Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Actualités Entrepreneurs et Économique & sociale » Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

  • Lancé il y a 2 semaines par Nathalie
  • Thèmes : réforme assurance chômage, assurance chômage, assurance chômage indépendants
  • Dernière réponse par Thierry Guyot

  • »
  1. Nathalie
    Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

    Gentil administrateur
    Vallauris (06, France)
    Messages: 10,153


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour tout le monde,

    Un article du monde détaille les pistes à l'étude pour réformer l'assurance-maladie et l'étendre aux indépendants.

    L'IGAS et l'IGF ont passé en revu 10 scénarios possibles (qui peuvent être combinés entre eux) pour réussir à financer ce dispositif. Mais comme expliqué dans l'article, c'est loin d'être gagné car la situation est très complexe...

    A voir ce que tout ceci va donner...

    Et vous, qu'en pensez-vous ?

    Bonne journée,
    Nathalie

    Nouveau sur le forum ? Envie de vous faire connaître ? Remplissez votre profil
    Posté il y a 2 semaines #
  2. Thierry Guyot
    Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

    Membre habitué
    Uzech (46, France)
    Messages: 173


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Nathalie

    Oui très complexe tout ça, d'ailleurs c'est très français la complexité administrative ;=)

    Je ne sais pas ce que ça va donner, il faut déjà voir ce que va donner la suppression du RSI en 2018.

    Bien cordialement
    Thierry

    Posté il y a 2 semaines #
  3. Claire Pluviaud
    Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

    Membre sénior
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 4,067


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour,

    Effectivement ce n'est pas simple.
    Aujourd'hui on a pour les entreprises, 1 statut (SAS u SASU) qui permet d'etre assimilé salarié donc pas de RSI,assurance maladie/mutuelle salarié... la seule différence avec le régime salarié est que le PDG ne cotise pas au chomage et donc n y a pas droit.

    Bien sur les cotisations sont plus elevé que sur d'autre régime et proportionnel 'aux avantage '.

    Je pense que la piste devrait continuer en se sens: proposer un statut ou une option qui donnerai la possibilité aux les entrepreneurs de choisir leur niveau de protection et de prendre ou non cette option.

    ce que je vois entre la fin du RSI et l etude d assurance chomage c'est un rapprochement entre le régime des salariés et des entrepreneurs (meme caisse / reprendre les avantages ..) Mais il ne faut pas oubliez que le cout est différent et je vois se profilez une belle augmentation de nos cotisations.

    pour rappel : SARL au RSI sans assurance chomage taux de cotisation 45% des rémunerations net
    SAS assimilé salarié sans assurance chomage cotisation patronal 51% (guere plus vous me direz )mais la vous obtenez le brut. vous etes assimilé salarié donc vous avez en plus les 23% de cotisation salariale en plus sur le bulletin de salaire pour avoir le net

    Claire Pluviaud
    Aiuto! votre service à domicile
    www.aiuto.fr
    Posté il y a 2 semaines #
  4. David

    Membre passionné
    Chelles (77, France)
    Messages: 125


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Claire,

    Je n'ai pas vraiment compris le calcul que tu as fait pour comparer la SARL et la SAS ?

    Pourrais-tu faire la comparaison avec des vrais chiffres stp, en prenant l'exemple de 10000 euros ? Ce sera beaucoup plus parlant pour moi.

    Merci d'avance

    Posté il y a 2 semaines #
  5. Thierry Guyot
    Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

    Membre habitué
    Uzech (46, France)
    Messages: 173


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour

    Le Coin des entrepreneur a réalisé un tableau comparatif des 2 formes juridiques qui prend en compte les aspects juridiques, fiscaux, sociaux et administratifs :

    Tableau comparatif : SARL et SAS

    Bien cordialement
    Thierry

    Posté il y a 2 semaines #
  6. Claire Pluviaud
    Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

    Membre sénior
    MARSEILLE (13, France)
    Messages: 4,067


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour,

    pour 10 000 euros sortie de la société en :
    en sarl vous encaissser environ 6800 euros
    en sas vous encaisser environ 5600 euros
    ce qui fait pour vous environ 1200 euros de différences de gain personnel.

    bien sur je repete en sas vous etes assimilé salarié avec les droits des salariés sauf l 'assurance chomage.

    en période de création ca peut etre une différence significatif

    pensez aussi qu il faut un bulletin de salaire en SAS ce qui a un cout si il est réalisé par un comptable, mutuelle obligatoire etc...
    les couts additionnées sont plus elevés en SAS du coté de la rémunération du dirigeant.
    maintenant ce n est pas le seul aspect et ce n est pas le débat de dire l un est mieux quel autre. Le débat ici c'est les droits au chomage pour les dirigeants. et mon but était de dire que c'est bien mais qu on devrait laisser le choix notamment car les couts peuvent etre important.
    et j ai donnée le cas de la possibilité de garder un statut assimilé salarié qui existe avec la sas . Personnellement se serait bien d avoir un statut ou une option qui permet au dirigeant de choisir de cotiser ou non pour le chomage.

    Posté il y a 2 semaines #
  7. sb31

    Membre sénior
    Messages: 644


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    bonjour,
    il existe des assurances chômage privées pour les dirigeants d'entreprise, mais presque personne n'en prend car le jeu n'en vaux pas la chandelle.

    l'assurance chômage, cela a un intérêt pour moi pour les faux indépendants, qui en réalité sont subordonnés à un seul donneur d'ordre, et l'idéal serait que ce soit le donneur d'ordre qui paye l'assurance chômage des "indépendants" qu'il utilise.

