Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Conseils et Questions sur la Création d'Entreprise » Auto entrepreneur, assedics....

Auto entrepreneur, assedics....

  • Lancé il y a 8 années par Marina Lopez
  • Thèmes : auto entrepreneur assedic, Assedics, ass, indemnités, fiscalité, auto entrepreneur, entrepreneur, assedic, convention unedic
  • Dernière réponse par Cressin Teddy

  • »
  1. Marina Lopez
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre coutumier
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    J'ai une question relative au statut d'auto entrepreneur dont je suis et les assedics.
    Je sais que j'ai encore droit aux assedics pendant une période de 18 mois.

    A l'issue de cette période, et c'est là ma question, ai-je droit encore a une indemnité quelconque? a savoir entre autre l'ASS? Sachant qu'il est possible ou peut être pas que je puisse me prendre un salaire.

    C'est une question purement informative.

    Je vous remercie de votre aide,

    A vous lire

    Amicalement

    Marina

    Posté il y a 8 années #
  2. Karinne

    Membre habitué
    Messages: 79


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,
    Si tu es AE et maintien des indemnites assedics, tu n'auras droit à ces droits que pendant 15 mois des que tu es AE, c est pareil pour tout le monde, meme s'il te restent des droits, apres ces 15 mois tu n as plus d'indemnites

    Posté il y a 8 années #
  3. Marina Lopez
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre coutumier
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Karinna,

    Mon conseillé POLE EMPLOI m'a confirmé que de 15 mois la loi passait à 18 mois info ou intox???

    En tout cas j'ai interêt à ce que mon entreprise marche!

    Merci pour ta réponse!!

    Posté il y a 8 années #
  4. Karinne

    Membre habitué
    Messages: 79


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Et bien pour le moment c est toujours à 15 mois , il y a peut etre une modification à venir, je ne sais pas, elle n'est pas encore effective si jamais, tu peux trouver toutes les infos que tu veux sur le site pole emploi, aide aux chomeurs createurs d entreprise. Donc si je comprends bien, tu es aux assedics et deja AE ? Si c'est le cas, peux tu me faire part de ton experience , de ce qui se passe pour toi au niveau de tes indemnites actuelles et ton CA de AE, A +

    Posté il y a 8 années #
  5. Marina Lopez
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre coutumier
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    En réponse à ton message, je suis auto entrepreneur depuis le 1/3/2009 donc c'est récent.

    Mon chiffre d'affaire a été officiellement réalisé que depuis 2 semaines en Mars. En effet, j'ai eu des commandes en ligne que depuis 2 semaines mon site étant ouvert que depuis 1 mois. Evidemment le temps du référencement, des différentes modifications apportées à mon site, changement de fournisseurs pour mes produits, bref j'ai perdu pas mal de temps. Mais je suis assez contente aujourd'hui du résultat, ayant ouvert une boutique cosmétiques petits prix.

    On verra la suite......

    En ce qui concerne le assedics, je ne sais pas, je me suis actualisée comme d'habitude et comme je ne suis plus convoquée depuis décembre......

    En tout cas, j'ai reçu l'ACCRE pour 12 mois, les documents RSI m'informant que tous les organismes étaient prévenus y compris les Assedics. A ce jour aucune nouvelle de ceux-ci!

    A +

    Posté il y a 8 années #
  6. Karinne

    Membre habitué
    Messages: 79


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Concernant ton entreprise AE :ne te fais pas de soucis, on n'est pas encore enregistré officiellement informatiquement ni aux urssaf ni au RSI, leur logiciel n'est pas encore en état de fonctionner , meme si on a le droit d'exercer puisqu on a recu nos nos siret, etc.. pour eux on existe pas encore .. ca devrait se décanter d ici fin avril, mai , .. mais en ayant trois mois à rattraper il faudrait qu'ils mettent la gomme...
    Concernant les assedics :
    Si tu veux garder ton maintien indemnites oui il faut que tu continues à t actualiser , mais tu aurais du déclarer ton début d'activité, l'as tu fait ? sinon je te donne toutes les démarches à suivre car sinon tu risques de devoir rembourser...
    Sinon tu as une autre possibilité que je te conseille si tu as obtenu l'accre, c est de demander une partie de ton capital assedic et la plus de relation avec pole emploi.
    Dis moi ce que tu as fait ou pas fait exactement, je te conseillerai en fonction

    Posté il y a 8 années #
  7. Marina Lopez
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre coutumier
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Alors il est vrai que comme c'est récent, je pensais qu'ils étaient avisés par l'intermédiaire de la RSI..... Alors non effectivement, je n'ai rien dit au Pôle emploi.

