Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » L'entreprise au quotidien : conseils et problèmes » Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

  1. Anthony J
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre habitué
    Caen (14, France)
    Messages: 53


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour à tous,

    Je viens partager mon énervement et exaspération vis à vis de ce statut Auto-Entrepreneur (ou micro-entrepreneur).
    Je remarque depuis bien longtemps que ce statut décrédibilise notre travail (à juste titre pour certains, certe, mais il y a aussi des gens PRO).

    Voici un exemple d'un client type :

    Monsieur X (client) demande la création de 3 sites internet. Le prestataire lui fait donc un tarif préférentiel pour cette commande.
    Par la suite Monsieur se montre très condescendant et demande au prestataire diverses taches qui ne sont pas prévue, et de plus Monsieur X veut que cela soit gratuit car il estime être un gros client et que le prestataire lui doit bien ça (citation : "vous êtes auto-entrepreneur, vous avez un plafond, je doute que vous ayez 50 clients, je pense donc que je suis un gros client pour vous").

    Comment gérez vous ce genre de client ?

    AJ Communication - Agence Web à Caen : Création de site internet - Référencement - Logos - Conseils & Audits
    Posté il y a 3 années #
  2. Lionel
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre sénior
    France
    Messages: 1,568


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Anthony,

    Envoyez-le chier.

    Ne perdez pas votre temps avec ce genre de personnes.

    La vie ne sert pas à ça.

    Posté il y a 3 années #
  3. Anthony J
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre habitué
    Caen (14, France)
    Messages: 53


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Oui c'est parfois simple à dire mais quand un client vous rapporte quand même du chiffre c'est plus dur qu'un tout petit client.

    Mais parfois il faut se faire violence.

    Posté il y a 3 années #
  4. Lionel
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre sénior
    France
    Messages: 1,568


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    C'est vous qui fixez votre seuil de tolérance. :)

    Mais croyez-moi, même en étant autre chose que AE, on se retrouve en face de ce genre de roitelets de la même façon.

    Comme mon seuil de tolérance est assez bas, même face à un gros client, je peux vite envoyer péter les mauvais. Ca m'est déjà arrivé, et étrangement, il s'est radouci. Et sans aller jusqu'à dire qu'aujourd'hui j'en fais ce que j'en veux, il a mesuré les limites à ne pas dépasser avec moi.

    Pourquoi il n'est pas allé voir ailleurs ?

    PARCE QU'ON EST PRO ! Et ça, il le sait.

    Alors ayez l'esprit tranquille, remettez-le en place comme il le mérite, et laissez faire sa propre conscience faire le reste. :)

    Vous savez ce que vous valez, c'est le principal.

    Si il ne revient pas, ne le regrettez pas, ça voudra dire que c'est un véritable con, incurable. Il en existe malgré tout ! Le Monde est ainsi fait... ;)

    J'ai un AE au milieu de tous mes fournisseurs.
    Il a à mes yeux, beaucoup plus de crédits que certaines autres SAS de 500 employés.

    Il est pro dans son travail, et ça me suffit pour avoir toute ma confiance.

    Posté il y a 3 années #
  5. Laurent
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre sénior
    IRIGNY (69, France)
    Messages: 792


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bjr

    Plutôt d'accord avec Lionel

    Micro-entreprise, c'est un régime fiscal.
    C'est aussi une entreprise individuelle, qu'on peut appeler "entreprise en nom propre", "affaire personnelle commerçant" par exemple, ou autre chose non dévalorisant.

    Si on est compétents, reconnu par ses clients, on peut effectivement fixer clairement les choses / faire un écrit précis pour définir une prestation, son coût, etc ... et donc refuser un extra non payé.
    A chacun à fixer ses limites, et à les faire respecter !

    Prof, cours particuliers
    Posté il y a 3 années #
  6. Nathalie
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Gentil administrateur
    Vallauris (06, France)
    Messages: 11,360


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Anthony,

    Un gros +1 avec Lionel.

    Si vous êtes pro, vous êtes pro que vous soyez AE, SARL ou SAS. Alors pour être crédible, il faut aussi savoir dire non.

    Parce que là, comme je vois les choses, ben vous avez un client-diva ou négociateur (voir ici). Il appuie sur le fait que vous êtes AE pour vous déstabiliser. Avec un autre entrepreneur, il mettrait un autre argument en avant.