    MonBeauVillage.fr, votez pour commune préférée et montez dans les classements
    Ma prime d'activité .fr
    Posté il y a 2 semaines #
  8. Carlo
    Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

    Membre sénior
    Val-de-Marne (94, France)
    Messages: 2,008


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    mais presque personne n'en prend car le jeu n'en vaux pas la chandelle.

    Tout dépend de l'activité et de la situation, il n'y a pas uns situation unique. Commerçants ou artisans peuvent poser le pour et le contre.

    Certes, certains freelances libéraux auxquels vous faites allusion, n'y ont en principe aucun intérêt puisqu'ils ne peuvent être placés en liquidation judiciaire.

    PRS COURTAGE (ORIAS n° 07005467) Courtage d'assurances dédiées aux TPE-PME, AE et créateurs d'entreprises (Prévoyance, mutuelles, retraite, assurance emprunteur, etc.).
    A votre écoute.
    Posté il y a 2 semaines #
  9. sb31

    Membre sénior
    Messages: 644


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Vous avez le taux de recours des artisans et commerçants à une assurance chômage privée ?

    et pour comparer, le taux de recours à une assurance prévoyance, à une retraite Madelin ?

    Posté il y a 2 semaines #
  10. Thierry Guyot
    Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

    Membre habitué
    Uzech (46, France)
    Messages: 173


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour

    Oui il serait intéressant d'avoir quelques statistiques.

    C'est vrai aussi que les situations sont tellement diverses et variées sur le plan de l'entreprenariat que tout est envisageable.

    Les assurances chômage existantes, je connais pas trop, n'ayant jamais pensé à m'affilier. Mais je vois ici qu'il existe des restrictions quant aux motifs pour en bénéficier.

    Bien cordialement
    Thierry

    Posté il y a 2 semaines #
  11. Carlo
    Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

    Membre sénior
    Val-de-Marne (94, France)
    Messages: 2,008


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Vous avez le taux de recours des artisans et commerçants à une assurance chômage privée ?
    et pour comparer, le taux de recours à une assurance prévoyance, à une retraite Madelin ?

    Oui il serait intéressant d'avoir quelques statistiques.

    Bonjour,

    J'ai beau lire et relire vos questions et je ne parviens pas à les comprendre.
    On dirait presque des phrases tirées d'un discours de candidat à une élection ou de l'annonce des chiffres du chômage par la ministre du travail. Désolé pour le trait d'humour.

    En ce qui concerne l'assurance perte d'emploi des chefs d'entreprises, il arrive que des experts-comptables ou des avocats me demandent de la mettre en place pour des PME et même des TPE de commerçants ou d'artisans. Il n'y a pas deux situations semblables. Risque de liquidation judiciaire ou d’arrêt d’activité ou pas, risque de révocation du mandat social du dirigeant ? Nécessité ou pas ? A étudier au cas par cas.

    Pour la prévoyance, tant des TNS que des contrats collectifs de salariés, c’est mon cœur de cible ; cela tient à ma longue expérience dans le domaine de la gestion des arrêts de travail, des invalidités, des décès dans le grand courtage ; c’est une activité prenante humainement et émotionnellement et particulièrement formatrice. Elle me permet de me démarquer.

    L’amendement très récent du Sénat au Projet de Loi de Finance 2018 sur la sortie en capital de 20% sur les contrats de retraite Madelin et les articles 83 va probablement changer la donne. A suivre. Parallèlement à un PERP ou en transfert vers celui-ci, il y aura vraisemblablement des montages spécifiques à faire mais là aussi, toute situation nécessite une étude précise.

    Posté il y a 2 semaines #
  12. Thierry Guyot
    Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

    Membre habitué
    Uzech (46, France)
    Messages: 173


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Carlo

    Très content de susciter un trait d'humour chez vous, de bon matin, c'est encourageant ;=)

    Dans sa première question, Sb31 dit qu'il aimerait connaître le pourcentage d'artisans et de commerçants qui souscrivent à une assurance chômage privée.

    Ce à quoi j'ai répondu qu'effectivement connaître ce pourcentage serait intéressant.

    Est-ce plus clair comme ça ?

    Bien cordialement
    Thierry

    Posté il y a 2 semaines #
  13. Carlo
    Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

    Membre sénior
    Val-de-Marne (94, France)
    Messages: 2,008


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Non, je ne comprends toujours pas et quelle que soit sa formulation, je n'aurai jamais de réponse.

    Pourcentages par rapport à quoi ? Par rapport à l'ensemble des commerçants et artisans inscrits à la CCI ou à la CMA ? Comment peut on le savoir ? Aucune idée. Si cela vous intéresse, interrogez les organismes assureurs ou l'INSEE.

    Posté il y a 2 semaines #
  14. Thierry Guyot
    Assurance chômage pour les entrepreneurs : les pistes à l'étude

    Membre habitué
    Uzech (46, France)
    Messages: 173


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour

    Ma question ne vous était pas adressé personnellement, donc je n'attendais pas de réponse particulière de votre part. C'était juste une remarque suite à la réponse d'un autre membre.

    Pourcentages par rapport à quoi ? Par rapport à l'ensemble des commerçants et artisans inscrits à la CCI ou à la CMA ?

    Oui, ça me semble logique. Mais je ne sais pas si cette statistique est accessible.

    Mais bon bref, ce n'est pas grave, cessons ce dialogue de sourds et passons à autre chose ;=)

    Bien cordialement
    Thierry

    Posté il y a 2 semaines #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.