Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Accueil des Membres » Création Web & plateformes de création

Création Web & plateformes de création

  1. Manu Grafimages
    Création Web & plateformes de création

    Membre sénior
    Etats-Unis
    Messages: 1,686


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Suite à un début de débat amorcé ici : http://www.gautier-girard.com/forum/topic/un-client-se-retracte-et-veut-recuperer-son-acompte
    Je m'indigne qu'un professionnel se présentant comme créateur de site utilise les services d'une plateforme de création pour ce faire, sans connaître les bases du métier (design, HTML/CSS, Javascript, php/MySQL, référencement...).

    Je trouve que c'est un abus, tant pour les clients, qui se retrouvent sur une plateforme malgré tous les inconvénients de ce type de support pour des sites professionnels, que pour le titre de "créateur de sites Web" dont finalement, à ce compte-là, tout le monde peut se parer sans en avoir les compétences.

    Je précise enfin que la création de sites est un vrai métier, qui nécessite des connaissances poussées dans divers domaines et sans cesse mises à jour, étant donnée l'évolution constante du Web.

    Note : je n'ai absolument rien contre les plateformes dans un cadre personnel/amateur, seulement contre une utilisation professionnelle.

    Qu'en pensez-vous ?

    Posté il y a 7 années #
  2. Manuel Agudo-bertrand
    Création Web & plateformes de création

    Membre passionné
    Mèze (34, France)
    Messages: 293


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Surtout quand on voit la qualité...

    Bonjour, ou plutôt bonsoir...

    Je propose moi aussi la réalisation de sites web. Seulement, comme je suis plus graphiste que créateur de sites web, j'ai précisé sur mon site que je ne travaillais que sur la création de sites vitrines. Et encore, quand la demande est trop technique, je dirige le client vers un collègue (et non concurrent !) qui maîtrise mieux les codes.

    Il n'y a qu'à voir les codes de mes 2 sites, ils sont loin d'être parfait. Mon site studio maluro a un jour et est loin d'être fonctionnel, il manque même la traduction de la page contact ! D'ailleurs, je travaille sous wordpress et utilise souvent des thèmes.

    C'est pourquoi je me contente de créer des sites pour des connaissances ou de très petites structures qui ne souhaitent pas avoir un site à 3000 € avec des fonctionnalités dont ils n'ont pas besoin.

    Pareil pour les sites e-commerces, je n'y connais rien, je ne le propose pas. Lorsqu'un client m'approche, je ne lui cache rien et lui explique pourquoi je peux ou ne peux pas répondre à sa demande.

    Mais quand je vois certains qui se disent créateurs de sites web, c'est vrai que des fois, je saute tout seul sur ma chaise. Surtout quand les sites ressemblent à des sites des années, facturés 1000 € les 5 pages.

    Bref, je comprends votre énervement, personnellement des fois, plus que l'énervement c'est le dégoût qui me prend !

    Graphiquement, Manu.

    - MAB Secrétariat -
    Site Web de M.A.B Secrétariat
    Posté il y a 7 années #
  3. Thierry Guyot
    Création Web & plateformes de création

    Membre sénior
    FAJOLES (46, France)
    Messages: 725


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Manu

    Je précise enfin que la création de sites est un vrai métier, qui nécessite des connaissances poussées dans divers domaines et sans cesse mises à jour, étant donnée l'évolution constante du Web.

    Absolument d'accord. Je milite dans ce sens depuis de nombreuses années sur d'autres forum en expliquant inlassablement qu'un créateur de site web se doit d'être un professionnel. Depuis quelques années, c'est vrai que l'on assiste à une déferlante d'amateurs qui, parce qu'ils savent installer un wordpress ou un joomla, s'intitulent "créateurs de site web".

    J'ai vu bien souvent des "créateurs de sites marchands" qui n'y connaissent quasiment rien en matière de e-commerce, de marketing, d'ergonomie, de statistique web, de tests AB, de positionnement SEO, etc ... vendre de Joomla ou des osCommerce à peine customisé à des e-commerçant(e)s débutants, handicapant de ce fait fortement leurs chances de réussite.

