Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Conseils et Questions sur la Création d'Entreprise » Cuisinier à domicile, quel statut ? Quels diplômes

Cuisinier à domicile, quel statut ? Quels diplômes

  • Lancé il y a 10 années par Mathilde
  • Thèmes : autoentrepeneur cuisine à domicile, cuisine, cuisine à domicile
  • Dernière réponse par JIMMY B

  • »
  1. Mathilde

    Nouveau Membre
    Messages: 4


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Je suis en train d'essayer de créer mon entreprise de cuisinier à domicile, et je ne suis à l'origine pas du tout de la partie donc sans diplôme dans ce domaine. Je suis un peu perdue car la législation est très vague dans ce cas et les réponses sur les forums ne m'aident pas :
    - Dois je avoir un CAP ou autre diplôme ? réponse trouvée dans un forum "non" mais dans le guide de l'autoentrepreneur on lit " toutes les fabrications de produits frais en boulangeie, pâtisserie, poisssonnerie et boucherie charcuterie nécessitent d'avoir au moins un CAP dans la branche travaillée" ???? C'est pas le métier de cuisinier ça ?
    - C'est donc de la "fabrication" ou du "service à domicile" ?
    - Mon entreprise dépendra de la CCI ou de la CMA ? je n'ai le droit de cocher que 3 rubriques dans la déclaration 1. activité commerciale 2. activité artisanale et 3. act. Libérale, et si je coche artisanale je dois avoir un diplôme.
    - Dois je souscrire à une assurance particulière pour exercer ?
    Je serais très curieuse de savoir si certains se sont lancés comme moi et ce qu'ils ont choisi comme options pour leur déclaration en tant qu'autoentrepreneur.

    Posté il y a 10 années #
  2. Hélène
    Cuisinier à domicile, quel statut ? Quels diplômes

    Membre sénior
    Messages: 2,392


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir Mathilde

    Soyez la bienvenue sur ce forum d'entrepreneurs et entrepreneuses.

    Quand vous parlez de cuisiner à domicile, il s'agit du votre ou de celui de vos clients?
    Dans le premier cas, il y a une règlementation stricte à respecter notamment au niveau hygiène.
    En attendant je vous donne un peu de lecture:
    http://www.gautier-girard.com/forum/topic/cuisiner-de-son-domicile

    N'hésitez pas à revenir nous voir!

    Posté il y a 10 années #
  3. Mathilde

    Nouveau Membre
    Messages: 4


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Cusinier à domicile c'est faire les courses et cuisiner chez le client bien sûr, je me suis renseignée en CCI ils me disent que c'est une activité de service mais 70 % du tarif s'appuie tout de même sur l'achat des marchandises ! et seulement 30% au mieux représente les heures passée à cuisiner, je ne sais toujours pas dans quelle catégorie m'inscrire en tant qu'autoentrepreneur !

    Posté il y a 10 années #
  4. Apollinaire
    Cuisinier à domicile, quel statut ? Quels diplômes

    Membre sénior
    Paris (75, France)
    Messages: 1,435


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Pour la déclaration ce n'est pas bien grave. Votre prestation principale découle en effet plus du service. Mais après lors de votre déclaration vous pourrez très bien déclarer d'une part le service et d'autre part le commercial.

    Il faut également voir le problème de rentabilité.
    En fait tout dépend comment vous facturez le fait de faire les courses. Étant donné que l'ensemble de votre CA est soumis à un % de côtisations il faut pouvoir être rentable.
    Aussi, au niveau des courses si vous les payez et facturez derrière c'est difficile d'être rentable car cela s'apparentera à de l'achat/revente donc 12% de cotisations (+1% IR).

    Il faudrait donc faire payer directement les courses par votre client et finalement facturer uniquement votre prestation en cuisine (+ le fait de faire les courses mais ça peut être englobé) mais le problème est que c'est peu pratique à mettre en place.

