Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Conseils et Questions sur la Création d'Entreprise » Assistante Indépendante : Auto entrepreneur, EI ou EURL

Assistante Indépendante : Auto entrepreneur, EI ou EURL

  • Lancé il y a 7 années par Laure
  • Thèmes : statut, EURL, assistante indépendante
  • Dernière réponse par Laure

  • »
  1. Laure

    Membre coutumier
    Messages: 6


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je suis en train de monter mon projet pour me mettre à mon compte en tant qu'assistante indépendante et ce après 15 ans d'expérience professionnelle en tant que salariée.

    Mais voilà j'ai une question, est ce que certaines d'entre vous ont créé leur activité en tant qu'EURL? le statut d'auto entrepreneur m'embête un peu par sa limitation dans le chiffre d'affaires, quant au statut EI, l'assimilation des biens personnels et de l'entreprise me gênent également.
    Que suggérez-vous comme statut?

    J'aimerais connaitre vos expériences !!

    Merci par avance de votre aide

    Laure

    Posté il y a 7 années #
  2. Celine Lieffroy
    Assistante Indépendante : Auto entrepreneur, EI ou EURL

    Membre sénior
    France
    Messages: 3,112


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Laure et bienvenue sur le forum.

    Pour ma part, n’étant pas adepte de l’entreprise individuelle, mais hésitant à créer de suite une EURL de suite, je suis inscrite au sein d’une coopérative d’activités.
    Cela permet de bénéficier des avantages de la société (distinguer son activité de soi-même), ainsi que des avantages du régime réel (déduction des charges et investissements), tout en bénéficiant des avantages du statut AE (on ne paye rien tant qu’on ne facture pas).

    Cela permet de tester votre activité et de vous lancer sereinement en EURL dès que vous avez une meilleure visibilité sur vos chiffres.

    Personnellement, je suis restée finalement en coopérative statut que je trouve confortable, mais je connais plusieurs personnes qui ont opté pour ce schéma.

    Je reste à votre disposition,

    Posté il y a 7 années #
  3. Laure

    Membre coutumier
    Messages: 6


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Céline,

    Merci de votre réponse et de cette info.
    Je ne connaissais pas les coopératives d'activité, et du coup je viens de me renseigner sur le site de l'apce.
    Le coté lié à une entreprise, et le prélèvement d'honoraires, ne me convient pas vraiment.

    Un ami comptable m'a conseillé l'EIRL car on peut tout comme l'EURL protéger notre patrimoine.

    Posté il y a 6 années #
  4. Celine Lieffroy
    Assistante Indépendante : Auto entrepreneur, EI ou EURL

    Membre sénior
    France
    Messages: 3,112


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Je comprends tout à fait vos raisons, Laure, et l'important est bien de choisir le statut qui nous convient à nous.

    Je voulais juste préciser pour les lecteurs du forum, qu'une coopérative ne facture pas d'honoraires, car ce n'est pas un prestataire de service, mais bien une entreprise qui appartient majoritairement à ses salariés.

    En revanche là, où je vous rejoins, c’est qu’il y a bien une participation aux frais communs, sous forme d’une cotisation qui représente en général 10 % de son chiffre d’affaires.

    Posté il y a 6 années #
  5. Elodie Mon assistante
    Assistante Indépendante : Auto entrepreneur, EI ou EURL

    Membre habitué
    France
    Messages: 30


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Laure,

    D'une manière générale, notre activité fonctionne avec peu de charges fixes et les charges les plus importantes seront vos cotisations. Le risque de 'gros endettement n'existe pas réellement' et la probabilité que l'on se serve sur vos biens est réduite.

    Il faut cependant bien le considèrer si vous faites un investissement important comme un achat de local pour vous lancer (mais je ne crois pas que ce soit le cas).

    Il faut aussi vous projeter dans l'avenir: aurez-vous des salariés?
    Dans ce cas, écartez l'EI.

    La manière la plus sûre de protèger votre vie privée est la socièté. EURL si vous êtes seule, SARL avec un associé.

    Pour ma 2nde structure (Assistanalogie), j'ai opté pour la SAS fiscalement plus avantageuse et plus souple mais attention les charges du président sont très élèvés car assimilé salarié.

    Ma 1ere entreprise Mon Assistante existe depuis 2006 et c'est une EI et j'ai une salariée. Aujourd'hui je ne choisirai plus ce statut mais à l'époque, j'étais un ovni et personne ne savait trop quoi me conseiller.

    Pour l'AE, je pense que cela met le pied à l'étrier si vous n'êtes pas sûre mais le statut va prochainement être limité dans le temps.

    Dernier point important : IS ou IR à déterminer en fonction de votre foyer fiscal.

    Cordialement
    Elodie

    Mon Assistante
    www.mon-assistante.fr
    Assistanalogie : enfin une offre formation pour les secrétaires indépendantes!
    Posté il y a 6 années #
  6. Laure

    Membre coutumier
    Messages: 6


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Elodie,

    Merci beaucoup pour votre réponse et votre aide précieuse.
    reste quasiment plus qu'à se lancer je dirais.

    mais j'ai une dernière question, plus juridique cette fois.

    Je suis actuellement en CDI et j'aimerais quitter ce poste pour créer mon entreprise, mais mon employeur me refuse la rupture conventionnelle sous prétexte qu'ils ne veulent pas que je parte.
    Aujourd'hui je suis en arret maladie pour harcèlement moral, et on me conseille de faire un abandon de poste pour avoir droit aux aides du pole emploi? et surtout aux allocations pendant la création....

    qu'en pensez vous?

    Merci

    Laure

    Posté il y a 6 années #
  7. Elodie Mon assistante
    Assistante Indépendante : Auto entrepreneur, EI ou EURL

    Membre habitué
    France
    Messages: 30


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Laure,

    Appeler l'inspection du travail, pour avoir un avis sur votre situation de salariée; ils sont de bons conseils
    Sachez que la rupture conventionnelle est une rupture à l'amiable quand les 2 parties sont d'accord. Les risques prud'hommaux demeurent pour l'employeur même après signature.

    La solution se trouve peut être dans le congé pour création

    http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/creation-d-entreprise,128/le-conge-pour-creation-ou-reprise,1169.html

    Posté il y a 6 années #
  8. Celine Lieffroy
    Assistante Indépendante : Auto entrepreneur, EI ou EURL

    Membre sénior
    France
    Messages: 3,112


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Laure,

    À l’époque où j’ai voulu monter la boite, la rupture conventionnelle n’existait pas. J’avais donc opté pour la démission. Mais comme je souhaitais bénéficier de l’aide du chômage, je m’étais trouvé un CDD de trois mois après ma démission.
    C’est une stratégie que j’avais arrêtée avec un conseiller des Assedic à ce moment-là. Il m’avait dit exactement le nombre de jours que devait durer mon CDD pour pouvoir prétendre au chômage.
    Il conviendrait peut-être de vérifier avant qu’il est assez facile de trouver un CDD dans votre secteur. La conjoncture n’est plus la même non plus.

    En revanche, il me paraît important de savoir comment vous allez financer le temps d’acquisition de votre clientèle.
    L’idéal serait en effet de pouvoir négocier avec votre employeur. Lui avez-vous parlé de votre projet ?

    Bonne chance dans votre projet.

    Posté il y a 6 années #
  9. Laure

    Membre coutumier
    Messages: 6


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Merci pour vos réponses.

    J'ai fini par obtenir une rupture conventionnelle apres maintes négociations.

    Aujourd'hui je me pose la question : à la création de l'EIRL est ce que je dois facturer la TVA ou non?

    Merci

    Posté il y a 6 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.