Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Conseils et Questions sur la Création d'Entreprise » Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

  • Lancé il y a 9 années par Michel Ott
  • Thèmes : bureau, location, bailleur, loyer, locaux, louer, colocation, location bureau, location bureaux
  • Dernière réponse par doba

  • »
  1. Michel Ott
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 454


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    La co-location se développe de plus en plus dans le privé (étudiants, travailleurs célibataires...) et nous connaissons tous les avantages et inconvénients de cette formule de location.

    Et pourquoi cette co-location n'existerait pas dans l'immobilier professionnel ?

    Chercher un bureau ou des locaux commerciaux relève souvent du chemin de croix.

    Sans compter que les demandes des bailleurs (souvent des institutionnels : banques, assurances, etc.) dépassent largement les possibilités des créateurs d'entreprise.

    Comment une entreprise qui se crée peut-elle débloquer 1,2 voire 3 années de loyer pour obtenir un cautionnement bancaire ?

    On marche sur la tête !

    D'un autre coté, nous avons des entreprises qui disposent peut-être de surfaces inoccupées, de bureaux libres ou encore d'entrepôts vides.

    Pourquoi ne pas louer ou sous-louer ces surfaces ?

    Les créateurs d'entreprise (dont je suis) ne demandent pas l'aumône, mais un toit et un juste loyer pour leur activité.

    Il pourrait éventuellement y avoir des services annexes selon la disposition et/ou l'équipement de l'entreprise accueillante. Je pense au secrétariat, à la photocopieuse, à l'utilisation du réseau, etc...

    Il y a bien sûr des limites à fixer car chacun doit travailler pour son business, mais je pense que tout est ouvert : il suffit d'en parler !

    Je suis à Lyon et je recherche une co-location professionnelle...

    Mon sentiment est que tout le monde est gagnant dans une situation de co-location professionnelle.

    Qu'en pensez-vous ?

    En finalisation de la création d'une société d'externalisation de la paye et de solutions RH
    Posté il y a 9 années #
  2. Alexandre Hollard
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    Rueil Malmaison (92, France)
    Messages: 3,130


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    J'ai eu vent déjà de projets d'occupation partagée de bureaux, à mon gout c'était facturé bien au delà de ce que je pensais, limite trop proche d'un vrai loyer.

    La co-location impose un choix d'entreprise, à la fois non-concurente mais aussi qui puisse s'intégrer aux locaux.

    Pas aisé ...

    Ex-Entrepreneur / PAO - Print, carte de visite, flyer etc...
    Posté il y a 9 années #
  3. Apollinaire
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    Paris (75, France)
    Messages: 1,435


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Je sais que cela se pratique pour les bureaux, peut être un peu moins pour les surfaces de stockage. Je trouve cet esprit intéressant et c'est vrai qu'aujourd'hui c'est difficile pour les petits entrepreneurs.

    Je ne pense pas nécessairement que les entreprises doivent être non concurrentes. Je prend l'exemple du développement Web car j'ai déjà vu des annonces du genre et je trouve au contraire que cela peut être très productif. Par exemple, ils souhaitaient accueillir uniquement des entreprises ou freelances dans le domaine. Dans l'idée je trouve ça bien car à coté de l'arrangement financier cela permet de discuter de projets, faire des partenariats, de la sous traitance, etc. On se retrouve presque dans un fonctionnement d'entreprise à part entière avec des relations entre collègue.

    Posté il y a 9 années #
  4. Michel Ott
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 454


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Finalement en cherchant bien sur le net (et dans certains journaux d'annonces gratuites), on trouve des colocations.

    Il faut bien entendu faire le tri entre les bureaux de 10m2 et les open-spaces partagés.

    Je vais prendre rendez-vous à voir ce qu'il en est.

    Certains proposent même de partager la connexion wifi, la photocopieuse et le standard.. comme dans un centre d'affaires. A voir...

    J'ai quand même quelques exigences en rapport à mon activité, donc la réflexion se poursuit.

    @Alexandre : dans certains cas, le loyer peut être inférieur à 300E, mais ce sont des petits bureaux, à mon avis, plutôt réservés à une utilisation épisodique (quelques heures par semaine)

    @Apollinaire : je suis d'accord avec vous sur les rapports qui peuvent se nouer entres "collègues entrepreneurs", un peu comme ici... mais avec une relation quotidienne et des échanges plus personnels, voire effectivement du croisement de business. Ceci dit, je n'en demande pas tant à la colocation.

    Je vous tiens au courant...

