proximité du sien par exemple.

    Pour ma part, je pense que d'agir dans un lieu existant est une bonne aide au démarrage mais ne doit surtout pas etre le seul axe de developpement. Le but est de pouvoir se faire une clientèle pour agir de facon plus indépendante par la suite. Faites votre communication sur les clients que vous pourrez avoir a domicile, vous etes sur de les garder. Si vous amenez des clients au salon, c 'est tout bénéfice pour le salon et si votre partenariat cesse, elle peut garder vos clientes avec une autre esthéticienne ...
    préparer plutot des plaquettes de présentation commercial pour les salons, plutot que des CV.

    Prenez le temps avant de faire un partenariat, commencer a developpez votre clientèle avec votre matériel plutot que de chercher un salon.
    en effet si ce salon n a pas d'esthéticienne, est ce qu'il va marcher au niveau esthétique ? est ce qu il va vous procurer une clientèle suffisante pour vivre? est ce que ces clients aujourd'hui sont en demande ou non (elle vous dira toujours oui ... ) ? si c'est des mamies de 70 ans qui viennent faire leur couleurs et permanente, peu de chance que vous ayez suffisamment de soin esthétique...

    N'oubliez pas que si ca marche vraiement l 'esthétique et qu'elle a la place pour le faire, elle peut embaucher et gérer cette partie comme elle veut et en obtenir tout les bénéfices. Si elle fait appel a un autoentrepreneur, dans les conditions qu'elle vous donne fourniture de produit et autre, c'est probablement qu'elle ne peut pas sortir un SMIC sur l activité... (d'autre raison sont possibles bien sur mais il faut penser a celle ci) .

    Pour le pourcentage, faites vos prix et regarder pour chaque soin ce qu 'il vous reste une fois toutes les charges payés (fourniture produit compris). pour voir si ce qu'elle vous demande est correcte, enlever de vos prix les couts produit etc... voyez ce qu'il reste. se sera pour vous si vous ne passer par elle.
    ensuite comparer avec le pourcentage que vous negocier pour voir si ceci semble correct.
    Je donne un exemple totalement fictif pour etre plus clair.

    exemple epilation jambe 20 euros
    cas vous le faites en domicile
    cout cire :3 euros
    cout electricité , eau amortissement matériel charge divers :3 euros
    Cout RSI : 5 euros
    total charge 11 euros. il vous reste 9 euros. (normal qui vous reste moins si vous passez par son salon et que vous ne payer pas de loyer .. )
    cas vous le faites chez elle
    les charges, vu ce que vous nous dites seront en totalité supporté par le salon soit
    facturation 20 euros toujours
    les 6 euros de charges sont supporté par le salon donc il faudra qu'elle gagne plus de 6 euros.
    il vous reste le RSI a payer soit toujours 5 euros.
    reste 15.
    elle peut vous demander un pourcentage d'au moins 30 % ( 30% de 20 euros font 6 euros ) et elle n aura que ces frais remboursé. donc il est raisonnable qu'elle vous demande 35% au moins.
    Dans ce cas il vous reste 20-5 de RSI - 7 euros de commission frais : soit 8 euros.

    avec cette base de calcul voyez ce qui est acceptable de lui donnez et voyer surtout combien de cliente vous devez faire par jour pour pouvoir vivre. (les chiffres sont fictifs je n ai aucune notion du cout de la cire ...)

    Houla j ai été un peu longue et désordonnées dans la réponse.. j espere que ca vous a aidé un peu. N hesitez pas a demander des précisions, j'étais au 1 er café du matin ...
    bonne journée

    Claire Pluviaud
    Aiuto! votre service à domicile
    www.aiuto.fr
    Posté il y a 4 années #
  4. Nanette

    Membre coutumier
    Messages: 7


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour!

    Tout d'abord, merci Brice & Claire pour vos réponses!
    Je suis contente d'avoir enfin des réponses à mes questions :)

    Alors, je vous explique ma situation en quelques mots :
    Depuis le début de l'année, je suis chargée d'accueil tous les matins de 8h à 14 du lundi au vendredi.
    J'ai donc mes après midi et mes weekend de libre.
    J'ai entrepris mes démarches pour le statut d'auto entrepreneur, j'ai effectué le stage obligatoire, j'ai remis les documents à la CMA92 et je suis actuellement en attente de mon numéro d'immatriculation afin de devenir esthéticienne indépendante.

    Je tiens vraiment à garder ces deux aspects, un métier d'un côté et un métier/passion de l'autre.
    Pourquoi? Car, d'une part, j'ai une garantie d'un revenu fixe chaque mois et ça me permet de ne pas être "gavée" de l'esthétique en alternant les deux.

    Mon but premier est d'exercer aux domiciles de particuliers.
    Du coup, ça serait que les après midi et les samedi.
    J'ai déjà un bon réseau, que je souhaite développer davantage, voilà pourquoi je pensais à un partenariat avec une structure me permettant d'exercer en autonomie et ainsi acquérir une nouvelle clientèle.