    Alors effectivement, donne moi ton conseil éclairé!

    Comme de toute façon le chiffre d'affaire réalisé en mars est minime, je n'ai pas dépassé le plafond par rapport aux assedics!..... donc à ce niveau là je ne risque pas de devoir rembourser.

    Ton aide va m'être très précieuse!

    Posté il y a 8 années #
  8. Karinne

    Membre habitué
    Messages: 79


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    ok, donc tu as le choix entre 2 facons de procéder :[b]mais obligatoirement tu dois declarer ton AE aux assedics pole emploi en leur donnant une copie de ton immatriculation siret, si tu ne le fais pas, ils auront un jour ou l'autre connaissance de ton CA par l'intermédiaire des urssaf et tu devras regulariser ta situation avec non pas des interets mais des pénalités, donc autant le faire le plus rapidement possible
    1. Maintien de tes indemnites sur une durée max. de 15 mois (meme si tu as plus de droits) , de tes indemnites les assedics vont te prelever des jours non indemnisables qui sera fonction de ton CA réalisé, je te donne un exemple
    ton salaire journalier de reference était au moment de ton inscription : 80 euros, ce chiffre tu le trouves sur ta premiere notification d'admission assedics
    (ce qui donne environ un brut de 80x30 2400 euros par mois)
    ARE = 44 euros
    si tu fais un CA de par ex. 300 euros, le calcul sera :
    CA/SJR = 300/80 = 3,75 donc env. 4 jours non indemnisables
    tes indemnites seront de : 30 jours - 4 = 26 jours x 44= 1144 euros
    ce qui te donnera au total :
    assedics : 1144 + CA 300
    Dans ce cas là : tu ne dois pas dépasser en CA le 70 % de ton salaire antérieur, donc dans notre cas : 2400*70 = 1680
    Tu restes inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi, ce qui peut vouloir dire, que tu peux etre convoqué à des RV ou avoir des propositions d'emploi.
    Donc attention à mars : si tu touches tes indemnites complètes puisque tu n as rien déclaré tu risques de leur devoir un petit quelque chose. Tu peux peut etre declarer que tu n'as pas fait de CA ce mois ci mais il te faudra alors l'inclure sur le mois prochain, car les assedics auront automatiquement connaissance de notre declaration urssaf lorsque nous la ferons en juillet prochain.
    Peut etre aussi que ton agence n'appliquera pas directement ce systeme de calcul mensuellement dès à présent, ils le feront sur une base forfaitaire car chaque agence pour le moment fait un peu à sa facon tant qu'ils n ont pas tout écrit noir sur blanc, mais meme s ils appliquent une base forfaitaire au lieu de ton CA réel , ca sera régularisé en juillet , en ta faveur ou en leur faveur d ailleurs.

    2ème solution : tu as obtenu l'accre, donc au lieu de tes indemnités mensuelles, tu demandes ton capital assedic, ou du moins une partie. Ce calcul est fait de la facon suivante :
    durée totale indemnisation lors de ton inscription en jours - jours deja pris en consideration lors de ta demande / 2 ; les assedics gardent la première moitié en cas de réserve si tu dois te réinscrire un jour sur la liste des demandeurs d 'emploi, tu as droit en la 2ème partie qui te sera versée en deux fois, la première lors de ta demande, la 2ème dans 6 mois si ton entreprise est toujours en activité.
    Avantages de ce systeme : tu as un certain capital à disposition, plus besoin de décompe mensuel avec les assedics, de faire attention à ce que tu as droit, pas droit, aux 70%, etc..., et tu n'es plus inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi.