    Posté il y a 9 années #
  5. doba
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    ASNIERES SUR SEINE (92, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour
    Je m'occupe d'un centre d'affaires depuis une bonne dizaine d'années. Il y a certaines idées reçues :
    c'est cher ! : oui si c'est dans un centre d'affaires d'une grande chaine au coeur de Paris, qui vise plutôt une boite friquée ou une succursale d'une entreprise internationale. NON si c'est un centre d'affaires "privé" qui fait des prix convenables.
    Et puis qu'y a t'il dans le prix :
    si vous prenez un bureau individuel dans un immeuble quelconque : bail commercial 9 ans (vous êtes bloqué pendant 3 ans, même si vous voulez quitter les lieux avant). Vous y rajoutez : Taxe foncière (le + souvent en intégralité dans les baux commerciaux), La taxe bureau(sur région parisienne), les frais de copropriété (presque en intégralité aussi dans BC, l'electricité et le chauffage, le ménage, l'assurance..

    prenons un exemple chez moi : bureau deux postes entre 450 € et 650 € : sont inclus la mise à disposition de(s) bureau(x) meublé(s),l’abonnement et consommation EDF,toutes les charges locatives inhérentes à une location, un service accueil visiteur, un service réception courrier, un ménage quotidien du bureau,la taxe foncière et taxe sur les bureaux ,charges de copropriété, Assurance immeuble (mais pas rc personnelle)
    on voit donc que si on additionne le tout, il est assez fréquent d'être gagnant à être dans un centre d'affaires convenable, surtout quand on démarre et qu'on n'a pas besoin de plus de trois postes.
    on peut aussi louer des bureaux à la demande mais ça c'est plutôt pour les consultants, etles commerciaux qui sont le plus souvent sur le terrain.
    Au niveau de la durée : il s'agit d'un contrat de prestation de service et vous pouvez donc prendre une période de trois mois, six mois, un an (certains centres imposent un an, on l'a vu avec un intervenant sur rouen) mais ce n'est pas le cas chez nous ni chez quelques autres. avec un préavis maximum de trois mois. ou d'un mois pour des contrats plus courts. c'est donc trés fléxible.
    Un dernier point important pour les centres d'affaires "conviviaux" (ce qui n'est peut être pas le cas chez tout le monde) : la synergie entre les entreprises : vous avez votre voisin de bureau qui peut vous interesser ou que vous allez interesser. en plus, vous avez tous les mêmes préocupations et vous vous refilez des bons tuyaux. Vous ne vous sentez pas seul et ça c'est important.

    Une colocation maintenant : en général ce qu'on vous présente comme colocation est une sous location. Une entreprise en place sous loue un ou plusieurs postes de travail mais en oubliant de vous dire :
    - qu'elle a un bail commercial. qu'elle n'a pas prévenu le propriétaire qui n'a pas donné son autorisation. que vous êtes donc totalement inconnu de l'assurance. que vous pouvez vous faire virer, quoi qu'en dise le document que vous avez signé, si leur propre bail commercial est rompu.....

    désolé d'avoir été un peu long, mais c'est un sujet que j'ai envie de partager !
    Cordialement

    Posté il y a 9 années #
  6. Alexandre Hollard
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    Rueil Malmaison (92, France)
    Messages: 3,130


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Très intéressant, et ça donne une vue moins commerciale (que j'ai reçu il faut le dire).
    de l'ordre de 500€ charges comprises, ça pourrait être sympathique.

    Merci de ce témoignage en tout cas :)

    Posté il y a 9 années #
  7. doba
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    ASNIERES SUR SEINE (92, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Pour Alexandre :
    Je serais curieux de savoir, pour les entrepreneurs (indivi ou sociétés) qui ont pris un bureau en location en banlieue parisienne (pour une personne) ce que leur coûte au total : le bureau, les TF, taxe bureau, electricité, poste ménage, chauffage, assurance immeuble.. et accueil.
    Chez nous c'est : mini 380 € pour un bureau un poste (mais cela va jusqu'à 450 €). de 450 à 650 € pour un bureau deux postes et bien sûr, il y a des bureaux trois postes aussi. mais tout dépend des disponibilités, car chez nous par exemple, plus de la moitié sont là depuis plus de deux ans, et d'autres passent six mois, un an... mais peuvent s'en aller à tout moment avec un préavis max de 3 mois.
    Je crois franchement que les gros groupes font beaucoup de mal à la profession, en véhiculant une image froide, et trés cher de cette solution qui pourtant peut être financièrement trés interessante et trés conviviale.
    PS : je rajouterais un détail : pour les entreprises qui se créent, on regarde leur prévisionnel de trésorerie (business plan est à la mode !). Il arrive fréquement qu'on décourage la personne de prendre un bureau.... Pas commercial du tout, me direz vous, mais il faut éviter de se plomber avec un bureau à plein temps quand on n'en a pas besoin ou quand on peut commencer dans son salon (par contre, une domiciliation peut être trés utile, pour éviter les importuns). Il nous arrive de plus en plus de voir des pseudos business plan qui sont des amas de chiffres sans aucun rapport avec la réalité du marché...

