Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » L'entreprise au quotidien : conseils et problèmes » Création de mon MLM, légalité.

Création de mon MLM, légalité.

  • Lancé il y a 1 semaine par tibocoq
  • Thèmes : réseaux de vendeur, marketing de réseau, MLM, vente en réseau
  • Dernière réponse par tibocoq

  • »
  1. tibocoq

    Membre coutumier
    Messages: 6


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour à toutes et tous.

    Je possède une entreprise de vente de biens sur internet. J'ai comme projet de créer un réseau de vendeurs pour élargir mon action géographique. Je me suis renseigné sur le sujet, mais j'ai encore quelques interrogations. Je vous explique déjà comment je compte procéder :

    Je compte n'embaucher personne, même pas en VDI. Ce que je recherche, ce sont des auto entrepreneurs. Leur rôle est de démarcher, par leur propres moyens, des magasins physiques, des entreprises etc dans le but de décrocher des contrats. Ils fournissent un bon de commande au potentiel acheteur qui lui envoie à ma personne. L'achat se fait à ma société, mon auto entreprise. C'est moi qui m'occupe d'encaisser et d’expédié les commandes. Le vendeur indépendant qui m'aura amené le contrat, ne fait aucune vente, rien n'est crédité par son auto entreprise. En revanche, je le commissionnerais sur ses ventes. Par exemple, s'il décroche un contrat de 1000 euros, je le commissionne à 20%, je lui reverse donc 200 euros.

    Alors voila, ma question est simple : est-ce légal ? Comment dois-je payer l'auto entrepreneur qui m'a apporté l'affaire ? Je ne peux pas lui demander de facture, car moi seul peut vérifier si les bons de commandes qu'il m'a apporté sont conclus ou non. Avez vous des exemples de contrat ou de documents légales à lui envoyer avec sa commission, pour prouver et expliquer mes sortis et ses rentrés d'argent ?

    J’espère que mes explications sont claires, je suis conscient que la tâche n'est pas aisée.

    Je vous remercie d'avance de l'intérêt que vous porterez à mon post. Je reste à votre disposition si vous avez besoins d'informations supplémentaires.

    Thibault

    Posté il y a 1 semaine #
  2. Samia Bouchetat
    Création de mon MLM, légalité.

    Membre habitué
    Paris (75, France)
    Messages: 66


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Thibault,

    Votre partenariat avec des autoentrepreneurs peut être formalisé par un contrat d'apporteur d'affaires qui serait conclu entre vous et le démarcheur. Vous rémunérez ce dernier sous forme de commissions. Pour justifier de vos transactions, il suffit d'adresser à votre partenaire un bordereau récapitulatif mentionnant précisément la nature et le nombre de prestations effectuées (dans votre cas, le nombre de bons de commandes que vous avez validés). Sur la base de ce bordereau, vous demanderez à votre partenaire de vous envoyer une facture correspondant à la commission que vous lui devez. Mettez-vous bien d'accord avec votre partenaire sur les modalités du contrat, puis faites-le rédiger par un avocat. Je ne sais pas s'il existe des modèles sur Internet, mais les deux contrats de partenariat que j'ai conclus avec des traductrices ont été rédigés par une avocate.

    Posté il y a 1 semaine #
  3. tibocoq

    Membre coutumier
    Messages: 6


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci beaucoup Samia pour vos éclaircissements. Effectivement, j'avais déjà pensé aux contrats de rapporteur d'affaire, j'ai déjà eu à faire à ce type de contrat dans l'immobilier. Je vais donc creuser ce système, qui m'a l'air d'être le plus simple. Merci encore pour votre aide.

    Thibault.

    Posté il y a 1 semaine #
  4. Patrick Huet
    Création de mon MLM, légalité.

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 247


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Le point de vue du partenaire d'affaires est aussi à prendre en compte.

    Je me mets par exemple à la place du potentiel partenaire.
    Je vous apporte les coordonnées d'un clients (et son souhait d'acheter).
    Mais comme ce n'est pas moi qui conclut (signe) la vente, quel document écrit (et pas juste verbal) attestera que je suis l'apporteur qui a contribué à cette vente ?