    J'imagine volontiers que cela perdure aujourd'hui avec des prestashop ou même de smagento (encore que le niveau technique soit plus élevé pour ce dernier) ... C'est dommage pour les clients et dommageable pour les professionnels. Mais hélas dans tous les métiers, notamment ceux du web ou tout va très vite et semble disponible à profusion (et gratuitement), on trouve des brebis (plus ou moins) galeuses.

    Je pense qu'il convient, avant de choisir un webmaster ou un créateur de site web, de bien s'assurer que ses compétences sont réelles et de ne pas hésiter à appeler ses clients pour s'assurer qu'en plus d'être compétent, il assure aussi un bon suivi après vente.

    Ceci étant dit, il faut bien commencer un jour et je ne jette pas la pierre aux "apprentis webmasters" qui font leur travail sérieusement et dans le respect du client. Il est vrai qu'il y a peu de formations dignes de ce nom et que bien souvent, l'apprentissage sur le tas est la seule solution ... ;=)

    ++
    Thierry

    Posté il y a 7 années #
  4. Manu Grafimages
    Création Web & plateformes de création

    Membre sénior
    Etats-Unis
    Messages: 1,686


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci pour vos contributions, je ne suis donc pas le seul à trouver ce genre de situation plutôt dérangeante.

    Ceci étant dit, il faut bien commencer un jour et je ne jette pas la pierre aux "apprentis webmasters" qui font leur travail sérieusement et dans le respect du client.

    Absolument d'accord, on a tous commencé un jour. Mais pas en s'affublant d'une casquette de professionnel alors que juste on ouvrait Photoshop pour la première fois ou qu'on apprenait comment écrire un lien en HTML :)

    Il est vrai qu'il y a peu de formations dignes de ce nom et que bien souvent, l'apprentissage sur le tas est la seule solution ... ;=)

    Pour donner une idée :
    - J'ai commencé sur Photoshop en 1994 (3.0). Je me suis auto-formé (et à l'époque, le Web en était à ses balbutiements, il n'y avait pas de tutoriaux en ligne) pendant plusieurs années avant d'ouvrir ma première entreprise en 2000 (graphiste print).
    Parallèlement, j'ai commencé à m'intéresser aux sites Web et au HTML en même temps.
    Puis, fin 2001, j'ai pris 6 mois pour finir de m'auto-former en webdesign et langages du Web (essentiellement HTML à l'époque). Ce n'est qu'en mars 2002 que je me suis "autorisé" à ouvrir mon entreprise actuelle, estimant mes compétences suffisantes pour faire face aux besoins professionnels de mes futurs clients.

    Je précise à tout hasard que ces mois/années de formation sur le tas se font "à la dure" : comprendre, essayer de refaire le design d'un site ou tel ou tel effet, apprendre les balises HTML et les instructions CSS, leurs rôles, leurs attributs, etc... Ce sont des milliers d'heures au total, un scénario sans doute partagé par pas mal de professionnels du Web d'aujourd'hui :)

    Posté il y a 7 années #
  5. Sébastien Cismondo
    Création Web & plateformes de création

    Membre passionné
    Angerville (91, France)
    Messages: 352


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Il y aura toujours des bricolos dans ce style-là, malheureusement...
    C'est sans doute le client qui en pâtit le plus, entre l'investissement inutile et le dommage subit par son image, sans parler de la perte de temps... Ceci dit, autant je peux admettre de "perdre" un client face à un concurrent sérieux, autant ce genre de cas a tendance à me rendre malade. Mais il faut malheureusement composer avec...

    Seb.

    PS: l'apprentissage de base ça se fait en bossant pour des copains ou pour la boîte de papa, ou encore mieux en travaillant pour soi-même, ça ne se fait pas aux dépens de personnes / entreprises qui ont des intérêts en jeu dans l'histoire. Après naturellement on évolue en permanence et on acquiert de nouvelles compétences petit à petit en fonction des projets qu'on réalise...

    Le marketing par e-mail, c'est quoi, comment ça marche ? Coaching gratuit par les meilleurs web-marketeurs US (mais en français)
    Posté il y a 7 années #
  6. Carte-Impression
    Création Web & plateformes de création

    Membre sénior
    Pithiviers le Vieil (45, France)
    Messages: 565


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Oui, cela m'exaspère de voir des sites à des prix auxquels je ne les proposerais pas faits sur des plateformes, sans design, avec des capacités de référencement naturel très minimes.