    Posté il y a 9 années #
  8. Alexandre Hollard
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    Rueil Malmaison (92, France)
    Messages: 3,130


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    J'ai reçu des offres de l'ordre de 750 / 900€

    Complètement impensable à mon goût, en considérant les contraintes de déplacement, ça fait pas mal.
    Une chose est certaine > la décision quand je la considèrerais comme d'actualité, sera dure à prendre.

    Posté il y a 9 années #
  9. doba
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    ASNIERES SUR SEINE (92, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    trop cher effectivement, surtout dans votre secteur.
    dans un premier temps de toute façon, beaucoup n'ont pas besoin d'un bureau. On peut travailler chez soi.
    je ne tiendrais pas le même discours pour la domiciliation. A mon avis, c'est une erreur de domicilier sa boite chez soi.
    Et puis il faut être innovant au niveau des solutions ponctuelles :
    - prendre éventuellement un bureau à l'heure quand on a besoin de recevoir un client (pour faire plus sérieux !).
    - prendre une permanence téléphonique professionnelle (aux alentours de 55 euros par mois) si on veut un "vrai secrétariat téléphonique" PRO, pour faire sérieux.
    - certains n'ont besoin que d'un bureau à mi temps : chez moi, j'en ai quelques uns qui ont des solutions qui correspondent à leurs propres besoins : tous les matins/ tous les aprés midi. tous les lundis et mardis, etc..... aprés, c'est à moi de voir si c'est faisable à un instant T, pour satisfaire toutes les demandes.
    et surtout, quand vous vous lancez, vous commencez par prendre une solution sur un trimestre, renouvelable, et non pas sur un an. comme ça, si ça coince, vous pouvez sauter facilement en route lol.
    cordialement

    Posté il y a 9 années #
  10. Pierre Maurin
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    Colmar (68, France)
    Messages: 896


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Michel et à tous les autres,

    pour compléter un peu tout ce qui vient d'être dit, il faut aussi penser que les jeunes entreprises peuvent trouver des solutions de locations de bureaux (voit d'atelier de fabrication, dans certains cas) à travers les pépinières d'entreprises (où les tarifs de location sont souvent très intéressants : entre 50 et 100 € par mois, suivant la localisation de la pépinière et les services associés à la location : connection Internet haut débit, appareils de sécurité, accueil téléphonique mutualisé, espace détente, salle de réunion, cafétéria...). La seule contrainte est que l'entreprise doit avoir moins de 4 ans d'existence (ou moins de 5 ans dans certaines pépinières où la demande de location n'est pas élevée).

    Mais après 3 ou 4 ans de location, quelles autres solutions me diriez-vous ?
    Outre les solutions déjà évoquées par vous-même et les autres membres, il est possible de "transférer" sa location chez un hôtel d'entreprises. Ces derniers étant souvent pas très loin d'une pépinière d'entreprises (voire parfois dans le même bâtiment, comme cela est le cas à Forbach, en Moselle, près de la frontière allemande).
    Cependant, en général, leurs principales différences avec les pépinières sont :
    - moins de contraintes ou de conditions à remplir pour y être accepté ;
    - un service limité à la location (pas de conseils, de formations et autres services d'accompagnement, par opposition aux pépinières) ;
    - avoir au moins deux ans d'existence ;
    - dans certains hôtels d'entreprises, la priorité des demandes de location est donnée aux entreprises hébergées dans la pépinière voisine.