    Pour répondre à vos questions, Claire, mon projet est donc d'exercer chez les particuliers et 1 (ou plusieurs) salons selon mes disponibilités.
    Concernant la clause d'exclusivité, il doit être stipulé dans le contrat mais justement comment faire ce contrat? Que doit il contenir? Ai - je besoin d'un avocat? Ou un simple listing de notre accord signé suffit?

    En tant que prestataire, je ne suis pas soumise au CDD ni CDI, je peux m'en aller quand je le veux?

    J'ai été sous l'autorité de patrons pendant 6 ans, aujourd'hui, je veux être libre, proposer mes idées, mes soins, mon monde, sans pression ni contrainte. Je me suis dis que de faire un partenariat pouvais m'aider à exercer sans les contraintes d'une location d'un local onéreux par mois.

    En tout cas merci pour votre réponse, la longueur était bien nécessaire ;)

    A bientot

    Posté il y a 4 années #
  5. Brice Reichle
    Esthéticienne freelance salon de coiffure

    Membre passionné
    AVIGNON (84, France)
    Messages: 150


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Pour répondre à deux de vos questions...

    Faut-il un avocat pour faire le contrat avec votre partenaire ?
    Ce n'est pas obligé, mais, comme pour de nombreux sujets que l'on ne maitrise pas, il est toujours mieux de se faire conseiller.
    Vous réussirez bien à faire un contrat par vous même qui suffira... si tout se passe bien.
    Si vous avez un litige avec votre partenaire, peut-être que vous serez contente d'avoir blindé le contrat avec un avocat...

    En tant que prestataire, je peux m'en aller comme je veux ?
    Tout dépend de ce qui est indiqué dans le contrat...

    Posté il y a 4 années #
  6. Gautier Girard
    Esthéticienne freelance salon de coiffure

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour et bienvenue Nanette, Merci à Claire et Brice pour leurs supers réponses !

    Gautier

    Gautier Girard
    - Rédacteur en chef de Gautier-Girard.com
    - Dirigeant de la société Edissio
    Posté il y a 4 années #
  7. Nanette

    Membre coutumier
    Messages: 7


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Je reviens vers vous concernant mon activité que je vais commencé à la mi septembre.
    Vos réponses m'ont aidé à voir plus claire et je suis fin prête cependant j'ai une dernière question (de taille)!

    Bon, je vous explique brièvement : la responsable du salon de coiffure ou j'exercerai mon activité d'esthéticienne indépendante veut encaisser mes prestations. Elle me dit que pour une question de praticité c'est mieux, et que le client n'aura pas à faire plusieurs paiement et que de toute façon je n'ai pas de TPE. A la fin du moins, je lui ferai une facture et elle me versera ce qu'elle me doit.

    Je trouve ça un peu étrange car j'aurais pas l'impression d'être mon propre patron et toujours être sous la coupe de quelqu'un et ça me dérange. J'ai l'impression qu'en faisant ça, elle fusionne nos deux entreprises or que justement nous sommes deux entreprises différentes. Je voulais donc lui proposer d'encaisser (quitte a louer un TPE) et que à la fin du mois je lui donne ce que je lui doit, vient alors mes questions : qui établira la facture? Elle ou moi? Et justement comment établir une facture? QU'est ce qui doit apparaître? Le détail de chaque préstation? (Il faudra alors 3 pages!). Il faut la faire sur word? Elle m'avait parlé de lui facturé en HT pourquoi? Et comment faire? Bref, je comprends rien. Si quelqu'un avait un exemple de facture je lui en serai très reconnaissant!

    Merci bien

    Posté il y a 4 années #
  8. Nathalie
    Esthéticienne freelance salon de coiffure

    Gentil administrateur
    Vallauris (06, France)
    Messages: 11,361


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bon, je vous explique brièvement : la responsable du salon de coiffure ou j'exercerai mon activité d'esthéticienne indépendante veut encaisser mes prestations. Elle me dit que pour une question de praticité c'est mieux, et que le client n'aura pas à faire plusieurs paiement et que de toute façon je n'ai pas de TPE. A la fin du moins, je lui ferai une facture et elle me versera ce qu'elle me doit.

    On peut considérer que c'est de la sous-traitance mais dans ce cas là il faut faire un contrat en ce sens (notamment voir au niveau des assurances pour savoir qui est responsable de quoi, par exemple si une cliente est insatisfaite ou s'il y a un problème).

    Mais à nouveau, attention à ce que cela ne soit pas perçu comme étant du salariat déguisé.

    Je voulais donc lui proposer d'encaisser (quitte a louer un TPE) et que à la fin du mois je lui donne ce que je lui doit, vient alors mes questions : qui établira la facture? Elle ou moi?

    Si vous lui devez de l'argent, c'est elle qui fait la facture pour vous réclamer un paiement.
    Si elle vous doit de l'argent, alors c'est vous qui réclamez le paiement de ce qu'elle vous doit.

    QU'est ce qui doit apparaître? Le détail de chaque préstation? (Il faudra alors 3 pages!) Il faut la faire sur word?

    il faut lister les prestations effectuées, la quantité et le prix de chaque prestation.
    Puis vous faites le total.