    Personnellement, je pars d'une page blanche, mon CMS est le mien, j'y ai travaillé pendant des heures et j'y travaille tous les jours pour suivre les demandes des clients, les lois, les évolutions d'internet.

    J'ai appris et comme chacun j'apprends encore sur le tas. Lorsque l'on me demande un référencement pour être en première page au niveau national, je réoriente le référencement vers un spécialiste auquel je fournis tout ce dont il peut avoir besoin (et certains ont des demandes étranges) pour pouvoir modifier tout ce qu'ils veulent sur le site par eux-mêmes. J'appelle cela du service client et tant pis si c'est le référencement qui pèse le plus lourd dans la facture : mes clients sont servis comme il faut.

    Malheureusement, nous sommes victimes des "écoles de webmasters" bas de gamme et des écoles qui prétendent à travers un module donner une formation de webmaster à des "directeurs artistiques". Tout ce monde cache l'incompétences de leurs diplômés en promouvant des plateformes, en jurant que ce sont des outils formidables... pour incompétents.

    Maintenant, expliquer le manque de fonctionnalité, le manque de tout, à quelqu'un qui veut un site avec de la fonctionnalité, c'est assez simple, j'ai des exemples plein le site d'un client qui me laisse l'utiliser pour ma promo.
    Mais expliquer cela à quelqu'un qui veut un site vitrine, c'est plus délicat et j'avoue que je bute un peu sur cette épine : les clients ne sont pas toujours à même de comprendre ce que j'explique ou d'en mesurer les conséquences, c'est bien normal.

    L'autre jour, je discutais avec un webmaster qu avait peur de faire des backoffice !!!!! Mais bon sang : un backoffice, c'est ce qu'il y a de plus intéressant à coder : s'interfacer avec des logiciels extérieurs, faire d'une petite modification une révolution sur le site pour dynamiser le site, n'est-ce pas le pied pour un développeur ? Bien sûr, lui utilise un langage "presse-bouton". Je n'ai pas regardé les sources de ses sites mais je suis curieuse de voir les outils qu'il propose à ses clients pour mettre à jour leur site.

    Pour moi, le bon webmaster permet à son client de modifier tout et n'importe quoi sur leur site, tout seul parce qu'il faut bien que le client suive la vie de son référencement et de son entreprise.
    Le client doit pouvoir ajuster le référencement naturel avec un niveau de détail qui lui convient : du plus général au plus détaillé, le plus souvent sans rien avoir à connaître de html, php ou autre, juste en remplissant des champs dans un formulaire.

    Si on lui demande de faire une modification, cela ne doit pas prendre techniquement des mois ou de refaire le site, ce doit être l'affaire d'une journée (modification, pas ajout)

    Un client m'a demandé de suivre son projet de création de site qu'il faisait avec un autre webmaster. Je l'ai fait et je rageais de voir comme cela n'avançait pas. Tout était très long, avec des bugs. J'ai fini par monter une maquette en 4 jours et prendre le contrat (pour le bien de mon client qui a payé le solde de sa facture à l'autre webmaster) : le site est passé de 300 visiteurs/mois à 380 visiteurs/jour en 2 ans sans campagne de référencement. Certes, ils contient plus d'information car le client écrit régulièrement mais surtout l'information est comprise par Google.

    Nous avons vu sur ce site, quelqu'un proposer des sites à 200€ et un référencement à 15€. Mais c'est du vol tout simplement. Même si l'on enlève pas les charges sociales, 200€, c'est combien d'heures de travail (y compris un forfait recherche client, un forfait entretiens avec le client, un forfait électricite/matériel/licence) ?
    Que souhaitez-vous obtenir pour ce prix ? Vous n'obtiendrez pas plus d'autant que vu comment cette personne code son design, elle y passe un temps bien supérieur qu'elle ne le devrait.
    Un vrai webmaster aujourd'hui vous proposera une ou deux animations toute simples pour dynamiser votre site.
    15€ de référencement ? Mais il faut écrire des textes de 300 mots originaux pour l'inscription sur des sites de valeur. Cela fait combien de sites de valeur 15€ ?
    Je ne suis pas une pro du référencement, mais à 15€, je ne commence même pas et même si dans mes devis je fais des forfaits pour réduire les coûts, j'ai souvent bien du mal à ce que le référencement ne soit pas plus cher que le site vitrine : c'est la réalité du temps qu'il faut y passer.