    Pour en savoir plus sur les pépinières et les hôtels d'entreprises dans la région lyonnaise, j'ai trouvé un début d'éléments de réponse ici : http://www.resaff.com/fr/espaces.html?comp_id=39&elem_type=actu&elem_id=249

    En vous souhaitant bonne chance dans vos futures recherches,

    bien cordialement,

    Pierre

    PM Conseils
    Conseil & formation sur-mesure en gestion financière pour TPE/PME
    www.pmconseils.sitew.com
    Posté il y a 9 années #
  11. doba
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    ASNIERES SUR SEINE (92, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Pierre
    oui Hotel d'entreprises et centre d'affaires, c'est souvent bonnet blanc et blanc bonnet coté mode de fonctionnement. par contre, la différence entre les deux est souvent que l'hotel d'entreprises est une émanation d'une collectivité publique et devrait donc peut être, être moins cher.
    la pépinière d'entreprises est une excellente idée pour une entreprise qui démarre. il existe même des pépinières spécialisées selon l'activité. par contre, un dossier est à remplir et la selection se fait suivant divers critères qui ne sont pas que financiers.
    en région parisienne et en normandie, (deux endroits que je connais assez bien) je n'ai pas vu des prix dans les pépinières de l'ordre de 50 à 100 € car je crois autrement que les contribuables attaqueraient pour rupture d'égalité (il s'agirait alors d'une subvention déguisée car forme de vente à perte par la collectivité. c'est plutôt au mini 300€. ou alors, et c'est un excellent système aussi un prix bas et un pourcentage sur bénéfices.
    pour lyon, il me semble avoir vu une petite annonce récemment sur viadeo pour un partage de bureaux

    Posté il y a 9 années #
  12. Pierre Maurin
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    Colmar (68, France)
    Messages: 896


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir Doba,

    comme je l'ai indiqué dans mon précédent message, ceci n'est qu'une moyenne et dépend fortement du contenu de services qui sont proposés aux résidents des pépinières. En outre, la manière dont est financée les charges réelles de l'établissement est aussi à prendre en compte.
    D'autre part, le statut juridique d'une pépinière d'entreprise est différent de celui d'une hôtel d'entreprise. En conséquence, cette échelle de prix n'est pas à comparer avec celle des hôtels d'entreprises. Car ces derniers doivent respecter un prix "plafond" et un prix "plancher", afin d'éviter d'être soit trop cher (par rapport aux tarifs du privé) ou soit pas assez (et donc menacer la viabilité de l'établissement à court ou moyen terme).
    Quand au problème de "rupture d'égalité" que vous soulevez, il est de toute manière bien réel, quelles que soient la manière dont vous intervenez pour aider la création d'entreprise (au sens large). Car que dire des conseils et des formations réalisés gratuitement au profit des créateurs ou repreneurs d'entreprise, dans des proportions croissantes, d'année en année. Cela aussi, c'est de la distorcion de concurrence, et pourtant cela fait des années que cela dûre, sans aucune contestation juridique... Ce raisonnement étant aussi valable à l'échelle européenne, avec toutes les aides spécifiques à certains secteurs et/ou type d'entreprise, qui faussent eux aussi la libre concurrence, et dans des proportions nettement plus élevées qu'une petite pépinière d'entreprises.
    En outre, il faut savoir ce que l'on veut. Si on désire aider de futures entreprises à se créer (et donc à créer un peu d'emploi au bout de quelques annnées), il faut bien en arriver là ; qui plus est dans un pays où l'on considère souvent que c'est l'Etat et/ou aux régions de créér ou de sauver des emplois (voire de créer des entreprises mixtes ou de prendre des participations au capital de certaines PME en difficulté). Car si on ne réalisait pas ce type de distorcions (dans des proportions raisonnables), beaucoup d'entreprises françaises ne verraient même pas le jour ! Alors qu'en aux emplois supplémentaires...

    Bien cordialement,

    Pierre

    Posté il y a 9 années #
  13. doba
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    ASNIERES SUR SEINE (92, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Oui Pierre je suis globalement d'accord. simplement j'attirais l'attention sur les hotels d'entreprises créés par les collectivités car il y a actuellement plusieurs histoires pendantes devant la juridiction administrative (j'ai une amie formatrice en droit qui travaille beaucoup avec des collectivités territoriales et qui me fait remonter un certain nombre d'infos). En effet, un autre entrepreneur de la même commune ou communauté de communes qui n'a pas pu bénéficier des mêmes avantages car son dossier n'a pas été retenu, pouvant se retrouver avec un loyer double, peut attaquer (et il le fait apparement de plus en plus, comme pour les baux commerciaux des locaux appartenant à des communes loués à des prix tellement bas que cela occasionne une concurrence déloyale avec d'autres commerçants de la même commune).
    par contre au niveau des conseils, ce n'est pas la même chose : tout le monde peut avoir des conseils gratuits à condition de se remuer : ceux qui n'en profitent pas, c'est dommage pour eux, mais ils n'ont pas à raler.
    D'autre part, les premières pépinières qui se sont montées avaient pour objectif de conserver des entreprises débutantes pendant deux ans maximum et ensuite faire profiter de cette opportunité d'autres nouvelles entreprises : malheureusement, les premiers sont dans certains cas encore en place, ce qui n'était pas la philosophie de départ.
    De plus, les collectivités ont fait pour les entreprises qui démarrent mais trés peu pour les artisans : on commence cependant à voir la même chose avec bureau et aire de stockage/atelier pour des artisans débutants et c'est trés bien.
    tout ce qui peut aider l'entreprenariat est une bonne idée, d'autant que les emplois peuvent également être créés par des petites boites. on donne des millions aux grosses pour éviter les délocalisations et on envoit des contrôles fiscaux ou ursaff aux petites pour essayer de récupérer des sous..... et si on arretait de stigmatiser les entrepreneurs qui sont obligés de fermer pour les aider à remonter autre chose s'ils le souhaitent et si leur nouveau projet est viable, ce serait bien aussi (les pays anglo saxons sont largement en avance sur nous là dessus)
    vivement un monde idéal où les entrepreneurs ne seront pas considérés comme d'affreux capitalistes à écraser lol ....