    A toi de voir ce que tu preferes, mais a ta place avec l'accre je n'hésiterais pas.
    Bon ca fait un peu long tu ca, si tu as encore des infos, n'hésite pas

    Posté il y a 8 années #
  9. Caroline Jennet
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre habitué
    Messages: 38


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    je viens de lire ça sur le site de l'apce, si ça peut interesser qqun!
    Entrée en vigueur de la nouvelle convention d'assurance chômage du 19 février 2009

    Le texte portant agrément de la nouvelle convention d'assurance du 19 février 2009 relative à l'indemnisation du chômage est paru au Journal officiel.
    Les dispositions de cette convention, le règlement général annexé, les annexes à ce règlement et les accords d'application, concernent les salariés dont la fin du contrat de travail est postérieure au 1er avril 2009 et les personnes engagées dans une procédure de licenciement après cette date.
    Cette nouvelle convention d'assurance chômage reprend les dispositifs existants en faveur des demandeurs d'emploi créateurs ou repreneurs d'entreprise :
    - l'aide à la reprise ou à la création d'entreprise (ARCE) versée sous forme de capital pour les allocataires qui justifient notamment de l'obtention de l'Accre,
    - la possibilité de cumuler l'allocation de retour à l'emploi (ARE) avec les revenus d'une activité non salariée lorsque ces revenus sont inférieurs à 70 % de la précédente rémunération.
    http://www.apce.com/pid900/le-demandeur-emploi.html
    Source : arrêté du 30 mars 2009, Journal officiel du 1er avril 2009, p. 5 701

    Posté il y a 8 années #
  10. Caroline Jennet
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre habitué
    Messages: 38


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    et ça aussi!

    Actualité de l'auto-entrepreneur
    Auto-entrepreneur : détermination de la rémunération pour le maintien des allocations chômage

    Les créateurs d'entreprises peuvent cumuler leurs allocations chômage avec les revenus d'une activité non salariée dans la mesure où cette activité ne leur procure pas un revenu supérieur à 70 % de leur salaire antérieur.
    Un accord d'application de la nouvelle convention d'assurance chômage en date du 19 février 2009 précise notamment pour les micro-entrepreneurs relevant du régime micro-social, que le Pôle emploi retient le bénéfice forfaitaire calculé par l'administration fiscale pour déterminer les régles de maintien de leurs allocations chômage. Celui-ci est égal au chiffre d'affaires (CA) déclaré moins l'abattement forfaitaire pour frais professionnels qui est de :
    - 71 % du CA pour les activités d'achat/revente, et les activités de restauration et de fourniture de logement,
    - 50 % du CA pour les autres activités relevant des bénéfices industriels et commerciaux (BIC),
    - 34 % du CA pour les professionnels libéraux imposés dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (BNC).
    Source : arrêté du 30 mars 2009, Journal officiel du 1er avril 2009, p.5 711

    Posté il y a 8 années #
  11. Marina Lopez
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre coutumier
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci Karinna et Caroline,

    Karinna, je pense qu'effectivement tu as tout à fait raison sur le fait de récupérer une partie du capital.

    Je crois même avoir entendu dire que si notre entreprise est encore opérationnelle d'ici 1 an, le reste du capital est reversé? peut être que je me trompe, mais j'ai entendu dire cà par un formateur POLE EMPLOI à la création d'entreprise.

    Dis moi si tu es au courant?

    Je vais demander de toute façon la partie du capital aux Assedics.

    Merci pour tes infos sur le sujet...

    A te lire,

    Posté il y a 8 années #
  12. François
    Auto entrepreneur, assedics....

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour à toutes,

    Gautier, avec toutes les informations extrêmement précises et référencées que Karinne et Caroline viennent de nous donner sur les ASSEDICs pour les auto-entrepreneurs, ce fil mériterait largement d'être épinglé pour tous les nouveaux arrivants !

    Qu'en penses tu ?

    François

    Posté il y a 8 années #
  13. Caroline Jennet
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre habitué
    Messages: 38


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    aïe! c'est quoi épinglé???? touchez pas mon écran!!

    Posté il y a 8 années #
  14. Marina Lopez
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre coutumier
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Quel humour!! génial, en tout cas je ne regrette pas d'être inscrite sur ce site, que je trouve génial.

    En tout cas toutes les infos sur le sujet sont les bienvenues!!