    Voilà les différences entre un faiseur de site et un webmaster.

    Est-ce plus cher ? Et bien NON ! C'est çà le pire !
    Suis-je trop bête de ne pas vendre plus cher ?

    Mais le prix est aussi un certain respect du client au-delà du respect de son propre travail.
    Nous avons vu que 200€, c'est du moquage de figure mais 1000€ pour un petit artisan local qui se lance, c'est une fortune. Même pour un artisan qui est déjà lancé, c'est souvent énorme (n'oublions pas qu'il devra faire le référencement externe de son site et que souvent, il n'en a pas le temps).

    Je m'insurge donc contre ces gens qui font des sites vitrines à 1000€.
    Allons ! Avec un CMS conçu par vous, le devis chute largement et le nombre de page n'est pas limité (enfin par le design mais on retombe sur ses pâtes autrement pour faire de l'illimité, il faut être malin).
    Vous livrez les éditeurs qui vont avec et regardons ce que vous avez fait pour ce site en particulier :
    . le design (cela peut prendre du temps)
    . initialiser les pages pour le client (parce que vous êtes sympa et que cela ne vous prend que 10 minutes)

    Là, on peut commencer à parler de tarif raisonnable :
    . charges sociales et autres impôts
    . un forfait marketing/gestion
    . un forfait communication client
    . un forfait temps pour la conception du CMS (tarif ingénieur en informatique)
    . un forfait matériel/licence/électricité/....
    . temps passé pour le design (tarif designer)
    . 10 minutes (tarif technicien)

    C'est cela que doit coûter un site internet pour un design relativement simple, pas 200€ et pas 1000€.

    1000€, on arrive assez vite et on redescend aussi vite parce que le client n'a pas le budget, c'est le respect du client.

    Posté il y a 7 années #
  7. Manu Grafimages
    Création Web & plateformes de création

    Membre sénior
    Etats-Unis
    Messages: 1,686


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Pour rebondir sur votre post, Carte-Impression, nous avons également développé notre CMS.
    il s'agit pour le moment de la version alpha, qui ne prend en charge que la gestion du texte et des galeries photo, mais permet déjà de proposer un site vitrine unique ET gérable conçu de A à Z pour le client, suivant ses besoin (ça implique évidemment un design unique, un code soigné, etc...).
    Et on propose donc des sites vitrine clé en main (hors hébergement/NDD) à partir de 500 €.
    On a déjà réalisé 2 sites sur cette base (dont un bien plus complexe que prévu), le 3ème doit être mis en ligne ce week-end (et en responsive webdesign, tant qu'à faire).

    Par contre :

    Je m'insurge donc contre ces gens qui font des sites vitrines à 1000€.

    Ca dépend : si on imagine un site vitrine avec une zone clients (donc inscription, gestion des clients, gestion du profil par les clients...), ça montera facilement à 1000 €.
    Si on parle d'un site vitrine de 5 pages avec gestion du contenu, par contre, en effet, 1000 €, c'est beaucoup trop cher payé (et dans le cas des "professionnels" qui bossent avec des plateformes, c'ets purement et simplement de l'abus).

    Du coup, on bosse sur la version bêta, qui s'appuie sur notre propre framework, qu'on développe depuis 2006, pour aboutir en début 2013 au CMS final, qui offrira énormément d'options, bien plus que la version actuelle.
    De la même manière, étant donné l'évolution du mode de consultation des sites Web (plus de 50% des visiteurs consultent via un support mobile), on va proposer le responsive webdesign par défaut : le surcroît de travail est certes réel, mais somme toute assez minime une fois qu'on a pris les bons repères (travailler sur base de grilles, par exemple).