    Posté il y a 9 années #
  14. Michel Ott
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 454


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir,

    Merci Alexandre, merci Doba et merci Pierre pour vos interventions et vos conseils.

    @Alexandre : vos offres me semblent effectivement chères, je pense qu'en région parisienne vous pouvez faire jouer la concurrence. Mais peut-être aussi que dans votre métier, vous avez des contraintes matérielles qui vous obligent à une certaine taille de bureau (traceur, table de travail...) ?

    @vous autres lecteurs :

    Les pépinières sont effectivement intéressantes pour certaines entreprises, et généralement dans le cadre de projets non totalement aboutis. Par ailleurs, du fait de leurs financements par la sphère publique, elles sont souvent spécialisées (biotechnologie, télécom, etc.) ce qui est sans doute très intéressant pour les entrepreneurs rentrant dans ces cases, mais très limitatifs.

    Par contre, je ne connaissais pas le terme et du coup, l'existence de locaux en hôtel d'entreprise.

    Pour ce qui est des centres d'affaires, je me range à l'avis de Doba pour leur utilité et les services qu'ils peuvent rendre. Une "utilité" non quantifiable est la convivialité qui peut exister entre co-entrepreneurs. On dit souvent que l'entrepreneur est un homme (ou une femme) seul(e), alors plusieurs solitudes partagées peuvent peut-être favoriser une certaine émulation, allez savoir...

    Je pense d'ailleurs qu'il y a une vraie demande (un vrai marché !) de la part des entreprises nouvelles ou désirant s'implanter dans un nouveau secteur géographique. Le ressentez-vous ainsi Doba ?

    J'ai plusieurs rendez-vous la semaine prochaine à Lyon pour en visiter et prendre connaissance de l'intégralité des services (payants ou compris) rendus.

    Je comparerai évidemment les prix, mais les services proposés, le style des locaux, l'accueil... feront partis de mes critères.

    L'idée étant pour moi, de m'y installer plus ou moins une année avant de signer un bail commercial classique si la situation de ma société le permet à ce moment.

    L'un des avantages des centres d'affaires est effectivement que l'on ne s'engage pas pour 3 années...

    Mais existe-t-il des règles au niveau du contrat concernant :
    - la caution ?
    - le délai de résiliation ?
    - des frais annexes ?

    Au plaisir de vous lire.

    Posté il y a 9 années #
  15. Michel Ott
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 454


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Je reviens vers vous pour vous informer de mes recherches.

    Après sélection, il ne me reste que 2 centres d'affaires en final. Cruel dilemme.

    Les prestations de base sont quasiment identiques (domiciliation, accueil téléphonique et physique, connexion Adsl, meubles, salle de réunion, assurance, taxe foncière, électricité, sécurisation des locaux, etc...).

    Dans les deux cas, l'accueil qui m'a été réservé, a été très professionnel, à l'écoute de mes besoin et sympathique. Par contre, les lieux d'implantation me font réfléchir.

    L'un est en ville (pas le centre mais presque), situé dans un immeuble qui ne se différencie pas des autres, il est accessible par tramway ou bus, mais l'accès en voiture est plus problématique (places de parcmètres, mais absence de parking dans les alentours).

    L'autre est en dehors de la ville (15' du centre), situé dans un bâtiment récent il a un coté plus cosy. Accessible très rapidement en voiture car à coté d'une sortie d'autoroute, il est, par contre, difficilement accessible en transport en commun.