    A vous lire,

    Amicalement

    Posté il y a 8 années #
  15. Karinne

    Membre habitué
    Messages: 79


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Marina : pour le capital assedic non tu ne récupéres pas la deuxième moitié, ils la gardent en réserve pour le cas ou tu redeviens demandeur d'emploi si ton entreprise ne marche pas donc tu recois 1e quart de ton capital reel à la création et l autre quart au bout de 6 mois, la seule condition pour ce capital c est l obtention de l'accre

    Caroline : merci pour l'info, effectivement je viens aussi d'en avoir connaissance sur une messagerie privée, l'apce ne m'a pas envoyé le texte en newsletter, bon texte paru le 1er avril : on pardonne. C'est la 2ème partie qui est intéressante, je savais que les discussions avaient porté en ce sens mais elles n'étaient pas confirmées et on devait se fier à ce qui passait avant ,tout le monde (assedic, rsi, impots) aura ainsi le meme systeme de base de calcul : CA-abattement

    Posté il y a 8 années #
  16. Karinne

    Membre habitué
    Messages: 79


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Marina : donc pour le calcul que je t avais donné tout à l heure, en cas de maintien de tes indemnites il faut le revoir par rapport à ce qui vient d etre appliqué, au lieu du CA tu prends le chiffre CA - abattement qui correspond à ta catégorie

    Posté il y a 8 années #
  17. François
    Auto entrepreneur, assedics....

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour à toutes,

    Comme Gautier est submergé de boulot, je prend les devants:

    Attention Caroline, j'épingle le sujet: CLAC ! C'est fait. J'espère que je n'ai rien abîmé ;-)

    François

    Posté il y a 8 années #
  18. Marina Lopez
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre coutumier
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Me revoilà,

    Du coup je suis perdue, dois-je ou non récupérer le capital des assedics?

    J'ai fait un vague calcul c'est pas vraiment interressant.....pour moi.

    Je préfère peut être conserver mes 15 mois d'indemnités.

    D'autant plus qu'il semblerait que si au bout des 15 mois il n'y ai pas de "prise de salaire", les assedics prolongeraient. Un ami est dans ce cas, sauf qu'il n'est pas auto entrepreneur. Il m'a indiqué que ses droits devaient s'arrêter au 31/3 et qu'il en bénéficie encore jusqu'en août du fait que pendant 3 ans il ne sait pas pris de salaire (bilan à raz les paquerettes). Il dit avoir tous les mois indiqués ses chiffres aux Assedics qu'effectivement ceux-ci on dégrevés des jours d'indemnités, mais au bout de compte ils les reversent en mois supplémentaires. C'est le cas pour cet ami.

    Bref, je ne sais pas si vous avez bien compris, mais je pose la question, est-ce vraiment valable de récupérer ce fameux capital?

    A vous lire

    Marina

    Posté il y a 8 années #
  19. Karinne

    Membre habitué
    Messages: 79


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Marina, je peux te dire que ce n'est pas juste, en AE : tu auras droit à tes 15 mois tout au plus , il ne prolonge pas, fais un saut sur le site pole emploi c est bien expliqué, indemnites recalculées selon ton CA, en principe tout chomeur , créateur d 'entreprise a intéret à récupérer son capital assedic puisque rien n'est enlevé dessus, alors que sur le maintien indemnites : si et là tu as les contraintes de ne pas dépasser les 70% de ton salaire antérieur. Encore un autre point à souligner : si en AE tu ne fais pas de CA pendant 12 mois, tu perds le statut.
    Ce que les assedics t enlèvent ils ne vont pas te le redonner en mois supplémentaires , ce qu'ils peuvent faire c'est quand ils connaissent le chiffre déclaré en urssaf, ils te redonnent ce qu'ils ont prélevé de trop car les premières années en micro par exemple tout était basé sur un forfait .
    le seul point important c est que si tu veux le récupères tu dois avoir obtenu l'accre, et c est là, le calcul que tu dois faire : accre = exonération de certains charges sociales, certaines sont obligatoires, donc en fait ce que tu peux gagner en charges sociales tu peux le perdre en impots car dans ce cas imposition avec ton revenu ou indemnites assedics, ce calcul peut etre tres different du forfait prelevement liberatoire, mais tu as ton capital assedic tu peux le placer et prélever si nécessaire tous les mois.
    Permets moi de te dire , c'est peut etre pas mon rôle, mais si ton ami , pendant 3 ans, n'a pas pu s'octroyer ne serait ce qu une toute partie de salaire, c 'est peut etre sa gestion , son statut d entreprise , qui est à remettre en cause et on attend pas trois ans pour réagir. Néanmoins si tu veux faire des calculs précis par rapport à ton cas, je suis à ta disposition sur une adresse privée.
    C'est vrai que les assedics sont là pour aider toutes ces personnes créatrices, mais le principal c est de bien préparer son projet, ne pas se lancer tête baissée comme beaucoup l'ont fait et qui regrettent déjà, et croire en ce projet , juste garder dans un coin de sa tete que les assedics sont là au cas où, mais le principal c'est que lorsque l on y croit assez , il faut foncer

    Posté il y a 8 années #
  20. François
    Auto entrepreneur, assedics....