    Et cette digression m'amène à revenir au sujet de départ : les plateformes, à ma connaissance, ne proposent pas encore de version responsive (certains thèmes de CMS le font, en revanche). Cela peut tourner en avantage pour les professionnels (les vrais) de la création Web... :)

    Posté il y a 7 années #
  8. Fabien Grueau
    Création Web & plateformes de création

    Membre passionné
    Antrain (35, France)
    Messages: 114


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour

    Pour rebondir sur un sujet très pertinent, j'ai la conviction que nous parlons de l'évolution de nos métiers.
    En tant que graphiste connaissant un minimum de code, mais n'ayant aucune prétention de développeur, je rencontre les mêmes problèmes.

    Ce qui était réservé à certaines professions est aujourd'hui démocratisé (en version spécifique adaptée au plus grand nombre). Du coup, beaucoup de personnes ne comprennent pas pourquoi elles devraient payer des compétences qu'elles pensent pouvoir obtenir presque gratuitement...
    Bien sûr, les prestations ne sont pas les mêmes, la qualité est différente, et le résultat est incomparable, mais pour s'en rendre compte, combien en reste-t-il ?

    J'ai vu il y a quelques temps un reportage expliquant que la programmation allait être introduite comme matière obligatoire dans les lycées dans un futur très proche, de quoi donner des frissons à tous les vrais pros du web !

    Idem pour les logiciels de création et autres qui permettent aujourd'hui à presque tout le monde de se prendre pour un artiste.

    C'est une réflexion à avoir pour les mois qui viennent pour beaucoup de vrais professionnels.

    cordialement

    Graphiste indépendant ifab-online
    Posté il y a 7 années #
  9. Carte-Impression
    Création Web & plateformes de création

    Membre sénior
    Pithiviers le Vieil (45, France)
    Messages: 565


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    @manu : la lecture de vos différents posts sur ce forum m'inspire confiance en vos compétences. Sachez que si je n'étais pas en mesure de répondre à une demande client, je vous la transfèrerais en toute confiance.
    et oui, quand je dis site vitrine, c'est sans gestion d'abonnés ou autre, juste des pages de texte, un formulaire mail, flux RSS, au mieux une galerie photos. (perso, j'ajoute une base documentaire en fonctionnalités réduite). Le reste, c'est un niveau de gamme au-dessus.

    Creer son CMS me semble une nécessité pour réduire les coûts.

    @Fabien : heureusement pour nous, tous nos clients ne passent pas par le lycée. Je suis suis pas si sûre non plus que cela réduise vraiment le marché : savoir faire est une chose, avoir le temps de le faire en est une autre. Si je devais faire les programmes du lycée, je mettrais plutôt des modules comme "comment écrire un bon texte pour un site web" que "comment coder un formulaire de contact". Cela me semble beaucoup plus pertinent. Mais je ne fais pas les programmes donc oui, nous verrons des gens un peu plus capables d'utiliser les générateurs de site (car ils n'apprendront pas autre chose), cela leur prendra moins de temps mais cela ne résoudra pas tous leurs problèmes.

    J'ai été contactée par des webmasters pour faire des associations et ainsi ouvrir des marchés vers des clients plus conséquents avec une offre plus large. Cela me semble aussi être une ouverture. Cela signifie "agence de communication".

    Mais de manière générale, les gens aujourd'hui veulent du gratuit sans contact personnel. La solution est sans doute par là.
    Je conçois mon CMS en ce sens : il permet d'ores et déjà de modifier toute la structure du site et de ses pages sans compétences informatiques aucunes (donc moins que la formation future des lycéens). Il manque encore le module pour la gestion du look et de trouver un moyen, à mon échelle, de le proposer à un coût minime pour faire du volume. Là aussi, une association de webmasters pourraient être utile car cela représente des heures de travail.

    "Correcteurs de sites internet", c'est aussi une ouverture ;) ;) ;)
    Je rie, mais je viens de gagner un contrat comme cela sauf que j'ai tout repris sur mon CMS pour gagner du temps.

    Le responsive design, c'est quelque chose que je ne traite pas encore dans sa totalité. Mes sites passent sur mobile mais ils ne sont pas conçus pour cela, ce n'est pas toujours agréable. Je fais du proportionnel et cela s'arrête là. Je crois que c'est déjà une première signature de webmaster. La vraie signature, c'est effectivement le responsive design.