    L'accès est important pour recevoir les clients et/ou fournisseurs, même si dans mon activité cette donnée n'est pas quotidienne. Par contre, j'aimerai de part son implantation donner une image moderne, dynamique et très professionnelle à ma société.

    Le point très positif de la première solution est son prix et la souplesse du contrat de location.

    Le point positif de la seconde solution est son implantation et sa notoriété : située dans un bassin d'emploi en développement, ce centre d'affaires accueil une annexe de la CCI, plusieurs grosses structures (du moins des bureaux annexes), un restaurant inter entreprise (pour toutes celles du parc d'affaires, pas seulement celles du centre lui-même) et dispose d'un auditorium dans lequel il y a régulièrement des formations et autres réunions.

    Je pense que cette deuxième solution améliorera ma visibilité "physique" et que cette proximité pourrait générer sinon du CA, tout au moins de la curiosité (à moi de la transformer !).

    Mais l'écart de prix est de 60%... qu'en pensez-vous ?

    Posté il y a 9 années #
  16. doba
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    ASNIERES SUR SEINE (92, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Michel

    L'écart de prix me parait énorme par rapport au bénéfice que vous pouvez en ressortir sur le plan de la visibilité.
    dans le premier cas : le contrat est il de 3 mois ferme, puis par tacite reconduction ? si oui, ça permet un galop d'essai et surtout, cela montre qu'ils n'ont pas besoin de ligoter les clients.
    Personnellement, je suis pour les transports en commun et contre les centres d'affaires pour "grosses boites qui s'y croient..."
    votre notoriété peut également être acquise par les réseaux internet, votre participation à des associations professionnelles etc.....
    Un dernier test : retournez dans les deux. et interviewez deux locataires de chaque : comme cela, vous connaitrez la vie intérieure du centre.
    dernier point : les horaires d'ouverture : 24H/24H pour vous 7/7 jours ? ou limité ?
    horaires de la reception ?
    cordialement

    Posté il y a 9 années #
  17. Michel Ott
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 454


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci Doba pour cette intervention.

    Dans les deux cas, on me fait signer un contrat de 23 mois, mais avec 2 mois de préavis dans le premier cas, et 3 mois dans le second : donc je ne suis pas obligé (si la situation se dégrade) d'aller jusqu'au bout.

    Pour le deuxième centre plus important, il y a effectivement quelques noms connus dans la région, mais également plusieurs petites structures... donc je ne le prends pas pour une adresse de prestige. Il y a en a aussi à Lyon.

    Oui, je vous suis aussi pour d'autres modes d'acquisition de notoriété dont celles dont vous me parlez. Mais, je me demande si un lieu de passage important n'est pas une solution supplémentaire.

    Un peu la cerise sur le gâteau, même si cela fait cher le kilo de cerise !

    Enfin, pour ce qui est des horaires, cela me convient parfaitement car il y a bien un accès 7/7-24/24 et les horaires d'ouverture de l'accueil ont, à mon sens, une amplitude suffisante : 8h-19h30 (toute la semaine) dans le premier cas et 8h-18h30 (sauf vendredi 17h30) dans le second cas.

    Donc ma question réelle est de savoir si le lieu peu être source de business supplémentaire, non pas par le prestige de l'adresse, mais bien par le flux de décisionnaires qu'il peut drainer.

    Pour information, à prestations équivalentes les prix sont respectivement de 650€ et 1050€ ht/mois. Ceci dit, même dans le deuxième cas, je réalise toujours des économies par rapport à mon business plan qui prévoyait un bail commercial classique.

    Au plaisir de vous lire.

    Posté il y a 9 années #
  18. Gautier Girard
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour!

    Un critère qui pourrait être intéressant à envisager aussi Michel, c'est la distance / le temps de transport qui sépare chacun des centres d'affaires de ton domicile / des "commodités" que tu fréquentes à titre personnel ?

    As-tu fait le parcours lambda vers l'un et vers l'autre en heures de pointe pour savoir si cela bouchonne ?