    Vous n'avez pas besoin de donner tous les détails. Vous pouvez marquer par exemple "épilation demi-jambe".

    Il y a aussi des mentions obligatoires à ajouter.

    Le mieux est sans doute de prendre un facturier et de vous inspirer des logiciels de facturation en ligne pour être sûre de ne rien oublier.


    Elle m'avait parlé de lui facturé en HT pourquoi? Et comment faire?

    Si vous êtes en AE, vous facturerez en franchise de TVA (la TVA n'apparaitra pas). Il faut que ce soit précisé sur votre facture.

    Je ne peux que vous conseiller de bien vous renseigner avant de vous lancer. Vous serez plus à l'aise pour négocier. Aurez-vous d'autres clients ? Parce que cela ressemble quand même à du salariat déguisé....

    Nouveau sur le forum ? Envie de vous faire connaître ? Remplissez votre profil
    Posté il y a 4 années #
  9. Loic Plantade

    Membre sénior
    Paris (75, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Nanette,
    Comme dans les premières réponses, il faut faire attention au salariat déguisé.

    En tout cas pour revenir sur les réponses précédentes elles sont très complètes et visiblement Claire était très en forme pour son 1er café :-)

    Je vous suggère de lire l'article à la page suivante concernant la requalification d'un contrat.

    Vous pouvez également aller voir sur wikipedia, pas toujours une source fiable mais pour ce cas il y a une liste de critères tirés de jurisprudences qui illustrent des critères mettant en évidence un lien de subordination (extrait de la définition de "Faux Indépendant"):

    Parmi les éléments qui indiquent ce lien de subordination le législateur tient compte1

    l’absence de participation par le travailleur dans les gains ou les pertes de l’entreprise
    l’absence de réinvestissement dans l’entreprise avec du capital propre
    l’absence de responsabilité ou de pouvoir de décision dans l’entreprise
    la garantie de paiement périodique
    fait de n’avoir comme client qu’une seule et unique entreprise
    le fait de ne pas être soi-même employeur
    le fait de ne pas pouvoir organiser librement son temps de travail
    l’existence de procédure de contrôle interne, avec sanctions à l’appui
    l’absence de pouvoir de décision concernant la facturation aux clients

    les conséquences d'une requalification est ennuyeuse pour l'indépendant mais encore plus pour la personne qui "l'embauche" qui serait redressée sur toutes les charges sociales patronales et salariales avec l'ensemble des pénalités qui y seraient assorties.

    Rien n'empêche que vous travailliez avec ce salon, veillez simplement à rester maître de votre activité, de votre temps, de vos tarifs, de la qualité de vos prestations, de votre fichier client...

    Loic

    Posté il y a 4 années #
  10. Nanette

    Membre coutumier
    Messages: 7


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci pour vos réponses !

    @Nathalie : Merci pour vos réponses. Concernant l'établissement de la facture, je dois alors chaque soir lui remettre le détail de mes prestations? Car sinon, comment elle sait ce que j'ai fais et comment pourra t - elle m'adresser une facture ?
    Et je travaille que avec ce salon, je n'ai pas d'autre client (je suis salariée à temps partiel dans une autre boite).

    @Loic : Merci pour vos réponses ! Je vais aller jeter un oeil sur Wikipédia.

    Nanette

    Posté il y a 4 années #
  11. Claire Pluviaud
    Esthéticienne freelance salon de coiffure

    Membre sénior
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 4,388


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour,

    Concernant l'établissement de la facture, je dois alors chaque soir lui remettre le détail de mes prestations? Car sinon, comment elle sait ce que j'ai fais et comment pourra t - elle m'adresser une facture ?

    Ce n'est pas le détail dont elle a besoin, c'est le montant du jour. Par contre, elle doit le connaitre car elle a encaissée donc elle doit savoir ce qu'elle a encaissé pour elle et ou pour vous, sinon il y a un gros problème.
    C'est plutot a vous de le tenir a jour pour voir si il n ya pas d'erreur et si vous etes d'accord sur les chiffres.

    je dirai plutot de faire le point une fois par mois lors de l'etablissement de la facture ou chaque semaine si vous faites des factures par semaine (ce qui peut etre plus interressant )

    pensez tout simplement a prendre un carnet 'carbonne' (je ne sais pas comment ca s 'appelle exactement ) avec une feuille détachable que vous remettez au client pour passer en caisse avec le montant de ce qu'il doit et la copie qui reste dans le cahier pour vous.
    Ainsi si un jour l une ou l autre fait une erreur (capeut arriver) vous avez l une est l autre les documents et voir la prestation qui manque ou celle qui a été compté en double.
    D'autre par si vous souhaitez faire une remise fidélité a une cliente par exemple, il faut bien qu'elle le sache et qu'elle puisse encaisser la bonne somme. Au moins ce bon permet de communiquer facilement sans erreur.

    Et je travaille que avec ce salon, je n'ai pas d'autre client (je suis salariée à temps partiel dans une autre boite).

    rien ne vous empeche d avoir des clients à domicile justement pour avoir plusieurs clients et ne pas vous retrouver dans du salariat déguisée.

    Posté il y a 4 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.