    Mais là aussi, il faut faire avec ses clients : aucun de mes clients n'a les moyens de me payer pour penser une CSS qui le gèrerait mieux que ce qui est fait aujourd'hui. C'est aussi une réalité.
    Je suis quelqu'un de serviable, qui ne compte pas ses heures mais dans l'établissement du devis, il faut tout de même veiller à ne pas se payer au SMIC même lorsque tout passe du premier coup (client ok avec le premier design, pas d'adaptation des éditeurs aux compétences du client,...).

    Fabien, nous connaissons déjà cela dans le print, pourtant, nous y arrivons tout de même. C'est difficile de négocier avec certains, il faut présenter des maquettes plus élaborées, avec plus d'humour si c'est dans la ligne du prospect, mais on finit quand même par gagner des contrats. Nous ne pouvons pas nous permettre de faire ce que le client aurait pu faire lui-même. Nos designs doivent apporter un réel plus.
    Dans le web, ce sera pareil, c'est déjà pareil.

    Posté il y a 7 années #
  10. Manu Grafimages
    Création Web & plateformes de création

    Membre sénior
    Etats-Unis
    Messages: 1,686


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    @Carte-Impression > merci :)

    "Correcteurs de sites internet", c'est aussi une ouverture ;) ;) ;)

    Ca existe sous le nom de "consulting", ce qu'on fait également.
    Je le fais d'ailleurs assez souvent sur ce forum, en analysant les sites sur lesquels le webmaster demande un avis.
    Bon, évidemment, c'est une analyse "de surface", ça prend 15-20 minutes, là où un audit mené dans les formes prend plusieurs heures/jours (mais là, je suis payé !).

    @Fabien >

    En tant que graphiste connaissant un minimum de code, mais n'ayant aucune prétention de développeur, je rencontre les mêmes problèmes.

    Je comprends la problématique, j'ai démarré comme ça. Simplement, voilà : si au début des années 2000, il était encore assez facile de faire du design, de l'intégration et du référencement, à l'heure actuelle, c'est impossible.

    J'ai résolu le problème en 2 temps :
    1) En m'associant (de façon informelle) avec un développeur (j'en ai testé plusieurs avant de trouver la perle rare).
    2) A partir de 2010, j'ai pris en charge la veille sur les réseaux sociaux et mis l'accent sur le référencement et la gestion de projets, ce qui m'a amené à confier la partie HTML/CSS à un autre partenaire (qui se trouve être l'un de mes frères :D).
    Du coup, on fonctionne comme une agence Web "dématérialisée" (mes collègues sont en France).
    3) Je dispose également de quelques prestataires triés sur le volet, soit pour faire face en cas de planning surchargé (développement Web), soit pour des prestations spécifiques (illustrations, flash).

    Quant à la programmation au lycée, je doute que ça fasse une concurrence sérieuse aux professionnels, tout simplement parce que la programmation rebute facilement le commun des mortels. Il faut aimer les maths et la logique pour bien programmer.

    C'est d'ailleurs pour cette raison que je travaille avec un développeur : j'ai bien essayé de me mettre au php/MySQL (après avoir ingurgité le webdesign et le HTML/CSS), mais non, rien à faire, le php et moi, on n'est pas copains, ça n'accroche pas.

    Posté il y a 7 années #
  11. Fabien Grueau
    Création Web & plateformes de création

    Membre passionné
    Antrain (35, France)
    Messages: 114


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    @manu et @ carte-impression :
    Merci, mais, heureusement, il reste encore des vrais clients.

    Ma réflexion se voulait plus globale, quand à l'évolution de nos métiers.
    D'accord avec manu sur la complémentarité, elle est nécessaire, prétendre savoir tout faire est réservé aux commerciaux et/ou consultants.

    C'est vrai que le web suit le chemin du print, mais dans les deux cas, les besoins sont encore présents... à conditions d'être bon.
    D'où un écrèmage dans les temps à venir.

    Je souhaite vous retrouver dans le carré final...

    Posté il y a 7 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.