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Je garde juste votre dernière remarque, Karinne:

    juste garder dans un coin de sa tete que les assedics sont là au cas où, mais le principal c'est que lorsque l on y croit assez , il faut foncer

    J'y adhère à 100%. Pour être moins tranché je dirai pour rassurer Marina qu'il y a deux phases dans le parcours du futur indépendant:

    1) la phase de création, pendant laquelle on teste son projet : vis à vis de soi-même et de son entourage, pour savoir si on se sent à l'aise dans ce nouveau costume, et vis à vis des clients potentiels, pour savoir s'il y a un espoir pour développer un chiffre d'affaires suffisant. Pendant toute cette phase, dans le cas où l'on est indemnisé par les ASSEDICs, il faut continuer à l'être: soit en déclarant mensuellement ses revenus que les ASSEDICS complètent, soit en demandant à recevoir le quart de ses droits restants, ce qui simplifie tout. Tout ça peut être fait en portage salarial ou en auto-entrepreneur.

    2) la phase de réalisation. Celle-ci doit intervenir dans un délai maximal de 6 mois pour ceux qui ont demandé le versement sous forme de capital et d'un an pour ceux qui continuent à pointer. Si on sent que l'entreprise est viable, il faut se lancer, sinon il faut reporter à plus tard et se remettre à chercher un boulot salarié. À mon sens il n'y a rien de déshonorant là-dedans.

    Marina, quelle que soit la solution que vous choisissez, concentrez vous bien sur la première phase. Celle au cours de laquelle vous déciderez vraiment de créer une entreprise ou non.

    François

    Posté il y a 8 années #
  21. Marina Lopez
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre coutumier
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci Karinna et François pour vos précieux conseils!

    Pour ce qui est de la phase 1 je pense être au point, j'ai des clients, et cà marche aussi sur ma boutique en ligne.

    Pour la phase 2 je reste en auto entrepreneur tant que celà est nécessaire et que mes plafonds ne sont pas dépassés.

    Après je verais pour changer de statut.

    Pour moi qui suis auto entrepreneur que depuis 1 mois, je suis assez satisfaite du premier résultat.

    Le but premier de ma question au départ était simplement de savoir si oui ou non celà était valable de récupérer le capital assedics.

    Maintenant je pense au vu des réponses et de ma lecture sur le site Pôle emploi qu'il est effectivement préférable de récuperer ce fameux capital.

    J'ai obtenu l'ACCRE donc je fonce!!

    Merci encore à tout le monde pour les commentaires et conseils!!!

    Posté il y a 8 années #
  22. Karinne

    Membre habitué
    Messages: 79


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Juste une chose encore Marina : avec l'accre tu bascules pendant le temps de ton exonération : de AE en micro normal, donc tes charges vont etre basées sur un forfait annuel et non ton CA, et tes impots a declarer avec tes revenus/assedics. Tes charges seront régularisées normalement que l'annee prochaine donc fais bien un prévisionnel sur les deux premieres annees pour ne pas etre surprise de payer ce supplément année prochaine, il y a un post à ce sujet , après ta période exo accre, tu retrouves ton statut de AE. Le site dont on a parlé sous l 'autre post : www.entrepriseindividuelle.info t aidera à y voir plus clair
    Bonne route dans ta nouvelle activité

    Posté il y a 8 années #
  23. François
    Auto entrepreneur, assedics....

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    J'ai obtenu l'ACCRE donc je fonce!!

    Félicitations pour votre décision.

    Vous avez de tout façon 3 ans pour vous raccrocher aux branches des ASSEDICs si ça ne marche pas.

    Mais, de toute façon, si vous avez déjà des clients et que votre boutique tourne, il n'y a aucune raison que ça s'arrête d'un coup. Bien au contraire, ça ne peut que croître ;-)

    Bonne chance

    François

    Posté il y a 8 années #
  24. Marina Lopez
    Auto entrepreneur, assedics....

    Membre coutumier
    Messages: 11


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci François pour vos encouragements!!

    Oui je pense comme vous d'autant plus que ma boutique en ligne ne constitue qu'une partie de mon activité, je vais vendre en saisonnier sur les marchés et je fais également les comités d'entreprise et les collectivités locales.