    En effet, si le partenaire conclut la vente. C'est attesté d'office.
    Dans le cas inverse, il doit faire confiance à l'entreprise pour lui régler son travail.

    Ce point n'est pas à négliger. Pas de document = un entrepreneur peut lui contester sa vente.

    Il faudrait donc étudier un système qui rassure le partenaire.

    Patrick Huet, écrivain. Auteur du livre : "Soyez fort - ne vous laissez plus jamais affaiblir"
    Posté il y a 1 semaine #
  5. Christian

    Membre sénior
    France
    Messages: 1,600


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour
    @Thibault
    Et pourquoi vos apporteurs d'affaires ne sont pas vos vendeurs?

    Posté il y a 1 semaine #
  6. tibocoq

    Membre coutumier
    Messages: 6


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Messieurs,

    Patrick, j'ai étudié cette problématique. Pour le moment, la seule solution que j'ai trouvé, est d'éditer des bons de commandes ou est inscrit une désignation de vendeur que j'aurais préalablement affecté à chaque vendeur. Bien entendu, il doit y avoir une confiance. Je suis preneur si vous avez des solutions intéressantes, j'avoue être un peu limité sur le sujet.

    Christian, ils ne sont pas mes vendeurs dans le sens légal du termes, disons que de mon point de vue, ils sont indépendants. Mais grossièrement oui, ils sont les vendeurs de mon produit.

    Posté il y a 1 semaine #
  7. AlfredV
    Création de mon MLM, légalité.

    Membre passionné
    France
    Messages: 140


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Vous allez devoir déclarer 1000 de vente et c'est sur ces 1000 que vous serez imposé alors même que vous aurez versés 200 à la personne pseudo-affiliée. J'imagine que c'est ce que vous voulez éviter ?

    Si c'est le cas, à mon avis vous devriez changer de statut juridique, parce que vos charges ne peuvent pas être prises en compte avec la micro-entreprise. Mais ce n'est que mon point de vue.

    Posté il y a 1 semaine #
  8. tibocoq

    Membre coutumier
    Messages: 6


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci Alfred pour votre réponse.

    En effet, vous avez raison. Cependant, mes marges sont assez importantes pour générer assez de bénéfice. Dans un premier temps, j'ai choisi de procéder comme cela en continuant en tant qu'auto entrepreneur. Une fois les plafonds franchit, je basculerai.

    Posté il y a 1 semaine #
  9. gladysp
    Création de mon MLM, légalité.

    Membre sénior
    Voiron (38, France)
    Messages: 1,447


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    L'apport d'affaires me parait une bonne idée, à la condition d'encadrer clairement les apports faits par vos partenaires. Je suis d'accord avec Patrick, tel que vous l'exposez, cela semble risqué du point de vue de votre partenaire...

    Vous pourriez sinon, plus tard, proposer une licence de marque et laisser les apporteurs signer eux-mêmes leurs ventes, et les approvisionner ?

    Personne n'aime travailler pour rien, et en vous lisant j'ai l'impression que vos partenaires doivent prendre tous les risques et investir du temps sans aucune garantie de percevoir de rémunération. Si vous voulez des indépendants, à mon sens, c'est soit des apporteurs d'affaires (AE ou autre) soit des entrepreneurs (auquel cas la licence de marque peut fonctionner, vous percevrez une part de leurs ventes + effectuerez l'appro).

    Bonne continuation !

    Gladys

    En savoir plus sur GBS Appel d'offres
    Notre job ? Vous générer du CA sur les marchés publics ! Gestion intégrée ou coup de main, nos compétences sont accessibles à tous.
    Posté il y a 1 semaine #
  10. tibocoq

    Membre coutumier
    Messages: 6


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Gladys et merci pour votre réponse.

    Je vais me pencher sur la license de marque.

    Du point de vue gestion, les contrats d'apporteur d'affaire me paraissent une bonne idée. Je tache de trouver un solution quand à apporter des preuves à mes vendeurs, sur l'aboutissement des affaires qu'ils m'apportent. Je suis preneur de tous conseils à ce niveau la.

    Merci à tous et toutes pour votre aide.

    Thibault

    Posté il y a 1 semaine #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.