    A te lire,

    Gautier Girard
    - Rédacteur en chef de Gautier-Girard.com
    - Dirigeant de la société Edissio
    Posté il y a 9 années #
  19. doba
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    ASNIERES SUR SEINE (92, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir
    c'est vraiment trés curieux de voir des centres d'affaires (mais le sont ils vraiment) faire des contrats sur 23 mois comme des baux précaires en matière commerciale.
    avez vous vu un modèle de contrat : contrat de prestation de service ou bail précaire ? le bail est sans les meubles et les meubles sont une prestation complémentaire ? (ça c'est pour mon info perso !)
    la seule chose que je peux dire c'est que chez moi, les différentes entreprises peuvent effectivement faire du business entre elles mais cela représente, je pense moins de 10% de leur chiffre. car d'une façon générale, ils se croisent à la machine à café dans l'espace détente, mais ne savent pas forcément ce que font les uns les autres et ne sont pas forcément interessés par causer avec tous les occupants des bureaux (mais c'est peut être parisien lol)
    par contre, le passage généré par les contacts de certaines boites de conseil ou de recrutement ou de formation, entraine pour nous des domiciliations ou des locations de bureaux supplémentaires.
    Gautier est pertinent. il faut aussi voir le plus pratique
    cordialement

    Posté il y a 9 années #
  20. Michel Ott
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 454


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci pour vos remarques pertinentes.

    Effectivement vous m'interpelez sur deux aspects :
    - je n'ai fait le trajet qu'en dehors des heures de pointe, je tenterai donc un aller-retour lundi matin

    - je n'ai pas d'exemple de contrat, mais uniquement des devis. Je leur demanderai un exemplaire.

    Je vous tiens informé, à bientôt.

    Posté il y a 9 années #
  21. Michel Ott
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 454


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Et voilà, j'ai signé !

    J'ai opté pour la solution du centre ville.

    Je peux aussi dire que j'ai opté pour une solution souple, économiquement raisonnable, et dont le contact avec le gérant est très bien passé (accueillant, souple pour les dates, et commerçant : -10% sur les premières prestations).

    Par ailleurs, j'ai aussi choisi la réactivité et l'écoute de mes besoins par rapport à l'autre solution.

    Je trouve qu'à prestations équivalentes ce choix me paraît bien engagé. L'avenir me le dira !

    Posté il y a 9 années #
  22. Gautier Girard
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Félicitations Michel !

    Posté il y a 9 années #
  23. Michel Ott
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 454


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci Gautier.

    Posté il y a 9 années #
  24. doba
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    ASNIERES SUR SEINE (92, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Michel.
    j'ai été absent plusieurs jours. Il me semble, d'aprés ce que vous nous aviez dit, que vous avez fait le bon choix :)
    bonne installation !

    Posté il y a 9 années #
  25. Sandra
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre habitué
    Marseille (13, France)
    Messages: 61


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour !

    J'ai suivi cette discussion avec intérêt parce que j'ai l'ambition (à plus ou moins long terme) d'ouvrir un "centre d'affaires".

    Je pense à un endroit où la convivialité et l'échange entre professionnels seraient plus favorisés que dans les centres d'affaires classiques, où je pourrais proposer aussi bien des bureaux individuels que des espaces "open-spaces" ou "espaces de travail collectif"...

    J'ai un tas d'autres idées en tête sur ce projet que je trouve particulièrement porteuses mais que je réserve pour le moment :-p . De plus, ce n'est pas un projet que j'envisage de réaliser ni même d'approfondir dans l'immédiat : faute de temps d'une part, il faut des moyens conséquents (quoique mes idées pourraient intéresser...) d'autre part.

    Pour mon activité actuelle (gestion administrative et secrétariat indépendant), j'ai été contrainte de louer un bureau à l'extérieur... j'en ai franchement marre !

    Pourquoi contrainte ? Au début de mon activité, j'exerçais à mon domicile (coin dédié dans le salon) et c'était très bien, petit à petit (sans m'en plaindre !) mes clients ont pris de la place (au sens propre du terme: dossiers, matériel spécifique...) et j'ai donc eu besoin de place supplémentaire => pas possible à la maison.

    Pourquoi j'en ai marre ? A cause des déplacements principalement bien sûr. Le coût aussi, loin d'être négligeable (loyer, assurances, téléphone, adsl, déplacements (coût financier+coût en terme de temps...), et les plages horaires de travail qui se retrouvent compressées entre le moment où je dépose ma fille à l'école et le moment où je la récupère...
    J'ai la possibilité bien sûr de travailler de mon domicile, mais pour certains clients et pour des raisons de logistique propre à ces clients-là, je ne peux pas.

    Enfin bref, ce n'est pas tellement que ce soit compliqué à gérer, c'est plutôt que ça pourrait être beaucoup plus simple ! Donc...

    Actuellement, je cherche donc une nouvelle maison mais avec une pièce en plus (avec un accès indépendant) ou une dépendance à l'extérieur où je pourrais y mettre mon bureau pour (enfin !) travailler à nouveau de mon domicile. Pas facile de trouver !