    Avec tout cà si ça marche pas!!! au moins je ne pourrais pas dire que c'est par manque de travail!

    A bientôt
    Marina

    Posté il y a 8 années #
  25. Gautier Girard
    Auto entrepreneur, assedics....

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,910


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour tout le monde!

    Marina, vous êtes la bienvenue sur le forum! Félicitations pour votre projet.

    Merci pour les excellents conseils échangés...

    François, tu as bien fait d'épingler. :-)

    Gautier Girard
    - Rédacteur en chef de Gautier-Girard.com
    - Dirigeant de la société Edissio
    Posté il y a 8 années #
  26. tchitchouna

    Nouveau Membre
    Messages: 2


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour à tous !

    voilà, j'ai mon copain et son frere qui veulent ouvrir un attention "snak-salon de thé-restaurant diététique et bio"
    le hic c'est qu'ils ne connaissent que ce qu'ils entendent à droite à gauche!
    quelqu'un ou plusieur personnes, si vous avez le moindre avis ou renseignement ? je suis prenante!
    tout ce qui touche le commerce, le profit, les aides, les rentabilités, ecxt...
    par contre ils ont entendu parler de :
    - l'auto-entrepreneur
    -micro-entreprise
    là encore ils sont perdus!

    je sais j'en demande beaucoup, mais si vous pouvez donner un coup de pouce, même tout petit, c'est bon!!!

    merci par avance

    Posté il y a 8 années #
  27. Karinne

    Membre habitué
    Messages: 79


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    J'ai envoyé un précédent message qui n'apparait pas, excusez moi s'il y a un doublon plus tard.

    Bonsoir Tchitchouna et bienvenue ici

    Le statut AE est tout simplement le régime micro simplifié dans ses démarches administratives.
    Les infos nécessaires peuvent se trouver sur les sites principaux suivants :
    www.auto-entrepreneur.fr
    www.planete-auto-entrepreneur.fr
    www.apce.com
    www.rsi.fr
    www.pole-emploi.fr
    et bien sûr ici, sur lequel il y a déjà plusieurs posts (accre et auto entrepreneur, entrepreneur au 1er mai, etc...)

    Je crois bien connaître le statut AE qui n'a en fait rien de juridique, puisque c'est une entreprise individuelle au régime micro social et fiscal simplifié. D'ailleurs , d'après une info que j'avais relevée lors d'une interview de Mr Novelli, toutes les entreprises en régime micro avaient la possibilité de passer en AE jusqu'à une date précise. Le statut AE a été fait dans plusieurs buts, de permettre aux personnes qui exercaient plus ou moins une activité dite au noir : de légaliser cette activité, à ceux qui voulaient créer une entreprise : de la tester sans prendre de risques financiers ou autre, ou tout simplement à ceux qui sont salariés : d'avoir un revenu suplémentaire, etc...
    Ne pas oublier que même ce statut dit simplifié exige une connaissance minimum de ce qu'est une entreprise, avec tout ce que cela implique dans sa préparation et ensuite dans son fonctionnement
    Si vous avez des questions bien précises, n'hésitez pas.
    Bonne soirée et bonne préparation
    Karinne

    Posté il y a 8 années #
  28. tchitchouna

    Nouveau Membre
    Messages: 2


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    et bien d'abord, merci karinne de m'avoir repondu!
    et merci pour les liens que vous m'avez envoyer!
    mon copain et son frere vont bien lire tout ça, et s'ils auront un soucis, mais je ne pense pas avec tout ça! il viendrons papoter de tout ça!!!!

    en tout cas, merci beaucoup karinne, bonne soirée à vous et bon week end à vous, merci encore!

    Posté il y a 8 années #
  29. Florence

    Membre coutumier
    Messages: 9


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour !

    Je touche actuellement les ASSEDIC et je viens de faire part à mon conseiller POLE EMPLOI mon projet de me mettre à mon compte en tant que graphiste, donc prestataire de services. Super tout le monde est content... mais voilà je suis plutôt néophiste concernant les démarches et surtout les conséquences.

    J'ai 2 questions :
    > Quelles sont les démarches à suivre.
    Je suis perdue entre le site de l"apce" et celui d'auto entrepreneur, la chambre de commerce et l'urssaf.