    Posté il y a 10 années #
  5. Mathilde

    Nouveau Membre
    Messages: 4


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci beaucoup de vote réponse,

    La rentabilité est bien mon problème car si je déclare le tout en activité de service je suis taxée à 21.3% (+ 1.7% IR) y compris sur la matière utilisée pour préparer les repas, de plus demander au client de faire les courses lui même revient à le laisser choisir des produits pas forcément adaptés à la qualité de la prestation que je veux fournir !

    Pour moi il n'est pas difficile de revendre la matière un peu plus cher que ce que je l'achète car je choisi des produits locaux avec des labels de qualité directement chez les producteurs à chaque fois que c'est possible(les clients ne trouveraient pas forcémént eux même), mais de là à augmenter le prix de plus de 20% pour compenser les taxes que je devrais payer moi, je ne le sens pas !

    Donc si j'ai bien compris même si je déclare mon entreprise dans la catégorie "service" je peux quand même faire passer une partie de mes recettes en achat/revente et une autre en service ?

    Posté il y a 10 années #
  6. Apollinaire
    Cuisinier à domicile, quel statut ? Quels diplômes

    Membre sénior
    Paris (75, France)
    Messages: 1,435


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Oui c'est cela, il faut savoir si vous pouvez être rentable car sur votre activité d'achat revente vous paierez 12% de charges sociales. Si cela vous semble jouable alors pas de problème.

    Je ne pensais pas au fait qu'ils aillent faire leurs courses eux même mais que par exemple lors de votre première rencontre ils vous fournissent l'argent nécessaire pour acheter les produits ce qui vous permet de ne pas facturer l'achat revente mais tout au plus la prestation d'achat (ou l'inclure dans votre prestation globale). Ceci étant, ce n'est pas très simple à mettre en place dans la pratique.

    Posté il y a 10 années #
  7. Mathilde

    Nouveau Membre
    Messages: 4


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,
    Oui c'est aussi une solution de leur faire payer directement les courses, quoi qu'il en soit je crois que je vais prendre rendez vous à la CCI pour être plus au fait de tous les tours et détours administratifs, je voudrais vraiment faire les choses de façon nette et correcte pour ne rien avoir à regretter après !
    Merci pour vos réponses, je reviendrais donner des précisions lorsque j'en saurais plus !
    A bientôt

    Posté il y a 10 années #
  8. Thierry

    Nouveau Membre
    Messages: 3


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour,
    je suis nouveau à ce forum.
    Je voudrais aussi me lancer dans la micro-entreprise, dans la catégorie "service",
    "cuisine chez le client" , mais sans faire de courses moi-même,
    Je ne sais pas où vous en êtes, Mathilde ?
    Je suis curieux de savoir.

    Posté il y a 9 années #
  9. Gilles

    Membre sénior
    Messages: 509


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Mathilde > Je suis en train d'essayer de créer mon entreprise de cuisinier à domicile, et je ne suis à l'origine pas du tout de la partie donc sans diplôme dans ce domaine. Je suis un peu perdue car la législation est très vague dans ce cas et les réponses sur les forums ne m'aident pas

    Je connais quelqu'un qui, après s'être reconverti et passé un CAP cuisine, gagne très bien sa vie en cuisinant à domicile chez les riches. Ça consiste à s'entendre sur les menus + prix, de faire les courses vous-même et d'exécuter la prestation au domicile.

    Le plus simple est de facturer en partie en CESU afin de bénéficier d'une couverture sociale, et en partie au noir, afin d'augmenter encore la rentabilité.

    Apparemment, le CAP n'est pas obligatoire si l'on prépare des repas au domicile du client.

    Posté il y a 9 années #
  10. François
    Cuisinier à domicile, quel statut ? Quels diplômes

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Le plus simple est de facturer en partie en CESU afin de bénéficier d'une couverture sociale, et en partie au noir, afin d'augmenter encore la rentabilité.

    Ça, c'est le genre de conseil qui n'a pas sa place sur un forum public...