    Voilà pour ma (longue ?) contribution ! ;-)

    Michel, félicitations pour votre choix et je veux bien avoir votre avis après quelques temps dans votre nouveau bureau !

    Sandra

    Sandra - Gestion et Assistance Administrative, Communication d'entreprise
    Pegase-13 donne des ailes à votre entreprise !
    Posté il y a 9 années #
  26. doba
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    ASNIERES SUR SEINE (92, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Sandra.
    Une bonne idée de monter un centre d'affaires convivial. il y a le marché !
    ceci étant, à part les gros groupes d'un coté et les branquignoles de l'autre (qui ont des centres d'affaires dans leur cave ou leur grenier , j'en ai vu !!), il y a des centres d'affaires normaux, où les gens ne se la "jouent pas", où l'ambiance est trés bonne et où les synergies entre voisins sont productives.
    Ceci étant, à partir d'avril 2010, la profession va être assainie et il va falloir obtenir un agrément préfectoral pour ouvrir un centre d'affaires/domiciliation d'entreprises et une des conditions sera le non exercice de cette profession dans un immeuble à usage d'habitation entre autres. (les centres existants ont un an pour demander cet agrément).
    à part cela, il y a aussi la possibilité de travailler en partie chez soi et en partie à l'extérieur en louant par exemple un bureau 5 jours par mois, soit 10 demi journées, au forfait, en réservant l'emplacement la veille. ça coûte moins cher et c'est trés flexible.
    cordialement

    Posté il y a 9 années #
  27. Sandra
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre habitué
    Marseille (13, France)
    Messages: 61


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour !

    Ah ben non je ne compte pas l'ouvrir chez moi !! lol, là c'est clair que je ne travaillerais plus de mon domicile / à mon domicile...

    C'est plutôt pour mon activité actuelle que je cherche à réintégrer le domicile, dans une pièce dédiée et non plus un "coin"

    Mais c'est bien la base de ce que je voudrais faire :

    il y a des centres d'affaires normaux, où les gens ne se la "jouent pas", où l'ambiance est trés bonne et où les synergies entre voisins sont productives.
    et où il fait bon aller travailler...

    Cela dit, c'est une bonne chose que la profession soient prochainement assainie...

    Merci de votre réponse,

    Sandra

    Posté il y a 9 années #
  28. Gautier Girard
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,941


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Cela dit, c'est une bonne chose que la profession soient prochainement assainie...

    Bien d'accord avec toi Sandra. J'ai quand même l'impression que ça bouge pas mal en ce moment du coté des services aux entrepreneurs (professionnalisation), et c'est tant mieux.

    Posté il y a 9 années #
  29. doba
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre sénior
    ASNIERES SUR SEINE (92, France)
    Messages: 701


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Oui tout à fait. voilà quelques années qu'on attendait une réforme, et principalement dans la domiciliation car à coté de professionnels, il y a un peu de tout....
    tout ce qui permet de réglementer la profession et d'apporter du sérieux aux clients est bon à prendre.
    enfin, pour ceux qui font leur métier correctement :)

    Posté il y a 9 années #
  30. Michel Ott
    Co-location de bureaux... et pourquoi pas ?

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 454


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir,

    @Doba, merci pour tes encouragements.
    @Sandra, oui, je ne manquerai pas de venir raconter mon installation.

    Je commence pour l'instant par une domiciliation (jusqu'à fin avril) et ensuite, je prendrai des bureaux (physiques).

    Cette solution très souple me permet de gérer au mieux mon installation, mes dépenses tant que je n'ai pas besoin d'un vrai bureau.

    D'ailleurs, Sandra pense à faire une étude d'implantation (mais je me doute que tu y as déjà pensé) car s'il y a sans doute encore de la place pour des C-A sérieux, cela dépend aussi de leur implantation.

    Pour exemple, à Lyon, il y en a beaucoup en centre ville et notamment autour de la gare... ils sont chers et se tirent la bourre. Par contre, rien dans l'Est lyonnais (après le périph !). Donc, je me dis qu'il y a sans doute quelque chose à faire car c'est un endroit très pourvu en sociétés de toutes sortes. Mais, je vais déjà me préoccuper du développement de ma société...

    Par contre, Sandra, je n'ai pas bien compris votre situation car si je clique sur votre lien (et en cherchant un peu...) j'arrive sur un site qui est un centre d'affaires. N'y êtes-vous pas installée ?

    Posté il y a 9 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse »

Vous devez être connecté pour poster.