    Si vous avez posé des bases claires (CGV, contrat...) alors tout ce qui est demandé en dehors du contrat doit être payé ou négocié (par exemple, vous lui faites un avenant à signer disant que vous êtes ok pour tel truc rajouté en plus et gratuit, mais en contrepartie vous rallongez les délais de livraison ou vous exigez autre chose pour que la relation soit gagnant/gagnant).

    Parce que dites vous bien que si vous n'avez pas de valeur pour ce client, il n'hésitera pas à aller voir ailleurs de toutes façons (un jour il vous fera une demande irréalisable, ou il verra quelqu'un de moins cher, etc...).

    Il ne faut pas perdre sur tous les plans : c'est un gros client mais si vous avez consenti un tarif préférentiel et qu'en plus vous devez passer du temps à faire pleins de trucs gratuitement, au final vous ne devez pas gagner grand-chose. Sans parler du stress...

    Pour vous rassurer, vous pouvez commencer par prospecter et tenter de décrocher d'autres commandes afin de pouvoir réellement hausser le ton en ayant quelques commandes sous le coude.

    Personnellement, j'ai aussi envoyer bouler un gros client à mes débuts. Sans filets de secours. Mais en prospectant je suis vite retombée sur mes pieds et je ne regrette rien car ce genre de relation de travail n'est pas tenable.

    Nouveau sur le forum ? Envie de vous faire connaître ? Remplissez votre profil
    Posté il y a 3 années #
  7. Caroline faitdelacom
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre passionné
    Rouen (76, France)
    Messages: 355


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonsoir,

    J'ai aussi un seuil de tolérance très bas....et quelqu'un qui tient ce genre de propos c'est un état d'esprit. Si cela n'avait pas été votre statut il aurait trouvé autre chose....

    Quand on est con, on est con....

    Posté il y a 3 années #
  8. Loic Plantade

    Membre sénior
    Paris (75, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour
    Oui gros +1 avec Lionel qui résume parfaitement la situation et la ligne de conduite à prendre.
    si votre gros client voit que vous cédez trop facilement, vous n'avez pas fini de travailler gratuitement.

    Loic

    Posté il y a 3 années #
  9. Anthony J
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre habitué
    Caen (14, France)
    Messages: 53


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    J'ai pris sur moi et laissé faire mal grès une énorme envie de l'envoyer balader et cela me conforte dans le choix de la conduite à tenir.
    Le plus difficile maintenant va être de lui dire ses quatre vérité tout en restant calme ... :)

    Posté il y a 3 années #
  10. Loic Plantade

    Membre sénior
    Paris (75, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,
    Oui effectivement le retour en arrière n'est pas très facile, mais peut être fait.

    Voici une idée, à vous de voir si cela s'applique. Vous pourriez faire la prestation de base convenue et la livrer le plus rapidement possible. Si vous vous êtes engagé à faire des prestations supplémentaires, préparez les sans le dire au client et ne livrez pas ces prestations supplémentaires, dites à votre client que vous avez une autre prestation en cours et que vous n'aurez pas le temps de le faire immédiatement. Ceci a pour objectif de lui montrer qu'il n'est pas le seul et également que la prestation que vous lui fournissez gracieusement n'est pas gratuite pour vous. Cette prestation est donc valorisée. De plus cela stoppera les demandes répétées.

    Faites attendre un peu votre client (pas trop), puis appelez le et faites lui savoir que vous avez pu faire le nécessaire pour faire sa prestation supplémentaire qu'il ne vous manque plus qu'un peu de travail pour la mettre en place. Exigez le paiement de toutes les sommes qui vous sont dues. Attendez les paiements avant de finir la fourniture de vos prestations.

    C'est juste un exemple destiné à vous donner une idée pour le retour en arrière. Un petit rappel, ne transigez jamais sur le prix d'une prestation dont le prix est fixé à l'avance.

    Bon courage,
    Loic

    Posté il y a 3 années #
  11. Anthony J
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre habitué
    Caen (14, France)
    Messages: 53


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    En l'occurence il s'agit de demandent "à l'arrache" envoyées par ci par la par mail.

    "Pourriez vous me faire ça ?" "Pourriez vous me faire çi ?"