    Excusez-moi mais c'est tout nouveau pour moi

    > Le standart pôle emploi indemnisation étant saturé, par exemple si on touche 1000 euros mensuels en assedic, et qu'on fait 1000 euros supplémentaire de CA en un mois, savez-vous comment ça se passe, ce qui est déduit, non déduit et par qui?

    Par ailleurs je viens d'appeler la chambre de commerce qui me dit qu'on n'a plus de sécurité sociale quand on devient auto entrepreneur...

    Que ce statut est bien sur du court terme comme le menu à 4 euros mais qu'on n'est pas du tout protégé

    D'avance merci pour vos renseignements...

    Posté il y a 8 années #
  30. François
    Auto entrepreneur, assedics....

    Serial Entrepreneur
    Reignac sur Indre (37, France)
    Messages: 5,879


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Florence,

    Quelles sont les démarches à suivre.

    Il n'y a pas de démarche à faire au début de votre projet. Il faut en fait le mettre noir sur blanc, bien comprendre ce que vous voulez faire et comment. Dans votre cas, graphiste, vous avez peut-être déjà des pistes, des clients potentiels. Vous savez peut-être exactement comment vous allez travailler. Mais si ça n'est pas le cas je vous conseille de bien monter votre projet, notamment en suivant les différentes étapes de l'APCE: http://www.apce.com/pid186/espace-createur.html?espace=1

    Cette phase d'élaboration de votre projet peut prendre plus ou moins de temps suivant l'ampleur de votre future entreprise, mais est indispensable pour réussir. L'avantage du statut d'auto-entrepreneur c'est que vous allez pouvoir organiser ce lancement tout en testant votre activité. Mais ça n'est pas un préalable. Ce n'est pas le statut qui fait l'entreprise, mais votre projet qui déterminera le bon statut !

    Le standart pôle emploi indemnisation étant saturé, par exemple si on touche 1000 euros mensuels en assedic, et qu'on fait 1000 euros supplémentaire de CA en un mois, savez-vous comment ça se passe, ce qui est déduit, non déduit et par qui?

    Rassurez-vous, en tant que créatrice d'entreprise vous pourrez continuer à percevoir des allocations tout en touchant des revenus de votre activité. Je n'entrerai pas dans le détail des calculs qui prennent en compte votre situation personnelle, mais sachez que vous ne perdrez pas vos droits, ils seront reportés en fonction de vos revenus déclarés. Par ailleurs il y a un abattement pour tenir compte de la nature de votre activité (commerciale, artisanale ou libérale): dans votre cas il sera de 34%. Donc si vous faites 1000 € de CA, votre revenu professionnel après abattement sera estimé à 660 € et vous toucherez donc 340 € d'allocations, vos droits n'étant alors diminués que du nombre de jours indemnisés. À condition que vos revenus ne dépassent pas 70% de votre ancien salaire brut...

    Je sais bien, tout ça est un peu compliqué. Le mieux est d'aller à la source, sur la page de l'ASSEDIC consacré à ce sujet pour avoir les informations précises.

    Par ailleurs je viens d'appeler la chambre de commerce qui me dit qu'on n'a plus de sécurité sociale quand on devient auto entrepreneur...

    Qu'est-ce que les gens peuvent dire comme âneries quand ça ne les engage pas ;-) Cette personne aurait très bien pu vous dire aussi que si jamais vous tomber malade il vous faudra payer le médecin, les médicaments, l'hôpital, cela ne l'aurait visiblement pas gêné non plus !

    Bien sûr que vous bénéficiez de la sécurité sociale ! Vous ne serez simplement plus couverte par le régime général des salariés mais par une caisse de travailleurs non salariés. C'est la seule différence. Vos droits ne seront pas strictement les mêmes (notamment au niveau des indemnités journalières) mais vous pourrez continuer à vous faire soigner. Lorsque vous commencerez à vraiment vivre de votre activité d'indépendante, pensez ensuite à prendre une mutuelle.

    Les CCI (comme les CMA) font très peu la promotion du statut d'auto-entrepreneur qui ne leur rapporte pas grand chose. Le seul point sur lequel ils ont raison d'insister c'est sur le côté provisoire: tester une activité en AE, pendant 6 mois, 1 an oui, mais s'y installer n'est pas la solution (sauf pour ceux qui ont des revenus salariaux complémentaires).

    Tenez-nous au courant de l'avancement de votre projet.

    François

    Posté il y a 8 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse »

Vous devez être connecté pour poster.