    Le travail au noir est illégal. L'encourager encore plus ;-)

    Posté il y a 9 années #
  11. Gilles

    Membre sénior
    Messages: 509


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Soyons pragmatique ;-)

    Posté il y a 9 années #
  12. François
    Cuisinier à domicile, quel statut ? Quels diplômes

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Soyons pragmatique ;-)

    On est d'accord ;-)

    Mais il vaut mieux éviter de l'écrire... ("Ah ben oui, monsieur l'inspecteur du fisc, je sais que c'est mal, mais il y a des gens qui m'ont conseillé de faire comme ça. Regardez, c'est écrit sur ce forum d'entrepreneurs. Alors c'est pas ma faute.")

    Posté il y a 9 années #
  13. Gilles

    Membre sénior
    Messages: 509


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    C'est l'équivalent en plus court des bouquins écrits par les avocats fiscalistes.

    Pour des montants autrement plus importants, en plus ;-)

    Posté il y a 9 années #
  14. Thierry

    Nouveau Membre
    Messages: 3


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Donc, si j'ai bien compris,
    pas d'auto-entreprise, utiliser uniquement le CESU !

    Est-ce quelqu'un connait les baremes concernant le CESU,
    le calcul à partir du brut, déductions des charges, ir, ...
    ce qui reste à la fin ?

    Posté il y a 9 années #
  15. Gilles

    Membre sénior
    Messages: 509


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Je n'ai pas dit que l'auto-entreprise (= statut juridique Entreprise individuelle + régime micro social/fiscal) n'est pas une bonne solution. Au contraire, c'est la façon la plus simple de créer une activité.

    Le CESU a juste l'avantage 1) d'éviter d'avoir à s'inscrire comme AE et à déclarer votre chiffre d'affaires tous les mois/trimestre) et 2) de vous permettre de bénéficier de la Sécu (quoi que la CMU est là pour ceux qui n'ont plus droit à la Sécu).

    Après, à vous de décider si vous déclarer toute votre activité, ou si vous travaillez en partie au noir afin d'augmenter la rentabilité. Vu le contexte (cuisine chez des particuliers), le choix est possible.

    Posté il y a 9 années #
  16. Thierry

    Nouveau Membre
    Messages: 3


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Le CESU n'est-il pas employé uniquement pour les services à la personne ?
    C'est quoi le CMU ?

    Posté il y a 9 années #
  17. Gilles

    Membre sénior
    Messages: 509


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Google is your friend.

    Posté il y a 9 années #
  18. JIMMY B

    Membre coutumier
    Messages: 5


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour à tous,

    Mon cas : Je suis étudiant en BTS hotellerie en alternance
    entreprise : établissement 4*

    Voila, il est vrai que j'adore cuisiner !
    Mais pas tel qu'un cuisinier en restaurant, peu importe la notoriété. J'aime cuisiner pour un comité restreint.

    Pour le moment c'était mon entourage.

    Mais pourquoi ne pas essayer de gagner un peu de sous avec cette passion.

    Mon projet : Allez chez le particulier qui le souhaite, et la ouvrir son frigo et travailler avec ce que j'ai sous la main. Ainsi je ferais de ces aliments qui lui ne l'inspire pas tout les jours une cuisine originale et créative (oui j'ai un certain don pour ça sans aucunes prétention)

    Est - ce que cela peut être très contraignant ?? Normes, applications tarifaires ?
    Et pour l'Auto-entreprise avec le relevé tous les mois/trismestre, est ce que mon altenance (d'un mois sur 2) peux poser problème ? car aucun CA ne pourra rentrer ??

    en 2ème option de mon offre, il y avait un choix à la carte pour le client parmit mes spécialités, les préparations se ferait chez lui pour l'animation, et cela de l'apéritif en passant aux désserts et le service du vins ?

    Cela fait beaucoup de question et d'apréhension, je ne veux pas me retrouver hors la loi, mais simplement réussir à arrondir mes fins de mois avec ma passion

    Merci a tous de votre lecture :)

    Posté il y a 7 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.