    Mais quand je vais lui dire que cela est ok mais ça sera tant, il va pas être content ce monsieur :) C'est à ce moment qu'il va falloir trancher

    Posté il y a 3 années #
  12. Michel 92

    Membre habitué
    Paris (75, France)
    Messages: 34


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    D'abord je ne pense pas que ce soit le statut d'auto entrepreneur qui justifie cette attitude. Je la rencontre aussi parfois étant en SARL.

    Ensuite contrairement à certains avis précédents je ne pense pas que l'on puisse envoyer 'chier' un client.
    On peut toujours en revanche recadrer la situation.

    Vous dites que les demandes ont été formulées par mail. Ca déjà c'est un bon point, vous avez un suivi.

    Personnellement je ferais le relevé détaillé de ces mails : date, objet et temps passé.
    Des rappels brefs bien sûr, pas un roman. Votre lettre doit exprimer un compte-rendu de situation, pas tout ce que vous avez sur le coeur.
    En conclusion vous totalisez les temps et vous faites remarquer qu'un geste reste bien sûr normal dans une logique commerciale mais que dans le cas présent le client doit bien comprendre que ce cadre est largement dépassé.

    Vous pouvez même oser une phrase comme 'Il nous semble essentiel que les intérêts de chacun de nous reste équitables pour garantir une suite harmonieuse de notre collaboration.'

    En faisant cela vous donnez une image nettement plus professionnelle qu'en cassant une relation qui peut d'ailleurs vous attaquer en plus pour rupture abusive de contrat.

    Cela toujours par mail bien sûr... D'abord vous mesurez mieux vos propos et vous évitez un mouvement de colère et ensuite vous conservez une trace.

    Posté il y a 3 années #
  13. Anthony J
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre habitué
    Caen (14, France)
    Messages: 53


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    En effet ce n'est pas une mauvaise chose.

    Posté il y a 3 années #
  14. Stephanie Calvin
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre sénior
    Blain (44, France)
    Messages: 3,686


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Quand on reçoit des demandes par mails, c'est très simple, on répond par mail en envoyant un devis ;)

    Posté il y a 3 années #
  15. Stéphane Pichet
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre sénior
    Moisdon-la-Rivière (44, France)
    Messages: 787


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    En effet, l'attitude des clients n'a rien à voir avec l'Auto-Entrepreneur ou n'importe quel autre régime. En tant qu'indépendant, c'est vous et seulement vous qui fixez vos règles. Un client difficile se radoucit lorsque vous lui faites comprendre qu'il dépasse les limites. Soyez ferme en étant calme afin de ne pas surenchérir sur l'agressivité. Le mail est très utile pour avoir du recul.

    Stéphane Pichet
    Écrivain public – Correcteur – Télésecrétaire
    Web : https://www.myleniumscripta.eu
    Posté il y a 3 années #
  16. France Cliquot
    Crédibilité et Auto-Entrepreneur ne font pas bon ménage

    Membre coutumier
    PELTRE (57, France)
    Messages: 7


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Anthony J ;-)

    J'ai déjà rencontré ce genre de client qui se croyait tout permis, parce que mon portefeuille clientèle n'était pas encore conséquent. J'étais très timide à l'époque, faisant tout pour plaire à mes nouveaux clients. Je me suis bien vite aperçue que ce n'était pas la bonne façon de procéder.

    Aussi, maintenant je fixe les règles dès le départ en établissant un devis qui doit être accepté et signé avec les CGV. Dans mes CGV, c'est très clair : "Un acompte de 50% du montant total sera demandé à la signature du devis pour tout devis d'un montant supérieur à 100 €, le solde devra être versé à réception de la facture définitive (à la date stipulée sur la facture). Dans le cadre d'un devis concernant un montant inférieur à 100 €, le règlement se fera intégralement avant livraison."

    Comme cela le client sait de suite à quoi s'en tenir ! En général cela se passe toujours très bien ! Je n'accepte pas les chèques de nouveaux clients, à part avec mes clients "professionnels" réguliers. Je commence le travail après le paiement effectué. Dans le cas où le client me demande d'autres prestations non comprises dans le devis, je termine déjà la première prestation, puis je refais un autre devis et/ou une nouvelle facture puisque cela concerne une nouvelle prestation.

    J'avoue que ce n'est pas toujours évident face à ce genre d'individu qui se croit au-dessus de nous sous prétexte qu'il est un "gros" client. Mais c'est à nous de réagir en restant diplomate mais ferme, justement pour être crédible.

    Posté il y a 3 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.